background preloader

ASH

Facebook Twitter

Préparer la réforme, Les programmes. Métacognition. Metacogn.html. La différenciation pédagogique. Soutien et accompagnement. Comment devenir un apprenant top niveau (5 stratégies d'apprentissage essentielles) TaxonomieDeBloom:Processus. Bloom (puis Krathwohl et al. en 2001) ont classé les processus cognitifs en tentant de déterminer lesquels demandent le moins d'activité cognitive et lesquels sont les plus exigeants cognitivement.

TaxonomieDeBloom:Processus

L'écart entre les différents processus n'est pas égal. Ainsi, l'écart entre mémoriser et comprendre n'est pas le même qu'entre appliquer et analyser (qui lui est plus grand). Certains disent même que les trois premiers processus (mémoriser, comprendre et appliquer) ne sont pas vraiment progressifs et se chevauchent parfois. Mais, ce débat nous importe peu. Allons à l'essentiel. Note: voir Choisir son outil MétaTIC, comment ? Voici une très courte définition de chacun des processus:

Orientation

École inclusive. Sciences cognitives et éducation - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 20 novembre 2012 08:30. Remédiation cognitive. Canopé académie de Besançon : Accueil. La gestion des conflits par la médiation. Académie de Reims ¦ Ardennes ¦ Aube ¦ Marne ¦ Haute-Marne ¦ Aube Accueil > Consulter emprunter > La médiathèque > Nos sélections > La gestion des conflits par la médiation.

La gestion des conflits par la médiation

3 Questions à Ida Naprous. Fabienne RAMOND et la réussite scolaire. DIVERSIFIER. Microsoft Word - CONFERENCE pédagogie différenciée VERSION LONGUE.doc - bruno_robbes_pedagogie_differenciee.pdf. La différenciation pédagogique. Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 ! Voici un petit pense-bête, à la fois théorique et pratique, permettant de favoriser la mise en place de pratiques différenciées dans sa classe. 1/ Dans une classe, l’hétérogénéité est la règle !

Pédagogie différenciée : 10 conseils + 1 !

L’homogénéité étant l’exception, il faut cesser d’être surpris de ne pas pouvoir faire avancer tout le monde de la même manière même si les programmes en donnent l’illusion. 2/ La différence entre élèves est normale ! Qu’il s’agisse d’écarts de vitesse, d’autonomie, de motivation, d’intérêt, de compréhension, on ne peut plus être « indifférents aux différences » mais devons inclure cette approche dans le fonctionnement habituel de la classe. 3/ Dans aucune classe, le travail est accompli en même temps avec la même efficacité. 4/ La différenciation n’est pas un problème, c’est une solution !

5/ Tous les élèves ont besoin de différenciation ! 6/ La différenciation n’est pas le différentialisme ! 7/ L’individualisation s’équilibre avec une pédagogie coopérative. Scolarisation des élèves handicapés - Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS) Les élèves scolarisés au titre des ULIS Les élèves scolarisés au titre des ULIS présentent des troubles des fonctions cognitives ou mentales, des troubles spécifiques du langage et des apprentissages, des troubles envahissants du développement (dont l'autisme), des troubles des fonctions motrices, des troubles de la fonction auditive, des troubles de la fonction visuelle ou des troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladies invalidantes).

Scolarisation des élèves handicapés - Les unités localisées pour l'inclusion scolaire (ULIS)

Ce sont les commissions des droits et de l'autonomie des personnes handicapées (CDAPH) qui décident de l'orientation d'un élève vers une ULIS qui lui offre la possibilité de poursuivre en inclusion des apprentissages adaptés à ses potentialités et besoins et d'acquérir des compétences sociales et scolaires, même lorsque ses acquis sont très réduits.

Les ULIS sont des dispositifs permettant la mise en oeuvre des projets personnalisés de scolarisation (PPS). Mise en œuvre du PPS.

Tsa

CLIS ULIS. EIP. DYS. Accueil - Éducation prioritaire. Vade-mecum def.PDF - vade-mecum_2011_-_handicap_1_.pdf. Franck Ramus. Centre de recherche en éducation de Nantes - Université de Nantes - Le N°17 des Notes du Cren est en ligne. « Marre de l'école » : les motifs de décrochage scolaire - Pierre-Yves Bernard et Christophe Michaut. Professionnalisation de la lutte contre le décrochage scolaire. Cette expérimentation sociale, conduite sur trois ans entre 2010 et 2012, avait pour objectif de professionnaliser les équipes éducatives des établissements scolaires dans la prévention du décrochage scolaire.

Professionnalisation de la lutte contre le décrochage scolaire

Portée par le rectorat de Créteil et évaluée par le Céreq, elle consistait à mettre en place des actions de soutien au développement des groupes d'aide à l'insertion (GAIN) implantés dans les lycées. Vingt lycées de l’académie de Créteil ont participé à l'expérimentation. L'évaluation qualitative s'est déroulée en plusieurs étapes : à l'état des lieux effectué en T1 ont succédé plusieurs phases de recueil des points de vue des membres des GAIN sur les actions mises en oeuvre. Les situations ont été comparées entre lycées tests et lycées témoins. Deux points importants peuvent être retenus : l'importance du positionnement de l'équipe de direction comme facteur de bon ou mauvais fonctionnement du GAIN et l'intérêt d'un accompagnement in situ.

Microsoft Word - guillemette-simon-revue-app-juin2014.docx - guillemette-simon-revue-app-juin2014.pdf. Microsoft Word - yann-vacher-revue-app-sept2013.docx - yann-vacher-revue-app-sept2013.pdf. Microsoft Word - Patrick-Article-revue-APP-exemple-mise en page-Lucida-OK+sept2013.docx - patrick-robo-revue-app-sept2013.pdf. Quels liens entre l’Entretien d’Explicitation (EDE) et les analyses de pratiques professionnelles (APP) en groupe ? Maurice Lamy Professeur – formateur à la retraite, 79190 Limalongesmaurice.lamy[araobase]wanadoo.fr Résumé L’article tente d’apporter des repères fonctionnels venus des techniques d’explicitation dans l’animation des dispositifs d’analyse de pratiques en groupe.

Quels liens entre l’Entretien d’Explicitation (EDE) et les analyses de pratiques professionnelles (APP) en groupe ?

Il tente aussi de mettre en évidence, lors du fonctionnement de ces dispositifs, la différence à opérer entre une analyse de situations et une analyse de pratiques. Il présente enfin une approche très concrète de la façon dont ces repères, venus de l’explicitation, peuvent être dévolus aux participants afin d’atteindre véritablement la verbalisation par un sujet, de ses pratiques. Mots-clés situation, groupe, grille d’écoute, entretien, explicitation Catégorie d’article Texte de réflexion en lien avec des pratiques ; expérience pratique ; témoignage Référencement Lamy, M. (2014). 1. Ce sont les groupes où l’animateur, le meneur de jeu, est en même temps « le questionneur » des situations proposées par les participants. 2. Savoirs professionnels et pratiques inclusives. Direction des services départementaux de l'Education nationale du Nord - ASH.