background preloader

Les PME sur Facebook en 10 bonnes pratiques #meetcom

Les PME sur Facebook en 10 bonnes pratiques #meetcom
La semaine dernière lors du Meet & co’m, nous avons abordé les bonnes pratiques à adopter pour une PME souhaitant se lancer sur Facebook. Du paramétrage de votre page Facebook à la création d’application, voici 10 bonnes pratiques pour booster votre page Facebook… 1 : Paramètres de la page Facebook Avant le lancement de votre page plusieurs éléments sont à paramétrer. Dans un premier temps, allez dans l’onglet « Gérer les permissions ». Il convient également de définir une liste de modération dans laquelle vous établirez tous les mots qui seront bannis automatiquement. Un exemple de sujet sensible qui a donné lieu à des mots bannis : celui de Nike avec le terme “plomb” et “toxique” qui ont été bannis aux vues du scandale quant à la présence de plomb dans les maillots de foot durant l’Euro 2012. 2 : Publications Sur Facebook vous devez être présent sans être intrusif. Le ton que vous allez employer est très important également, veillez à ce qu’il soit en accord avec votre cible. Meet & co’m

Le journalisme de marque ou marketing de contenu en BtoB Quand les entreprises deviennent des médias… Tout d’abord, qu’est-ce que le journalisme de marque ? Tout simplement du journalisme au service d'une marque. Ce qui implique deux choses : - Couvrir l’actualité de votre entreprise, mais surtout, relayer les analyses, tendances, retours d’expériences, points de vue, infographies, etc., relatifs au marché dans lequel elle intervient comme un journaliste ! - Transformer (une partie de) votre département marketing et communication en une équipe de rédaction. Ligne éditoriale et contenus "à valeur ajoutée" Pendant des décennies, les marques ont abreuvé leurs cibles de communication avec des messages centrés sur elles : leurs produits, leurs services, leur entreprise. Si vous souhaitez intéresser, attirer, engager, informer, voire divertir votre public cible, il est aujourd’hui indispensable de démontrer que vous êtes un expert dans votre domaine. Des canaux de communication démultipliés, et qui interagissent - Transfert d’expertise : 50 %

Programmer ses posts sur Facebook 17Mai 2013 Vous n’avez pas les mêmes horaires que vos fans ? Vous avez trois statuts à partager pour la journée mais pas le temps de vous connecter trois fois sur Facebook ? Qu’importe ! Vous pouvez programmer vos publications. Je vous propose ici 3 manières de s’y prendre. 1. La solution la plus simple est de passer directement via Facebook. Quand vous écrivez un message sur votre page Facebook, apparaît en bas à gauche une petite horloge. Vous devez également ajouter le mois, le jour, l’heure et les minutes. Cliquez ensuite sur « planifier ». Et le tour est joué ! Si vous voulez modifier la date ou l’horaire, rendez-vous dans « Modifier la page » (tout en haut de votre page) et dans « Utiliser l’historique ». A droite de vos « publications programmées », une petite flèche apparaît quand vous passez la souris. 2. Autre méthode pour programmer vos messages : passer par Buffer, un outil de gestion des réseaux sociaux. Une fois le message programmé, il apparait dans votre fil. 3.

Qui gagnent sur Facebook les Entreprise ou les Particuliers ? Vous hésitez peut-être à créer votre page Facebook pour votre Entreprise… ou à vendre vos produits et/ou service via ce réseau social. Laissez-moi vous convaincre du potentiel commercial de Facebook en image ci-dessous. Je vous laisse le découvrir… Vous avez aimé ? Echanger des liens thématiques de qualité avec la plateforme Echangeo Echangeo est un portail qui propose mieux que de l’échange de liens. Il existe déjà plusieurs systèmes où l’on peut faire de l’échange réciproque, mais on sait depuis longtemps que ce n’est pas le type d’échange le plus pertinent, surtout qu’ils se font souvent en footer ou en blogroll des sites. Echangeo a donc voulu révolutionner le domaine de l’échange de lien en jouant sur un système intelligemment pensé… Présentation du concept Echangeo L’acquisition de backlinks Pour commencer, vous inscrivez sur Echangeo.fr votre ou vos sites sur la plateforme. Qu’est-ce qu’un très bon lien ? Un très bon lien est fait sur une page dont la thématique est proche de celle du site linké, sur une page d’autorité aux yeux de Google, ayant peu de liens sortants, et sur une ancre de lien parlante (pas un simple cliquez-ici). Que devez-vous faire pour gagner plus d’éos et récolter davantage de liens ? Dès que quelqu’un vous fera un lien et que vous l’accepterez, vous allez dépenser vos éos.

Quand publier sur Facebook... La durée de vie d’une publication n’excèderait pas 1h30 : cependant il s’agit de savoir quand publier sur Facebook pour optimiser la vie d’une publication. Focus sur l’audience de votre page Une publication atteint 50% de sa portée (ou Reach) dans les 30minutes suivantes, il faut donc réussir à déterminer quand vos fans sont présents sur Facebook pour placer vos publications autour de cette période. ETAPE 1 : Déterminer quelle est votre audience Facebook Toujours observer la démographie de vos pages. On peut supposer que les horaires de trajets (si ce sont des transports en communs) et la soirée sont des horaires propices à la publication. ETAPE 2 : Essayez d’imaginer à quoi ressemble leurs journées Si votre cible est un jeune travailleur du web de Paris, les horaires de metro ainsi que les pauses déjeuners sont des bons moments pour capter son attention avec une publication Facebook. ETAPE 3 : Appliquez ce que vous savez Ce que dit Facebook Bien – Tôt le matin Bien – Au coucher

Facebook Comments partout : vers la fin de l'anonymat ? Facebook a avant-hier publié une mise à jour de Comments, son système de commentaires externe. Comments permet à n’importe quel site d’intégrer un gestionnaire de commentaires. Cela implique donc pour les commentateurs d’être inscrits sur Facebook, même s’il est possible de commenter via des comptes autres que Facebook. Cela signifie surtout la fin de l’anonymat sur tous les sites qui adoptent le système de Facebook. Facebook souhaite « améliorer les commentaires partout sur Internet ». Ni plus ni moins. Cela a donc pour conséquence d’éviter les dérives de l’anonymat, et notamment les insultes et les diffamations. Lors d’un édito publié il y a deux ans, nous notions les avantages et les inconvénients de l’anonymat. Lire les commentaires sous une vidéo YouTube/Dailymotion ou encore sur des articles plus ou moins polémiques sur les sites des grands quotidiens suffit pour comprendre le problème : les insultes et les commentaires haineux pullulent.

Stratégie Web orientée contenu: attrait et utilité Le plus difficile dans tout projet Web n’est pas la virtuosité technique: c’est la capacité de l’annonceur à communiquer réellement avec ses visiteurs sur ce média asynchrone… La compréhension entre l’annonceur et ses cibles – voilà, au final, le grand challenge de tout projet de publication Web. Comment assurer l’accessibilité immédiate, pour l’internaute, à l’information qu’il convoite? The media is not the message… A l’heure du Web 2.0, de Google et des médias sociaux, il ne s’agit plus de (se contenter) de bâtir une interface Web tape-à-l’oeil, pour « attirer le chaland » et (prétendre) convaincre les cibles. Or tous ces médias (sauf la fonction téléphone de votre iPhone ou Blackberry, certes) sont des outils de communication asynchrone. Ce n’est pas pour rien que les sites Internet se déclinent en format mobile, s’agrémentent de pages fan, s’équipent d’applications et de widgets en tout genre et s’affublent d’un blog gavé de contenus « de recommandation ». The user is the media

La recette du post Facebook parfait La traduction et l’adaptation d’une infographie présentant des astuces pour publier sur Facebook. Rien de très nouveau si vous avez déjà lu le guide pour promouvoir et vendre sa musique sur Facebook, mais néanmoins un bon résumé avec un format agréable. N’oubliez pas que vos mises à jour sur Facebook ont une durée de vie très éphémère et qu’à cause du filtre edgerank, un faible pourcentage de vos contacts voient réellement vos mises à jour (Lire: Pourquoi vous êtes (surement) invisible sur Facebook… ) Rappellez vous aussi que malgré toutes les optimisations du monde, vous devez être avant tout avoir quelque chose d’ »interessant » à dire pour vos fans, notion relative, mais importante. Dernier point: je prédis que Facebook a atteint son apogée et que nous allons bientôt observer un déclin et une mort à la myspace. En attendant, ne misez pas tout sur Facebook, et n’oubliez pas de travailler votre mailing list ou votre newsletter. La recette du post Facebook parfait (Image)

La fausse intimité de Facebook Dévoiler toute sa vie privée sur le réseau social le plus fréquenté de la planète relèverait de l’imprudence ou même de la négligence, selon Caroline Vallet, postdoctorante au Centre International de criminologie comparé (CICC). « Les utilisateurs pensent contrôler leurs informations personnelles, mais un adulte sur cinq éprouve des difficultés pour régler les paramètres de confidentialité du compte. » Les cas d’usurpation d’identité, d’intimidation ou même l’affichage de comportements à risque (abus d’alcool, fantasme, vie sexuelle) devraient pourtant pousser les utilisateurs à plus de prudence. Cependant, les premiers résultats de son étude exploratoire sur Le dévoilement de la vie privée sur les sites de réseau social démontrent que 57 % des personnes interrogées considèrent que les informations qu’ils échangent restent pourtant dans la sphère privée. « Les gens divulguent plus qu’ils le pensent. Se mettre à nu Ils risquent de regretter cette photo où ils figurent déshabillés ou ivres.

Comment mettre en place une stratégie webmarketing à moindre coût ? Peut on obtenir de la visibilité pour son site web sans budget ou avec un budget inférieur à 5000€ ? Voici une excellente question que l’un d’entre vous nous à envoyé via la rubrique “Vos questions”. Je vais essayer de vous donner deux exemples de plan de communication on-line l’un sans budget et l’autre avec 5000€… On va prendre l’exemple d’un e-commerçant lambda vendant des livres et des produits culturels. Néanmoins, je vais tacher de rester assez généraliste pour que les conseils s’appliquent à n’importe quelle activité. Plan de communication sans budget… Si vous n’avez aucun budget de communication, il vous faudra être débrouillard et passer du temps à apprendre les rudiments du webmarketing. Forcément, nous allons nous tourner vers tous les leviers emarketing gratuits. SEO : référencement naturel [35%] Le référencement naturel est un des leviers “gratuit” les plus puissants. Réseaux sociaux [25%] Autre levier gratuit et générateur de trafic : les réseaux sociaux. Affiliation

Comment les marques s'adaptent aux changements imposés par Facebook Cette semaine sur le blog de Youseemii, je vais m’intéresser aux réactions des marques suite aux différentes fonctionnalités Facebook supprimées ou ayant connu une évolution. 1) La suppression des sondages Facebook Arrivée il y a maintenant quelques semaines, la suppression des sondages Facebook est selon moi vraiment dommage car ceux-ci permettaient d’obtenir facilement l’avis des internautes sur un point précis. L’engagement des fans était alors particulièrement important dans la mesure où ceux-ci n’avaient qu’à effectuer un simple clic pour exprimer leur avis. Désormais les marques doivent s’adapter et réajuster leurs méthodes d’organisation de sondages, même si certains d’entre eux ne pouvaient être organisés que via des photos. De ce fait, voici comment les marques décident de générer de l’engagement auprès de leur communauté Facebook : Exemple Yves Rocher France Dans ce cas, l’illustration par une photo fait sens dans la mesure où l’on visualise mieux les choix proposés par la marque.

Comprendre Facebook (1/3) : Le rôle social du bavardage On le sait depuis longtemps. Accéder à un service, ne signifie par pour autant savoir l’utiliser, le comprendre, ni même le maîtriser suffisamment pour être capable d’innover, de créer avec. Les outils numériques sont familiers de ces cloisonnements. On peut-être né avec le numérique et ne pas en maîtriser les usages, on peut utiliser Facebook au quotidien sans comprendre l’étendue de son action. D’ailleurs, la plupart du temps, on n’en a pas besoin. Pas seulement, les dangers de son utilisation comme aiment à nous le répéter les grands médias de manière souvent simpliste ou certains experts avec plus de finesse (je vous renvoie au livre de notre collègue Jean-Marc Manach La vie privée un problème de vieux cons pour mieux comprendre la problématique de la vie privée à l’heure des réseaux sociaux, qui ne sera pas le sujet de cette série), mais plus encore le potentiel créatif que l’outil libère, son fonctionnement intrinsèque. Soit. La fonction phatique de l’internet Un si petit monde

Radarly : un outil pour gérer l’e-reputation et le community management d’une marque L’écoute et la veille sont indispensables en community management. Avec une multitude d’interactions sur les réseaux sociaux, il n’est pas toujours aisé pour les community managers de suivre ce qu’il se dit sur les marques pour lesquelles ils travaillent. Explorer les conversations et écouter le web social avec les bons outils permet d’engager le dialogue et d’apporter des réponses adéquates aux communautés que l’on gère… Radarly, édité par la société Linkfluence, est un service qui va vous apporter les outils nécessaires pour analyser votre e-réputation et gérer votre community management de façon plus efficace. Préalable : paramétrer son écoute Afin que ce type de service fonctionne parfaitement bien, il est important de le paramétrer selon vos objectifs et attentes. Radarly vous permet également d’ajouter des sources personnalisées, des blogs ou des sites que vous souhaitez suivre en parallèle. Voilà un exemple : Qualifier les interactions de sa communauté et agir en conséquence

Conseils pour l’animation d’une Page FB Il n’est pas inutile de rappeler de temps en temps quelques basiques Cet article du vendredi me permet de récapituler les grandes idées d’animation d’une page Facebook dans le domaine du tourisme. Je vous soumets plusieurs thématiques à alterner pour une fréquence allant par exemple de 3 à 5 posts par semaine, voir chaque jour idéalement, afin de garder une communauté active et assurer une visibilité aux publications. A ce propos,il peut être bienvenu d’investir quelques euros de temps en temps dans de la publicité Facebook sur telle ou telle info de la page qui devrait absolument être vue. Pour commencer, il est tout à fait conseillé d’effectuer un benchmark concurrentiel mais aussi une analyse interne de la matière dont vous disposerez pour animer la page : identifier les grands “marronniers” de la marque vous aidera à établir un calendrier précis des potentielles actus. Enfin, retenez l’idée d’associer toujours un beau visuel à vos news, elles seront d’autant plus vues et partagées ! Fans

Related: