background preloader

17marsNike,leader mondial de l’équipement sportif

17marsNike,leader mondial de l’équipement sportif
Alors que la sneakers signe son grand retour cette saison sur les podiums (Salvatore Ferragamo et Lanvin les mettent notamment à l’honneur) Nike fête en cette fin d’année les 25 ans de sa mythique Nike Air Max 87. Ce classique indémodable est l’œuvre de Tinker Hatlfield, designer de Nike à également à l’origine des Nike Air Jordan. Avec un design conçu autour d’une bulle d’air particulièrement visible, la Nike Air Max devient rapidement une référence du style urbain. Le but étant d’amortir les chocs non pas grâce à de la matière, mais grâce à du vide, présent sous forme de bulle d’air dans la semelle. Une véritable petite révolution dans le monde de la chaussure à l’époque. Pour cet anniversaire, le réalisateur Axel Morin a réalisé un hommage vidéo caractérisant avec brio l’ADN street-culture de ce modèle grâce à des images tournées dans Paris. Air Max 1 - 1987 / 2012 - She did it par Axel Morin, Favien Berry et Julien Reynaud La Nike Air Max 87 : la Sneakers d’inspiration française.

http://www.gqmagazine.fr/pop-culture/articles/-nike-air-max-25-ans-de-bulles/7833

Related:  ETUDE DE GESTION: NIKEDocuments étude de Gestion 2014 - 1ère STMGalpapposab2512dylan74

29 marsLa notoriété spontanée des marques son évolution TNS-SOFRES Revue des Marques - numéro 50 - Avril 2005 Prodimarques réalise tous les trois ans une mesure de la notoriété spontanée des marques, en posant la question suivante : "Pouvez-vous me citer les 3 premières marques qui vous viennent à l'esprit, quel que soit leur domaine d'activité ?" Entretien avec Stéphane Grimaldi, directeur de communication de l'AFII *. Propos recueillis par Jean WATIN-AUGOUARD.

L'importance de la marque - Global Branding Mercredi 13 avril 3 13 /04 /Avr 17:59 Votre marque est le principal interlocuteur de vos consommateurs. Longtemps l'apanage du luxe, la marque devient une composante essentielle de toute entreprise, quelle que soit son activité et sa taille. C'est dorénavant l'élément différenciateur majeur entre les entreprises d'un même secteur, et il est de plus en plus fréquent que des marques soient favorisées lors d'achats spécifiques (en matière d'informatique, de produits de première nécessité...).

Ethique. Comment Nike a été forcé de changer ses pratiques Rédigé par Annabelle, le 11 jan 2013, à 15 h 50 min Cette information dont le Guardian(1) anglais s’est fait écho l’année dernière devrait convaincre même les plus sceptiques : oui, le travail et l’activisme des associations peut donner des résultats concrets ! Cela se produit même lorsqu’on s’attaque à des “Goliath” : Nike, qu’on ne présente pas, a plié sous la pression des activistes qui l’exhortent depuis des années à employer des méthodes plus éthiques. Le géant américain n’a eu d’autre choix que de changer sa politique et ses pratiques. Un travail de longue haleine pour la défense des droits Cela fait 20 ans que Nike est régulièrement attaqué pour des pratiques plus que douteuses dans le meilleur des cas, inadmissibles voire inhumaines dans d’autres.

L'exploitation des employés chez Nike En juin 1996, le magazine Life publie un article sur le travail des enfants au Pakistan. Une photo de l'article montre un enfant de douze ans qui assemblait un ballon de soccer Nike. L'article rapportait que l'enfant fait cela durant toute une journée pour n'en retirer que 0,60 $US. En Chine, toute forme de protestation de la part des employés amenait inévitablement des congédiements. De plus, la moyenne des heures travaillées dans une semaine était de 69 heures, mais il arrivait souvent que des employés travaillent plus de 100 heures dans une semaine. En 1997, en Indonésie, les superviseurs ont été entraînés à utiliser la violence verbale avec leurs employés.

document 2 Le groupe américain Nike est le leader mondial de la conception, fabrication et commercialisation d’articles, de chaussures et d’équipements de sport. Son chiffre d’affaires pour l’année fiscale 2013 s’est élevé à $25.3 milliards. Répartition des ventes par activité : 30mars Nike, Coca-Cola, Apple : la recette de la notoriété Entreprise / Emploi Comment font les grandes marques pour cultiver leur aura ? C’est la question que se posait récemment le magazine américain "Entrepreneur" à propos des 10 enseignes les plus "dignes de croyance" au pays de l’Oncle Sam. Après avoir interrogé 1 220 personnes à ce sujet, le top 10 recense quelques marques américaines dont la "success story" va, qui plus est, loin au-delà de l’Atlantique. Dans le cas de Coca-Cola, c’est le marketing du bonheur qui assied la marque au-dessus de ses concurrents en termes d’image. "Life tastes good", que ce soit sur Facebook ou devant le plus banal des distributeurs.

Nike : Etudes, Analyses Marketing et Communication de Nike Présentation Fondée en 1972 par Philip Knight et Bill Bowerman, Nike est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication de chaussures, vêtements et matériel de sport. Elle est leader mondial sur le marché de l’équipement sportif. document 6 Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. le Swoosh, le logo de Nike Le nom Nike est inspiré de la déesse grecque de la victoire Niké, déesse ailée capable de se déplacer à grande vitesse, dont la représentation la plus connue, une statue exposée au Louvre, est la Victoire de Samothrace. La marque a assuré sa notoriété par un logo simple et rapidement reconnaissable : le Swoosh, une virgule posée à l'envers et à l'horizontale ; il a été créé par Carolyn Davidson en 1971[4] comme une représentation stylisée de l'aile de la déesse. En 2005, Nike réalise 55 % de ses ventes à l'étranger[5]. L'entreprise est actuellement le plus grand équipementier sportif dans le monde, avec un chiffre d'affaires pour 2013 de 25,29 milliards de dollars[6].

17fevPublicité, réseaux sociaux : créer un lien de confiance avec les consommateurs Tenir ses engagements « La marque sert à assurer une confiance entre un acheteur et un vendeur », explique Pierre-Louis Desprez, co-fondateur de Kaos Consulting, cabinet de conseil en innovation. Pour remporter l’adhésion des consommateurs, les marques jouent sur trois niveaux, du plus pratique au plus émotionnel. Tout d’abord, la base fondamentale est la transaction : le produit ou le service acheté doit tenir ses engagements.

Related: