background preloader

Constructivisme

Facebook Twitter

LE CONSTRUCTIVISME. Le constructivisme a pris son essor en réaction au behaviorisme qui limitait trop l'apprentissage à l'association stimulus-réponse.

LE CONSTRUCTIVISME

L'approche constructiviste de l'apprentissage met l'accent sur l'activité du sujet pour appréhender les phénomènes. La compréhension s'élabore à partir des représentations que le sujet a déjà. Aussi, dans cette perspective, les auteurs parlent de restructuration des informations en regard des réseaux de concepts particuliers à chaque personne. Voir Lasnier (2000) : p.9 Piaget (1896-1980), en réaction aux associationnistes, a développé une théorie du développement de l'intelligence où il a placé le sujet au coeur du processus; il en a fait l'acteur principal.

En outre, Piaget (1974) suppose différents niveaux de prise de conscience de la démarche cognitive que le sujet-apprenant mène ou a menée. Piaget a également parlé d'abstraction réfléchissante. Voir Dubé (1990) pp.203-210, Goupil et Lusignan : pp.50-52 Voir Goupil et Lusignan (1993) pp.52-54. Psycho-pédagogie de l'adolescent - Les stades du développement cognitif selon Piaget. LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

La diversité des personnalités et des comportements humains est le produit de la singularité du cerveau de chaque individu.

LE CERVEAU À TOUS LES NIVEAUX!

Celle-ci se constitue d’abord à travers les premières étapes de la construction des circuits cérébraux, où des mécanismes intrinsèques mettent en place les circuits nerveux à l’origine d’une vaste palette de comportements instinctifs, que ce soit pour trouver de la nourriture, pour se défendre ou pour s’accoupler. Mais la construction du système nerveux des animaux, et donc aussi de l’être humain, est également influencée par l’expérience.

Les interactions avec l’environnement produisent certains patterns d’activité nerveuse qui vont façonner les circuits cérébraux. Les influences du monde extérieur ont une importance tout particulière au début de la vie pendant certaines périodes limitées dans le temps qu’on appelle périodes critiques. Les périodes critiques sont un phénomène général que l’on retrouve dans plusieurs systèmes sensoriels. Constructivisme. Jean Piaget. Présentation de l'oeuvre. Le constructivisme comme tertiumConstructivisme, innéisme et accord avec la réalité Le constructivisme comme tertium Le constructivisme épistémologique est l’une des grandes solutions possibles au problème de l’origine des connaissances, et spécialement des structures logico-mathématiques, dont les travaux de Piaget montrent qu’elles jouent un rôle essentiel non seulement dans l’explication de la réalité physique, mais également dans celle de la raison humaine.

Jean Piaget. Présentation de l'oeuvre

Comparée aux autres, ce qui fait sa force c’est qu’elle se nourrit dun double effort d’enquêtes empiriques, de modélisations logico-mathématiques et de réflexions théoriques qui non seulement lui donne une assise scientifique, permettant l’accord intersubjectif, mais le nourrit de milliers d’observations, d’expériences et de réflexions accumulées au cours de décennies de recherche. Le constructivisme apparaît ainsi comme la première solution scientifique à peu près satisfaisante au problème de l’origine de la raison. Constructivisme (psychologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Constructivisme (psychologie)

Le constructivisme, théorie de l’apprentissage, a été développé, entre autres, par Piaget, dès 1923, en réaction au behaviorisme qui, d’après lui, limitait trop l’apprentissage à l’association stimulus-réponse. L’approche constructiviste met en avant l’activité et la capacité inhérentes à chaque sujet, ce qui lui permet d’appréhender la réalité qui l’entoure[1]. Le constructivisme suppose que les connaissances de chaque sujet ne sont pas une simple « copie » de la réalité, mais une « (re)construction » de celle-ci.

Le constructivisme s'attache à étudier les mécanismes et processus permettant la construction de la réalité chez les sujets à partir d'éléments déjà intégrés. La compréhension, constamment renouvelée, s’élabore à partir des représentations plus anciennes d’événements passés, que le sujet a d’ores et déjà « emmagasinées » dans son vécu. À la suite de Piaget, Willem Doise et Gabriel Mugny[2] ont développé le socioconstructivisme. Jean Piaget. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Piaget

Pour les articles homonymes, voir Piaget. Portrait de Jean Piaget Jean William Fritz Piaget, né le à Neuchâtel en Suisse et mort le à Genève, est un biologiste, psychologue, logicien et épistémologue suisse connu pour ses travaux en psychologie du développement et en épistémologie à travers ce qu'il a appelé l'épistémologie génétique (ou structuralisme génétique). L'éclairage qu'il apporte sur l'« intelligence », comprise comme une forme spécifique de l'adaptation du vivant à son milieu, sur les stades d'évolution de celle-ci chez l'enfant et sa théorie de l'apprentissage exerceront une influence notable sur la pédagogie et les méthodes éducatives[1]. Biographie[modifier | modifier le code] Il est le fils aîné d'Arthur Piaget (1865-1952), professeur de littérature médiévale, et de la française Rebecca Jackson[2] (1872-1942), fille de William Fritz Jackson (petit-fils de James Jackson). Théorie générale[modifier | modifier le code] Estimations :