background preloader

Plantation et taille

Facebook Twitter

Tailler un abricotier - Verger. © Finemedia ½ à 1 h selon l'arbre 1 personne L'abricotier est un arbre qui se cultive habituellement en plein vent et sa taille n'est pas obligatoire car il prend spontanément un port équilibré.

Tailler un abricotier - Verger

Cependant, elle est conseillée pour obtenir de plus beaux fruits. Elle peut également être nécessaire pour le cultiver en palissade à l’abri d'un mur dans des régions plus froides que celle de son aire géographique de culture habituelle. La taille s'effectue en dehors des périodes de gelées à la sortie de l'hiver. La taille s'effectue également en été si la végétation est trop importante. Important : cette méthode est valable pour tous les arbres fruitiers à noyaux (cerisier, pêcher, prunier, etc.). Planter ses épluchures de légumes pour….

…Faire repousser des légumes !

Planter ses épluchures de légumes pour….

Cela semble surréaliste et pourtant. Il est tout à fait possible de refaire partir un légume d’une simple épluchure. Bien entendu, il y a l’art et la manière, sans compter que le légume « mère » doit être suffisamment sain et « beau » pour que le légume « enfant » soit également de bonne qualité. Voici une petite liste des légumes qui repartent avec une simple épluchure ou une « chute » : Les poireaux, et le fenouil L’idée est de repartir de ce qui devrait normalement finir au vide ordures : la partie blanche « racineuse ».

Le céleri, le chou (et le choux chinois) ainsi que la romaine. Comment faire pour multiplier ses plantes ? Lorsqu’on met en terre une graine, la jeune pousse qu’on obtient dans les premiers jours est appelée plant.

Comment faire pour multiplier ses plantes ?

Il existe des plants de légumes, des plants d’arbres fruitiers, de plants de fleurs etc. Hormis le semis, on peut en obtenir par d’autres techniques de multiplication dont la plus simple est le bouturage, qu’il est possible de réaliser soi-même, si on ne dispose pas de graines à semer directement. Pour faire soi-même ses plants, on peut recourir à plusieurs techniques. Je multiplie les plantes du jardin - Semis, division, bouture. Bouturage de vivace, plante et arbuste. Arbres et arbustes | 22/04/2013 Voici venue l’une des grandes périodes de bouturage.

Bouturage de vivace, plante et arbuste

Profitez de ce moyen facile et économique pour obtenir de nombreuses plantes contre simplement un peu de temps. Bouturer pour multiplier au jardin sans se ruiner - F. Tout ce qu'il faut savoir sur le bouturage des plantes sur Deco. “ Bouturer sans erreurs ” Chacun sait que bouturer (du vieux français bouter, pousser, germer) est une nécessité, pour tous les jardiniers en herbe ou confirmés, afin de conserver, rajeunir ou multiplier les plantes préférées du jardin ou de la maison.

Tout ce qu'il faut savoir sur le bouturage des plantes sur Deco

Rien de plus simple et de plus facile à mettre en œuvre, à condition de soigner quelques détails qui augmentent les chances de réussite. Le bouturage permet de reproduire une plante à partir d'un morceau de tige, de feuille ou de racine. Cette multiplication végétative - hors reproduction sexuée - permet de recréer la plante d'origine, par un véritable clonage, et de conserver fidèlement ses caractéristiques : taille, port, couleur des feuilles et des fleurs. Tout savoir sur la multiplication des végétaux sur Deco. “ Faites comme la nature, semez et multipliez vos plantes !

Tout savoir sur la multiplication des végétaux sur Deco

” Si les raisons de multiplier les végétaux sont évidentes, le choix du procédé à mettre en œuvre l'est beaucoup moins. Tentons d'y voir un peu plus clair dans les moyens mis à notre disposition. Le semis La méthode la plus douce, mais aussi la plus naturelle est celle du semis. Son faible coût est aussi un avantage – quelques euros le sachet de graines –, ce qui en fait la méthode la plus utilisée et préférée des jardiniers. La mise en œuvre est simple. Le marcottage Le marcottage consiste à provoquer l'enracinement d'un rameau issu d'un pied mère, en enfouissant une partie sous terre et en laissant l'extrémité ressortir. La nature pratique aussi le marcottage. Le marcottage est utilisé principalement pour la reproduction rapide et maîtrisée des espèces ou des variétés qu'il serait difficile d'obtenir par d'autres méthodes. Les boutures. Je multiplie les plantes du jardin - Semis, division, bouture.

Multiplication des plantes : bouturage, division... 1- Les semis Pour les semis, reportez-vous à notre fiche conseil "Les semis". 2- Le bouturage Le bouturage consiste à créer une plante entière, à partir d'un fragment de plante prélevé sur la plante mère.

Multiplication des plantes : bouturage, division...

Il consiste à provoquer l'enracinement d'un fragment de tige, de feuille ou de racine.o Le plus simple : - Coupez un rameau feuillé non fleuri long de 10 cm.- Supprimez les feuilles inférieures, coupez en deux les feuilles supérieures restantes si elles sont grandes ou laissez-les intactes si elles sont de petite taille.- La ou les feuille(s) restante(s) sert à poursuivre l'activité biologique de la plante.- Aidez au bouturage, trempez le rameau sur 2 cm dans une poudre d'hormone de bouturage.o Le bouturage par feuille : idéal pour presque toutes les plantes cultivées en intérieur, est très facile à réussir.- Prélevez la feuille et son pétiole et enfoncez-la en terre.o Le bouturage par racines : difficile à réaliser, est réservé aux professionnels.