background preloader

Mythologie

Facebook Twitter

La mythologie grecque. La mythologie. Modèle:Arbre généalogique des dieux grecs. La mythologie grecque et crétoise. Minotaure, Thesée, Ariane, Minos. Le mythe du Minotaure, d'Ariane ... un terrible malheur s'était abattu sur la cité d'Athènes.

La mythologie grecque et crétoise. Minotaure, Thesée, Ariane, Minos

Androgée, fils unique de Minos, le puissant Roi de Crète, perdit la vie au cours d'une visite qu'il faisait au Roi athénien Egée. Celui-ci, au mépris de toutes traditions, avait envoyé son hôte dans une expédition pleine de périls - il s'agissait de tuer un taureau redoutable. Ce fut le taureau qui tua l'adolescent et Minos, en représailles, envahit le pays, prit Athènes et déclara qu'il raserait la ville jusqu'au sol à moins que les Athéniens ne s'engagent à lui livrer tous les neuf ans un tribut de sept jeunes gens et autant de jeunes filles.

Un sort affreux attendait ces malheureux. Les sources de la mythologie grecque. Nous connaissons la mythologie grecque au travers de nombreux textes, d’Homère et Hésiode à Pausanias, en passant par Apollodore, Apollonius de Rhodes, les poètes, les tragiques, les philosophes… Presque aucun texte de la Grèce antique n’évoque, au moins superficiellement, des divinités omniprésentes.

Les sources de la mythologie grecque

À l’époque archaïque, où la plupart des peuples de la Méditerranée n’avaient pas d’écriture, on racontait des histoires merveilleuses, répondant aux questions essentielles (qui sommes-nous ? D’où venons-nous ? Où allons-nous ?) , donnant des visages aux peurs et aux fléaux, aux puissances de la terre et du ciel, à la mort et aux plaisirs. Dans ce creuset mouvant de langues, de peuples et de cultures que constituait le bassin méditerranéen, tous les peuples, symbolisés par leurs divinités tutélaires, se rencontraient, dans la paix ou dans la guerre et sublimaient leurs histoires en mythes et donnaient à leurs ancêtres des origines divines. Les sources écrites de la mythologie grecque. OLYMPOS, la Grèce antique. Page d'accueil des mythes gréco-romains.

La guerre de Troie dans la litterature tardo-latine, byzantine et medievale. Mythologie greque. Mythologie greque 2. Zeus. Fils des Titans Cronos et Rhéa Souverain des dieux et des hommes, trône au sommet de l'Olympe d'où il gouverne le ciel, son domaine (Homère Iliade).

Zeus

Il est à l'origine de tous les phénomènes atmosphériques (nuages, pluie, foudre), intervient dans de nombreuses légendes en tant qu'arbitre et juge suprême dans la société des hommes et celle des dieux., dispense les biens et les maux (Homère Iliade) mais reste soumis au Destin (Homère Iliade). attributs : le foudre, cadeau des Cyclopes, emblème : l'aigle. Arraché par une ruse maternelle à la voracité de son père, il est nourri en Crète par la chèvre Amalthée et protégé par les danses guerrières des Curètes (Apollodore, Bibliothèque).Il délivre ses frères et soeurs (Apollodore, Bibliothèque) puis triomphe avec leur aide de Cronos et des Titans qu'il enferme dans le Tartare.

Zeus. Jupiter (XVIe) Benvenuto Cellini Museo Nazionale del Bargello, Florence.

Zeus

Nous serons comme des dieux : Les petites amoureuses du roi des dieux – L’amant déguisé en nuage. Classement : ReportageThématique : Mythologies(s) - Religion(s)Media : France CultureEmission : InconnueUnivers : Monde grec Nous serons comme des dieux : Les petites amoureuses du roi des dieux – L’amant déguisé en nuage – 06-08-2014 (6′) Comme on l’a vu, Zeus se permet toutes les privautés.

Nous serons comme des dieux : Les petites amoureuses du roi des dieux – L’amant déguisé en nuage

Le voilà qui tombe amoureux d’une prêtresse de son épouse Héra ! Thésée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Thésée

Héros fondateur, à l'instar de Persée ou Héraclès, Thésée est vénéré par les Ioniens et est considéré par les Athéniens comme leur grand réformateur : roi mythique d'Athènes, il est rendu responsable de l'unification politique de l'Attique sous la domination athénienne[1]. Son règne marque aussi une période de paix avec les Thessaliens et les Béotiens[2]. En tant que roi unificateur, Thésée est censé avoir construit et occupé un palais de la forteresse de l'Acropole, qui peut avoir été semblable au palais excavé de Mycènes. Le géographe Pausanias rapporte qu'après le synœcisme, Thésée a établi un culte de l'Aphrodite Pandémos (« de tout le peuple ») et Péitho sur le versant sud de l'Acropole.

La légende du minotaure. La Grosse Mytho : Minos, le Minotaure, Thésée, Ariane, Hypolite, Phèdre et Dédale. Le labyrinthe du Minotaure :Icare, Dédale, Ariane, Minos, Thésée. < Accueil Le labyrinthe du Minotaure Icare, Dédale, Ariane, Minos, Thésée Dora et le Minotaure, Pablo Picasso, 1936 Dans la mythologie grecque, Dédale, architecte, sculpteur et inventeur athénien fut chargé de construire pour le roi Minos de Crète le labyrinthe dans lequel fut enfermé le Minotaure.

Le labyrinthe du Minotaure :Icare, Dédale, Ariane, Minos, Thésée

Mi taureau - mi homme, le Minotaure est né de l'union de Pasiphaé avec un taureau que Poséidon avait envoyé à Minos afin qu'il fût sacrifié. Prométhée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Prométhée

Généalogie[modifier | modifier le code] Mythe de Prométhée[modifier | modifier le code] D'après le pseudo-Apollodore, Prométhée aurait créé les hommes à partir d'eau et de terre[5]. Pausanias place la scène à Panopée en Phocide[6]. (Athéna, née en jaillissant de la tête de Zeus, introduit le souffle de la vie dans ces corps d'argile). Ayant découvert sa ruse, Zeus le punit pour avoir volé les Dieux. Il est puni, non pas pour avoir donné le Savoir aux Hommes mais pour avoir volé les Dieux: En effet, la tâche confiée à Prométhée était de donner un souffle de vie à chaque créature, celle de son frère de les armer (griffes, défenses, crocs…) afin qu'elles se défendent face aux autres créatures.

Épiméthée ayant failli, le don du "Feu" corrige son erreur. Fonctions tripartites indo-européennes. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Fonctions tripartites indo-européennes

La tripartition, ou les fonctions tripartites indo-européennes, sont une forme d'organisation commune aux sociétés d'origines indo-européennes mise en évidence par Georges Dumézil à partir de la mythologie comparée. Ces sociétés distinguent l'activité en trois fonctions politiques, correspondant à peu près aux domaines religieux, guerrier et économique, qui sont exercées comme des pouvoirs séparés et hiérarchisés. Origine[modifier | modifier le code] Ses travaux montrent que les schémas mentaux de tous les peuples indo-européens, qu'ils soient Grecs, Arméniens, Celtes, Indo-iraniens, Baltes, Germains, Slaves ou Latins, présentent un trait commun: l'organisation de la société selon trois fonctions primordiales. Les trois fonctions[modifier | modifier le code] Homère. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Homère

Homère (en grec ancien Ὅμηρος / Hómêros, « otage » ou « celui qui est obligé de suivre »[1]) est réputé avoir été un aède (poète) de la fin du VIIIe siècle av. J. -C. Il était simplement surnommé « le Poète » (ὁ Ποιητής / ho Poiêtếs) par les Anciens. Les deux premières œuvres de la littérature occidentale que sont l’Iliade et l’Odyssée lui sont attribuées. La place d'Homère dans la littérature grecque est tout à fait majeure puisqu'il représente à lui seul le genre épique à cette période : l’Iliade et l’Odyssée lui sont attribuées dès le VIe siècle av. Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie. Homère, Iliade, Odyssée, Ulysse, Troie. Patrick Morantin "Regarde celui qui tient une épée à la main Et vient devant les autres comme un prince : Celui-là est Homère poète souverain. " Dante, La Divine Comédie, Enfer, IV, 85-88 Si nous admirons tant Homère, ce n’est pas seulement pour son œuvre, mais aussi à cause de la figure du poète que nous associons à l’Iliade et à l’Odyssée.

Cette figure légendaire, c’est par les Vies d’Homère qu’elle nous est le plus précisément connue. Les Vies d'Homère On désigne sous ce titre un ensemble d’une douzaine de textes grecs, les plus anciens remontant aux environs du IIe siècle après J. Les Vies de héros Une comparaison avec d’autres Vies, consacrées à des personnages historiques ou à des héros mythiques, permet de mieux comprendre la façon dont nous devons lire ces récits. L'ODYSSÉE D'HOMÈRE (traduction de Leconte de Lisle) Homère (IX ou VIII siècle avant Jésus-Christ) Index : Calypso; Cyclope; Charybde et Skylla; Circé; Epreuve de l'arc; Hadès (Enfers); Lotophages; Nausicaa; Protée; Sirènes "Dis-moi, Muse, cet homme subtil qui erra si longtemps, Ἄνδρα μοι ἔννεπε, Μοῦσα, πολύτροπον, ὃς μάλα πολλὰ après qu'il eut renversé la citadelle sacrée de Troiè. πλάγχθη, ἐπεὶ Τροίης ἱερὸν πτολίεθρον ἔπερσεν·" Odyssée (I,1) Homère(En cliquant sur un mot grec, vous obtiendrez la traduction de celui-ci en français) 2) L'ODYSSÉE D'HOMÈRE (traduction de Leconte de Lisle) Choisissez un chant dans l'Odyssée : Chant 1 : (nouveau : version juxtalinéaire avec lexique intégré) ou Chant 1 en PDF (nouveauté) Pendant l'assemblée des dieux, Athéna plaide en faveur du retour d'Ulysse.

Chant 2 : ou Chant 2 bilingue (600 ko): L'Odyssée d'Homère. L'Iliade et l'Odyssée d'Homère. Odyssée. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Odyssée (en grec ancien Ὀδύσσεια / Odússeia) est une épopée grecque antique attribuée à l’aède Homère[note 1], qui l'aurait composée après l’Iliade, vers la fin du VIIIe siècle av. J. -C. Elle est considérée comme l’un des plus grands chefs-d’œuvre de la littérature et, avec l’Iliade, comme l'un des deux poèmes fondateurs de la civilisation européenne.

L’Odyssée a inspiré un grand nombre d'œuvres littéraires et artistiques au cours des siècles, et le terme « odyssée » est devenu par antonomase un nom commun désignant un « récit de voyage plus ou moins mouvementé et rempli d'aventures singulières »[3]. Structure. Iliade. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L’Iliade (en grec ancien Ἰλιάς / Iliás, en grec moderne Ιλιάδα / Iliáda) est une épopée de la Grèce antique attribuée à l'aède Homère. Ce nom provient de la périphrase « le poème d'Ilion » (ἡ Ἰλιὰς ποίησις / hê Iliàs poíêsis), Ilion (Ἴλιον / Ílion) étant l'autre nom de la ville de Troie.

L’Iliade est composée de quinze mille trois cent trente-sept hexamètres dactyliques et, depuis l'époque hellénistique, divisée en vingt-quatre chants. Le texte a probablement été composé entre 850 et 750 av. J. Le thème de l'épopée est la guerre de Troie dans laquelle s'affrontent les Achéens venus de toute la Grèce et les Troyens et leurs alliés, chaque camp étant soutenu par diverses divinités comme Athéna, Poséidon ou Apollon. Invocation[modifier | modifier le code] Le mythe d'Ulysse.

L'Odyssée. Episodes de la guerre de Troie dans la littérature antique et moderne. Aède. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un épisode de l’Odyssée : le chant de l'aède Démodocos. Le plus célèbre des aèdes est Homère. Hésiode.