background preloader

Main : Christian Montenegro

Main : Christian Montenegro
Related:  Illustration

Index XV Shinybinary - Art and illustrations of Nik Ainley Librairie -boutique La Soupe de l'Espace | Librairie spatiale pour petits et grands curieux – Hyères Un matin, Paul « décide de suivre un chemin qu’il n’avait jamais pris avant. Souvent l’aventure commence comme ça. » Et effectivement, l’aventure débute avec ce petit garçon un peu dépassé, qui se fait trainer au bout de la laisse par son chien-loutre-serpillère. Lorsqu’il arrive au bord de la rivière, les poches remplies de couteau-boussole, frontale à manivelle, goûter de survie, il découvre une bande d’enfants attelés à la construction d’un super radeau, qui le prennent d’abord pour un espion puis très vite l’intègrent à l’équipée car il vient de cet ailleurs vers lequel ils rêvent tous de partir. Il y a Lili lapin qui a une grosse chevelure qui permet – très pratique – d’y cacher ses affaires, Paillon qui présente le ruisseau comme un ami, Boulon qui est plus qu’autoritaire et pique les outils de ses parents pour construire leur « paquebot », Scotch qui est amoureux d’elle et collectionne les chrysalides pour être bien sûr de pouvoir admirer les papillons où qu’il aille.

Cassandre | limagesurlemur S’il est un artiste qui profita du renouveau de l’affiche décorative dans les années quatre-vingt, c’est bien Cassandre. Illustre affichiste des années d’avant-guerre, A.M. Cassandre pour Adolphe Jean Marie Mouron, fut réédité avec un grand succès dans les années 80 / 90. Son œuvre la plus connue reste le paquebot Normandie. Mourlot à Montparnasse était avec Desjobert un des derniers lithographes de la place de Paris. En lithographie, contrairement à la technique offset, on passe chaque couleur en ton direct, l’une après l’autre. Depuis bon nombres d’affiches de Cassandre de qualité d’impression médiocre ont remplacé les belles rééditions en lithographie. Revenons-en à Cassandre. Dubo Dubon Dubonnet, 1932 Ce n’est pour lui qu’un emploi alimentaire lui permettant de subsister en attendant de pouvoir vivre de sa peinture. Voici quelques affiches cultes rééditées dans les années 80 / 90 soit en lithographie, soit en sérigraphie. Statendam, 1928. Le Normandie, 1935. de la Marine Nationale :

Brian Despain Art | Home Worqx.com - Home Page - Design, development & Color Theory DANIEL BUENO Claude Ponti : narration et maisons imaginaires « Quand on ouvre une porte, on voit ce qu’il y a derrière, pas ce qu’il y a dedans. » Claude Ponti, en exergue à Schmélele et l’Eugénie des larmes. Les histoires de Claude Ponti, contrairement à ce que l’on pourrait croire, ne se déroulent pas dans un ou des mondes fantastiques et imaginaires. Elles sont, bien au contraire, tout à fait ancrées dans la réalité. J’en veux pour preuve la forme que ses maisons prennent. Qu’est-ce qu’une maison ? Il semble que Claude Ponti, pour concevoir les habitations de ses albums, ait cherché ce que pouvait bien représenter une maison et, à mon sens, il a fait, comme les Anglais, le distinguo entre « House » et « Home ». La Maison-sous-la-Terre de Okilélé est très représentative : elle est sous terre, comme son nom l’indique, et plus précisément sous la maison familiale. Dans L’Arbre sans fin on trouve plutôt une sorte de petit palais dans les branches, mais le point de départ est le même.

Paul Colin affichiste génial Un hommage à Paul Colin Page mise à jour le 08/08/2012 Paul Colin (1892-1985) a beau être considéré (à juste titre) comme l'un des plus grands affichistes français, il n'est pas évident de trouver des détails sur sa biographie(1). Il fut aussi peintre, décorateur et photographe (il réalisa notamment toute une série de nus de Joséphine Baker). Son catalogue d'affiches est considérable (au moins 1.400 !) C'est cette affiche (qu'on considérerait sans doute aujourd'hui comme politiquement incorrecte) réalisée en 1925 qui le lança, et qui lança aussi la carrière de Joséphine Baker Bal nègre, Théâtre de Champs-Elysées 1927 Le Bal Tabarin était un cabaret parisien situé au 36 rue Victor-Massé derrière la Place Pigalle (Paris IX) Fondé en 1904 par Auguste Bosc, il connut des fortunes diverses, (Django Reinhardt, entre autres, s'y produisit) puis ferma en 1953. Katherine Dunham, (1909-2006) danseuse et chorégraphe afro-américaine. Danseuse espagnole de flamenco Affiche de propagande (1939)

Anton Semenov on Behance

Related: