background preloader

Machu Picchu virtual tour: 360º fullscreen panoramas of Machu Picchu

Machu Picchu virtual tour: 360º fullscreen panoramas of Machu Picchu
Related:  Amérique

TEOTIHUACAN. Le mystère du mercure sous la pyramide du Serpent à plumes TOXIQUE. Les entrailles de la pyramide de Quetzalcóatl, le Serpent à plumes, un des trois plus grands monuments du célèbre site de Teotihuacan - la "demeure des dieux" (en nahuatl), à 50 km au nord-est de Mexico -, viennent de livrer un nouveau secret. Mais qui ne fait que rajouter au mystère des lieux ! Du mercure (un métal liquide) a en effet été découvert vendredi 24 avril 2015 dans une des chambres souterraines situées à l’extrémité du tunnel sacré, à 18m de profondeur, un long corridor de 103 mètres demeuré scellé pendant près de 2000 ans. Symboliserait-il une rivière sacrée souterraine ? "Je ne m’attendais pas à trouver du mercure dans le sol", s’exclame l’archéologue mexicain Sergio Gomez, de l’Institut National d’Anthropologie et d’Histoire du Mexique (Inah), qui fouille très méticuleusement les lieux depuis 2009, et à qui l’on doit déjà la découverte de milliers d’objets. Les anciens Mésoaméricains savaient produire du mercure liquide en chauffant le minerai de cinabre

De nouvelles découvertes sur le complexe archéologique de Wari au Pérou | Les découvertes archéologiques Des galeries souterraines, des mausolées, des tables astronomiques et des restes humains ont été trouvés sur le site archéologique de Wari (ou Huari) dans la région d'Ayacucho, dans les Andes centrales péruviennes. C'est ce que rapporte Jose Ochatoma, archéologue en chef du projet de fouille. Photo: ANDINA Les travaux de recherche ont été menés dans les secteurs de Monqachayuq et Vegachayuq Moqo, où furent trouvés les vestiges mentionnés ci-dessus. D'après Ochatoma, de tels restes proviennent de la culture Wari, le premier empire Andin qui aurait posé les jalons de la domination Inca. Aussi, l'archéologue péruvien souligne l'importance de ce projet et des récentes découvertes faites dans cette zone couvrant plus de 2000 hectares. La culture Wari, dont Ayacucho est le coeur, se situe sur les hauts plateaux du centre-sud du Pérou. Source:Andina: "New archaeological finds uncovered at Wari complex in Peru"Derniers articles sur la culture Wari:

Le drone, nouvel allié des archéologues au Pérou Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Emmanuelle Jardonnet Une pyramide de plus de 4 000 ans détruite avec une simple grue. Ce stupéfiant acte de vandalisme, perpétré sur un site archéologique non loin de Lima, la capitale péruvienne, avait frappé les esprits l'été dernier. La situation est devenue tellement critique pour les sites péruviens que Luis Castillo mis en place une flotte de drones afin de cartographier, contrôler et protéger les trésors historiques du pays. « Il y a un avant et un après » le drone dans l'histoire de l'archéologie, a déclaré au New York Times ce spécialiste, qui participera à une conférence internationale sur le sujet à San Francisco en 2015. Au Pérou, détaille le New York Times, le danger vient principalement de la corruption autour de la gestion des terrains, permettant d'empiéter sur des parcelles en théorie protégées.

Nouveau-Mexique : des empreintes humaines vieilles de 290 millions d’années (Source : Ufo et Science) Le paléontologue Jerry MacDonald a trouvé une grande variété de traces fossilisées en 1987. Les traces anciennes ont été faites par toutes sortes d’animaux et d’oiseaux situés dans une des strates du Permien. Parmi les diverses traces fossilisées, MacDonald a découvert les empreintes indéniables d’un pied nu humain impossiblement situé dans les strates du Permien. Les strates du Permien remontent de 290 à 248 millions d’années - de nombreux millions d’années avant que les animaux, les oiseaux, les dinosaures, et l’homme n’existent. En juillet 1992, the Smithsonian Magazine publia un article sur les traces de MacDonald, « Empreintes pétrifiées : Un défilé déroutant des Bêtes du Permien. » Le Smithsonian admit le mystère et reconnut « ce que les paléontologues aiment appeler problématique. » Il décrit ce qui semblait être empreintes de pas humains. Le voyage dans le temps existe-t-il réellement ? Et qui seront, bien entendu, nus pied :P

Hunab Ku; le papillon galactique Hunab Ku était une divinité Maya inhabituelle, un dieu-créateur unique suprême des Mayas du Yucatán (une tentative évidente de se concentrer sur un concept commun de divinité). Son nom signifie "un" (hun) "état d'être" (ab) "dieu" (ku). Hunab Ku était le dieu créateur des Mayas qui rétablit le monde après les trois déluges qui se déversèrent de la bouche du serpent du ciel. Hunab K'u a clignoté comme l'éclair! La déesse maya Grande Renaissance de l'Homme Cosmique "Avez-vous ressenti l'appel intérieur profond de la vérité cachée? Hommes Hunbatz, un chaman maya, m'a demandé de partager cette prophétie maya antique et une simple initiation solaire. Ce qui suit, paraphrasé à partir d'un texte sacré maya, appartient aux initiés du monde entier qui cherchent solaire Initiation: Yaxk'in Joy Aluna (Aluna Joy Yaxk'in travaille avec les enseignements cosmiques et traditionnelles des Mayas. Temple de KukulkanTemple de Kukulkan (serpent) Shri Mataji Nirmala DeviPhiladelphie, Etats-Unis - 15 octobre 1993

Un deuxième site viking en Amérique du Nord ? TERRE-NEUVE. Par Odin, des archéologues auraient-ils mis au jour un nouveau site viking, au sud-ouest de l’île de Terre Neuve, au Canada ? Cet établissement scandinave, s’il était confirmé, serait le second trouvé sur le continent, prouvant – s’il en était encore besoin – que les Européens ont foulé le sol du Nouveau Monde au moins 500 ans avant que Christophe Colomb n’y parvienne en 1492. Sur ce gisement de Pointe Rosée, à l’extrémité de Terre-Neuve là où les eaux du Saint-Laurent rencontrent celles de l’Atlantique nord, les fouilles ont révélé des traces de charbons de bois et surtout 9 kilos de scories, des résidus de fer, les Vikings recourant à la tourbe pour produire du fer. Les datations radiocarbones obtenues par les chercheurs font remonter la fréquentation de ces lieux entre 800 et 1300 ans, période au cours de laquelle, comme le racontent les sagas* scandinaves, les navigateurs vikings sillonnaient l’Atlantique Nord. Ce gisement avait été repéré en juin 2015.

Découverte de statuettes vieilles de 3800 ans au Pérou Des chercheurs ont retrouvé des figurines précolombiennes sur le site archéologique de Vichama appartenant à l'antique civilisation de Caral. C'est une découverte historique. Des statuettes vieilles de 3800 ans et datant de l'ère précolombienne ont été trouvées à l'intérieur d'un panier de roseaux noué avec des fils de coton à proximité des ruines d'un bâtiment du site archéologique. Situé sur le littoral péruvien, à proximité du village de Vegueta, à 130 km au nord de Lima, ce site appartient à l'ensemble culturel de la civilisation Caral, décrété Patrimoine culturel du Pérou en 2008. Selon le ministère péruvien, les sculptures anthropomorphes étaient probablement utilisées dans des rituels religieux. Les statuettes de boue représentent un homme et une femme nus peint en blanc, rouge et noir, représentant la noblesse de l'époque.

Un mystérieux tunnel au pied du plus grand temple aztèque Les archéologues sont-ils tout proches de la tombe d'un souverain aztèque ? Les découvertes, en tout cas, s'accumulent. L'empereur aztèque Ahuítzotl (page du codex Mendoza) Ses conférences sont attendues avec impatience. Seulement, les archéologues sont prudents, et c'est peu dire. Du coup, plus de musée, et les archéologues obtiennent le droit de se lancer dans des fouilles. Raté. Par contre, à la tête de la déesse, s'enfonce un puits à degrés inversés. En 2011, l'espoir renaît. En dégageant la plate-forme, les archéologues mettent au jour une grande dalle d'origine volcanique. Un des archéologues décèle l'entrée d'un passage qui semble s'enfoncer dans la plate-forme cérémonielle. Compléments Je remercie Leonardo López Luján d'avoir bien voulu relire l'article. Le communiqué de l'INAH en espagnol. Comme d'habitude, je ne peux que recommander la lecture du blog Mexique ancien pour qui souhaite se tenir au courant des avancées de la recherche archéologique en Amérique centrale.

Related: