background preloader

JOHN STEINBECK

Facebook Twitter

"Des Souris et des Hommes" (Alchimie d'un roman, épisode n°15) Biographie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Biographie

John Steinbeck en 1962. Œuvres principales Il a reçu le prix Nobel de littérature en 1962. Biographie[modifier | modifier le code] Tortilla Flat, écrit en 1935, lui vaut son premier prix littéraire, la médaille d'or du meilleur roman écrit par un Californien décernée par le Commonwealth Club of California. Avec Des souris et des hommes (Of Mice and Men) et En un combat douteux (In Dubious Battle), publiés en 1936, ses œuvres deviennent plus sérieuses. Après avoir écrit Rue de la sardine (Cannery Row) en 1945, il déménage à Pacific Grove en 1948. Il rencontre Elaine Anderson Scott en 1949 et l'épouse en 1950. En 1958 est publié Il était une fois une guerre (Once There Was a War), recueil de ses reportages durant la Seconde Guerre mondiale.

Tombe de John Steinbeck, à Salinas. Les premières critiques sur le livre sont mitigées, mais il reçoit néanmoins le Prix Nobel de littérature en 1962. Son œuvre[modifier | modifier le code] Quand John Steinbeck séjourna dans le Jura et provoqua une belle polémique. Invité par un professeur d'anglais, ancien résistant et admirateur de l'écrivain, John Steinbeck découvrit il y a tout juste 60 ans les richesses du Jura.

Quand John Steinbeck séjourna dans le Jura et provoqua une belle polémique

De son séjour à Poligny, il garda ses nombreuses conversations avec les habitants. Des habitants qu'il vit comme étant d'attachants gaulois, indépendants et libre penseurs. De retour aux Etats-Unis, Steinbeck publia un article dans lequel il raconta l'amour des jurassiens pour le vin, la chasse et la politique et surtout leur penchant pour les idées communistes et anti-américaines. Il n'en fallut pas plus pour déclencher une polémique des deux côtés de l'Atlantique. Les médias parisiens s'insurgèrent notamment de la vision réductrice que donna l'écrivain du peuple français.

Ce faits-divers longtemps resté dans l'oubli vient d'être sorti des archives grâce au travail de Bernard Cabiron. Des souris et des hommes - John Steinbeck. Des souris et des hommes, roman publié en 1937 a valu à son auteur avec Les raisins de la colère sa renommée internationale.

Des souris et des hommes - John Steinbeck

Lire ou relire un Steinbeck, c'est toujours un enchantement. Le relire après avoir passé depuis longtemps, l'âge du scolaire, permet d'en apprécier encore plus toutes les subtilités, la profonde humanité de l'auteur. Des souris et des hommes, c'est court mais intense ! Dans Des souris et des hommes, il y a des souris et surtout George Milton et Lénine Small, deux amis, deux journaliers qui vont de ranch en ranch pour y travailler. Lénine est un bon grand géant, simple d'esprit. George et Lennie arrivent dans un ranch pour y travailler mais surtout fuir les soucis laissés dans le ranch précédent. Dans ce roman, il ne faut pas chercher une intrigue compliquée. Steinbeck ne s'évertue pas à nous détailler toutes les pensées, la psychologie de ses personnages. Tortilla Flat - John Steinbeck.

Tortilla Flat, roman qui apporta à son auteur sa première récompense littéraire, est un ensemble de plusieurs histoires truculentes de Danny et de ses amis.

Tortilla Flat - John Steinbeck

Tout se déroule autour de deux maisons sises à Tortilla Flat, quartier prolétaire de Monterey, Californie. Danny en a hérité à son retour de la guerre de 14-18. Tous étaient des paisanos, sorte des vagabonds patentés. On va suivre ces hommes peu habitués aux soucis de propriétaire ou de locataires. Danny, Pilon, Jesus-Maria, Big Joe pour ne citer qu'eux font vraiment l'effet d'être une belle bande de bras-cassés. Ensembles, ils forment vraiment un tout indissociable, une réelle entité de personnes différentes qui englobe aussi la maison. Bref, voilà un fort plaisant ensemble d’aventures, présentées comme de petites nouvelles indépendantes, assez cocasses et inracontables car sinon elles perdent toute leur saveur. Dédale Du même auteur : Des souris et des hommes, Tendre jeudi, Rue de la Sardine, A l'est d'Eden Extrait : John STEINBECK, Le Meurtre et autres nouvelles. John STEINBECK Le Meurtre et autres nouvelles Gallimard, collection Folio n°4846 Traduit de l’américain par Marcel Duhamel et Max Morise Nouvelles extraites du recueil La Grande Vallée (Folio n°881) Première édition pour la traduction française : 1946, Gallimard.

John STEINBECK, Le Meurtre et autres nouvelles

L’auteur En 1929, la crise qui secoue les États-Unis et les millions de chômeurs qu’elle engendre donne à de nombreux intellectuels une conscience politique et sociale nouvelle. John Steinbeck, écrivain des années trente, est né en février 1902 à Salinas, en Californie, dans une famille typiquement américaine, laborieuse et provinciale.

En 1962, il reçoit le prix Nobel de littérature pour l’ensemble de son oeuvre mais plus particulièrement pour son grand roman épique Les raisins de la colère paru en 1939. Les nouvelles Le meurtre et autres nouvelles rassemble quatre courts récits situés dans le comté de Monterey, non loin de Salinas. Analyse On trouve dans ces récits de nombreuses descriptions montrant l’état des hommes. Point de vue.