background preloader

17fevPublicité, réseaux sociaux : créer un lien de confiance avec les consommateurs

17fevPublicité, réseaux sociaux : créer un lien de confiance avec les consommateurs
Tenir ses engagements « La marque sert à assurer une confiance entre un acheteur et un vendeur », explique Pierre-Louis Desprez, co-fondateur de Kaos Consulting, cabinet de conseil en innovation. Pour remporter l’adhésion des consommateurs, les marques jouent sur trois niveaux, du plus pratique au plus émotionnel. Tout d’abord, la base fondamentale est la transaction : le produit ou le service acheté doit tenir ses engagements. Faciliter l’identification « Ensuite, on monte dans des univers plus émotionnels, comme les éléments dits identitaires : un contrat d’image de marque s’instaure entre une marque et son public. » Les consommateurs choisissent spontanément les marques desquelles ils se sentent les plus proches. Jouer sur l’émotionnel Crédits photo : Page Facebook Volkswagen Sur sa page Facebook, la marque Volkswagen joue sur la nostalgie en fêtant l'anniversaire de ses anciens modèles. Surveiller les réseaux sociaux Instaurer un nouveau mode de dialogue Related:  ETUDE DE GESTION: NIKEVALEUR PERCUEetude

27janv Chez Nike, que se passe t-il ? Liens commerciaux Nike, le fabricant d’articles, comme des vêtements et du matériel de sport et principalement des chaussures de sports, prévoit de supprimer 4% de ses effectifs, dans le monde, soit 1400 emplois. Nike, se retrouve comme beaucoup d’autres d’entreprises, obliger de devoir restructurer, pour faire des économies. Nike avait cependant annoncé un bénéfice au troisième trimestre 2008-2009, de 391 millions de dollars, soit près de 303 millions d’euros. Nike emploie 35000 salariés dans le monde, le Groupe est en train d’étudier l’intégralité de sa chaîne de production, avant de décider quoi que ce soit ! Nike sponsorise de nombreux athlètes et équipes dans le monde.

Nike et l’affaire Pistorius : le management des risques dans la publicité Tiger Woods au cœur d’un scandale de moeurs étalé en une de la presse people en 2009, Lance Armstrong avouant des faits de dopage en 2012 et Oscar Pistorius, accusé du meurtre de sa compagne en février dernier… Nike enchaîne les atteintes à la réputation de sa marque par le biais de ses égéries. Suite à la mise en accusation d’Oscar Pistorius, Nike a rompu son contrat avec l’athlète et a immédiatement retiré sa campagne de publicité qui portait le slogan « I am the bullet in the chamber » (« je suis la balle dans le canon du revolver »). Crédits photo : Publicité Nike (2013) La campagne de publicité de Nike mettant en scène Oscar Pistorius portait le slogan « I am the bullet in the chamber » ( « je suis la balle dans le canon du revolver »). Peser le poids des mots « Les mots ne sont pas anodins, voilà ce que nous apprend la crise de Nike », explique Pierre-Louis Desprez, expert en marketing stratégique et co-fondateur de Kaos Consulting. Le danger de la surenchère Prévoir le pire

Une politique de mécénat volontariste et responsable Deux thèmes de prédilection : solidarité et environnement Les actions et les partenariats du Groupe en termes de mécénat s’articulent autour de deux grands thèmes : la solidarité : lutte contre l’exclusion, aide aux jeunes entrepreneurs et micro-entrepreneurs, accès à la culture pour tous ;l’environnement : protection de l’environnement, valorisation du patrimoine, sensibilisation du grand public… Dans tous les pays où il est présent, le Groupe GDF SUEZ met en œuvre cette politique à travers : les programmes d’actions de sa Fondation «Energie pour Agir». Évaluation des projets et implication des collaborateurs Les actions de mécénat et partenariats développées en dehors de la Fondation répondent notamment aux préoccupations des filiales soucieuses de s’insérer dans leur environnement.

Nike, leader mondial de l’équipement sportif Alors que la sneakers signe son grand retour cette saison sur les podiums (Salvatore Ferragamo et Lanvin les mettent notamment à l’honneur) Nike fête en cette fin d’année les 25 ans de sa mythique Nike Air Max 87. Ce classique indémodable est l’œuvre de Tinker Hatlfield, designer de Nike à également à l’origine des Nike Air Jordan. Avec un design conçu autour d’une bulle d’air particulièrement visible, la Nike Air Max devient rapidement une référence du style urbain. Le but étant d’amortir les chocs non pas grâce à de la matière, mais grâce à du vide, présent sous forme de bulle d’air dans la semelle. Une véritable petite révolution dans le monde de la chaussure à l’époque. Pour cet anniversaire, le réalisateur Axel Morin a réalisé un hommage vidéo caractérisant avec brio l’ADN street-culture de ce modèle grâce à des images tournées dans Paris. Air Max 1 - 1987 / 2012 - She did it par Axel Morin, Favien Berry et Julien Reynaud La Nike Air Max 87 : la Sneakers d’inspiration française.

La Marque et l'image de marque d'un produit La marque (brand) est un élément important du marketing : elle permet d’identifier le produit et de rassurer le consommateur. Différentes stratégies de marque peuvent être adoptées par les entreprises. 1. Définition et rôle de la marque D’après les auteurs du Mercator, « la marque est un nom et un ensemble de signes qui certifient l’origine d’une produit, le différencient des produits concurrent et influence le comportement des acheteurs en suscitant des représentations mentales et un lien émotionnel ». Le spécialiste des marques, Jean-Noël Kepferer, la définit comme un nom qui a du pouvoir sur le marché (notion de « capitale marque »). Le Branding correspond à la gestion des marques. 2. L'image de marque d'une entreprise résulte de la perception reçue, ressentie et enregistrée par le public d'une multitude d'éléments physiques et immatériels. Cette image se forge à travers des composantes d'une extrême diversité dont chacune nécessite autant d'attention de la part de l'entreprise. 3. a.

gestion Crises, scandales : faut-il aller jusqu’à changer de nom d’une marque ? Il faut savoir raison garder La force d’une marque tient dans son histoire et dans « le lien qu’elle a réussi à tisser avec les consommateurs », explique Pierre-Louis Desprez, expert en marketing stratégique et co-fondateur de Kaos Consulting. Produits retirés de la vente, suspicions sur la qualité, baisse de la consommation… La crise de la viande de cheval qui secoue depuis plus d’un mois le monde agroalimentaire (Findus, Nestlé, Picard Surgelés, Ikéa et bien d'autres) est un bel exemple des dégâts qu’une marque peut subir en matière de réputation. La rupture, uniquement en cas de crise grave Agir plutôt que communiquer Alors comment regagner la confiance des consommateurs ?

"La rédemption sera difficile pour Findus" Le groupe Findus va-t-il sortir indemne de l’affaire de la viande de cheval découverte dans certains de ses plats préparés ? Si personne - sur la chaîne des sous-traitants - n'ose endosser la responsabilité, la marque Findus se trouve, elle, en première ligne de l'affaire. Vincent Leclabart, le président de l’agence Australie, spécialisée dans le conseil en stratégie et la création publicitaire, évalue les dommages pour la marque de surgelés. La marque Findus pourra-t-elle se relever après cette affaire? Ce qui lui arrive est dramatique. C’est aussi symptomatique d’une époque. Il existe aussi une autre loi auprès du consommateur : un problème détecté sur un produit comestible, et c’est la terreur assurée. Findus Group communique-t-il efficacement depuis le déclenchement de l’affaire? Je ne crois pas. Que doit faire Findus pour sauver son image de marque? D’abord, cela ne sert absolument à rien de porter plainte. Je n’y crois pas un instant. J’ai mangé du cheval dans mon enfance.

Related:  Autres