background preloader

10 conditions essentielles pour réussir une activité d’apprentissage motivante

10 conditions essentielles pour réussir une activité d’apprentissage motivante
Si vous êtes enseignant ou formateur, la question de savoir comment motiver vos apprenants est certainement celle qui revient le plus régulièrement. Quels sont les paramètres qui entrent en jeu ? Quels types d’activités mettre en place ? Suite à une récente relecture de l’excellent ouvrage « La motivation en contexte scolaire » de Rolland Viau, je vous propose de découvrir ci-dessous 10 conditions essentielles pour réussir une activité d’apprentissage motivante, et favoriser l’engagement de vos participants en formation : Découvrez 10 conditions essentielles pour réussir une activité d’apprentissage motivante et favoriser l’engagement de vos participants en formation. N.B. 1. A mon sens, il s’agit certainement de la condition majeure à la réussite de toute activité : LE point de départ fondamental sans lequel un projet de formation est voué à l’échec, de manière presque sûre et certaine. 2. Plus une activité a de sens aux yeux de l’apprenant, plus il la juge pertinente et utile. 3. 4. 5. Related:  Culture numériqueMOOC - UCL

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation. C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ? La bonne nouvelle, c’est qu’il existe 2 outils simples et géniaux qui, combinés, peuvent vous aider à réaliser cette étape les doigts dans le nez : il s’agit de la taxonomie de Bloom et de la méthode SMART. Je vous propose de passer ces 2 outils en revue ci-dessous : La taxonomie de Bloom pour définir vos objectifs pédagogiques… [table id=1 /] … et la méthode SMART pour les affiner ! SpécifiqueMesurableAtteignableRéalisteTemporellement défini Sources :

Activité 5.1 - Les Mémos de l'IPM | agenda | répertoires | bibliothèques | offres d'emploi | plan d'accès | urgence | | mon bureau | s'identifier | Louvain Learning Lab > UCL > L'Université > Organisation de l'UCL > Services généraux > Administration de l'enseignement et de la formation (ADEF) > Intranet > Les services de l'ADEF et entités associées > Louvain Learning Lab > Les Mémos du Louvain learning Lab | éditeur responsable : LLL | secrétariat : Brigitte Kerpelt | | règlements |

%Comment motiver vos apprenants en formation : une bonne et une mauvaise nouvelle La question de savoir comment motiver ses apprenants en formation est certainement l’une des questions qui revient le plus fréquemment : quelles méthodes employer pour favoriser leur engagement ? Quels outils utiliser pour faire en sorte de maximiser leur implication et leur participation ?… Il s’agit d’un sujet que j’ai eu largement le temps d’explorer, que ce soit directement sur le terrain ou en prenant le recul nécessaire dans le cadre de mes collaborations scientifiques. Ce que Billy Elliot peut vous apprendre en terme de motivation et d’engagement. Ce que Billy Elliot peut vous apprendre en terme de motivation et d’engagement Je présume que beaucoup d’entre-vous ont déjà vu le film «Billy Elliot». Une fois par semaine, le jeune Billy prend part aux cours de boxes, dispensés par un ami de son père. Et là, pour lui, tout bascule ! Mais avant de passer à la suite, j’aimerais que vous preniez 1 minute et 23 secondes pour regarder cet extrait du film : La mauvaise nouvelle Et bam !

Chapitre 1 : les bases de la programmation en C 1.1 Historique Le C a été conçu en 1972 par Dennis Richie et Ken Thompson, chercheurs aux Bell Labs, afin de développer un système d'exploitation UNIX sur un DEC PDP-11. En 1978, Brian Kernighan et Dennis Richie publient la définition classique du C dans le livre The C Programming language [6]. Le C devenant de plus en plus populaire dans les années 80, plusieurs groupes mirent sur le marché des compilateurs comportant des extensions particulières. 1.2 La compilation Le C est un langage compilé (par opposition aux langages interprétés). Le compilateur C sous UNIX s'appelle cc. gcc [options] fichier.c [-llibrairies] Par défaut, le fichier exécutable s'appelle a.out. Les éventuelles librairies sont déclarées par la chaîne -llibrairie. Les options les plus importantes du compilateur gcc sont les suivantes : -c : supprime l'édition de liens ; produit un fichier objet. -E : n'active que le préprocesseur (le résultat est envoyé sur la sortie standard). -O, -O1, -O2, -O3 : options d'optimisations.

9 manières de réduire la charge cognitive de vos participants durant vos formations et présentations Comme je vous le disais dans l’article de lundi, la surcharge cognitive est un phénomène crucial qui peut menacer la digestion mentale de vos participants. Lorsque leur mémoire de travail est trop sollicitée – notamment en raison d’un contenu trop important ou trop complexe – le cerveau de vos participants peut rapidement devenir saturé en informations. Outre un tube d’aspirine, je vous invite à découvrir ci-dessous 9 manières de réduire la charge cognitive au moment de délivrer votre contenu, que ce soit dans le cadre de formations, conférences et présentations : Découvrez 9 manières de réduire la charge cognitive de vos participants lors de vos prochaines formations et présentations en public. 1. Dans le cas d’une présentation, si vous avez tendance à inclure trop d’informations sur vos diaporamas, réduisez-en le contenu en privilégiant des images, photos, animations, schémas, mots-clés… Accompagnez vos slides en présentant oralement le contenu et les détails. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9.

Activité 5.1 - Des méthodes actives pour l'e-Learning Cela fait pas mal de temps que j’en ai fait mon crédo (voir mes deux premiers livres édités chez De Boeck) ! La conférence que je vous propose ici a été donnée à Lyon, à l’Ecole Centrale de Lyon, le 9 décembre 2010. Son thème était celui des « Méthodes Actives », l’apprentissage par problèmes (la PBL – Problem Based Learning), l’apprentissage par projets … tout cela dans un bain de TIC, mon public étant essentiellement des utilisateurs de Claroline. Quelques étapes :

Article Rolland Viau Introduction Les élèves en difficulté d’apprentissage ont souvent des problèmes de motivation. Leurs difficultés à apprendre, leurs nombreux échecs et l’image qu’ils ont aux yeux des autres élèves amènent bon nombre d’entre eux à se démotiver et à perdre tout intérêt à apprendre en contexte scolaire. Par cette conférence, nous aimerions proposer un cadre de référence afin d’aider les enseignants qui travaillent auprès des élèves en difficulté d’apprentissage à mieux analyser les problèmes motivationnels que ces élèves rencontrent et à intervenir plus efficacement sur les facteurs liés à la classe qui influent sur leur dynamique motivationnelle. Intervenir auprès des élèves afin de susciter leur motivation est souvent une tâche ardue. Pourquoi se préoccuper de la motivation de l’élève en difficulté d’apprentissage ? Dans bien des cas, l’enseignant est le seul modèle « d’apprenant » que l’enfant peut observer Pour apprendre, il faut pouvoir et il faut vouloir Les activités en classe Deci, E.

Liberté d'expression : pourquoi Dieudonné et "Charlie Hebdo", ce n'est pas pareil Pour avoir écrit, dimanche 11 janvier, sur Facebook, se sentir "Charlie Coulibaly", en référence à Amedy Coulibaly, l'auteur de la fusillade de Montrouge et de la prise d'otages de la porte de Vincennes, Dieudonné a été placé en garde à vue, mercredi 14 janvier, dans le cadre d'une enquête ouverte pour "apologie du terrorisme". Ce nouvel épisode relance le débat sur la liberté d'expression. Car, pour certains internautes, poursuivre le polémiste pour ces propos constitue une atteinte à la liberté d'expression. Sur Twitter, utilisant le hashtag "JeSuisDieudonné", ils assurent qu'il s'agit d'une contradiction, alors que plusieurs millions de personnes ont manifesté dimanche pour défendre le droit à la caricature, revendiqué par les journalistes de Charlie Hebdo. Francetv info vous explique pourquoi l'on ne peut pas juger de la même manière l'hebdomadaire satirique et l'humoriste. Parce que la liberté d'expression est strictement encadrée par la loi

Activité 5.1 - Un regard sur les tendances autour de l’apprentissage et du numérique Lorsque l’on parle de MOOC avec les ingénieurs pédagogiques, les spécialistes du e-learning et autres passionnés d’innovation pédagogique et/ou numérique, nombreux sont ceux qui regrettent que le phénomène MOOC semble faire de l’ombre à d’autres options également intéressantes. À ce titre, l’édition de rapports plus synthétiques, comme « Innovating pedagogy 2013 » de l’Open University est particulièrement intéressante. Ce rapport a de plus l’avantage d’être annuel et donc de permettre de faire un suivi des tendances principales. Ce rapport reconnaît ainsi l’impact fort des MOOC cette année (et de l’avoir sous estimé l’année dernière, ce qui confirme le sérieux et l’honnêteté intellectuelle des auteurs). Certaines me semblent actuellement portées par l’innovation des MOOC, comme les badges pour accréditer l’apprentissage, et les learning analytics (c’est à dire l’analyse des données d’apprentissage), bien que ces innovations puissent impacter d’autres formes pédagogiques. J'aime :

Comprendre l'apprentissage pour enseigner Nous partirons de l’un de nos principes : Enseigner, c’est mettre en place des situations (des dispositifs, des situations-problèmes, des activités … et pourquoi pas un bon exposé de synthèse) dans lesquelles l’étudiant(e) pourra apprendre. Ce « pourra » marque son intentionalité et une certaine indétermination. Nous nous baserons aussi sur une vidéo » Teaching teaching & Understanding understanding » qui tout à la fois inspire et illustre notre propos. « Teaching Teaching & Understanding Understanding » is an award-winning film about university and tertiary teaching generally. We follow Susan and Robert in their studies. Le livre peut être examiné sur Scribd : Teaching for Quality Learning at University on Scribd Bien. I. Le défi pour l’enseignant est d’engager Robert dans un apprentissage en profondeur. Quelques points de cette première partie dont je vous propose un développement à présent (le point de vue des étudiants) : - Apprentissage en surface et en profondeur 1. II. III. IV.

L'Agence nationale des Usages des TICE - Réseaux sociaux sur internet et apprentissage des langues par Elsa Chachkine * Les réseaux sociaux renvoient à une nouvelle génération d'outils dont les usages sont avant tout destinés à communiquer, collaborer et construire des communautés. Les réseaux sociaux ne représentent pas qu'une seule technologie du web 2.0 (appelé aussi web social) qui comprend, lui, en plus des réseaux sociaux, les blogues, les wikis, les messageries instantanées, les forums, les espaces de discussion, les sites de partage de documents, les mash-ups (combinaison de plusieurs applications Web), les flux RSS, les lecteurs de flux et agrégateurs, les sites de partage de signets ou encore les mondes virtuels et jeux en réseau (Conole & Alevizou, 2010). Les réseaux sociaux sur internet permettent de regrouper des amis, des professionnels ou aident à s'en créer. Sites de réseautage social grand public Sites de réseautage social dédiés à l'apprentissage des langues Conclusion date de publication : 22/10/2014 Références bibliographiques :

Activité 5.1 - Usages des cartes mentales dans l'enseignement De nombreux usages du mindmapping en éducation sont relayés via les divers services de réseautage numériques et autres plateformes en ligne (blogs professionnels, outils de curation comme Scoop.it, sites associatifs). Ces différentes expérimentations font régulièrement l'objet de synthèses sur le web permettant de signaler et de regrouper les divers témoignages et réflexions. Usages dans le secondaire Savoirs CDI, site proposant des ressources professionnelles à destination des enseignants documentalistes, publie en ligne un imposant dossier (coordonné par le CRDP de Toulouse) « [visant] à faire un état des usages potentiels de ces cartes en s'appuyant sur de nombreux exemples et à s'interroger sur les apports de celles-ci » et à mener également « une réflexion sur les modalités pédagogiques de mise en oeuvre ». Ci-dessous, vous trouverez le sommaire général de ce dossier : Les cartes heuristiques dans le supérieur Sources CRDP de Toulouse. « Cartes mentales et documentation ». Thot Cursus.

Un ePortfolio, pourquoi et comment ça sert « tout au long de la vie » Un ePortfolio, pourquoi et comment ça sert « tout au long de la vie » ? au travers des dynamiques de traçabilité, réflexivité, sérendipité, responsabilité de la démarche portfolio Les ePortfolios connaissent actuellement une explosion de leurs usages un peu partout dans le monde : on estime qu’entre 50 et 70% des étudiants nords-américains formalisent leurs eportfolio durant un cycle d’études professionnelles ou universitaire, et le mouvement se généralise dans la plupart des pays de l’OCDE. Introduction Cet article propose une vision élargie de l’objet « ePortfolio » au regard de la multiplication des usages, bien au delà de la typologie classique de portfolio d’apprentissage, d’évaluation ou de présentation, de carrière, typologie aujourd’hui inadaptée. 1 – La définition de base du ePortfolio 2 – Les cartes des usages des ePortfolio Dans l’ouvrage « Accompagner la démarche Portfolio », nous avons choisi de caractériser ces dynamiques d’usages du ePortfolio, en 4 familles d’usages.

Mise en place d'un EPA académique à Toulouse L'académie de Toulouse a réfléchi à la construction d'un EPA (Espace personnel d'apprentissage) pour informer et former les enseignants à partir des ressources disponibles en académie. Cette réflexion a été réalisée en lien avec les TraAM documentation 2012-2014. L'objectif était de développer la présence numérique des enseignants en leur proposant des modalités de formations innovantes. Le projet comporte notamment : une veille sur différents outils ; la formation à distance ; le repérage des usages innovants ; la communication par le biais d'infographies comme celle-ci : Pour plus de détails sur le projet, consultez le compte-rendu de cette intervention à l'adresse suivante :

Related: