background preloader

Invisible Web: 99 Resources

Invisible Web: 99 Resources

http://www.collegedegree.com/library/college-life/99-resources-to/

Related:  WEB SOMBRE

I2P Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au total il y a quatre couches de chiffrement utilisées pour envoyer un message. L'anonymat est assuré par le concept de « mix network » qui consiste à supprimer les connexions directes entre les pairs qui souhaitent échanger de l'information.

Rechercher Mis à jour le 1/6/13 – 27 outils La page présente quelques outils importants à connaître pour rechercher l'information. Nous distinguons le cas des moteurs généralistes, des moteurs de recherche du web invisible et des moteurs de recherche plus spécialisés. Google est effectivement incontournable mais citons sa page de recherche avancée, qui donne plus de latitude de mettre en valeur un terme (on le cherchera alors dans le titre de la page), de chercher des documents formalisés (on cherche les .doc ou les .pdf) et de déterminer la fraicheur du document par date (ou du moins sa fraicheur d'analyse ce qui n'est pas toujours la même chose). Autres prétendants : Ils proposent des fonctionnalités que vous ne trouverez nulle part ailleurs.

Invisible web invisible Des moteurs comme Google, MSN/Live Search, Yahoo! Search ou des répertoires tels que Yahoo! Directory ne vous donnent accès qu'à une petite partie (inférieure à 10%) du web, le Web Visible. DeepPeep, le moteur qui trouve les moteurs du web invisible Outils Recherche Web Divers - Outils Web Invisible Deeppeep est à ma connaissance un service unique en son genre. Il s'agit d'un moteur de recherche qui permet de trouver des bases de données en ligne thématiques. Plus spécifiquement, il trouve des pages disposant de formulaires de recherche et vous permet de les interroger. En cela il peut être considéré comme un outil au service de l'exploration du web invisible. Mettons par exemple que vous vous intéressiez au "knowledge management".

Darknet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un darknet (parfois appelé réseau friend-to-friend (F2F) : ami à ami) est un réseau privé virtuel dont les utilisateurs sont considérés comme des personnes de confiance. La plupart du temps, ces réseaux sont de petite taille, souvent avec moins de dix utilisateurs chacun. Un darknet peut être créé par n'importe quel type de personne et pour n'importe quel objectif, mais la technique est le plus souvent utilisée spécifiquement pour créer des réseaux de partage de fichiers en pair à pair[réf. nécessaire]. Les darknets sont distincts des autres réseaux pair à pair distribués car le partage y est anonyme (c'est-à-dire que les adresses IP ne sont pas partagées publiquement) et donc les utilisateurs peuvent communiquer avec peu de crainte d'interférence gouvernementale ou d'entreprise[1]. Histoire[modifier | modifier le code]

Contre-histoire de l’Internet: FreePress on OWNI » Article » OWNI, Digital Journalism [liveblogging] Ambiance FreePress et PopularGeeks à la soucoupe : OWNI leake 11 ebooks composés avec amour et logiciels libres, publiés gratuitement sous licence Creative Commons. Onzième et dernier opus en ligne : l'open data /-) C’est un pari un peu fou comme on les aime à la Soucoupe : publier à l’arrache en cette semaine de trêve des confiseurs 11 livres en 24 heures (merci Ophelia de cette pirouette). 10 + 1. 11 livres gratuits, 11 sélections d’articles parus cette année sur OWNI, mis en forme par notre maitre ès design Loguy (qui lui aussi a failli être en vacances) afin de vous délivrer, pour vos iPads, liseuses, smartphones et autres imprimantes de quoi bouquiner pendant les fêtes.

Recherche flux Rss et Atom L’apparition du moteur de recherche RSS Search Engine a-t-elle changé la donne en matière de recherche de fils Rss et Atom à partir des moteurs spécialisés ou généralisés ? Les tests qui suivent ont été faits à partir de la recherche sur Dsfc ! Les moteurs spécialisés La recherche de fils dans les moteurs généralistes Les recherches dans les moteurs ne remontent que très peu de sites français. Freenet Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Freenet a été créé suite à une inquiétude croissante à propos des libertés sur internet. Cette citation de Mike Godwin datant de 1996 résume cette inquiétude : « Je suis tout le temps soucieux au sujet de mon enfant et d'Internet, bien qu'elle soit encore trop jeune pour se connecter. Voilà ce qui m'inquiète. Je redoute que dans 10 ou 15 ans elle vienne me voir et me demande : “Papa, où étais-tu quand ils ont supprimé la liberté de la presse sur Internet ?” »[2]

Répertoires de signets [modifier] Contexte Si les répertoires de signets ont été très présents sur les sites de bibliothèques et dans les formations documentaires, ils ont tendance depuis quelques années à tomber en désuétude. L'apparition de moteurs de recherche plus performant explique certainement la baisse d'intérêt des usagers pour ce type de service. Les signets de la BnF par exemple ont vu le nombre de consultation chuter entre 2006 et 2012, passant de 120 000 à 18 000 visites par mois[1]. [modifier] Créer soi-même un répertoire [modifier] Méthode

Tor (réseau) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Tor. Le projet Tor reçoit le prix du logiciel libre 2010, dans la catégorie projet d’intérêt[9]. Le nom Tor est capitalisé comme un nom propre, bien qu'il s'agisse originellement d'un acronyme pour The onion router[10],[11], littéralement « le routeur oignon ». Tor est utilisé pour se protéger contre une certaine forme de surveillance sur Internet, connue sous le nom d'analyse de trafic.

Anonymous – Pirates ou altermondialistes numériques ? Peuvent-ils changer le monde ? Disponible chez votre libraire ou sur Anonymous. Pirates ou altermondialistes du numérique ? De Frédéric Bardeau et Nicolas Danet illustration de couverture : Martin Wolf Prix public TTC : 19,50

Related:  ScienceComputers