background preloader

Révolution : l’imprimante 3D, la machine à vapeur du XXIe siècle ?

Révolution : l’imprimante 3D, la machine à vapeur du XXIe siècle ?
A partir d’un fichier, l’imprimante 3D permet à (presque) n’importe qui de créer un objet. Une innovation qui peut tout bouleverser. Voici 7 questions incontournables. Avec quelle technologie peut-on à la fois facilement fabriquer, dans n’importe quel coin du monde et pour une somme modique, des armes et des prothèses orthopédiques pour enfants ? Où acheter une imprimante 3D ? Des modèles sont vendus dans le commerce pour un millier d’euros (Makerbot, ou Up font figure de leaders). Des imprimantes 3D sont parfois disponibles dans les « fablabs » (sortes de laboratoires ouverts et collaboratifs). Réponse : l’impression 3D. Imaginez une imprimante traditionnelle, qui additionne le plastique couche par couche jusqu’à former un vrai objet, en trois dimensions. Initialement très coûteuse, cette technologie vieille de trente ans était jusqu’à présent utilisée dans l’industrie, pour réaliser rapidement des prototypes. Une révolution qui n’est pas sans soulever de nombreuses questions. Mieux.

http://rue89.nouvelobs.com/2012/10/17/revolution-limprimante-3d-la-machine-vapeur-du-xxie-siecle-236194

La NASA abandonne les réparations du télescope chasseur d'exoplanètes Kepler La nouvelle est difficile non seulement pour la NASA, mais aussi pour l’humanité confient les dirigeants du projet. Après plusieurs mois de tentatives infructueuses, le télescope spatial Kepler, en panne depuis quelques mois n’est pas réparable . La NASA vient d’annoncer abandonner les tentatives de réparation des deux roues de réaction tombées successivement en panne, la dernière au mois de mai dernier. Kepler nécessite 3 roues de réaction pour s’orienter et pointer son immense oeil vers des points très précis au-delà de notre système solaire dans le but de découvrir des exoplanètes. Parti avec 4 roues, une première roue avait montré des signes de faiblesse en juillet 2012. Le télescope avait donc naturellement opéré un basculement vers la roue de secours, qui a fini par lâcher

Chiffre d'affaire de l'impression 3D : de 1,8 à 5,1 milliards de dollars d'ici 2018 L’usage de l’impression 3D est en train d’exploser. Que ce soit dans un univers de grande consommation, comme avec l’imprimante la moins chère du monde, la Buccaneer, ou dans des secteurs aussi variés que l’aéronautique, l’automobile, la médecine, l’armement… Il est donc logique que les sommes d’argent en jeu explosent elles aussi. C’est ce que montre le dernier rapport de SmarTech Markets Publishing, qui évalue les chiffres d’affaire actuel et futur de l’impression 3D. Confirmation, la croissance va être impressionnante si l’on en croit les analystes. Smartech évalue les ventes d’imprimantes 3D, de services et de logiciels à 1,8 milliards de dollars en 2013.

Ces "villes en transition" qui préparent l'après-pétrole Le pétrole a envahi les moindres recoins de nos vies : plastiques, médicaments, cosmétiques, vêtements, transports, chauffage... Un simple ordinateur nécessite des dizaines de litres de pétrole pour sa fabrication et sa distribution. Coté transport, 99 % des voitures roulent à l'essence et, plus inquiétant, notre alimentation, industrialisation oblige, est largement dépendante de l'or noir (engrais, pesticides, matériels agricoles et transport).

Vos besoins Depuis plus de 25 ans, nos experts et leurs consultants suivent l’actualité de milliers d’entreprises en France et à l’international, sur de nombreux secteurs d’activité comme l’automobile, l’agroalimentaire, la santé, le luxe, la banque et l’assurance, l’énergie, ou encore la logistique et le transport. Nous mettons à la disposition de vos projets d’études personnalisées et ad’hoc, l’ensemble de notre savoir-faire et notre parfaite maitrise méthodologique, ainsi que nos outils d’investigations : enquêtes usages et attitudes, interviews, desk research… Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner dans vos veilles marché ou technologique, la surveillance financière de vos partenaires, l’étude d’opportunités métier, l’analyse stratégique de modèles économiques innovants, ou pour vos benchmark concurrentiels ou produits. Notre équipe s’engage à répondre à chacune de vos problématiques en vous proposant un éclairage précis votre marché.

Fabrique-moi un mouton LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Frédéric Joignot On les appelle les "makers" ("ceux qui fabriquent"). Ce mouvement international de passionnés de high-tech et d'impression 3D prétend réinventer le capitalisme et révolutionner la production des biens de consommation. Comment l'impression 3D va forcer la grande distribution à revoir son modèle Atlantico : La chaîne de fast food Macdonald's envisagerait d’installer des imprimantes 3D dans ses restaurants, afin que les enfants, lorsqu’ils commandent un menu happy meal, puissent demander le jouet de leur choix, qui se créera sous leurs yeux. Ce type d’innovation préfigure-t-il d’autres changements, beaucoup plus radicaux ? La grande distribution notamment, qui a déjà dû faire face au e-commerce, pourrait-elle trouver un sérieux concurrent dans les imprimantes 3D ? Joël de Rosnay : Pour certains produits, c'est très probable.

Amplement : Réseau Social Professionnel - Échangez enfin avec votre réseau Présentation Famille Michaud Apiculteurs est un intervenant majeur sur les marchés du miel et des produits sucrants naturels (sirop d'érable, sirop d'agave) avec des marques à forte notoriété : Lune de Miel®, Miel l'Apiculteur®, Terre de Miel®, Maple Joe® et Sunny via®. Société familiale basée à Gan (64), sa réussite s'appuie sur un savoir-faire reconnu, une innovation constante et l'implication de ses collaborateurs. Dans le cadre d'une création de poste, L'entreprise recrute un Responsable National Développement des Ventes réseaux bio et épiceries fines H/F. Description du poste "On ira dans un fablab comme chez un commerçant" LE MONDE CULTURE ET IDEES | • Mis à jour le | Propos recueillis par Frédéric Joignot Le "labmanageur" Jean-Michel Molenaar, 30 ans, a monté deux fablabs ("laboratoires de fabrication") aux Pays-Bas. Il a participé au lancement du fablab de Grenoble, avec l'aide du Centre de culture scientifique technique et industrielle de la ville. Comment créer un fablab ? Sur le site du Massachusetts Institute of Technology (MIT), à Cambridge, on trouve une charte qui précise la mission des ateliers ainsi que la liste des machines indispensables. Normalement, tous les ateliers doivent posséder le même équipement de base afin qu'ils puissent fabriquer tout de suite quantité d'objets, mais aussi envoyer des fichiers aux autres ateliers pour qu'ils reproduisent ces expériences et les améliorent.

L’éducation du 21e siècle : Michel Serres, Sir Ken Robinson et Edgar Morin C'est à travers la découverte du discours de Michel Serres sur les nouveaux défis de l'éducation intitulé Petite Poucette présenté et repris de belle façon par Martin Lessard que j'ai été m'instruire de sa pensée. Je trouve que la perspective lancée par Michel Serres représente bien l'homme de l'histoire des sciences, un visionnaire lucide de nos époques. Quelques extraits d'intérêts :

Related: