background preloader

Michel Gondry

Michel Gondry

http://www.michelgondry.com/

Related:  RéalisateursBE KIND REWINDRéalisateurs

Jean-Gabriel Périot, l'art délicat du réel Dans le cadre de notre focus sur le cinéma documentaire dans tous ses états, petite ébauche d'un portait du cinéaste Jean-Gabriel Périot au détour d'un entretien et de 3 films. En plein mixage de son prochain long-métrage Une jeunesse allemande, le réalisateur s'accorde un répit le temps d'un échange: morceaux choisis. Votre cinéma est traversé par les archives sous les formes les plus diverses. D'où vous vient ce goût particulier pour le travail sur les images d'archives ?J'étais stagiaire à Beaubourg, et l'on m'a passé une commande un peu étonnante: remonter une centaine de films déjà existants, sans ajout de narration ni de cartons, ou presque.

MICHEL GONDRY SPOTTING - blenheimgang.com Tout va bien, vous ne rêvez pas, ces autos existent bel et bien. Nous les avons rencontrées sur le tournage du prochain film de Michel Gondry, adaptation du roman de Boris Vian, L’Écume des Jours, qui se déroule en ce moment dans Paris. Elles sont toutes là, photographiées sous tous les angles. Plongée fascinante dans l’imaginaire débridé du cinéaste français. Renault 16 Akira Kurosawa : l’art du mouvement dans la mise en scène Qu’est ce qui donne de la force et de l’émotion dans les plans au cinéma ? Si évidement il faut faire de nombreux parallèles avec la photo, pour les lignes, la règle d’or ou encore les couleurs, c’est dans le mouvement que le plan trouve toute sa force cinématographique. Alors forcément, quand un œil avisé se penche sur la question, en utilisant un maître de ce médium, cela donne une vidéo passionnante.

Soyez sympas, rembobinez, un film de Michel Gondry Impeccable bricoleur fou qui tire de son petit atelier des idées pleines de papier mâché, d’aluminium et autres bouts de ficelle pour nous embarquer loin, très loin dans son imaginaire, Michel Gondry s’affirme de film en film comme une sorte d’équivalent frenchie et lumineux de Tim Burton. Les deux cinéastes ont en commun des univers visuels immédiatement identifiables qui, bien que diamétralement opposés, ouvrent au public une porte vers l’enfance, sans mièvrerie ni condescendance, invitant le spectateur à faire des allers-retours entre passé et présent et à se délecter d’une nostalgie tout sauf passéiste. La comparaison s’arrête là, mais elle permet de donner une idée de la tournure que pourrait prendre la carrière de Gondry dans les années qui viennent : combien de temps avant qu’un studio ne lui propose l’adaptation cinématographique des aventures d’un superhéros ?

Alain Resnais Alain Resnais se nourrit très jeune de cinéma, de littérature, de bandes dessinées et de théâtre. Dès l'âge de treize ans, il réalise des petits films en 8 mm. Installé à Paris au début de la Seconde Guerre mondiale, il s'inscrit à l'Idhec en 1943, où il est reçu dans la première promotion. Cinéma : Boris Vian dans le bric-à-brac de Michel Gondry Le cinéaste vient d'achever le tournage de L'Écume des jours, avec Audrey Tautou et Romain Duris. On dirait qu'une joyeuse fête foraine s'est installée dans le trou des Halles. Des voitures et des camions colorés tournent autour d'un baraquement de chantier. En y regardant de plus près, on découvre des véhicules comme on n'en a jamais vu dans les rues de Paris: certains ont la calandre à l'arrière, d'autres ont l'air d'être faits de deux moitiés de voitures différentes, d'autres sont étirés comme des «limos» américaines ou ornés d'ailerons intempestifs sur le capot.

Robert Bresson I- Mise en scène Deleuze fait de Robert Bresson l'un des grands cinéastes de l'abstraction lyrique. Celui qui utilise pleinement la présentation de l'image-affection dans un espace quelconque, ce que le philosophe propose de nommer, à la suite de Pierce, Qualisigne (ou Potisigne). Bresson se différencie ainsi par exemple de Bergman qui utilise principalement l'autre signe de l'image-affection, l'icône, entendu comme l'expression d'une qualité-puissance par un visage.

Michel Gondry A partir des années quatre-vingt, Michel Gondry réalise des clips musicaux pour son groupe Oui Oui dont il est le batteur, avant de devenir l'un des clippeurs les plus renommés au monde en travaillant avec Björk, les Rolling Stones, The Chemical Brothers, IAM, Radiohead, Kylie Minogue ou encore les White Stripes. Il réalise son premier long métrage en 2001, la fable Human Nature, mettant en scène Patricia Arquette et Tim Robbins dans les rôles de deux scientifiques qui ont perdu foi en l’humanité. Ce film est l'occasion pour Michel Gondry de travailler avec le scénariste américain Charlie Kaufman, qu'il retrouvera en 2004 dans Eternal Sunshine of the Spotless Mind, qui obtiendra l’Oscar du Meilleur scénario original en 2005. M. Gondry écrit et réalise son prochain film, La Science des rêves, œuvre onirique avec Gael García Bernal et Charlotte Gainsbourg.

LA CRÉATION A L’OEUVRE : AGNÈS VARDA CC fernandaporto / Flickr Cinéaste, photographe, artiste plasticienne, productrice, scénariste, monteuse, voyageuse, elle a multiplié les formats, les supports, les sujets, les registres, les genres. Être fidèle à elle-même, maîtriser son indépendance, satisfaire sa curiosité, telle est sa seule et unique ligne de conduite.

Related: