background preloader

Services numériques et protection des mineurs

Services numériques et protection des mineurs
Les textes officiels organisant la protection des mineurs Depuis 2004, plusieurs documents organisant systématiquement la protection des élèves mineurs sur internet ont été adressés au recteurs d'académie. Par ailleurs deux guides pratiques concernant d'une part la sensibilisation et d'autre part la protection des élèves mineurs face aux dangers de l'internet ont été réalisés. Guide pratique de mise en place de ces préconisations dans les établissements Ce guide comporte notamment des précisions sur la liste noire nationale de sites inappropriés à filtrer, accessible auprès des missions TICE des académies. Une cellule nationale de coordination et de gestion des procédés de filtrage, une chaîne d'alerte et un contrôle de l'efficacité du dispositif ont été mis en place au ministère. Un formulaire est disponible afin de demander une assistance psychologique de niveau national lorsque les services locaux et académiques n’ont pu trouver de réponses adaptées. Related:  Cadre juridiqueENSEIGNER AVEC LE NUMERIQUE : Bonnes pratiques et cadre juridique

Référentiel S2i2e Pourquoi un référentiel ? Le nouveau référentiel CARINE (Cadre de référence des services d'infrastructures numériques d'établissements scolaires et d'écoles) a pour objectif de fournir un cadre de référence commun aux acteurs décisionnaires des écoles, établissements scolaires, aux inspecteurs d'académie, aux recteurs, aux responsables des collectivités territoriales, ainsi qu'aux éditeurs de solutions et prestataires de services, pour concevoir, choisir, mettre en place et maintenir les infrastructures numériques d’EPLE et d’école. Il annule et remplace la précédente version du cadre de référence des S2i2e (Services intranet et internet d'établissements scolaires et d'écoles) de 2008. Il précise les éléments jugés comme suffisamment importants et structurants pour être portés à l'attention de ces différents acteurs. Le référentiel CARINE doit permettre : Refonte du référentiel (2015-2016) La précédente version du cadre de référence des S2i2e a été publiée en décembre 2008. Téléchargement

Utiliser les outils de communication | Internet responsable Page mise à jour le 01 septembre 2011 Comprendre les différents outils de communication pour les utiliser à bon escient. Savoir identifier son besoin afin de choisir l’outil adéquat. Cas concret Au collège Arthur-Rimbaud, la communication a été mise à l’honneur lors de la nouvelle rentrée scolaire. Les bonnes questions à se poser Quel type de communication souhaite-t-on faire (entre deux personnes, au sein d’un groupe…) ? Présentation Le Web 2.0, comme on l’appelle, a considérablement augmenté l’interactivité entre les internautes. Témoignage Nicolas, proviseur d’un lycée situé en zone d’éducation prioritaire : « Nous utilisons de nombreux moyens de communication pour informer au mieux les parents. Conseils À chaque outil son utilisation Une classification des outils de communication est toujours difficile à faire car les outils sont de plus en plus polyvalents et la façon de s’en servir peut modifier sensiblement cette classification. Diffusion d’information Échanges et discussions

Numérique - Procédures d'urgence Une chaîne d'information Elle est constituée comme suit : au sein de chaque établissement ou école, les membres de l'équipe pédagogique informent le chef d'établissement ou le directeur d'école des incidents constatés ;la cellule académique constituée autour du CTICE, avec l'appui du RSSI, est informée des incidents se produisant dans les établissements et écoles par le chef d'établissement ou le directeur d'école ;en cas de besoin, cette cellule académique informe la cellule nationale de coordination par l'intermédiaire des dispositifs d'assistance mis à disposition (interface web et courrier électronique). Moyens de contact : Contacter la cellule nationale de coordinationPar ailleurs, les établissements peuvent écrire par courrier électronique pour solliciter une assistance psychologique au niveau national.Remplir le formulaire d'assistance psychologique Dans tous les cas, la non résolution d'un incident à un niveau doit entraîner la transmission de l'information au niveau supérieur.

10 éco-gestes pour des usages numériques plus légers ! - [DANE de Lyon] Dans le cycle de vie d’un équipement, c’est sa fabrication qui coûte le plus d’énergie, bien plus que son utilisation. Il apparaît donc comme le geste primordial. Nous vous proposons : d’installer un nouveau système d’exploitation GNU/Linux pour les ordinateurs de type PC LineAgeOS, /e/ pour les smartphones Android. Ce sont des logiciels sobres énergétiquement parlant. Ils permettront d’allonger la durée de vie de votre équipement. Si vous souhaitez conserver l’OS de départ, une solution peut-être de n’accepter que les mises à jour correctives. de recycler ! Actuellement, seuls 20% des déchets électroniques sont recyclés dans le monde. Recyclez, c’est offrir une nouvelle vie à votre équipement, pensez à le donner : il fera un heureux et ne finira pas sa vie dans la décharge à ciel ouvert d’Agbogbloshie au Ghana. L’inverse est vrai aussi, pensez à acheter votre matériel d’occasion.

Internet responsable De l'usage intuitif à la maîtrise Le développement des usages de l'Internet et des services en ligne, autant dans le cadre familial que scolaire, offre des opportunités d'expression multiples tout en collectant et exploitant massivement des données personnelles. Dans ce nouvel espace, les élèves s'expriment à travers tous types de médias en faisant usage de compétences acquises de façon rapide et intuitive. C'est un enjeu important pour l'École que de les amener de cet usage empirique à une réelle maîtrise des nouveaux modes de communication et de traitement de l'information. Accompagner les élèves Les enjeux de la maîtrise des TIC et de l'Internet doivent être perçus et compris par les élèves et futurs citoyens. Internet responsable a pour objectif de mettre à disposition de la communauté éducative un point d'entrée unique vers des ressources propres à faciliter cet accompagnement. Un outil pour les enseignants Accompagnement pédagogique avec 3 catégories de documents :

Oeuvre et auteur – Culture Numérique de l'enseignant – Droits et obligations Résumé Toute production de l’esprit, concrétisée matériellement, et suffisamment originale, est une oeuvre. Il existe plusieurs types d’oeuvres et plusieurs types d’auteurs. L’auteur d’une oeuvre jouit sur cette oeuvre de droits moraux et de droits patrimoniaux. Les droits voisins sont également protégés. Il existe des adaptations et des limites au droit d’auteur. Textes de référence Tous les liens indiqués ci-dessous renvoient à une page du site Legifrance : Code de la Propriété intellectuelle : Loi n° 92-597 du 1 juillet 1992 relative au code de la propriété intellectuelle : Loi DADVSI du 01/08/2006 : Loi du 7 octobre 2016 pour une République numérique :

BYOD : quelles sont les bonnes pratiques Qu’est-ce que le « Bring Your Own Device » (BYOD) ? L’acronyme « BYOD » est l’abréviation de l’expression anglaise « Bring Your Own Device » (en français : « Apportez Votre Equipement personnel de Communication » ou AVEC), qui désigne l'usage d'équipements informatiques personnels dans un contexte professionnel. Il peut s’agir par exemple d’un employé qui, pour se connecter au réseau de l’entreprise, utilise un équipement personnel comme son ordinateur, sa tablette ou son smartphone. La possibilité d’utiliser des outils personnels relève avant tout d’un choix de l’employeur qui peut tout aussi bien l’autoriser sous conditions, ou l’interdire. Si le Code du travail demande à l’employeur de fournir à ses employés les moyens nécessaires à l’exécution de leurs tâches professionnelles, il n’interdit pour autant pas à l’employeur de permettre l’utilisation des moyens personnels des employés, souvent perçus comme plus agréables à utiliser. Quelles mesures prévoir pour la sécurité des données ?

Comment dénoncer le cyberharcèlement sur les réseaux sociaux – Les Outils Tice Article mis à jour le 16 mai 2016 par Fidel Navamuel Le cyberharcèlement est un phénomène qui malheureusement prend de l’ampleur depuis quelque temps. On pense que près de 10 % des jeunes sont victimes de cette violence numérique sur les grands réseaux sociaux. Principales victimes les filles, entre 13 et 16 ans. Les réseaux sociaux ont fini par comprendre l’urgence de réagir face à ce phénomène et ont mis en place des pages spéciales pour dénoncer ces cas de cyber harcèlement en ligne. Leur rapidité de réaction s’est beaucoup améliorée. Voici comment contacter les principaux réseaux sociaux utilisés par les jeunes pour dénoncer un cas de cyberharcèlement. Harcèlement sur Facebook Sur Facebook, le plus simple est de se rendre sur le profil du harceleur et cliquer sur l’option « signaler ». Messenger propose aussi une option dans son menu pour signaler une conversation comme étant du spam ou comportant un caractère abusif. Harcèlement sur Twitter Harcèlement sur Snapchat

Produire autrement avec les outils numériques “On ne comprend que ce que l’on transforme et on ne le comprend que parce qu’on le transforme” Bertold Brecht Introduction : La production est une étape incontournable de tout travail de recherche ou de lecture, mais dans la précipitation et par habitude du traditionnel diaporama nous n’accordons pas toujours à cette activité pédagogique la place qui est la sienne dans les processus d’apprentissages. Mais, au fait, pourquoi faisons-nous produire nos élèves ? Parce que la production permet de mettre en œuvre les acquis et aussi de les valider. Le développement des outils numériques multiplie les potentialités pédagogiques et si, comme l’écrit Alexandre Serres,”réaliser ou dépasser l’utilisation (permet) de favoriser les capacités d’invention” (2), alors produire avec les outils numériques offre de multiples possibilités d’invention et de réinvestissement. Quelques exemples de réalisations : Consignes élèves nuages de mots Présentation générale : tableau synthétique Remerciements : Notes :

1001 questions juridiques pour les professeurs documentalistes Diplômé d'une Maîtrise en Droit privé, droit des affaires et d'un DEA en Histoire du Droit, Philippe Puerto s'est tout d'abord passionné pour l'histoire des courtiers bordelais au 18ème siècle. Un travail de recherche dont la qualité fut alors saluée par les spécialistes. Véritablement touché par le plaisir d'enseigner, c'est à l'I.U.T. Michel de Montaigne (Bordeaux) qu'il choisira ensuite de devenir professeur de droit pendant une vingtaine d'années. Avec ses étudiants en filière "Information Numérique dans les Organisations", il s'est spécialisé dans les aspects juridiques de la gestion des documents traditionnels et numériques (droit de l'information et droits d'auteur). Très soucieux de cohérence pédagogique, il a travaillé sur le choix des programmes et des supports de cours et a tout naturellement suivi, soutenu et évalué les mémoires de nombreux élèves.

Guide d’utilisation des réseaux sociaux en classe De nos jours, les jeunes sont massivement sur Internet et sur les réseaux sociaux, tant pour la consultation que pour la production d’information. Ces pratiques informationnelles des jeunes ne doivent néanmoins pas laisser penser que nos élèves maîtrisent de façon innée le numérique. L’Education nationale s’est donnée le devoir d’éduquer les jeunes en développant « les connaissances, les compétences et la culture nécessaires à l’exercice de la citoyenneté dans la société contemporaine de l’information et de la communication » (art. 4 Loi n° 2013-595 du 8 juillet 2013 d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République). Un enseignant peut bien entendu de ne pas utiliser un réseau social pour son usage personnel ou professionnel. Plus encore, la vie de la classe est parfois confrontée à des problématiques liées à ces usages : cyberharcèlement, rumeur et e-réputation dégradée, plagiat, violation du droit à l’image, usurpation d’identité, etc. Vos réactions

Related: