background preloader

Mattias Inks

Mattias Inks

http://mattiasa.blogspot.com/

Related:  IllustrationIllustrationsIllustration

The Silent City L’artiste chinois Yang Yongliang a dévoilé récemment une partie des ses clichés qui seront présentés à la Galerie Paris-Beijing à partir du 14 mars 2013. Des images d’une beauté saisissante réunies sous le nom de « The Silent City » à découvrir en images sur son portfolio et dans la suite de l’article. Jim Woodring Jim Woodring est un artiste américain autodidacte. Né en 1952 à Los Angeles, il est surtout connu pour sa série quasi muette Franck, mettant en scène un animal indéterminé (chat ? chien ? bovidé ?) Dessins Livres L’Edito : "Le grand Seyoum" d’Erythrée, par Léonard Vincent. J’ai pris l’habitude de l’appeler « le grand Seyoum ». Sans doute parce que ses amis, sa femme et ses petites filles m’ont parlé de sa grande taille, de son visage de pirate, de sa manière de taquiner les timides. Seyoum Tsehaye est un héros. Ecoeuré par les atrocités commises par les Ethiopiens, il monte au maquis à 25 ans, en 1977.

Irina Werning Back to the future II La photographe argentine Irina Werning récupère vos anciens clichés d’enfance afin de les reproduire à l’identique quelques années plus tard (mêmes lieux, mêmes cadrages, mêmes traitements colorimétriques et mêmes attitudes).Un projet original et surprenant qui pousse le souci du détail à son paroxysme, réalisé pour la première fois en 2010 à (re)découvrir ici. Après le succès de sa première série intitulée Back to the Future, voici les nouveaux clichés de la photographe Irina Werning.

chez Reno Rhaaa…Nous y voilà, le 5 juin ! Cette fois pas possible d’y couper, va falloir poster du pixel, bordel ! Je me suis bien marré l’année dernière mais la je sens que vous ne vous contenterez pas d’une petite merdouille… Ce que je vous propose, c’est d’y aller en mode gros bourrin, je n’ai plus le temps de vous emballer tout ça avec des petits gags et des conneries mais j’ai bien conscience que vous attendez de la patouille. Alors on va faire péter la patouille, c’est moi qui vous le dis ! DERNIÈRES NOUVELLES - benoit guillaume illustration le début de l'ascension. (je commence un livre) Le Vilain petit canard, journal pour enfants de 8 à 12 voire 112 ans, que nous réalisons et diffusons de manière indépendante avec des ami-es, est enfin sorti!

Odilon Redon (1840-1916) Odilon Redon, est un peintre symboliste et coloriste de la fin du XIXe siècle. Son oeuvre - notamment les fusains - explore les méandres de la pensée, l'aspect sombre et ésotérique de l'âme humaine, empreint des mécanismes du rêve. Le Festival est très heureux de dévoiler l’affiche de sa 42e édition. © Bill Watterson 2015 / 9eArt+ Cette affiche exceptionnelle est une bande dessinée de 15 cases. Muette, et par là même universelle, elle conte l’aventure malheureuse d’un homme envoyant au petit matin son chien chercher le journal pour y lire la page des bandes dessinées. Mal lui en prend, les ennuis commencent aussitôt : le chien met le journal en pièces, l’homme se trouve à la porte de sa maison et est bientôt accusé d’attentat à la pudeur… Mais heureusement l’honneur est sauf, puisque tout se résout à la dernière case : l’homme a retrouvé des vêtements et peut enfin lire la page des bandes dessinées, confortablement installé dans une cellule de prison ! Watterson énonce ici, avec l’humour réjouissant et l’expressivité qu’on lui connaît, un principe fondamental : la bande dessinée, au-delà des imprévus et des aléas de la vie, peut se lire à tout moment et n’importe où, et rien au monde ne peut l’empêcher ! En guise de conclusion, nous vous proposons un mot de l’auteur.

Leonardo Mattioli Leonardo Mattioli est un illustrateur et graphiste italien né en 1928 à Florence et mort en 1999. Tout d’abord attiré par la peinture, il se fait très vite un nom en illustrant des livres de littérature enfantine comme La flèche noire de Stevenson, Timour et sa brigade de Arcadi Gaidar ou encore, le célèbre Pinocchio de Collodi. C’est avec ce dernier que Mattioli devient réellement célèbre, en 1953, et avec des planches d’une rare puissance d’évocation. Leonardo Mattioli © Les illustrations de Mattioli se distinguent, en effet, par une utilisation remarquable de la palette chromatique qui, jouant sur les jeux d’ombre et de lumière et de contrastes, réussit à créer une atmosphère particulière, où la sobriété ne fait que suggérer davantage. L’on notera, en plus de la couleur, une utilisation singulière de la forme et du trait, qui peut nous inciter à discerner chez Mattioli une claire influence de la peinture expressionniste, et, en particulier d’Ottone Rosai.

Epais et Tordu, le site officiel de Manu Larcenet Le catalogue Christie’s. Je reçois le catalogue Christie’s d’une vente aux enchère d’originaux de bandes dessinées. Je dois avouer que, si la vente me laisse froid, je reste des heures à admirer ce catalogue. Le génie de certains grands anciens, pionniers, virtuoses vous explose à la figure. Les fac-similés sont superbes. On voit les repentirs, les retouches, la densité des traits, les crayonnés, le sens des traits, leur force, les tensions, les repos… Une Bible pour dessinateur, pour peu qu’on aime la bande dessinée classique. francois-matton.over-blog.com/2014/11/faire-l-amour.html contact : frmatton@gmail.com Par derrière (c'est une chose possible) Faire l'amour (petite animation pédagogique à l'usage des rustres et des maladroits) Je, poisson soluble.

25 illustrations drôles et mignonnes de David Olenick 25 illustrations drôles et mignonnes de David Olenick Dans la lignée de “41 illustrations geek et humoristiques de Glennz” et “Skateboarding on the Moon – 24 Illustrations de Nacho Diaz“, voici une sélection des illustrations mignonnes et pleines d’humour du graphic designer David Olenick. Un univers enfantin peuplé de jeu de mots subtils et drôles à découvrir dans ses mini-histoires en une seule case… Images © David Olenick chine ancienne, chine antique, civilisation chinoise: auteur inconnu, KIAI-TSEU-YUAN HOUA TCHOUAN, Jieziyuan huazhuan, Les Enseignements de la Peinture du Jardin grand comme un Grain de Moutarde. Encyclopédie de la peinture chinoise. Traduction et comment “Il n’entre guère dans la mentalité chinoise qu’on admire un homme pour ses seules peintures, ni même qu’un homme consacre entièrement sa vie à l’art de peindre… Écrivains, poètes, hommes d’État, militaires, prêtres bouddhistes ou taoïstes, philosophes, ont fourni à la peinture chinoise ses plus grands noms. L’art du peintre n’est qu’un élément ajouté à l’étendue de la culture… Seul, l’homme ex-ceptionnel réalisera des oeuvres supérieures ; l’homme vil ne peut donner que des peintures viles. C’est une permanence de la vieille idée relative à la valeur magique de l’image, transformée ici par l’effet d’une haute culture et interprétée dans un sens philosophique.

Related:  Blog d'auteurBD à classerInspirationart & otherinteresting 'stuff'ILLUSTRATORStendances graphiquesART TINGRysowanieBlogs de dessins/illustrationsKunst