background preloader

Logiciel : définition

Logiciel : définition
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Démarche de construction d'un logiciel. En informatique, un logiciel est un ensemble composé d'un ou plusieurs programmes, ainsi que les fichiers nécessaires pour les rendre opérationnels. Un logiciel peut être classé comme système, applicatif, standard, spécifique, ou libre, selon la manière dont il interagit avec le matériel, selon la stratégie commerciale et les droits sur le code source des programmes. Les logiciels sont créés et livrés à la demande d'un client, ou alors ils sont créés sur l'initiative du producteur, et mis sur le marché, parfois gratuitement. Créer un logiciel est un travail intellectuel qui prend du temps. Étymologie[modifier | modifier le code] Dérivé du mot logique. Introduction[modifier | modifier le code] Un ordinateur est composé de matériel et de logiciel. Logiciel n'est pas synonyme de programme informatique. Les deux principales catégories de logiciels sont les logiciels applicatifs et les logiciels de système. Related:  Internet & Ciele logiciel des multiples et des communs ღlarob95

Page web : définition Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une page Web. Consultation[modifier | modifier le code] Bases techniques[modifier | modifier le code] Mise en page[modifier | modifier le code] On appelle « design fluide » les méthodes de design qui permettent aux pages de s'adapter aux conditions de consultation. Créer une page Web[modifier | modifier le code] Pour créer une page Web un éditeur de texte ou un éditeur HTML spécialisé est nécessaire. Le design d’une page Web est personnel. Page d'accueil[modifier | modifier le code] La page d'accueil d'un site web est la page correspondant à l'adresse racine du site. Notes et références[modifier | modifier le code] Voir aussi[modifier | modifier le code] Conception de site web

Système d'exploitation Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir SE et OS. Il existe sur le marché des dizaines de systèmes d'exploitation différents[2]. Ils sont souvent livrés avec l'appareil informatique[3] — c'est le cas de Windows, Mac OS, Irix, Symbian OS, Ubuntu[4],[5] et Android. Les fonctionnalités offertes diffèrent d'un modèle à l'autre, et sont typiquement en rapport avec l'exécution des programmes, l'utilisation de la mémoire centrale, des périphériques, la manipulation des systèmes de fichiers, la communication, ou la détection d'erreurs[2]. La définition des systèmes d'exploitation est rendue floue par le fait que les vendeurs de tels produits considèrent comme étant le système d'exploitation la totalité du contenu de leur produit, y compris les vidéos, les images et les logiciels applicatifs qui l'accompagnent[1]. Le système d'exploitation est un intermédiaire entre les logiciels d'application et le matériel. Relations dans un système d'exploitation moderne.

Logiciel libre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Logo du projet GNU, initiateur du mouvement du logiciel libre. Un logiciel libre est un logiciel dont l'utilisation, l'étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement[1]. Ceci afin de garantir certaines libertés induites, dont le contrôle du programme par l'utilisateur et la possibilité de partage entre individus[2]. Ces droits peuvent être simplement disponibles (cas du domaine public) ou bien établis par une licence, dite « libre », basée sur le droit d'auteur. Les logiciels libres constituent une alternative à ceux qui ne le sont pas, qualifiés de « propriétaires » ou de « privateurs »[Note 1]. Le logiciel libre est souvent confondu à tort avec : les freewares (gratuiciels) : un gratuiciel est un logiciel gratuit, alors qu'un logiciel libre se définit par les libertés accordées à l'utilisateur. Définition[modifier | modifier le code] Premières ébauches[modifier | modifier le code]

Faire son CV : Un professionnel vous aide ! Imprimer Votre CV est votre passeport pour l'emploi, mais êtes-vous sûr d'avoir le bon visa en règle ? Le Fond La Forme Le CV Web Le CV vidéo Les Mots clés Les trois types de CV classiques Mes conseils de deuxième niveau Les enjeux du CV à l'ère digitale 10 conseils pour décrocher le job de vos rêves Mes exemples en ligne Votre CV n'est rien d'autre qu'un passeport pour l'entretien. Il n'est que la première étape d'un parcours qui peut s'avérer long et difficile, surtout si vous avez affaire à un cabinet de recrutement. C'est votre carte de visite privilégiée, le reflet de votre parcours personnel et professionnel et de votre personnalité. Votre CV doit retracer fidèlement votre cursus personnel et professionnel en indiquant : ce que vous êtes, ce que vous avez fait, ce que vous avez appris, ce que vous êtes capable de faire. Soignez-le donc comme il le mérite car vous serez jugé sur sa pertinence et son attractivité. Quelques conseils généraux Le Fond Les Rubriques obligatoires Langues

Licence de logiciel Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Une licence de logiciel est un contrat par lequel le titulaire des droits d'auteur sur un programme informatique définit avec son cocontractant (exploitant ou utilisateur) les conditions dans lesquelles ce programme peut être utilisé, diffusé ou modifié. Principe[modifier | modifier le code] Une licence de logiciel est un contrat « par lequel le titulaire des droits du logiciel autorise un tiers à poser des gestes qui autrement les enfreindraient.»[1]. Pour avoir le droit d'utiliser un logiciel, il faut que le titulaire des droits l'autorise. La licence est le document dans lequel il énumère les droits qu'il accorde au licencié (installer le logiciel, l'utiliser, faire une copie de sauvegarde). Souvent, le titulaire des droits ne se contente pas de concéder la licence, il ajoute également des exigences comme l'interdiction d'utiliser le logiciel à plusieurs, d'étudier le logiciel, de publier des mesures de ses performances, etc.

Moteur de recherche : définition Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un moteur de recherche est une application web permettant de retrouver des ressources (pages web, articles de forums Usenet, images, vidéo, fichiers, etc.) associées à des mots quelconques. Certains sites web offrent un moteur de recherche comme principale fonctionnalité ; on appelle alors moteur de recherche le site lui-même (Google Video par exemple est un moteur de recherche vidéo). C'est par abus de langage qu'on appelle également moteurs de recherche des sites web proposant des annuaires de sites web : dans ce cas, ce sont des instruments de recherche élaborés par des personnes qui répertorient et classifient des sites web jugés dignes d'intérêt, et non des robots d'indexation — on peut citer par exemple DMOZ et Yahoo!, etc. Historique[modifier | modifier le code] Des moteurs historiques ont été Yahoo, Altavista (premier moteur 64 bits), et Backrub, ancêtre de Google. Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Adobe Flash Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Flash. Adobe Flash, ou Flash (anciennement Macromedia Flash), est une suite de logiciels permettant la manipulation de graphiques vectoriels, de bitmaps et de scripts ActionScript, qui sont utilisés pour les applications web, les jeux et les vidéos. Flash Player, développé et distribué par Macromedia (racheté en 2005 par Adobe Systems), est une application client fonctionnant sur la plupart des navigateurs web. Depuis son lancement en 1996, la technologie Flash est devenue une des méthodes les plus populaires pour ajouter des animations et des objets interactifs à une page web ; de nombreux logiciels de création et OS sont capables de créer ou d’afficher du Flash. Histoire[modifier | modifier le code] Débuts[modifier | modifier le code] En décembre 1996, Macromedia achète le logiciel d’animation vectorielle et le commercialise sous le nom de Flash 1.0. Années 2000[modifier | modifier le code]

Itération Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. En mathématiques, une itération désigne l'action de répéter un processus. Le calcul itératif, permet l'application à des équations récursives. Le terme « itération » vient du verbe latin iterare qui signifie "cheminer" ou de iter, "le chemin". Le processus d'itération est employé systématiquement en algorithmique. Sur les autres projets Wikimedia : itération, sur le Wiktionnaire VERNE, Jules – Le Tour du monde en 80 jours Donneur de voix : Damien Genevois | Durée : 6h 43min | Genre : Romans L’histoire débute à Londres, le 2 octobre 1872. Comme tous les soirs, Phileas Fogg se rend au Reform Club. Et voilà qu’en feuilletant le journal, il apprend qu’une nouvelle ligne de chemin de fer indienne permet désormais de faire le tour du monde en train. > Écouter un extrait : Chapitre 1. > Télécharger ce livre audio en intégralité (archive Zip, 182Mo) > Télécharger ce livre audio par chapitres : > Consulter la version texte de ce livre audio.

Histoire du logiciel libre Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'histoire du logiciel libre est intimement imbriquée avec celle de l'informatique et celle du génie logiciel. Elle ne commence en tant que telle qu'à partir du moment où est apparu le besoin de distinguer le logiciel libre du logiciel propriétaire, selon le principe énoncé pour Le Cru et le cuit. Ces prémices datant de la fin du XXe siècle, il ne peut s'agir d'une discipline académique. L'histoire du logiciel libre est donc présentée ici de façon informelle. Prémices[modifier | modifier le code] Manipulation des nombres sur un boulier Historique[modifier | modifier le code] Le logiciel libre trouve ses sources dans le rapport au savoir et à la connaissance générale propres à l'informatique. L'ENIAC, la première machine brevetée comme ordinateur, mais pas forcément le premier ordinateur. Période universitaire[modifier | modifier le code] Transition[modifier | modifier le code] Le mouvement du logiciel libre[modifier | modifier le code]

Robot d'indexation : définition Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Spider. Fonctionnant sur le même principe, certains robots malveillants (spambots) sont utilisés pour archiver les ressources ou collecter des adresses électroniques auxquelles envoyer des courriels. En Français, depuis 2013, crawler est remplaçable par le mot collecteur[1]. Il existe aussi des collecteurs analysant finement les contenus afin de ne ramener qu'une partie de leur information. Principes d'indexation[modifier | modifier le code] Pour indexer de nouvelles ressources, un robot procède en suivant récursivement les hyperliens trouvés à partir d'une page pivot. Un fichier d'exclusion (robots.txt) placé dans la racine d'un site Web permet de donner aux robots une liste de ressources à ignorer. Deux caractéristiques du Web compliquent le travail du robot d'indexation : le volume de données et la bande passante. Le comportement d'un robot d'indexation résulte de la combinaison des principes suivants :

MySQL Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. MySQL est un système de gestion de base de données relationnelle (SGBDR). Il est distribué sous une double licence GPL et propriétaire. Il fait partie des logiciels de gestion de base de données les plus utilisés au monde[1], autant par le grand public (applications web principalement) que par des professionnels, en concurrence avec Oracle, Informix et Microsoft SQL Server. Son nom vient du prénom de la fille du cocréateur Michael Widenius, My. MySQL AB a été acheté le par Sun Microsystems pour un milliard de dollars américains[2]. Depuis mai 2009, son créateur Michael Widenius a créé MariaDB pour continuer son développement en tant que projet Open Source. Caractéristiques[modifier | modifier le code] C'est un logiciel libre développé sous double licence selon qu'il est distribué avec un produit libre ou avec un produit propriétaire. Systèmes d'exploitation supportés[modifier | modifier le code] Utilisation[modifier | modifier le code]

Related: