background preloader

Révolution : l’imprimante 3D, la machine à vapeur du XXIe siècle ?

Révolution : l’imprimante 3D, la machine à vapeur du XXIe siècle ?

OpenFactory Le framework open source pour co-fabriquer son espace de conception, réalisation et production en bas de chez soi (FabLab - HackerSpace - Repair'Café) Synthèse du projet global : des usines ouvertes d'intelligence collective le projet en cours : OpenFactorySainté, le FabLab du Mixeur Tenue d'une permanence par les membres de l'association OpenFactorySainté au Mixeur chaque lundi après midi de 14h à 18h. Construction d'un FabLab au cœur du quartier créatif plaine Achile rattaché aux services modulaires du Mixeur. l'équipe : Jean-Marie Papillon dec. 2014 : Le projet n'a finalement pas été retenu par le ministère La dynamique et l'évolution du projet restent ouverts en 2014 Fiche synthèse du projet Les Tiers Lieux pilotes au Comptoir Numérique : construction d'un HackerSpace > entrepreneurs, startup, designer, geeks, bidouilleurs... Objectifs visés Livrables attendus des supports de communication adaptés et déclinés (print, web, utilisateur, créateur, développeur...) Partenaires ressources

Tiki Wiki CMS Groupware | Free software downloads There Is No Reason For Any Individual To Have a 3D Printer In Their Home The maker movement is on the cusp of a boom. They’re job-creating world changers, on the verge of thoroughly disrupting everything from crafts to consumer electronics to, heck, well, everything, by democratizing manufacturing. Makerbot has released their Replicator 2. I respectfully disagree. Oh, I agree that 3D printing will be a serious threat to manufacturing as we know it. In high-infrastructure areas, there’ll be a clutch of online providers a la Stratasys (and I expect one of them to be Amazon.com): you’ll pick your 3D design from a huge online menu, send them size information and maybe a few photos from some kind of cunningly designed app, tweak the 3D preview until you’re happy, and they’ll print it out in some vast warehouse full of high-end high-speed 3D printers and ship it to you, possibly that same day. In low-infrastructure areas, or if you’re a casual hobbyist, or if you have very specific requirements, you’ll head down the road to your nearest local printing facility.

MiniCut2d - découpeuse USB made in France Regardez la vidéo ci-dessous pour voir ce que vous pouvez faire, entre autres, avec la MiniCut2d : La MiniCut2d est une petite machine qui va vous permettre de fabriquer des d'objets variés par découpe de polystyrène avec un fil chaud piloté par ordinateur (port USB). Mon idée directrice a été de faire une machine pour tous. Je l’ai donc conçue suivant les trois axes suivants : On branche et ça marche : elle sera livrée montée et testée, tout sera fourni avec, jusqu’au câble USB.Un logiciel sur mesure utilisable par tous : je l’ai écrit moi-même pour pouvoir contrôler son bon fonctionnement et sa facilité d’utilisation.Un rangement facile (tout le monde n’a pas un atelier pour bricoler) : la MiniCut2d est pliable et de taille contenue, elle tient dans un tiroir de commode ou sur l’étagère d’une penderie. Tout l’intérêt de la 2d pour faire des objets 3d ! Il est difficile de dessiner en 3 dimensions. Soit en jouant sur l’épaisseur du matériau découpé.Soit en créant des assemblages.

"Makers", la nouvelle révolution industrielle selon le grand guru de la Silicon Valley On se souvient de la Longue Traîne (qui vient de paraître en poche et dont nous avions publié la traduction de l'article originel) et de sa critique (voir "Que faire de la longue traîne", qui depuis, étude après étude, montre que ses effets demeurent extrêmement limités - voir par exemple celle publiée dans le dernier numéro de la revue Réseaux). Cela n'a pas empêché le concept de demeurer l'un des plus stimulants de la nouvelle économie. On se souvient également de Free (dont nous avions également rendu compte) qui s'intéressait à l'économie de la gratuité en proposant une intéressante taxonomie des modèles économiques du gratuit. Makers aura probablement un succès comparable. Car ce qu'il annonce n'est rien de moins qu'une révolution, comme le clame le sous-titre de son ouvrage. C'est assurément là que la démonstration est encore fragile. La longue traîne des choses : disruptif par conception Le numérique n'était pas seul concerné, bien sûr. Mais ce n'était qu'un début.

La toile de lin : présentation et procédé de fabrication La toile de lin : présentation et procédé de fabrication La toile de lin est l’une des fibres textiles les plus anciennes du monde puisqu’elle était déjà utilisée par les Egyptiens 5000 ans avant J.C. Aujourd’hui, l'Europe est le premier producteur mondial de fibres de lin, avec quelques 110.000 ha cultivés. Partager Présentation La toile de lin est une étoffe hypoallergénique issue d’une fibre végétale naturelle. Le lin est l’une des plus anciennes fibres textiles cultivées. Les différents types de toiles de lin La toile de lin ou "toile pur fil" utilise des fibres végétales de qualité variable. Procédé de fabrication Le lin est une plante annuelle qui peut être semée en automne ("lin d'hiver" cultivé dans le Midi de la France) ou en avril/mai ("lin d'été" cultivé dans le nord de la France). Une fois arrivé à maturité, le lin est arraché et mis en petites bottes. L'égrenage consiste à séparer les graines des tiges. Le teillage est l’opération qui sépare la fibre de la paille.

Portable and Affordable: New 3-D Printers That Cost Less Than $500 | Wired Design The Portabee, based on the RepRap Wallace, can be purchased as a kit or an assembled printer. Photo: Portabee It’s been easy to overlook some of the innovations coming out of the RepRap community as of late. Between regular MakerBot releases and announcements for new types of printers like the B9 Creator and Form 1, as well as a steady stream of big company announcements, the system that helped launch the home 3-D printer market has been a bit overshadowed. A couple new machines deserve attention though, offering unique features that the more mainstream devices don’t have. One of those printers is the $699 Portabee ($480 unassembled), based on the RepRap Wallace, which brings low cost and portability to the 3-D printing market. Overall, the specs are what you would expect in a low-cost machine. Don’t call it the iPrint Air, but Portabee is aiming for a super-portable design. While the Portabee might not lead the market in most categories, it is definitely among the most portable.

One Up, une imprimante 3D à moins de 200 dollars La course actuelle à l’imprimante 3D la moins chère, la plus performante, la plus grand public est assez dingue. Il sort chaque jour ou presque un nouveau modèle qui pourrait selon ses créateurs révolutionner le marché. L’annonce du moment est celle de la QU-BD One Up, une imprimante 3D en-dessous de la barrière psychologique des 200 dollars. Un exploit, avec des caractéristiques annoncées qui sont en plus de bonne facture. Et bien sûr, c’est sur Kickstarter, le site de crowdfunding, que cela se passe. QU-BD voulait 9000 dollars, plus de 160 000 dollars ont été récoltés en quelques jours. --Cet article a été rédigé par +Flavien Makers : La nouvelle révolution industrielle , de Chris Anderson Imprimantes 3D, découpeuses laser, logiciels et matériels open source sont désormais à la portée de tous et fabriquer des objets, chez soi comme à son bureau, va rapidement devenir aussi courant que de retoucher des photos… La démocratisation des outils de production va-t-elle déclencher une nouvelle révolution industrielle, portée par les Makers ? C'est le point de vue défendu par Chris Anderson, rédacteur en chef de Wired et auteur du best-seller mondial La Longue Traîne, qui expose ici les caractéristiques de ce mouvement en plein essor : • Les Makers utilisent les outils numériques pour créer de nouveaux produits et réaliser des prototypes. • Grâce à l'open source, ils mettent en commun leurs idées et leurs connaissances, acquérant ainsi un immense savoir collectif. • Leurs initiatives dépassent le stade du passe-temps et débouchent désormais sur de véritables entreprises, déjà présentes dans le tissu économique.

Related: