background preloader

Facebook Généralités

Facebook Twitter

Facebook ne nous rassemble plus, aujourd'hui, il nous divise. Nous sommes 1,7 milliard de personnes à y être connectés.

Facebook ne nous rassemble plus, aujourd'hui, il nous divise

Ce, pendant 10,5 milliards de minutes par jour. Facebook est devenu omniprésent, mais en nous rassemblant dans une même plateforme sociale, il nous a pas rapprochés pour autant. Au contraire, le réseau social serait en train de nous diviser, affirme The Times Literary Supplement. Selon cette revue littéraire britannique, Facebook devrait utiliser les données que la plateforme collectionne «pour rapprocher ses utilisateurs au-delà des lignes politiques, idéologiques et culturelles au lieu de nous cacher des uns des autres ou de nous pousser dans des camps polarisés et hostiles».

Facebook est né avec l’idée de devenir un outil d’interaction sociale. «Bulle de filtres» Autre problème: le réseau nous montre ce que nous avons envie de voir et cela est un problème, estime le magazine. Il y a 10 ans, Zuckerberg inventait sous les huées le news feed (et l'Internet moderne) Le patron de Facebook avait raison trop tôt.

Il y a 10 ans, Zuckerberg inventait sous les huées le news feed (et l'Internet moderne)

Maintenant, il est trop tard. ll y a 2 ans, l’Internet fêtait en grande pompe les 10 ans de Facebook. Mais la date était mal choisie. C’est cette semaine que le réseau social devrait fêter son 10e anniversaire. Tutoriel : comment signaler un commentaire raciste ou antisémite sur Facebook. Théâtre Facebook. Lisa Lacombe s’inspire de mots recueillis, partagés en face à face et sur Facebook.

Théâtre Facebook

Liza Grain est devenue une amie parmi les autres et vous invite à entrer dans son monde de peur, de solitude, de colère, d’amour, de fragilité ; ces Jungles multiples dans lesquelles chacun bataille, essaie de comprendre, de tirer son épingle du jeu, de trouver sa valeur et ses allié-e-s. Critiquer (vraiment) Facebook. Facebook est le miroir de nos ambivalences.

Critiquer (vraiment) Facebook

Et il serait sans doute utile d’être plus lucide à l’égard de nos propres pratiques si l’on voulait rendre cohérentes les multiples critiques que nous adressons aux réseaux sociaux de l’Internet. La vie secrète des adolescents dans les réseaux sociaux. Yann Leroux revient sur un texte de danah boyd et Alice Marwick, où elles y expliquent que les jeunes sont soucieux de leur vie privée, contrairement à ce que les adultes pensent.

La vie secrète des adolescents dans les réseaux sociaux

Les adolescents se soucient peu de leur vie privée. Ils auraient la fâcheuse tendance à partager n’importe quel contenu avec n’importe qui. Ils ne prendraient pas suffisamment en compte que ce qui est écrit aujourd’hui peut être retrouvé demain, et ils auraient même la légèreté d’ignorer que 10 ans plus tard, des contenus en ligne pourraient leur coûter un emploi. Un texte de danah boyd et Alice Marwick – La vie privée dans les réseaux sociaux, les attitudes, pratiques et stratégies des adolescents [PDF] – fait le point sur les pratiques adolescentes en ligne. Il montre que les pratiques adolescents en ligne sont conditionnées par le sens que les adolescents donnent à la situation et qu’ils sont toujours soucieux de leur vie privée.

La vie privée est d’abord une histoire d’espace. Double discours Context is king. Comprendre Facebook (1/3) : le rôle social du bavardage. On le sait depuis longtemps.

Comprendre Facebook (1/3) : le rôle social du bavardage

Accéder à un service, ne signifie par pour autant savoir l’utiliser, le comprendre, ni même le maîtriser suffisamment pour être capable d’innover, de créer avec. Les outils numériques sont familiers de ces cloisonnements. On peut-être né avec le numérique et ne pas en maîtriser les usages, on peut utiliser Facebook au quotidien sans comprendre l’étendue de son action. D’ailleurs, la plupart du temps, on n’en a pas besoin. Pas seulement, les dangers de son utilisation comme aiment à nous le répéter les grands médias de manière souvent simpliste ou certains experts avec plus de finesse (je vous renvoie au livre de notre collègue Jean-Marc Manach La vie privée un problème de vieux cons pour mieux comprendre la problématique de la vie privée à l’heure des réseaux sociaux, qui ne sera pas le sujet de cette série), mais plus encore le potentiel créatif que l’outil libère, son fonctionnement intrinsèque.

Soit. La fonction phatique de l’internet Un si petit monde. Quitter Facebook : Mode d’emploi. Pour celles et ceux qui ont pris la résolution de quitter définitivement Facebook en 2013, voici un mode d’emploi, pour mener à bien cette entreprise délicate.

Quitter Facebook : Mode d’emploi

Sauvegardez d’abord votre contenu multimédia : images et vidéos. Pour cela, vous pouvez faire appel à des services tiers comme Pick&Zip ou encore ceux mentionnés dans cet article. Ainsi, vous êtes sûr d’avoir à disposition une sauvegarde complète de vos albums photos. Ensuite, téléchargez la totalité de vos données publiées sur Facebook depuis votre inscription. Dans le menu « Compte » / Paramètres généraux du compte, vous avez tout en bas un lien « Télécharger une copie ». Photos ou vidéos que vous avez publiées sur FacebookVos publications, vos messages et vos conversations instantanéesLe nom de vos amis et, dans certains cas, leur adresse électronique. Parametrer Facebook. Sécuriser Facebook : le guide. A Facebook Update In Real Life. Je publie, je réfléchis.

Médias sociaux chez les collégiens et lycéens : l'exemple de Facebook.