background preloader

Paris au Moyen Age

Paris au Moyen Age

http://www.youtube.com/watch?v=Gz2_BatjU2s

Related:  l'occident féodalHistoria y PatrimonioVilles

Webdossier : Archéologie et histoire du Moyen Age L’élève qui a appris l’histoire du Moyen Age dans les manuels jusqu’aux dernières années du XXe siècle – et parfois dans ceux du XXIe siècle – pourrait bien ne pas reconnaître les hommes et la société qu’on lui a patiemment décrits. Il, ou elle, a recopié une chronologie bien arrêtée : de 476 à 1492, trois temps se seraient suivis. Le haut Moyen Age, grand désordre post-chute du brillant Empire romain, ne serait là que pour accoucher du temps d’une féodalité brutale, guerrière, masculine, où les bruits d’épées résonnent dans les donjons, avant que la Grande Peste et la Guerre de Cent Ans mettent fin au beau siècle de Saint Louis, dans un bas Moyen Age déclinant, dont la Renaissance et l’humanisme ont heureusement extirpé l’Occident. Bien sûr, dès les travaux d’historiens du XXe siècle, ce miroir déformant est critiqué. Les archéologues ont davantage encore décapé les acquis. Mise en valeur par la nouvelle exposition de la Villette, la discipline est finalement assez récente.

Reconstitution 3D de la ville de Bologne au Moyen Âge Le studio italien Sotto Le Torri a réalisé une vidéo reconstituant la ville de Bologne (Italie) au XIIIe siècle. Époque de rivalités entre deux grandes familles, les Geremei et les Lambertazzi, la ville se pare de nombreuses tours, mais également de palais et de places, visibles dans la reconstitution en 3D. Quelques indications topographiques et rappels historiques émaillent le parcours et permettent à ceux qui connaissent la cité de se repérer. Le projet est largement détaillé (en italien) sur le site du studio Sotto Le Torri. Pour en savoir plus sur l’histoire de Bologne, vous pouvez consulter par exemple, parmi l’abondante bibliographie, l’article d’A. I.

Villes et sociétés urbaines en Occident (XI-XIVe siècle) Auteur : BelisaireVisualisations : 34142Modifié : 13/01/2013 à 16h23 Durant le haut Moyen Âge, les villes ont été plongées dans une certaine léthargie. Les cités antiques se rétractaient à l'intérieur de leurs murailles tandis qu'avait lieu un phénomène de ruralisation marqué. Le XIe siècle est celui du réveil des villes : les anciennes cités antiques s'étendent et voient leur population croître tandis qu'apparaissent de nouveaux centres de peuplement. Les villes deviennent aussi d'importants foyers de culture : si la culture s'était réfugiée au haut Moyen Âge dans les monastères, elle gagne les villes à partir du XIe siècle du fait de la création des universités, du maintien des écoles cathédrales, et de l'ascension des élites marchandes. Centre politique, économique et religieux, la ville médiévale, contrairement à ce que l'on pourrait penser, n'échappe pas au pouvoir seigneurial.

Des images de synthèse vous dévoilent le visage de Paris au Moyen-Age « Le Louvre, l’Hôtel de Ville ou Notre-Dame présentaient des visages différents au Moyen Age. Voici des images de synthèse, signées Grez productions, qui permettent de découvrir la ville de Paris telle qu’on ne l’a jamais vue. » Le Palais de la cité Le plus grand bâtiment de l’île de la Cité, le Palais de la cité, accueille aujourd’hui le palais de Justice. Son origine remonte à la conquête de la Gaule par les Romains en l’an 52 avant notre ère. D’abord palatium -palais pour le gouverneur de Lutèce-, il devient la résidence parisienne des rois mérovingiens après que les Francs aient envahi la Gaule.

Paris / Antiquité / Collection / Grands sites archéologiques Si depuis des siècles, le sous-sol de la capitale livre des témoignages du passé antique de la ville, c'est véritablement avec les grands travaux entrepris par Haussmann que naît l'archéologie parisienne. Aujourd'hui plus que jamais, les aménagements effectués à Paris et dans ses environs sont autant d'opportunités pour en apprendre davantage sur l'antique Lutèce. Un parcours multimédia Nous invitant à voyager dans le temps, le parcours multimédia retrace l'histoire du site parisien, depuis la Lutèce gauloise, l'oppidum des Parisii mentionné par Jules César dans la Guerre des Gaules, que l'on situait, peut-être à tort, sur l'île de la Cité. Des reconstitutions de monuments Plongés dans l'atmosphère de l'époque gallo-romaine, nous découvrons la vie de la ville au IIe siècle ap.

Graphique 1 : La population de l’Occident au Moyen Age. Notre capacité à chiffrer les hommes du Moyen Age est très limitée : nous ne disposons de presqu’aucun chiffre – et le peu que nous avons concerne les tous derniers siècles de la période – et les termes sont incertains (le terme « homo » est parfois trompeur ; à une autre échelle, un même individu peut porter plusieurs noms). Notamment grâce à des recherches archéologiques, à l’anthropologie, à une lecture fine des sources fiscales et militaires, les historiens sont parvenus à des estimations. Ce graphique donne à voir les fourchettes les plus probables et les plus récentes, mais elles sont encore sujettes à caution. Nous pouvons néanmoins donner des tendances de l’évolution plutôt assurées. Partout, la situation devient précaire à partir du XIVe siècle. Le cas de Vic, en Catalogne, est par exemple bien connu, grâce à des registres des onctions, des sépultures et des services pour les défunts.

Ville au Moyen Âge La ville séparée du monde rural par ses fortifications En Europe occidentale, au Moyen Âge, les villes étaient beaucoup moins nombreuses et plus petites que celles d'aujourd'hui. La ville c'était alors un grand nombre d'habitants regroupés dans un espace fortifié de grandes dimensions. La ville s'oppose au plat pays, où les villages ne sont pas fortifiés. La population urbaine est composée du personnel religieux, du personnel judiciaire, des autorités seigneuriales (car la plupart des villes ont un, voire plusieurs, seigneurs). Mais la plus grande partie est composée par le monde de la boutique et de l'atelier, c'est-à-dire les commerçants et les artisans.

Chronologie et carte de Paris 1150-1300 [ressource] Présentation - Paris de Philippe IV-le-Bel (1285 † 1314), environ 300 hectares ; 200 000 habitants 1183 Début du pavage des rues 1190 Début de la construction du rempart rive droite 1198 Fondation de l’abbaye féminine de Saint Antoine des Champs 1200 Construction de la forteresse du Louvre 1210 Construction du rempart rive gauche 1218 Fondation du couvent des Jacobins (Dominicains) rue Saint-Jacques 1220 Achèvement de la façade de Notre-Dame (sauf les tours) 1230 Fondation du couvent des Cordeliers (Franciscains) rue de l’Ecole de Médecine 1240- 1340 Fondation d’hôpitaux et de nombreux collèges au quartier latin 1241-1248 Construction de la Sainte-Chapelle 1254 Fondation de l’hôpital des Quinze-Vingts 1257 Installation des Chartreux à Vauvert 1297-1308 Philippe le Bel agrandit le Palais (Palais de Justice) Carte Paris en 1300 sur fond de voirie actuelle cliquez ici

« Quoi de neuf au Moyen Âge ? » : des ressources pour les enseignants Préparer la visite Mise en place du cadre chronologique Une série de 7 films d'animation de 3 minutes qui présentent les modes de vie des hommes du passé et la place des découvertes archéologiques dans l’écriture de cette histoire.

Le Meilleur de Dijon : le Moyen Age Au Moyen-Age, on n'aimait pas les longues rues, ou du moins, on les tronçonnait sous des dénominations différentes, afin de faciliter le repérage des maisons qui n'étaient pas alors numérotées et surtout la tâche du collecteur des impôts. Dès le XIIIème siècle, la rue des Forges est le centre commercial de Dijon. De fait, la plupart des maisons de la rue des Forges furent habitées par une longue succession de commerçants. Presque toutes furent créées pour le négoce et plus ou moins décorées par leurs possesseurs suivant leurs goûts et leur fortune acquise. La rue des Forges (de l'hôtel Aubriot jusqu'au coin du Miroir, avant le XVIIIème siècle) : ce nom est en rapport avec les métiers exercés par ses habitants.

Venise et sa lagune, riche iconographie Valeur universelle exceptionnelle Brève synthèse Le bien du patrimoine mondial comprend la ville de Venise et sa lagune, situées dans la région du Veneto au Nord-Est de l’Italie. Fondée au Ve siècle après J.-C. histoire-géographie-citoyenneté - réaliser des schémas en 5ème C'est au cours du deuxième thème d'Histoire, que j'ai abordé de nouveau la réalisation d'un schéma avec mes élèves. Dans le cadre de l'étude de la formation et domination des campagnes, j'ai utilisé le cartulaire du couvent des Billettes, pour lequel la BNF propose une riche analyse. Ce cartulaire a le défaut d'être postérieur à la période étudiée mais il est très lisible et adapté au travail proposé aux élèves. Le travail a été, dans un premier temps, réalisé en salle multimédia. J'ai envoyé, via e-lyco, une fiche consigne à chaque élève. L'objectif était d'identifier les différents éléments de la seigneurie représentés sur le cartulaire, puis, en utilisant le logiciel Paint, de les découper et les replacer dans un tableau.

La ville et les marchands au Moyen-âge. Accueil --> Liste des articles d'histoire --> La ville et les marchands au Moyen-âge. Théorie Le Moyen Âge est l'époque où les villes connaissent un important essor. Au milieu du XIVe siècle, on estime que le cinquième de la population européenne vit en milieu urbain. Plusieurs facteurs expliquent le développement d'une ville : proximité d'une abbaye, d'un monastère, d'un château ou d'une résidence princière, siège d'un évêché, lieu de pèlerinage, présence de voies de communication (route, fleuve, port) favorisant le commerce et les échanges, volonté du seigneur de coloniser de nouvelles terres, d'installer des places fortes ou un comptoir commercial... Aspects de la ville

Related:  *mlebris