background preloader

Dieux Grecs - A Classer

Facebook Twitter

Ariane. Ariane (ou plus exactement Ariadne, Αριαδνη ) était la fille aînée de Minos roi de Crète et de Pasiphaé (ou Crète selon certains), et sœur de Phèdre entre autre car Minos avait une grande descendance.

Ariane

Elle tomba amoureuse de Thésée qui était venu tuer le Minotaure, son demi-frère. Pour connaitre le labyrinthe, elle alla poser des questions à Dédale, son constructeur, qui avait aménagé, à Cnossos, une piste de danse pour elle seule. Ayant fourni tous les renseignements à Thésée, elle lui donna aussi un fil qui lui permit de sortir du Labyrinthe, après avoir vaincu le Minotaure. Thésée enleva Ariane consentante et lui promit de l'épouser mais il l'abandonna sur l'île de Dia (Naxos citée à tort).

Car j'ai trahi mon père, j'ai trahi le royaume soumis à son sceptre équitable, j'ai manqué à ces deux noms si chers, le jour où, pour te soustraire à la mort qui eût suivi ta victoire dans l'enceinte aux mille détours, je te donnai pour guide un fil que devaient suivre tes pas. Atlas. Atlas portant le monde Le Géant Atlas était le fils soit de Japet et la Nymphe Clyméné soit du Titan Eurymédon.

Atlas

Ses frères étaient Epiméthée, Prométhée et Ménoetios. Atlas était le père des Hyades et des Hespérides; Le Géant Atlas, l'aîné des frères, connaissait bien les profondeurs de la mer; il gouvernait un royaume bordé par une côte escarpée et très vaste. Ce territoire, l'Atlantide, se trouvait au-delà des Colonnes d'Hercule et un chapelet d'îles, où poussaient des arbres fruitiers, un océan le séparait d'un continent plus éloigné, non relié au nôtre. Les sujets d'Atlas construisirent des canaux et cultivèrent une immense plaine centrale dont l'eau provenait des montagnes qui l'entouraient entièrement, excepté une ouverture sur la mer.

Atlas d'après © Boris Vallejo 1988 Atlas et Ménoetios se joignirent à Cronos et aux Titans dans la guerre funeste que leur livrèrent Zeus et les dieux de l'Olympe. Athéna. Athéna.

Athéna

L'expédition des Argonautes. Les Argonautes sont les princes et les héros grecs qui s'embarquèrent sur le vaisseau nommé Argo, le rapide, pour aller en Colchide conquérir la Toison d'Or.

L'expédition des Argonautes

Toutes les cités grecques ont voulu se targuer de compter des héros qui auraient participé à la plus célèbre expédition de la mythologie A la mort du roi Créthée l'Eolien, Pélias, fils de Poséidon, déjà vieux, s'empara du trône d'Iolcos sur lequel régnait son demi-frère Aeson, qui en était l'héritier légitime. Un oracle l'ayant averti qu'il serait tué par un descendant d'Eole, Pélias fit mettre à mort tous les Éoliens de haut rang auxquels il eut le courage de s'attaquer, excepté Aeson, qu'il épargna à cause de sa mère, Tyro; mais il le garda prisonnier dans son palais et le contraignit à renoncer à son héritage.

Or, Aeson avait épousé Polumèle qui lui donna un fils du nom de Diomède. Arès. Le char de Mars tiré par des loups, 1673 © Palais de Versailles Arès (Αρης) est le dieu de la Guerre et de la Violence; il est le seul fils légitime de Zeus et de Héra.

Arès

Il fait partie des douze Olympiens. Autour de lui, l'imagination populaire voyait tout un cortège allégorique: Enyo (déesse de la guerre), Eris (la Discorde), Deimos (la Crainte) et Phobos (l'Epouvante), et les Kères (divinités du meurtre et de la mort violente). Il remplissait l'Olympe du bruit de ses querelles incessantes, ennemi en particulier d'Héraclès et d'Athéna; il se rendait détestable aux yeux de tous les Immortels et Zeus et Héra eux-mêmes le déclarent sans ambages dans l'Iliade. Arachné. Arachné (gr.

Arachné

Apollon. © Olympia Museum Apollon, (Gr.

Apollon

Απολλων; Lat. Aphrodite. Aphrodite (gr.

Aphrodite

Αφροδιτη, lat. Aphrodita) est la déesse de la Beauté, de l'Amour, du Plaisir et de la Procréation. Elle fait partie des douze grands dieux Olympiens. Elle fut assimilée à Vénus chez les Romains. Andromède. Andromède devait être sacrifiée à un monstre marin qui ravageait le royaume de son père quand Persée vint la délivrer et l'épousa.

Andromède

Persée délivrant Andromède par Leighton Andromède, était la fille de Céphée, le roi éthiopien de Joppé, et de Cassiopée. Amazones. Les Amazones, filles d'Arès par la Naïade Harmonie, étaient un peuple de femmes guerrières, toutefois certains auteurs pensent qu'Aphrodite était leur mère, ou encore Otréré, fille d'Arès Amazone à cheval Elles vivaient, au début, au bord du fleuve Amazone, qui porte aujourd'hui le nom de Tanaïs, fils de l'Amazone Lysippé, qui offensa Aphrodite par son mépris du mariage et son amour de la guerre.

Amazones

Pour se venger, Aphrodite fit que Tanaïs tomba amoureux de sa mère; mais, plutôt que de se laisser aller à une passion incestueuse, il préféra se jeter dans le fleuve et se noya. Lysippé, pour échapper aux reproches de son ombre, conduisit ses filles non loin des côtes de la mer Noire, jusqu'à une plaine proche du fleuve Thermodon, qui prend sa source dans les hautes montagnes de l'Amazonie, et là, elles formèrent trois tribus qui fondèrent chacune une cité. Achille. Achille, "semblable aux dieux" mais non pas dieu lui-même, fut le plus fameux des héros grecs et un acteur incontournable de la guerre de Troie. L'éducation d'Achille (c.1772) J. BARRY © Yale Center for British Art. Amphiaraos. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Dans la mythologie grecque, Amphiaraos (en grec ancien Ἀμφιάραος / Amphiáraos) est un héros et devin argien. Il est un des meneurs de la guerre des sept chefs contre Thèbes. À la suite de la trahison de sa femme Ériphyle, ses deux fils Alcméon et Amphiloque prendront également part à la guerre des Épigones contre Thèbes.

Arès. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Mythe[modifier | modifier le code] Artémis. Artémis (Gr. 'Aρτεμις; Lat. Artemis) était une des grandes divinités du panthéon grec, qui sera identifiée plus tard à Diane des Romains. Fille de Zeus et de Léto, elle était la sœur jumelle d'Apollon et souvent associé à ses exploits.

Elle fait partie des douze Olympiens. Artémis. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le nom d'Artémis[modifier | modifier le code] Divinité des frontières[modifier | modifier le code] Née sur l'île d'Ortygie (« l'île aux cailles »), appelée plus tardivement Délos, Artémis fait du pays des Hyperboréens sa résidence principale[6] où elle règne en maîtresse de la nature sauvage et des animaux. « Que toutes les montagnes soient les miennes », déclare-t-elle dans l'hymne de Callimaque de Cyrène.

Elle erre aussi dans les agroi, les terres en friches, incultes et peu fréquentées. Comme le souligne Jean-Pierre Vernant, elle « a sa place en bordure de mer, dans les zones côtières où entre terre et eau les limites sont indécises[7] ». Artémis. Athéna. Apollon. Aphrodite. Ananké (mythologie) Amycos. Asia (Océanide) Astéria. Astréos (Titan) Atlas (mythologie) Aura (mythologie) Ajax fils de Télamon. Agamemnon. Achille. Asclépios. Atlas (mythologie) Actéon. Admète. Adonis (mythologie) Apollon. Aphrodite. Athéna, déesse de la Sagesse. Capanée. Céos (Titan) Crios. Cronos. Chronos. Cronos. Cronos. Cronos. Cronos un titan de la mythologie grecque. Centaure . Mythologie Grecque. En Images. Les Cyclopes . Mythologie Grecque. Chaos. Les Cyclopes. Circé. Charon. Cerbère. Les Centaures. Dédale. Déméter. Dionysos. Dioscures. Dioné (mère d'Aphrodite) Dédale et Icare. Dionysos. Diomède. Déméter.

Echidna. Étéocle. Création de Étolos. Érèbe. Éther (mythologie) Éros. Éos. Épiméthée. Eurybie. Eurynomé (Océanide) Les Erinyes. Eole. Les Enfers. Egée. Eros. Gaïa. Gorgones. Mythologie Grecque. Guerre de Troie. Les Gorgones. Ganymède. Géants. Gaia. Hercle. Hestia. Hermès. Héra. Héphaïstos. Hadès. Hypnos. Hélios. Héméra. Hypérion (mythologie) Hyades. Mythologie Grecque - HYADES (7) Hyades (mythologie) Mythologie classique: Hyades. Généalogie des divinités de la mythologie grecque.