background preloader

France

Facebook Twitter

BDIC. Au cours du premier conflit mondial, d’août 1914 à novembre 1918, 8 millions de soldats français ont combattu.

BDIC

La guerre a constitué pour eux un véritable traumatisme, une perte de repères. La confrontation à la violence, à la mort et à la souffrance était quotidienne même si les temps de combat alternaient avec des périodes de repos voire d’ennui. La vie collective et l’éloignement des proches ont favorisé la solidarité mais ont réduit les moments d’intimité. BNU : Les journaux de tranchée. La Grande Guerre 1914-1918 : Annuaire de sites Internet et ressources multimédias. Archives de l'ECPAD. Mot clé : Première Guerre mondiale Tout Brèves (18) Photos (6) Vidéos (11) PDF (0)

Archives de l'ECPAD

L'esclavage, comprendre son histoire. Parcours historique. Les traites négrières et la traite atlantique. Mémorial de l’abolition de l’esclavage. Esclavage et lutte pour la libertéLe long combat des abolitions Les tables de honte, par Schneider et Langrand - Musée d'histoire de Nantes Pratiqué depuis la plus haute Antiquité, partout à travers le monde, l’esclavage n’est critiqué que tardivement en tant qu’atteinte à l’être humain, et par une faible minorité .

Mémorial de l’abolition de l’esclavage

A l’époque de la traite atlantique, entre le 16e et le 19e siècle, l’opinion largement dominante, y compris religieuse, est que les esclaves noirs sont des « biens meubles » guère différents de bêtes de somme. Des intellectuels – dont Montesquieu lui-même – reconnaissent que ce trafic est indispensable à l’économie des colonies. Pourtant, dès les débuts de la traite atlantique, des voix, s’élèvent contre ce commerce d’êtres humains et contre l’esclavagisme.

Il faut attendre la fin du 18e siècle, pour qu’un véritable mouvement abolitionniste se mette en marche en Amérique du Nord, puis en Angleterre et en France. Les abolitions de l'esclavage. L’esclavage reconnu crime contre l’humanité, 2011. Publié le 29-03-2013 - Mis à jour le 06-07-2016 Extraits.

L’esclavage reconnu crime contre l’humanité, 2011

Introduction aux discours coloniaux - Débats sur l'esclavage : avant l'abolition. Voyageur et doctrinaire, Bernardin de Saint-Pierre[5] fustige avec élan les pratiques esclavagistes dont il se fait le témoin à l'île de France (île Maurice), se livrant de toute évidence davantage à la reproduction d'une imagerie antiesclavagiste largement répandue en Europe qu'à une observation objective.

Introduction aux discours coloniaux - Débats sur l'esclavage : avant l'abolition

Ces assertions seront réfutées de manière tout à fait antinomique, ou tenteront d'être réfutées, par les colons. Ainsi, Thomi Pitot[7], colon de l'île Maurice, dans une conférence prononcée en 1805 (conférence publiée seulement en 1885) reprend point par point le récit de Bernardin pour en démontrer la fausseté, tout en regrettant que l'illustre écrivain dispose d'une audience infiniment plus considérable que les colons, — thème qui va traverser toute la littérature coloniale opposant le colon et le voyageur.

A beau mentir qui vient de loin, et surtout, l'éloignement étouffe les voix de ceux qui seraient le mieux à même de s'expliquer. habitant. L'esclavage - Anthologie. Première abolition de l’esclavage voté par la Convention, 1794. Publié le 29-03-2013 - Mis à jour le 10-05-2016 DECRET N° 2262.

Première abolition de l’esclavage voté par la Convention, 1794

DE LA CONVENTION NATIONALE du 16. jour Pluviose, an second de la République Française, une & indivisible, Qui abolit l'Esclavage des Nègres dans les Colonies « La Convention Nationale déclare que l'esclavage des Nègres dans toutes les Colonies est aboli ; en conséquence elle décrète que les hommes, sans distinction de couleur, domiciliés dans les colonies, sont citoyens Français, & jouiront de tous les droits assurés par la constitution. Elle renvoie au comité de salut public, pour lui faire incessamment un rapport sur les mesures à prendre pour assurer l'exécution du présent décret ».

Visé par les inspecteurs. Esclaves africains contraints à danser sur le pont d'un navire négrier / début du 19e siècle © The Atlantic Slave Trade and Slave Life in the Americas. L'Histoire des deux Indes de l'abbé Raynal. Conçue comme une Histoire philosophique et politique des établissements et du commerce des Européens dans les deux Indes, pour citer son titre complet, et produite par la compilation de contributions diverses réunies par Raynal, l'oeuvre offre un panorama du colonialisme sous l'Ancien Régime.

L'Histoire des deux Indes de l'abbé Raynal

Mais c'est aussi l'occasion d'une vive critique politique et philosophique qui, en son temps, ne trompa pas les autorités : l'édition originale de 1770 ne tarda pas à être condamnée (1772). Le texte fut ensuite revu et augmenté, mais sa vigueur critique renforcée au gré de ces révisions. Cette évolution est en grande partie imputable à Diderot, qui collabora tôt à l'entreprise de Raynal mais dont la contribution majeure, par la quantité comme par la vigueur de la critique, est celle qu'il apporta à la troisième version, publiée en 1780. Léger-Félicité Sonthonax. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Léger-Félicité Sonthonax

Léger-Félicité Sonthonax Jeunesse et vie parisienne[modifier | modifier le code] Fils d’un négociant aisé d'Oyonnax, Sonthonax fut collégien à Nantua, puis étudia le droit à Dijon. Les députés, le vote de la loi, le Parlement français. Dans l'Europe des Lumières l'esclavage et la traite sont de plus en plus critiqués.

Les députés, le vote de la loi, le Parlement français

Dans l'esprit des lois, en 1748, Montesquieu combat l'esclavage des nègres. Il emploie l'ironie pour traiter les arguments des partisans de l'esclavage ainsi tournés en ridicule tout en laissant éclater en fin de chapitre son indignation : « Si j'avais à soutenir le droit que nous avons eu de rendre les nègres esclaves, voici ce que je dirais : Les peuples d'Europe ayant exterminé ceux de l'Amérique, ils ont dû mettre en esclavage ceux de l'Afrique, pour s'en servir à défricher tant de terres. Le sucre serait trop cher, si l'on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves. Ceux dont il s'agit sont noirs depuis les pieds jusqu'à la tête; et ils ont le nez si écrasé qu'il est presque impossible de les plaindre.

On ne peut se mettre dans l'esprit que Dieu, qui est un être très sage, ait mis une âme, surtout une âme bonne, dans un corps tout noir. Le jour où le fils d'un négrier bordelais a dénoncé l'esclavage. « L’Abolition de l’esclavage dans les colonies françaises en 1848 » (détail) par François-Auguste Biard, 1848 (DR).

Le jour où le fils d'un négrier bordelais a dénoncé l'esclavage

Il y a 226 ans, un discours dénonçant la traite des Noirs amorce l’abolition de l’esclavage en France. Il est prononcé à Bordeaux, le 26 août 1788, par André-Daniel Laffon de Ladebat, fils d’un négrier bordelais. « C’est un crime public que j’attaque… dont l’Europe s’est rendue coupable. Les abolitions de l'esclavage  -  Premiers mouvements antiesclavagistes  -  Le siècle des Lumières. En France, Montesquieu estime l’esclavage « contre nature » dans « certains pays de la terre », mais utile dans d’autres. Il juge les colonies « nécessaires à la nation » et les esclaves « nécessaires aux colonies ».

Dans De l’esprit des lois, l’ironie et la contradiction du propos servent l’argumentation antiesclavagiste aux yeux de certains lecteurs, cependant que d’autres y voient un double discours et, en fait, un auteur persuadé, certes, que « les peuples d’Europe (ont) exterminé ceux de l’Amérique », mais aussi que « le sucre serait trop cher si l’on ne faisait travailler la plante qui le produit par des esclaves ». Le Candide de Voltaire s’indigne du sort réservé à un Nègre esclave du Surinam et du fait que les esclaves de Saint-Domingue « abrègent leur vie pour flatter nos appétits nouveaux » en sucre, en café ou en plantes tinctoriales diverses.

Victor Schoelcher : portrait d’un abolitionniste. Victor Schoelcher - Sénat. 27 avril 1848-Décret d'abolition de l'esclavage dans les colonies française. Au nom du Peuple Français Le Gouvernement provisoire, Considérant que l'esclavage est un attentat contre la dignité humaine; Qu'en détruisant le libre arbitre de l'homme, il supprime le principe naturel du droit et du devoir; Qu'il est une violation flagrante du dogme républicain: "Liberté - Egalité – Fraternité"; Considérant que si des mesures effectives ne suivaient pas de très près la proclamation déjà faite du principe de l'abolition, il en pourrait résulter dans les colonies les plus déplorables désordres; Décrète: Article Ier. Louis de Jaucourt (1704-1779) La pérégrination académique d'un jeune protestant Louis de Jaucourt est né le 27 septembre 1704 à Paris. Sa famille, de noblesse immémoriale, implantée en Champagne et en Bourgogne, s’est ralliée à la Réforme dès le milieu du XVIe siècle.

Harriet Tubman. Harriet Tubman vers 1855 (?) Harriet Tubman (de son nom de jeune fille Araminta Ross) est née vers 1820 dans le comté de Dorchester (Maryland) et est décédée le 10 mars 1913 à Auburn (État de New York). C'est une ancienne esclave noire qui a été « conducteur » (passeur) sur les réseaux de fuite des esclaves noirs allant du sud des États-Unis vers le Canada. Enfance d'Harriet Tubman[modifier | modifier le wikicode] La grand-mère maternelle de Tubman, arriva aux États-Unis sur un navire négrier en provenance d'Afrique. Elle aurait été d'origine Ashanti (ethnie l’actuel Ghana). À cinq ou six ans, Harriet est louée à une femme nommée « Miss Susan » afin de surveiller un bébé pendant son sommeil. L'histoire des Arènes de Lutèce. Connaissez-vous l’histoire des vestiges les plus anciens de Paris ? En effet, si l’on ne compte pas l’obélisque de la Concorde importée d’Egypte, les Arènes de Lutèce est le plus vieux monument de la capitale.

Elles datent du 1er siècle, à l’époque de la domination de l’Empire Romain. Pour respecter la fameuse expression romaine du « pain et des jeux », des théâtres et des arènes étaient construits dans toutes les villes gallo-romaines. Les arènes de Lutèce avaient cette spécificité d’occuper cette double fonction : celle de théâtre et d’arène. La scène est encore visible aujourd’hui. Pour être entendus de tous ces nombreux spectateurs, une autre astuce était utilisée: les acteurs récitaient leurs répliques dans des niches surélevées qui permettaient de projeter le son vers l’ensemble des spectateurs.

Une guillotine à Paris. Rue de la Croix Faubin dans le 11ème, au niveau du passage piéton, 5 dalles encore visibles sont les rares vestiges d’une guillotine à Paris. La tour Jean Sans Peur porte mal son nom… Située sur la très animée rue Etienne Marcel, la tour Jean-sans-Peur est l’un des plus beau témoignage du Paris médiéval. On ne s’attend pas à trouver, caché au milieu d’ immeubles haussmanniens, un donjon médiéval dont l’architecture emprunte immédiatement à la Bourgogne. D’où vient le nom de bateaux Mouches ?

La dernière prison de Paris. Paris a connu de nombreuses prisons pendant son histoire, sans compter des maisons de santé transformées en petit centre pénitentiaire. Parmi les plus connues, nous pouvons citer la Bastille, la Conciergerie, la prison du Temple (Louis XVI y a été emprisonné), la Petite et la Grande Roquette (devant laquelle était installée la guillotine à Paris dont des traces sont toujours visibles). Meurtre de Laetitia Toureaux dans le métro en 1937. Dimanche 16 mai 1937, 18h30. Laetitia Toureaux, une jeune ouvrière d’origine italienne monte dans une rame Porte de Charenton, au terminus de la ligne 8.

Une minute plus tard, six voyageurs montent à la station suivante, Porte Dorée. Visite de la maison d’éducation de la légion d’honneurSouvenirs de maisons closes parisiennes. Quand on entre dans le domaine de la confidence, surtout quand votre papier va être lu par cent et mille pékins, peut-être même traduit en mandarin, ça vous fait cogiter. L'éléphant de la Bastille. Paris sous l'Occupation. Le Russe Sergey Larenkov a une fascination pour la photo, les archives et l’histoire, surtout celle de la Seconde Guerre Mondiale. Petite histoire du périphérique parisien. 25 avril 1973, vous le ne savez sans doute pas mais une petite révolution a lieu à Paris : le périph parisien est inauguré par Pierre Messmer,premier ministre de l’époque. 17 ans après le début des travaux et 13 ans après l’ouverture du 1er tronçon, les automobilistes peuvent désormais faire le tour de Paris en 35,4 km.

Pour l’anecdote, aux urbanistes qui critiquaient le projet, le président George Pompidou fera simplement remarquer : “les Français aiment la bagnole”. Si l’on remonte un peu en arrière, il faut savoir que le Boulevard Périphérique est implanté sur les anciennes fortifications encerclant directement Paris. Ces dernières ont été “déclassées” vers 1919. La légende de la tombe de Victor Noir. Savez vous qui était le Grenadier Mariole ? La Tour Eiffel devrait s’appeler La Tour Koechlin. Notre Dame et les portes du Diable. Endroits disparus de Paris ! Petite histoire des quais de Seine.

Le fantôme de l'Opéra Garnier : histoire et légende. Crue de la Seine de 1910. Démolition de la colonne Vendôme. La commune de Paris 1871. Zola et Paris, vision de l'époque 1900. Exposition Universelle de Paris en 1900. Marthe de Florian. Saut de Franz Reichelt depuis la tour Eiffel. Marthe de Florian. Paris avant : les années 1900 à 1960. L'appartement figé dans le temps depuis 70ans. Adresses mythiques du Paris littéraire.

L'accident de la gare de l'Ouest. Les monuments disparus de Paris. Hauteur tour Eiffel. La plus petite maison de Paris. Le barbier et du pâtissier sanguinaire de l'île de la Cité. Les secrets de la tour Saint-Jacques. Monuments virtuels et patrimoines numérisés, quelle représentation du temps ?

Journées de Juin. La Cité de Carcassonne. Patrimoine de France - A la découverte de nos terroirs. Rois de France. Henri IV - le règne interrompu. Enigmes de l'histoire de France. Généalogie des rois et reines de france avec leurs extensions sur toute l'Europe. Généalogie des rois de France. Histoire de France.

Jaurès. Pagaille A Versailles. C'est pas sorcier -GUERRE DE 14-18. Le débarquement de Normandie : du D-Day à la libération de Paris - ...