background preloader

B Devauchelle : Faut-il inverser l'enseignement, l'apprentissage ou même l'établissement ?

B Devauchelle : Faut-il inverser l'enseignement, l'apprentissage ou même l'établissement ?
La trainée de poudre des Moocs est actuellement suivie de celle de la classe inversée. Ce qui est étonnant c'est l'écho positif que rencontrent ces idées auprès de la plupart des acteurs de terrain. Car de fait, on observe que beaucoup d'enseignants sont interrogés par ces manières de faire qui, si elles ne sont pas nouvelles en soi (voir plus loin), permettent à certains d'entrer dans une forme de nouveauté (pour soi et non en soi) dans l'action pédagogique accompagnée par le numérique. Quel changement de modèle pédagogique ? Redisons-le d'abord simplement. De quelles inversions parle-t-on ? En proposant l'expression "classe inversée" (flipped classroom - 1990 environ), les promoteurs de ces dispositifs ont su mettre des mots médiatiques sur une réalité plus prosaïque mais qui fondamentalement ne change pas réellement le modèle pédagogique (cf J.Houssaye). Modèle de l'inversion traditionnelle Modèle de l'inversion de l'apprendre Modèle de l'inversion dans la structure de l'établissement

Présentation | Classe Inversée Ce site a pour but d’expliquer le concept de classe inversée à tous les professeurs qui souhaitent avoir un réel impact auprès de leurs élèves et qui veulent connaitre les meilleures méthodes pour développer une ambiance de classe motivante et décontractée. Exemple de classe inversée Ce concept connait un succès grandissant : de plus en plus de professeurs à travers le monde modifient leur façon de “faire la classe” pour passer à un modèle plus pratique et plus humain. Ce modèle part d’une idée très simple : le précieux temps de classe serait mieux utilisé si on s’en servait pour interagir et travailler ensemble plutôt que de laisser une seule personne parler. La classe inversée : plus qu’une méthode, une philosophie Professeur guidant un groupe de travail Il s’agit donc davantage d’une philosophie que d’une méthode à proprement parler. Un modèle plus humain Les interactions deviennent plus conviviales Les avantages de ce modèle sont multiples, mais le principal est la liberté qu’il procure.

L'école de Julie - SVT en 3ème | Cours et ressources de Mme Marquet Cours en ligne pour Première & Terminale Teachem. Creer des lecons a partir de videos. Teachem est un outil en ligne qui permet de proposer simplement des leçons construites à partir de vidéos en ligne. Teachem fonctionne à partir des vidéos et documentaires à caractère pédagogiques présentes sur Youtube. Le service propose une interface qui permet d’ajouter des points d’insertion dans les vidéos liées à des notes explicatives que vous allez pouvoir créer. L’enseignant peut ainsi créer des questions et des commentaires dans des « flashcards » illustrant des passages d’une vidéo. Les élèves peuvent prendre des notes dans un bloc notes spécifique pendant qu’ils regardent la vidéo. Lorsque vous créez une leçon sur Teachen vous pouvez la rendre publique ou la garder privée. Teachem est gratuit et simple à prendre en main et à utiliser. Dans la classe. Teachem n’est pas à proprement parler un outil révolutionnaire. Vous pouvez essayer Teachem ici sur le Web. Sur le même thème

Meirieu : Du bon usage des « innovations » Le numéro spécial de rentrée de la Revue « Sciences humaines » (n° 263) propose un dossier sur le thème « Éduquer au XXIème ». Ce dernier se conclut par un article de Sylvain Marcelli présentant « Huit idées pour réinventer l’école » (1). L’auteur nous prévient qu’il s’agit là, d’ailleurs, plutôt d’ « innovations » que d’ « expérimentations » au sens strict, dans la mesure où c’est bien leur caractère inventif plutôt que l’évaluation de leurs effets positifs sur les progrès des élèves et la cohérence de l’école qui est mise en avant (2)… Loin de moi, pourtant, de suspecter a priori les innovateurs. Je fais, tout au contraire, partie de ceux qui s’agacent particulièrement de voir ces innovateurs faire l’objet d’une sorte de quête inquisitoriale de « résultats » alors qu’à côté, les pratiques ordinaires se reproduisent à l’identique dans une bienveillante indifférence. De la non-directivité en maternelle ? L’œuf de Christophe Colomb ? Philippe Meirieu Notes : (1) pages 50 à 53.

Classe Inversée : le Congrès 2015 - Sciencesconf.org Vers la pédagogie inversée (mis à jour le 13/04/13) L’autre jour, au cours d’un dîner, une amie m’a demandé ce que je pensais de la pédagogie inversée. J’ai tout de suite fait le rapprochement avec l’approche actionnelle telle que je la préconise dans mes ateliers. Pourtant, j’avais l’impression qu’il y avait beaucoup d’autres choses derrière ce concept. J’ai donc eu envie de creuser un peu plus cette idée que je maitrisais mal : j’ai trouvé une somme de documents passionnants sur la question que j’ai mantenant envie partager avec les lecteurs de ce blog. Samuel Bernard explique la classe inversée Pédagogie inversée On parle de pédagogie (ou classe) inversée parce qu’on veut changer ou plutôt inverser (to flip) les paramètres habituelles de la classe basés sur la taxonomie_bloom. Si vous cherchez des références en anglais, tapez flip teaching ou flipped classroom et vous trouverez une quantité de sites qui en parle et vous montre comment cela fonctionne. Salman Khan à 60 minutes de CBS News (sept. 2012) Témoignages de profs J'aime :

Related: