Rédiger pour le web

Facebook Twitter

Je recense ici des ressources pour monter des séances pédagogiques en lycée fabifi Jun 12

Ecriture numérique et publication (1) : cadre théorique et prospective Je me propose, dans cette série d’articles sur l’écriture numérique et la publication, de clore une réflexion engagée sur le document et prolongée par la lecture numérique. J’entends, pour ce faire, aborder cette notion selon la même méthodologie et commencer par préciser le cadre théorique dans lequel je m’inscris, avant d’envisager des pistes d’exploitation pédagogique. Il me faut préciser, d’emblée, que je n’aborderais pas la question du code, non qu’elle manque d’intérêt, mais parce qu’elle me semble devoir être traitée par des spécialistes. Je regretterais de devoir la cantonner à sa spécificité computationnelle, quand cela n’est pas nécessairement le cas, alors que mon approche de l’écriture numérique cherche à s’affranchir de toute prévalence littéraire, en tant que forme sémiotique, ou technique, de l’ordre des usages, voire des ressources numériques. Ecriture numérique et publication (1) : cadre théorique et prospective
Comment illustrer un article en ligne ? La question se pose de plus en plus aujourd’hui à l’heure où l’image possède très souvent plus d’impact qu’un contenu textuel sur un site ou un blog. Des conseils concrets sont délivrés au sein du nouvel article-dossier écrire pour le web, illustrer son article figurant sur le site des documentalistes de l’Académie de Besançon. 5 façons d’illustrer un article Au sein de ce dossier, il est question du choix des images : avec des liens vers des banques d’images partageables ou libres de droit. On s’interroge également avec un apport de réponses sur le thème : une illustration pour dire quoi ? Comment illustrer efficacement un article en ligne : dossier Comment illustrer efficacement un article en ligne : dossier
Ecrire pour le web, écrire pour le site Rédiger pour le Web, c’est avant tout écrire pour un utilisateur qui cherche quelque chose, en lui donnant des liens ; votre contenu se doit d’être compréhensible pour l’internaute. L’écriture Web n’est pas linéaire, elle est circulaire. Écrire pour le web est un exercice un peu particulier qui devra répondre aux attentes distinctes de deux types de «lecteurs» : les internautes qui ont pris l’habitude de survoler l’information sans la lire et les moteurs qui lisent tout de A à Z, mais ne comprennent rien. Alors voici quelques conseils avant de vous lancer : 1. donner un titre explicite, évocateur (et pas trop long !) dans le cas des réseaux : ne pas mettre le nom du réseau, et utilisez la(es) catégorie(s)dans le cas des séquences : ne pas utiliser « Séquence : « , et utilisez la(es) catégorie(s)1 seul titre et un seul sujet par articlene pas écrire en majusculefaire court et « percutant »se souvenir qu’il est la source de l’URL, donc se contenter de lettres et de nombres Ecrire pour le web, écrire pour le site
Ecrire pour le web, illustrer son article Ecrire pour le web, c’est aussi intégrer des illustrations soit en complément du texte soit à la place du texte, c’est dire la même chose mais autrement qu’avec du texte. Pour écrire sur le web, il est un équilibre à trouver entre la proportion du texte et des illustrations. Le visuel a une place centrale dans les publications web 2.0, il fait sens. Beaucoup d’images, de diaporamas, d’infographies, de nuages de tags sont disponibles en ligne et réutilisables. Cela pose toujours 2 questions : Ecrire pour le web, illustrer son article
Votre site sur Google? Pas si simple Choisir des , c’est à dire des termes utilisés par votre cible, est loin d’être suffisant. Pourquoi? Parce que si vous avez « phares » de vos lecteurs, vos l’ont fait aussi. Où est le problème? Référencement naturel: choix des mots-clés efficaces | Écrire Pour le Web Référencement naturel: choix des mots-clés efficaces | Écrire Pour le Web
Tumblr

Webdocumentaires, transmedia, webfictions, expériences narratives : l'essor des nouvelles écritures chez France Télévisions Depuis deux ans, France Télévisions s’est engagé dans une ambitieuse politique numérique. Au cœur de ce projet qui vise à marier la télévision aux médias numériques, la direction des nouvelles écritures et du transmédia s’empare de ces nouveaux outils et d’une grammaire qui leur est propre pour proposer de nouvelles expériences narratives. Et au final ouvrir un nouveau chapitre de l’aventure éditoriale de France Télévision. Tour d’horizon des projets en ligne et à venir de cette jeune direction. Le manifeste Webdocumentaires, transmedia, webfictions, expériences narratives : l'essor des nouvelles écritures chez France Télévisions
365 ateliers d'écriture (Liminaire) La première version du texte Comment écrire au quotidien : 365 ateliers d’écriture, a été éditée par Publie.net en décembre 2010. Dans la présentation que je publiais à l’occasion de cette parution, je rappelais que j’ai mis en ligne depuis 2004, de manière hebdomadaire, un exercice littéraire à partir d’un texte poétique contemporain. Les textes écrits à partir de ces contraintes sont diffusés en ligne sur le site Marelle, Zone d’activité poétique et depuis 2010 sur mon site Liminaire. 365 ateliers d'écriture (Liminaire)
Pourquoi il faut apprendre à coder à tous nos élèves Pourquoi il faut apprendre à coder à tous nos élèves {*style:<i>Surtout, je renvoie au dossier tiré du séminaire PRECIP : Enseigner l’écriture numérique ? certainement bien meilleure argumentation que la mienne. Màj n°6 : on m’a signalé cet article “ Coding – The new latin ” de Rory Cellan-Jones, à lire ! </i>*}
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La TEI a commencé en 1987 pour aider les bibliothèques, les éditeurs, les musées et les universités à coder les textes de manière à faciliter les recherches dans les textes et les échanges de textes. Le TEI Consortium est un consortium qui regroupe des acteurs de la recherche dans le but de normaliser le codage de toutes sortes de documents sous forme numérique en TEI. Ce projet a initialement démarré dans une approche SGML et a migré ensuite assez naturellement vers XML. Il ne s'agit pas d'une spécification (DTD ou Schéma) en soi mais plutôt d'un cadre (framework) pour en développer des particulières. Text Encoding Initiative Text Encoding Initiative
L’encodage, pratique savante ? Ce mercredi 14 décembre, le séminaire « Édition savante et humanités numériques » se poursuit avec une séance intitulée « Textes numériques : l’encodage, pratique savante ? » Nous aborderons ainsi les relations du geste technique et du projet intellectuel dans la préparation des éditions. Cette séance ouvre le cycle « Situation de l’édition savante numérique en France », qui vise à permettre un dialogue entre les participants grâce à de brèves présentations de projets actuels. Nos discussions auront pour points de départ trois interventions : L’encodage, pratique savante ?
Série d’été. Linguistique et numérique À force de tourner autour, il fallait bien que j’y arrive un jour, à me colleter à ce rapport. J’observe depuis quelques années avec étonnement et curiosité l’absence d’une articulation, en France (et cette précision n’est pas un détail, j’y reviendrai dans le premier billet de la série) entre les sciences du langage comme discipline de recherche et d’enseignement (ou linguistique, pour aller vite) et le numérique comme pratique scientifique, communautaire, éditoriale et pédagogique. Je montrerai plus en détail cette “fracture” entre linguistique et numérique dans le courant de la saison, qui concerne à la fois la science en ligne (pratiquement pas de blogging scientifique francophone, contrairement aux pratiques anglophones) et l’édition numérique (peu de revues en ligne et des numérisations et passages en ligne tardifs voire inexistants pour certaines “grandes revues” du champ).
Ecriture collaborative

Rédaction web : n'oubliez pas les règles typographiques ! Quand on écrit pour le web, de nombreuses contraintes s'imposent, notamment en termes d'optimisation des contenus pour le référencement. De nombreux rédacteurs se plient à ces exigences, mais omettent de porter l'attention nécessaire à des éléments pourtant essentiels mais souvent oubliés : l'orthographe et les règles typographiques. Nous nous penchons aujourd'hui sur le respect des règles typographiques, qui, bien que souvent négligées, sont pourtant un gage de professionnalisme pour tout rédacteur. Pas toujours facile de toutes les respecter, mais un petit récapitulatif des principales règles peut s'avérer utile. La ponctuation :
Dossier séminaire PRECIP - Enseigner l'écriture numérique ? Enseigner le numérique ? Ce séminaire, qui s'est tenu les 4 et 5 Avril 2012 à l'UTC de Compiègne, pose une question à laquelle il ne répond que partiellement, car cette question, lapidaire dans sa formulation, mais si complexe dans sa résolution, n’est pas prête de s’éteindre. Le chantier soulevé par cette question est très loin d’être fini, mais notre contribution, dont ce séminaire donne quelques idées, montre, et c’est là le principal, qu’enseigner les spécificités de l’écriture numérique est possible et souhaitable. Dire que l’écriture numérique existe c’est admettre que le support numérique engage des nouvelles pratiques et des nouvelles théories de l’écrit. L'expression « écriture numérique » a été choisie, faute de mieux, pour sa simplicité.
Comme annoncé ici je me livre, en cette fin d’année, à un compte rendu de la séquence « Publier sur le web« . En forme d’avant propos il me faut préciser que pour des raisons d’emploi du temps je n’ai pas pu voir autant d’élèves qu’envisagé au départ. Ainsi seuls 4 des 5 groupes d’AP ont suivi la séquence pour un total de 70 élèves. « Publier sur le Web » : retour d’expérience
ReglesEcritureWeb Contrairement à une idée encore trop largement répandue, écrire pour le web ne s’improvise pas. En dehors d’une capacité à structurer l’information et à la retranscrire, commune à tous les journalistes, cet exercice nécessite une bonne connaissance des enjeux du Net et une méthodologie propre à cet outil, prenant notamment en compte le fait que la lecture de l’internaute est différente que sur un support papier. Il faut veiller à capter son attention, guider sa visite, lui permettre d’aller et venir facilement dans les différentes strates du site au travers de liens et lui fournir directement ce qu’il est venu chercher : une donnée claire, structurée et actualisée. Des règles d'écriture journalistiques transposées au web D'une manière générale, la rédaction web reprend les règles de base de l'écriture journalistique de la presse papier. On y retrouve ainsi les mêmes éléments principaux et les mêmes techniques d'écriture que dans un média traditionnel.
atelier Ecriture web
Comment rédiger pour être lu sur un iPad ?