background preloader

Féminisme

Facebook Twitter

Patriarcat

Prendre les problèmes à la racine : à propos des jeunes femmes et du féminisme radical. Par Claire Heuchen, sur son blogue Sister Outrider: A Black Radical Feminism, le 2 avril 2017 Brève présentation : un certain nombre de jeunes femmes ont communiqué avec moi depuis un an en me demandant ce à quoi ressemblait le fait d’être ouvertement radicale au sujet de mon féminisme.

Prendre les problèmes à la racine : à propos des jeunes femmes et du féminisme radical

Voir des jeunes femmes se rallier au féminisme radical me rend optimiste pour l’avenir. Mais que celles-ci aient peur de manifester publiquement un féminisme radical est tout à fait inquiétant. Voilà pourquoi cet article est dédié à l’ensemble des jeunes femmes assez audacieuses pour poser des questions et contester les réponses reçues. Pourquoi le féminisme radical est-il attaqué à ce point ? Le féminisme radical n’a pas bonne presse. Comment gérer une sale féministe : mode d’emploi. Plusieurs hommes et femmes se sont déjà retrouvés dans cette situation déplorable.

Comment gérer une sale féministe : mode d’emploi

Vous êtes là, à profiter tout bonnement du statu quo, quand tout à coup, elle surgit devant vous. La féministe. Surtout, restez calme. Cette situation peut être stressante, assurément, mais la dernière chose à faire, c’est de paniquer. Sachez qu’il existe un mode d’emploi simple pour apprendre à gérer votre féministe avec un minimum d’efforts intellectuels.

Rupture anarchiste et trahison proféministe. En tant que féministe, je n’attends pas Le Sauveur.

Rupture anarchiste et trahison proféministe

Je sais que, quelque soit l’homme qui est en face de moi, il est celui qui bénéficie de l’oppression des femmes, de l’oppression que, jours après jours, je subis. Quoiqu’il en dise. Être ou ne pas être misandre. Pour commencer cet article j’aimerais que nous nous mettions d’accord sur quelques points de vocabulaire.

Être ou ne pas être misandre

Premièrement, lorsque l’on parle de sexisme, on parle d’un système, d’un fonctionnement, d’une construction sociétales, pas d’actes individuels. Il n’existe donc pas de « sexisme anti-hommes » ou de « sexisme inversé ». En effet, la société dans laquelle nous évoluons est tenue par les hommes et privilégie les hommes. Deuxièmement, lorsque l’on dit d’un homme qu’il est misogynie, on ne sous-entend pas qu’il déteste chaque femme individuellement pas vrai ? Petit guide de «disempowerment» pour hommes proféministes. Origine : 25 juillet 2014 (L’article qui suit a été publié par la revue québecoise Possibles dans le n° Le féminisme d’hier à aujourd’hui.

Petit guide de «disempowerment» pour hommes proféministes

Il est mis à disposition ici avec l’autorisation de l’auteur. ) par Francis Dupuis-Déri Plus souvent qu’on pourrait si attendre, des féministes suggèrent qu’il faudrait que plus d’hommes se joignent à leur lutte pour la liberté des femmes et l’égalité entre les sexes. Culpabilité personnelle et respo. Origine : Présentation dans le cadre du Colloque Marx IV – 01/10/04 - Matin, Section " Genre et rapports sociaux " (Nouvelles Questions Féministes) Lorsque, le 27 juillet 2003, Bertrand Cantat a décidé de frapper - à mort - Marie Trintignant, il a engagé sa responsabilité individuelle pour les conséquences de ses actes - quels que puissent être ensuite ses discours de déni, de reconnaissance partielle, de projection de responsabilité ou de pleine reconnaissance et éventuelle demande de pardon.

Culpabilité personnelle et respo

Si cette dimension subjective, individuelle de la reconnaissance de culpabilité peut être importante pour les personnes proches de Marie Trintignant et la façon dont celles-ci pourront vivre ce meurtre, elle n’évacue évidemment ni la culpabilité individuelle de Cantat, ni la dimension de responsabilité collective pour ce meurtre. Notes 1- ‘Collective Responsibility’ [1969] in James Bernauer (ed.) Tous les hommes sont des connards. Oui mec, tous les hommes sont des connards, va falloir t’y faire.

Tous les hommes sont des connards

Et je dis pas ça au douzième degré pour railler les féministes misandres qui font rien qu’à exagérer et faire des amalgames. Je suis très sérieux là: les hommes sont des connards, toi tu es un connard, moi je suis un connard, et peut-être qu’à un moment faut voir la réalité en face et se dire que merde, y a un truc qui va pas. Le discours de la « crise de la masculinité » comme refus de l'égalité entre les sexes : histoire d'une rhétorique antiféministe. [L]es hommes ont pour spécificité par rapport aux femmes d’être majoritairement en position supérieure [...]

Le discours de la « crise de la masculinité » comme refus de l'égalité entre les sexes : histoire d'une rhétorique antiféministe

Ils y sont parce que les rapports de sexe les y mettent, parce qu’ils sont produits pour y être, et parce qu’ils luttent pour s’y maintenir.Anne-Marie Devreux (1988; repris dans Dagenais et Devreux 1998 : 1-2) « En ce début du xxie siècle, la rumeur enfle en Occident : les hommes ne seraient plus des hommes, des “vrais” […] une crise se propage, semble-t-il, dans l’empire du mâle. » Voilà le début du texte de présentation à l’endos du troisième volume de l’Histoire de la virilité, intitulé « La virilité en crise?

Xx-xxie siècle » et publié à Paris en 2011 (Courtine 2011). Le privilège blanc pour les nuls : déconstruction — Bad Bitch Central. De nombreuses fois, le sujet du privilège blanc a été abordé au sein de la communauté.

Le privilège blanc pour les nuls : déconstruction — Bad Bitch Central

J’ai tenté comme j’ai pu de vous aiguiller vers des articles sociologiques, et des études à son propos, mais je pense que c’est difficile quand le sujet n’est pas correctement introduit. Quelques médias français s’y sont essayé, notamment Slate, dans un article que je vous invite à lire en complément de celui-ci. Voilà pourquoi j’ai traduis pour vous, l’article sociologique de Peggy Mc Intosh.

Un article qui a changé ma vie, et qui m’a fait comprendre comment cette société fonctionne.

Viol

PROSTITUTION. Le féminisme a laissé le capitalisme exploiter les femmes pauvres. Pendant que la France s'acharne contre le burkini, le fossé économique entre femmes blanches et femmes non-blanches, femmes riches et femmes pauvres, ne cesse de se creuser.

Le féminisme a laissé le capitalisme exploiter les femmes pauvres

Du moins aux États-Unis, selon une étude de l'Institute for Women’s Policy Research, repérée par Slate.com. De 2004 à 2014, le revenu réel des femmes a baissé de 1,6%. Mais ce sont les femmes hispaniques, noires et amérindiennes qui ont vu leur revenu le plus décliner, respectivement de 4,5%, 5% et 5,8%. Alors que celui des femmes blanches a baissé de 0.3%. «Les femmes noires sont plus nombreuses proportionnellement dans les emplois faiblement rémunérés (comme les emplois de services à la personne, de santé, et l’éducation) et moins nombreuses dans les emplois bien rémunérés comme l'ingénierie, les nouvelles technologies et les postes de responsables», expliquait l’association l’année dernière. Combien de fois 4 ans: 12 suggestions pratiques pour vous chers camarades. (english below) 12 suggestions pratiques destinées aux hommes qui se trouvent dans des espaces féministes Règle #1. Prenez conscience du fait que les discussions ne tournent pas autour de vous. Oui, oui, vraiment!

La non-mixité : une nécessité politique. La ségrégation, c’est-à-dire la séparation imposée, l’accès réservé à certaines places ou certains espaces sociaux, est une des principales formes que prend la domination – que ce soit la domination des riches sur les pauvres, celle des hommes sur les femmes ou celle des blancs sur les non-blancs.

Mais ce n’est pas la seule : de nombreux mécanismes de domination perdurent au sein même des espaces sociaux mixtes, malgré la mixité, voire parfois grâce à elle. C’est ce que montre Christine Delphy dans le texte qui suit : la mixité n’est pas en elle-même un bien qu’il faudrait opposer sans discernement à une non-mixité forcément « enfermante » et « étouffante » ; la non-mixité n’est en fait oppressante que lorsqu’elle est subie, au même titre que peut être oppressante une mixité ou une proximité subie.

Je voudrais parler ici des différents sens de la mixité, en particulier mais pas exclusivement de la mixité entre les sexes, et de la non-mixité. La non-mixité subie La mixité sans l’égalité. En tant qu'homme, je ne suis pas féministe, peut-être proféministe  Une mode est récemment apparue dans la presse française et internationale à propos des hommes qui se disent "féministes" et dont on présente l'engagement comme "essentiel" pour les droits des femmes. Il est temps de se demander si cette nouvelle habitude qui se veut bienveillante n'est pas finalement contre-productive.

Pas une semaine sans qu'un article, une campagne ne nous vante les mérites des hommes "les vrais", les gentils, ceux qui brillent dans le bon camp et affichent un "féminisme" évident. BALLAST Christine Delphy : « La honte doit changer de bord » Entretien paru dans le n° 2 de la revue papier Ballast. Toutes des salopes, ou le mythe du mec trop gentil. Je vais vous raconter une histoire que vous connaissez déjà. Comme vous la connaissez déjà, pour la rendre un peu plus intéressante, et aussi parce que j’ai faim, les protagoniste auront des noms de fruits. Il était une fois un garçon qui s’appelait Poire.

Poire fréquentait des filles. On lui avait appris qu’il fallait être gentil avec les filles, et Poire était de toutes façons quelqu’un de gentil. Il n’y avait pas besoin de le lui dire deux fois. Le chant du rampant: Et si j'étais un violeur? Je n'ai jamais agressé une femme dans la rue, physiquement, ni même verbalement. Je n'ai jamais payé pour du sexe, ni même ne suis jamais rentré dans un bar de danseuse. Le sexisme anti-hommes... et pourquoi il n'existe pas. Petit guide pratique du féminisme à l'usage des actrices françaises. D comme Delphy. J’ai rencontré Christine Delphy en 2003.

Conversation avec une Femen : «notre féminisme est une haine assumée envers un système qui oppresse les femmes mais pas une haine envers les hommes eux-mêmes» 1/2. Comment avez-vous organisé l’opération coup de poing du 1er mai pendant le discours de Marine le Pen ? Les images du happening du 1er mai. Le partage des tâches, enjeu féministe de taille dans la « vraie vie » : « Et toi, concrètement, comment tu fais ? » Ben je fais comme ça. Être féministe. Aimer les hommes. Ou pas. Patric JEAN: conférence "Les hommes veulent-ils l'Égalité?" filmée à Nantes, avril 2015.

Profites tu de privilèges masculins? Les avantages à naître et grandir homme en France. Une comparaison entre misandrie et misogynie. Les femmes aiment les hommes nouveaux - L'homme simple. "Sois un homme" cette belle connerie - L'homme simple. Les vrais mecs sont féministes. Victimes de violence conjugale en France.

#JeSuisMisogyne. Pourquoi, en tant qu'homme, je la ferme lors des réunions féministes. "Pourquoi les hommes bons ne se lèvent pas pour dénoncer l'oppression et le dénigrement dont les femmes fait l'objet?" - International. ChEEk. L’écrivaine Nancy Huston tacle les dessinateurs de Charlie Hebdo : «Ils avaient un problème avec leur virilité» - 29/01/2015. Le privilège masculin et le “privilège blanc

Site Web indisponible. « Ma chère fille, j’espère que tu auras une vie sexuelle épanouie. » Je veux comprendre... le mansplaining. Nous et les Autres: La femme démembrée. L’objectivation sexuelle des femmes : un puissant outil du patriarcat – le regard masculin. Messieurs, l'égalité hommes-femmes ne se fera pas sans vous. Oh, ça va… C’est pour rire! Les hommes qui voudraient s'intéresser au féminisme. Hommes et féminisme.

Dialogues: Toula Drimonis. En Chine,Les Moso, dernier peuple matriarcal intact. Site N°1 sur le matriarcat et le patriarcat – Projet Prométhée. Arguments anti-féministes (2) "Tu es trop agressive, cela nuit à ton message". Petit guide de «disempowerment» pour hommes proféministes.