background preloader

Jeunes de France, votre salut est ailleurs : barrez-vous !

Jeunes de France, votre salut est ailleurs : barrez-vous !
Jeunes de France, ceci n’est pas une incitation à l’évasion fiscale mais à l’évasion tout court. Comme on dit au Maghreb et dans les quartiers les plus défavorisés de France, vos aînés vous prennent pour des ânes sans oreilles («khmar bla ouinedine»). Leurs beaux discours dissimulent de plus en plus maladroitement une vérité bien embarrassante : vous vivez dans une gérontocratie, ultracentralisée et sclérosée, qui chaque jour s’affaisse un peu plus. Comment qualifier autrement, en 2012, une société où une élite de quelques milliers de personnes, dont la moyenne d’âge oscille autour de 60 ans, décide d’à peu près tout ? Le roi est nu et la triste réalité est là : pour la première fois depuis bien longtemps dans cette partie du monde, une génération au moins - la vôtre - vivra, vous le pressentez d’ailleurs, moins bien que la précédente. Grandissant dans la France des Trente Glorieuses, vos aînés ont connu un âge d’or. Barrez-vous, plus prosaïquement, pour améliorer votre niveau de vie.

http://www.liberation.fr/societe/2012/09/03/jeunes-de-france-votre-salut-est-ailleurs-barrez-vous_843642

Related:  Partir à l'étranger

Petit guide du Français qui veut quitter son pays Bernard Arnault veut devenir Belge. En juin, David Cameron voulait dérouler le tapis rouge aux exilés fiscaux. Mais la fuite de l'impôt n'est pas la seule motivation des Français qui s'expatrient. Barrez-vous vraiment ! Par Kevin Straszburger (chroniqueur exclusif) - Ben & Fakto Je ne sais pas si vous avez lu cette désormais célèbre chronique de Libération : Barrez-vous, paru il y a quelques semaines maintenant. Si non, je vous invite grandement à le faire, sérieusement. Nous la devons au trio formé par Félix Marquardt (fondateur entre autre des Dîners de l'Atlantique et des Submerging Times Dinners), Mokless (rappeur) et Mouloud Achour (journaliste) et je dois dire qu'elle est pleine de bon-sens.

L'ONG Transparency dénonce les liens opaques entre entreprises et Etats européens Les relations étroites entre entreprises et gouvernements ont favorisé la corruption et entravé la stabilité économique en Europe, souligne un rapport publié mardi à Bruxelles par l’organisation anti-corruption Transparency International. Le rapport en anglais, intitulé «Argent, pouvoir et politique : les risques de corruption en Europe», dénonce un déficit de transparence dans les prises de décisions et le financement des partis politiques. Dix-neuf pays sur les 25 examinés n’ont toujours pas réglementé les activités de lobbying et seulement dix d’entre eux interdisent totalement les contributions politiques non déclarées, souligne Transparency International. L’ONG a appelé les législateurs européens à accroître la transparence des activités de lobbying et du financement des campagnes électorales. «En Europe, nombre d’institutions qui caractérisent une démocratie et permettent à un pays de combattre la corruption sont plus faibles que ce que l’on croit.

"Jeunes de France, barrez-vous". Oui, mais pour aller où ? DOSSIER - La semaine dernière, Libération publiait une tribune pour inciter les jeunes Français à quitter le pays au plus vite. Chômage, apathie économique et gérontocratie sont mis en cause dans cet appel. Une question se pose alors : où partir et pour y faire quoi ? Partie 1 : où les jeunes peuvent-ils partir ?Partie 2 : deux expatriés parlent de leur vie à Melbourne De nombreux chefs d'entreprise mettraient en vente leur logement Les craintes liées à l'alourdissement de la fiscalité se feraient déjà sentir, selon les professionnels de l'immobilier. Le marché français de l'immobilier de luxe voit en effet affluer nombre de nouveaux biens dont les riches propriétaires veulent se défaire avant de partir à l'étranger. "C'est un peu l'affolement général. De 400 à 500 habitations de plus d'un million d'euros sont venus s'ajouter (récemment) au marché parisien", expliquent les dirigeants de Daniel Féau, un cabinet immobilier spécialisé dans l'immobilier de luxe. Pour le moment, il n'y a pas d'exil massif comme en 1981 après l'élection du premier président socialiste François Mitterrand, estiment néanmoins les experts du secteur. C'est surtout l'alignement, sur le barème de l'impôt sur le revenu, de la taxation de la plus-value enregistrée lors d'une cession d'entreprise qui incitent de jeunes dirigeants de start-up à déménager leur siège social.

Oui, "Barrez vous" ! septembre 5th, 2012 | Une rentrée, c’est toujours triste. Sauf pour les derniers lecteurs de , qui, eux, ont le droit chaque matin soit à une comptine bêtasse de Nicolas Demorand soit à un énième éloge de la mondialisation progressiste. L’Homme Nouveau à l’aise tant sur ses rollers que sur son Vélib’ aime lire son bréviaire matinal en sirotant sa tasse de thé bio : cela le rend socialiste pour la journée. Ce 4 septembre 2012 est donc à marquer d’une pierre rouge pour les aficionados du quotidien jack-languiste. Mieux qu’un éditorial du joufflu le plus célèbre de Normale Sup’, encore mieux qu’une interview de Stéphane Guillon, cet évangile a été offert aux yeux ébahis de l’éternel apôtre du progrès et de l’amour universel, écrit par les nouveaux prophètes des années 2000.

Philippe Corcuff : « La gauche est en état de mort cérébrale » Philippe Corcuff à Lyon, septembre 2012 (Mathieu Deslandes/Rue89) Le sociologue Philippe Corcuff connaît bien les gauches : voilà 35 ans qu’il y milite. Il a quitté le PS pour le Mouvement des citoyens puis les Verts, d’où il a fui vers la LCR devenue NPA. Mega : le nouveau MegaUpload se dévoile, sortira le 19 janvier Le nouveau MegaUpload a désormais un nom et un nom de domaine. Comme annoncé précédemment, le site créé par les équipes de Kim Dotcom s'appellera Mega, et sera accessible via le nom de domaine Me.ga à partir du 19 janvier 2013, date anniversaire de l'opération menée par le FBI et les autorités néozélandaises pour fermer MegaUpload. Actuellement, le site propose aux internautes intéressés de s'inscrire à une newsletter, et affiche quelques informations sur la manière dont le nouveau MegaUpload fonctionnera. Tout est conçu pour éviter au maximum que Mega puisse être tenu responsable de la nature des contenus échangées par le service d'hébergement, qui n'hébergera que les versions chiffrées des fichiers (sans avoir donc la possibilité de savoir ce qu'il héberge), et sera déployé avec une architecture réseau beaucoup plus déconcentrée qu'auparavant.

Exil fiscal: 5000 Français quittent la France cette année - Paroles d’entrepreneurs Jean-Philippe Delsol, avocat fiscaliste, administrateur de l’IREF, a participé le 6 décembre au colloqué organisé par Génération Entreprise sur le thème " Fuite des entreprises, des cerveaux, des capitaux, quel avenir pour la France". Je publie son intervention. "Le nombre d’entrepreneurs, qui partent ou songent à partir à l’étranger, n’a jamais été aussi élevé depuis la révocation de l’Edit de Nantes. Il n’existe pas de statistiques claires et précises pour connaître le nombre d’entrepreneurs qui partent. Depuis plusieurs années, les chiffres étaient constants : entre 800 et 1000 entrepreneurs par an quittaient notre territoire. Au travers des études empiriques dans les cabinets d’avocat et au travers des informations de l’IREF, en 2012, on estime à 5 le coefficient multiplicateur, soit environ 5000 entrepreneurs.

Anne-Claire Ruel: "Barrez-vous" ou com' as you are? Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle n'en finit pas de susciter le buzz cette tribune. De François-Xavier Bellamy à Jean-Marie Le Pen, tous n'ont de cesse de commenter ce pavé dans la mare médiatique lancé par Mokless, le rappeur, auteur, interprète et membre du groupe Scred Connexion, Mouloud Achour, le chroniqueur de Canal+ et Felix Marquardt, fondateur des dîners de l'Atlantique et des Emerging times dinners. Signe parmi d'autres que l'opération de communication entourant sa parution a parfaitement fonctionné. Simple "coup de com'" orchestré?

Porno pour femmes : « Ça manque de sale, de bestial » Scène de « X-Femmes » (So Filles Productions) Il paraît que le porno, c’est un truc de mecs. Que les femmes ne sont pas faites pour ça. Marion a 23 ans. Elle regarde régulièrement des films porno, surtout sur Internet. Et des films destinés aux femmes aussi. Aux Etats-Unis, le ridicule pour tuer la « guerre aux femmes » Dans près de trente Etats, des projets de lois anti-IVG et/ou contraception menacent les droits des femmes. Militantes et élues démocrates ripostent avec humour. Susan McMillan Emry n’a ni l’âge, ni le physique, et encore moins le CV d’une catin ou d’une féministe. Elle est mariée depuis 38 ans au même homme, l’unique amant de 57 années d’existence ; a deux enfants pour lesquels elle est devenue femme au foyer ; a refusé l’avortement de sa deuxième grossesse malgré l’avis de son médecin (l’enfant qu’elle portait semblait anormal), et n’a jamais utilisé de contraceptif. Susan s’est alors dit : « Si cette jeune femme est une pute simplement parce qu’elle a des relations sexuelles et qu’elle prend la pilule, alors nous sommes toutes des putes. »

L'expatriation, un placement sur le long terme Au départ, l'expérience internationale présente bien des avantages. David Goulet, responsable de la division internationale du cabinet de recrutement Hays, atteste que "les salaires annuels bruts sont plus élevés de 10 à 12 % à l'étranger qu'en métropole, avec en plus de nombreux avantages et primes" (voir le tableau ci-dessous). Jacques-Olivier Meyer, le fondateur d'Intelfi, un cabinet d'optimisation des rémunérations pour les cadres internationaux, explique que "l'expatriation attire, car elle permet de trouver à l'étranger des conditions économiques meilleures".

"Barrez-vous": l'appel aux jeunes français qui fait du bruit Deux des trois auteurs de la tribune incitant les jeunes à partir à l'étranger répondent aux questions de CL Félix Marquardt Mouloud Achour et Mokless ont récemment lancé un appel à une citoyenneté étrange. Ils ont signé dans Libération une tribune titrée: "Jeunes de France votre salut est ailleurs: barrez-vous!".

Related:  société françaisesociétéSociété