background preloader

TENZING

Facebook Twitter

#tenzing #ESS #collaboratif #savoirfaire #veille

ÉGALITÉ : « L’égalité n’existe pas » « L’égalité n’existe pas » Produit de l’Observatoire des inégalités, le rapport d’Anne Brunner et de Louis Maurin sur le sujet est désormais une référence incontestée des études du paysage hexagonal.

Je remet l'article dans les nouveaux ajouts pour que tout le monde puisse en profiter cette semaine ;) – antoineemond

Si le bilan brosse le portrait d’une jeunesse précaire, c’est qu’elle se trouve au carrefour de plusieurs problématiques qui mêle accès à l’emploi, logement et formation.

ÉGALITÉ : « L’égalité n’existe pas »

Entretien avec Louis Maurin pour aller plus loin. Lire également : Rapport sur les inégalités : la marche pénible des jeunes vers l’emploi Vous publiez votre rapport au début du quinquennat Macron. IA : Au coeur des robots. Nous sommes à la veille d’une révolution, celle des humanoïdes.

IA : Au coeur des robots

Ces robots à visage humain sont de plus en plus performants : ils marchent, voient, entendent, parlent... Ils nous ressemblent comme deux gouttes d’eau, sont prêts à entrer dans nos vies, nos maisons, et sont même capables de nous en apprendre sur notre propre condition. Les roboticiens estiment que, dans dix ans, les androïdes feront partie de notre quotidien au même titre que les ordinateurs individuels. Sommes-nous prêts ? Quête scientifique. IA : Vox pop - Faut-il craindre l’intelligence artificielle ? INNOVATION : To see what’s coming next, focus on what never changes. A great TechCrunch piece on Why Amazon is eating the world just put a vintage Jeff Bezos quote back into circulation:

Un article intéressant qui nous rappelle que définir un plan stratégique et innover, c'est surtout du bon sens et une bonne dose de pragmatisme. – antoineemond
INNOVATION : To see what’s coming next, focus on what never changes.

TENDANCES : Gare à la "réunionite" aigüe : 48% des réunions jugées inutiles - Les Echos Start. Les fonds souverains, levier de la finance responsable des Etats. Le fonds souverain de la Norvège a gagné 50 milliards d’euros en 2016, grâce à l'embellie boursière consécutive à l'élection de Donald Trump.

Les fonds souverains, levier de la finance responsable des Etats

Avec un rendement de 6,9 % sur l'année, le fonds gérait des actifs de 7 510 milliards de couronnes (près de 850 milliards d'euros) fin décembre 2016. Depuis que l'État norvégien y a versé ses premiers pétrodollars en 1996, il a accumulé un gain total colossal de 3 123 milliards de couronnes. Placé en actions (62,5 % de son portefeuille à fin 2016), en obligations (34,3 %) et dans l'immobilier (3,2 %) hors de Norvège, le fonds est destiné à financer les futures dépenses de l'État-providence en faisant fructifier les revenus pétroliers du pays.

Fin 2016, le fonds norvégien contrôlait 1,3 % de la capitalisation boursière mondiale, avec des participations dans près de 9 000 entreprises. BANQUE : Lutte contre le blanchiment de capitaux: BNP Paribas écope d'une sanction de 10 millions d'euros. 10 millions d'euros.

BANQUE : Lutte contre le blanchiment de capitaux: BNP Paribas écope d'une sanction de 10 millions d'euros

C'est le montant de la sanction infligé par l'autorité de contrôle des secteurs de la banque et de l'assurance a infligé à BNP Paribas pour des manquements dans sa lutte contre le blanchiment des capitaux, a-t-elle indiqué vendredi. Cette sanction, assortie d'un blâme, vient réprimer «plusieurs insuffisances importantes, constatées lors d'un contrôle réalisé en 2015», explique l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) dans un communiqué. «Faiblesse persistante des moyens humains» IA : Judah vs. the Machines: In which a robot services a hotel room. Robots remain a rare sight outside of labs in most of the world, but in Silicon Valley, they have already started taking on service jobs.

IA : Judah vs. the Machines: In which a robot services a hotel room

In this episode of Judah vs. the Machines, Judah visits the Crowne Plaza hotel in San Jose to check out Relay, a hotel service robot that can autonomously bring guests food and other necessities. After poking Relay’s creator, Steve Cousins, about equal pay for robots, Judah decides to compete head-to-head to see whether a machine can actually best a human at hospitality. The hotel arranges a competitive delivery challenge to see if Relay can secure higher service ratings from guests. And while robots are a long way from running hotels by themselves, Relay has the advantage of being fast, quiet and unconcerned with tips. IA : Judah vs. the Machines: Facebook’s dog-breed-recognition robot. On the road to making machines artificially intelligent, everything needs to be taught, even the facial structure of a dog that looks like a mop.

IA : Judah vs. the Machines: Facebook’s dog-breed-recognition robot

In this episode of Judah vs. the Machines, actor Judah Friedlander sets about his goal of “challenging the world’s top artificial intelligence robots for the sake of humanity” by taking a look at Facebook’s applied machine learning team. The actor, best known for his portrayal of Frank Rossitano on NBC’s much-loved 30 Rock, descends on the Menlo Park campus at 1 Hacker Way to get a little taste of what life is like working at one of the world’s biggest tech companies.

After exhausting all of the campus’s free perks, Friedlander tests the wits of FB’s machine learning team. The AI he’s examining isn’t combating fake news or sensitive content on Facebook Live — it’s computer vision tech doing the all-important task of guessing dog breeds. IA : Judah vs. the Machines: The race for prowess against a toy car. In the latest installment of Judah vs. the Machines, Judah ventures down to Anki, a company combining augmented reality and artificial intelligence to entertain fans of racing games.

IA : Judah vs. the Machines: The race for prowess against a toy car

Anki utilizes smartphone cameras and a dedicated app to recreate the imagery of racing battles happening on a real physical track in front of you. Judah challenges three autonomous Anki cars to a death match, complete with weapons. The race takes place in the only way a lawless, all-out automotive war could take place — with all the road rage and raw emotion humans are capable of. IA : Judah vs. the Machines: Robots are still laughably awful at playing soccer. Robots may have the upper hand on math and science, and pretty much everything else we learn using computers, but when it comes to athletics, no one can kick around a ball quite like a human can.

IA : Judah vs. the Machines: Robots are still laughably awful at playing soccer

IA : Judah vs. the Machines: Kairos face recognition AI can tell how you feel, but does it know what you dream? Sometimes the lips don’t say what the heart feels, but instead of humanity working together on our own collective sense of caring and empathy, we have made the brave decision to build computers that can interpret emotions for us.

IA : Judah vs. the Machines: Kairos face recognition AI can tell how you feel, but does it know what you dream?

In this installment of Judah vs. the Machines, actor Judah Friedlander touches down in Miami to discover the wits of Kairos, a computer vision technology that claims to “understand people with face recognition technology.” The startup claims that their technology can detect emotions like anger, fear, disgust, sadness and joy (as well as a lack of emotion). Friedlander seemed most concerned about whether the machine would be able to detect the emotion of “victory” that he soon planned to be feeling. IA : Judah vs. the Machines: SeuratBot is an artistic robot that knows art, but lacks purpose. If art is a window into the soul, what does art discover when it peers deep into the inner workings of a robot? In this installment of Judah vs. the Machines, actor Judah Friedlander tests his art skills against a robot designed to make visually appealing art in different artistic styles.

Friedlander met with Alex Reben, a robotics designer in Berkeley, Calif., who built a robot that can take images and recreate them with unique flairs. The robotic creation, called SeuratBot in honor of the French post-Impressionist painter, may not be pouring its heart and soul into the artwork it creates, but its technical skills make it a formidable competitor for Judah — who is obviously very passionate about the finer things. Before jumping into a competition of artistic prowess, Friedlander took a tour of Reben’s home, or, as he saw it, the “haunted robo-mansion.” IA : Judah vs. the Machines: For when you can’t bring yourself to go shopping. You’d be forgiven if you can’t be bothered to drag yourself to the store to shop for shoes and clothes and things for your bedroom.

The internet is there for you, after all. IA : Judah vs tedious tasks robot - Judah vs the Machines. DATA / IA : Nos ordinateurs ont-ils la mémoire courte ? (Vidéo) - Arte. De récentes recherches ont démontré que les CD et autres disques durs s'avéraient largement moins fiables pour la sauvegarde des informations que la pierre (dont la durée de vie est estimée à dix mille ans), les parchemins (mille ans) ou la pellicule (cent ans).

Reportage EXTRÊMEMENT intéressant de nos amis d'ARTE sur la manière dont est aujourd'hui stockée, gérée et analysée, dans notre société du tout-numérique, la data, et surtout comment ces supports numériques sur lesquelles nous dupliquons nos informations sont censés évoluer dans le temps. Le reportage fait moins d'une heure, et ce n'est clairement pas une heure de perdue. Un voyage dans un monde ou science et technologie ne font qu'un. #enrichissant #intelligenceartificielle #innovation #quartz #ADN – antoineemond

Plus fragile et instable, le matériel informatique fait courir à terme un danger pour nos données les plus essentielles. Par exemple, comment s’assurer que la localisation des déchets nucléaires sera toujours bien connue dans cinq cents ans ? BANQUE : Qui sera le Uber de la banque ? XEnvoyer cet article par e-mail Qui sera le Uber de la banque ? XEnvoyer cet article par e-mailQui sera le Uber de la banque ? Néobanques Opérateurs télécoms, grande distribution, fintechs à l'assaut de la banque de détail “Votre argent m’intéresse”, bousculait la BNP dans les années 70. BANQUE : La finance solidaire atteint de nouveaux sommets.

En 2016, les produits d’épargne à vocation sociale et environnementale ont collecté près de 10 milliards d’euros. Les petits ruisseaux font les grandes rivières. L’argent que les ménages mettent de côté année après année avec le souci de soutenir des projets à forte utilité sociale ou environnementale a fini par constituer une cagnotte de près de 10 milliards d’euros. Grâce à 1,3 milliard collecté en 2016, l’encours d’épargne solidaire atteignait précisément 9,76 milliards d’euros au 31 décembre selon le quinzième baromètre Finansol-La Croix publié lundi 22 mai. Ces fonds – dont tout au partie sont investis dans des projets solidaires – ont financé, à hauteur de 280 millions d’euros en 2016, des associations luttant contre l’exclusion, la dépendance ou pour le recyclage. Changement de dimension. BANQUE : BNP Paribas, together with Plug and Play, selects Station F to host new season of their Fintech and Insurtech startup program.

As part of the Group’s overall strategy of open innovation and cooperation with tech startups, BNP Paribas is partnering with Station F, the world’s largest startup campus, established in Paris’ 13th district, to host its startup accelerator program in conjunction with Plug and Play. The partnership agreement will provide a first-rate venue for BNP Paribas and Plug and Play – the Silicon Valley-based global innovation platform that brings together startups, major corporations and investors – to host startups taking part in their joint Fintech and Insurtech accelerator program. In addition to the exclusive range of services provided by the program – personal hand-holding, coaching, business contacts and fund-raising opportunities – selected startups will now also be able to take advantage of the dynamic, stimulating ecosystem offered by Station F.

They will join some 1,000 other startups expected to be accommodated on the campus in the longer term. About BNP Paribas. BANQUE : Crédit Agricole SA a plus que triplé ses bénéfices au premier trimestre. BANQUE - Manifesto for the impact of PSD2 on the future of European Fintech. BANKING - Upcoming EU directive to open up banking. For centuries banks have enjoyed an almost exalted status.

BANQUE : La mobilité bancaire infographie. Les « labs » s’essaient à l’innovation managériale.

L'article dans sa globalité est-il disponible ? – antoineemond

BANQUE : Dans la banque, la crainte pour son emploi explose avec le digital. « Les robots vont-ils remplacer les banquiers ? » s'interrogeait dans son numéro de décembre dernier la Revue Banque, qui a pour actionnaire principal la Fédération bancaire française (FBF), le lobby du secteur. Passage accéléré au numérique, fermetures d'agences et introduction de l'intelligence artificielle (Watson d'IBM chez Crédit Mutuel et Orange Bank par exemple) font naître des inquiétudes dans ce secteur, pendant des décennies recruteur net, qui ne l'est plus depuis quatre ans.

PILOTAGE DE PROJET

INNOVATION MANAGERIALE. DATA / BUSINESS ANALYTICS. PAIEMENTS. CONDUITE DU CHANGEMENT. PARCOURS CLIENT. BLOCKCHAIN. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE. TENDANCES DE MARCHE. BANQUE. EGALITE DES CHANCES. INNOVATION SOCIALE. NEWSLETTER TENZ'INNOVATION. VIDEO - ERIC - BOURSORAMA : Cette grande banque vendue pour 1 euro symbolique... VIDEO - ERIC - BOURSORAMA : Comment expliquer les 20 milliards d'euros de gains des banques françaises ? VIDEO - ERIC - BOURSORAMA : Semaine de travail de 32 heures : solution ou aberration ? VIDEO - THIBAUT - BFM BUSINESS - Le mode expert: Comment introduire la notion d'innovation sociale dans le management de l'entreprise ? - 11/02. Agir & Co – Le hub du Crédit Coopératif » La joint-venture sociale ? Le cas de Tenzing Conseil.

La joint-venture sociale (coentreprise en français) consiste en une coopération inédite, plus ou moins durable, entre deux entreprises ou une entreprise et une autre forme d’organisation (association, institution, réseau…), qui poursuivent ensemble une mission d’intérêt général. Ce modèle systémique se développe en France ces dernières années, comme nous allons le voir à travers l’exemple de Tenzing, société de conseil détenue à 80% par une association à but non lucratif. Fondé par Thibault Guilly, directeur général d’Ares Association et Eric Delannoy, créateur du cabinet Weave notamment, ce jeune cabinet, opérationnel depuis avril 2016, a misé sur une nouvelle forme de recrutement.

Le métier, qui consiste à transformer ou réorganiser des entreprises, recrute habituellement auprès des grandes écoles. Des profils qui, selon Eric Delannoy, « ont tout pour réussir ».


  1. antoineemond Apr 27 2017
    TIPS ! : Les articles du site "Les Echos" sont bloqués par la pub et la gratuité. Les articles sur "LinkedIn" sont bloqués par l'identification de votre compte. Lorsque vous y avez accès et que vous souhaitez les partager, voici la marche à suivre : - Pour Chrome : Cliquer sur "Ctrl +P" puis "Modifier" et enfin "Enregistrer au format PDF". Cliquez ensuite "ENREGISTRER" et votre article s'est transformé en PDF que vous pouvez aisément partager sur l'interface de l'équipe via le Drag and Drop.
  2. antoineemond Mar 27 2017
    Fonctionnement de la veille TENZING : - Tous les nouveaux éléments ajoutés par vos soins et issus de votre Pearltrees personnel ou directement depuis un lien ou un fichier sur votre ordinateur doivent être placés dans la section " NOUVEAUX AJOUTS" - Chaque Vendredi soir, j'effectuerai une modération et placerai les différents articles dans les collections correspondantes.