background preloader

The Flipped Class: Myths vs. Reality

http://www.thedailyriff.com/articles/the-flipped-class-conversation-689.php

Related:  Flipped classroom infos

Meirieu : Du bon usage des « innovations » Le numéro spécial de rentrée de la Revue « Sciences humaines » (n° 263) propose un dossier sur le thème « Éduquer au XXIème ». Ce dernier se conclut par un article de Sylvain Marcelli présentant « Huit idées pour réinventer l’école » (1). L’auteur nous prévient qu’il s’agit là, d’ailleurs, plutôt d’ « innovations » que d’ « expérimentations » au sens strict, dans la mesure où c’est bien leur caractère inventif plutôt que l’évaluation de leurs effets positifs sur les progrès des élèves et la cohérence de l’école qui est mise en avant (2)… Loin de moi, pourtant, de suspecter a priori les innovateurs. Je fais, tout au contraire, partie de ceux qui s’agacent particulièrement de voir ces innovateurs faire l’objet d’une sorte de quête inquisitoriale de « résultats » alors qu’à côté, les pratiques ordinaires se reproduisent à l’identique dans une bienveillante indifférence.

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ?

Compte rendu d’une stratégie de classe inversée en collège (1) Comment l’expérience de la classe inversée a-t-elle débuté ? D’abord, j’ai fait un constat : depuis 18 ans que j’enseigne, j’ai toujours un pourcentage d’élèves en difficultés, des élèves qui n’ont pas acquis les connaissances attendues au terme d’un chapitre. Si je me fie aux notes, un tiers voire la moitié des élèves sont en-dessous de 12 sur 20. Il leur manque 40 à 50% des connaissances et des capacités en théorie. Par ailleurs, la mise en place des compétences (connaissances ou savoir, capacités ou savoir faire et attitude ou savoir être) avec les programmes de 2008 m’interroge aussi sur ma pratique avec par exemple la mise en place de la pédagogie différenciée ou les situations-problèmes.

« Classe inversée », qu'inverse-t-on ? La « classe inversée », concrètement Ce qui m'a d'abord intéressé avec les deux témoignages rapportés, en HG et en français, c'est le déroulement de la séance. Si je reprends ces deux déroulés, voici ce que je comprends : Pour le cours d'HG :phase d'exposition (« magistral », à la maison, 2 à 4 mn)phase d'application (« entraînement », en classe)phase de structuration des connaissances (« production d'une synthèse-ressource », en classe)Pour le cours de français :phase d'exposition (à la maison, 10 mn)phase de cours dialogué (« échanges, questions », en classe, 15 mn)phase d'application (« travailler le thème en groupes », en classe, 25 mn)phase de structuration des connaissances (« élaborer une ressource », en classe, 30 mn). Qu'est-ce qui change donc avec les constituants d'une séance « classique », laquelle est depuis longtemps basée sur le triptyque « exposition – application (tâche) - structuration » ?

La taxonomie de BLOOM La classification des objectifs en catégories est ce que l'on appelle la « Taxonomie des objectifs ». L'intérêt d’une taxonomie est qu'elle permet d'identifier la nature des capacités sollicitées par un objectif de formation et son degré de complexité. Cette information, parmi d’autres, permet d’adapter la méthode de formation. De ses travaux Benjamin Bloom , psychologue en éducation, a fait émerger une classification des niveaux de pensée importants dans le processus d'apprentissage. Vis à vis du domaine cognitif, Bloom identifie 6 types d'activités, du plus simple au plus complexe, comprenant chacune un ou plusieurs sous-domaines : Bloom fait l'hypothèse que les habiletés peuvent être mesurées sur un continuum allant de simple à complexe.

Enseigner avec TNT Pour lire mon rapport sur mes classes inversées, cliquez ICI (pdf, 3 Mo)Une liste d’articles sur la classe inversée, compilée par Pédagogie Universitaire La classe inversée, c’est quoi ? C’est une façon différente d’enseigner et d’apprendre. Qu'est-ce que la classe inversée ?LeWebPédagogique Depuis 2012, les expériences de classe inversée se multiplient et sont de plus en plus médiatisées. Née outre-Atlantique en 2004, la pédagogie inversée a été popularisée deux ans plus tard par Salman Khan et son académie virtuelle dont le principe est de « fournir un enseignement de grande qualité à tous, partout » en publiant sur le web des mini-leçons gratuites et stockées sur YouTube. L’objectif de Salman Khan est d’utiliser les vidéos pour réinventer l’éducation. C’est ce qu’il explique dans cette conférence TED « en démontrant le pouvoir des exercices interactifs et en appellant les enseignants à réviser le contenu d’une classe traditionnelle – en donnant aux étudiants des conférences vidéos à regarder à la maison, et en faisant les « devoirs » dans la salle de classe avec l’enseignant disponible pour apporter de l’aide. »

La classe inversée, bilan d’une expérience Des origines du projet... Avant de venir au bilan, il est nécessaire de reprendre l’origine du projet et son évolution. La classe inversée consiste comme son nom l’indique à inverser le concept traditionnel de la classe : cours magistral ou cours magistral déguisé en cours dialogué en classe et exercices à la maison.

Classes inversées : enseigner et ... Un ouvrage pour faire le point Marcel Lebrun est docteur en sciences, professeur en technologies de l’éducation en Belgique et il est l’auteur de plusieurs ouvrages sur les rapports entre pédagogies et technologies. Julie Lecoq est docteur en sciences psychologiques et de l’éducation et conseillère pédagogique à l’université catholique de Louvain. Précisons aussi que l’ouvrage est disponible en version numérique. L’ouvrage est structuré en six parties. A plusieurs reprises, on trouve d’utiles encarts qui sont autant de résumés des principaux points abordés et des points de conclusion à la fin de chaque partie. La classe inversée facilitée par l’usage de la tablette - Osons Innover Description Mise en place d’une classe inversée dans l’enseignement des Lettres au collège. Marie Soulié, professeur de français au Collège Daniel Argote Orthez : « L’iPad m’accompagne dans toutes les étapes de cette pédagogie ». Cet article vous est proposé par Madmagz.

20 infographies méthodologiques et pratiques pour apprendre avec le numérique En 2014, nous avons déjà évoqué les travaux de Thierry Karsenti , enseignant-chercheur (Université de Montréal) spécialiste de l’intégration pédagogique du numérique dans les pratiques éducatives, avec cet article publié : Apprendre avec le numérique : 12 infographies méthodologiques et pratiques. Ce chercheur vulgarise ses résultats de recherche via des affiches sur la forme d’infographies et de fiches pratiques afin de faire mieux comprendre l’intérêt du numérique pour ce qui relève de l’apprentissage au sens large, bien entendu pour le monde scolaire et éducatif (universités…). Ces représentations offrent aussi des perspectives de conseil de premier plan pour le secteur des espaces publics numériques et de la formation. Comprendre et apprendre avec les TIC

La pédagogie inversée : une pédagogie archaïque, par Alain Beitone et Margaux Osenda Julien Vignikin - Croix I (2010) - toile marouflée sur bois, 100x100 Introduction Nous avons un point d’accord au moins avec les thuriféraires de la pédagogie inversée : cette « innovation pédagogique » rencontre un succès fulgurant. Khartis - cartographie thématique Le contenu de ce site internet est fourni par : Sciences Po 27 rue Saint-Guillaume 75337 Paris Cedex 07 Tel. : 01 45 49 50 50 Fax. : 01 42 22 31 26 webmestre@sciencespo.fr Directeur de la publication :

Une année scolaire au collège Édouard Branly de Grand Quevilly Si vous avez aimé ce blog, vous aimerez peut-être celui de l’année 2016-2017 ! Il est en cours de construction à l’heure où je publie ce billet mais il va bien entendu s’enrichir au fil de l’année scolaire. A bientôt ! Pour rappel, demain, il y a une évaluation sur ce chapitre. Pour réviser, je vous conseille vivement (en plus de relire votre cours !), d’utiliser le site Afterclasse et en particulier la page consacrée à ce chapitre.

Related:  Sciencemaryspruce