background preloader

Qu'est-ce qu'une situation problème

Qu'est-ce qu'une situation problème
Situations-problèmes : Qu'est-ce qu'une situation problème? La situation-problème est une situation d'apprentissage C'est un moyen d'apprentissage et non le résultat. C'est une stratégie d'enseignement qui favorise l'engagement des élèves. Elle permet la construction des savoirs. La situation-problème, c'est une tâche : La situation-problème est une tâche globale : elle est complète, c'est-à-dire qu'elle a un contexte (des données initiales) et qu'elle contient un but; elle requiert plus d'une action, plus d'une procédure ou plus d'une opération à faire; elle pourrait être décomposée en plusieurs parties ou éléments. Les caractéristiques d'une situation-problème: Elle contient des données initiales qui précisent le contexte de la situation et qui sont utiles pour résoudre le problème. Les avantages de la situation-problème: Elle permet aux élèves de faire de réels apprentissages en les plaçant au coeur du processus d'apprentissage. | Haut de la page | Quel est mon objectif?

http://www.cslaval.qc.ca/tic/francais/grel/sitprobl.htm

Related:  constructivismePEDAGOGIE - ANDRAGOGIEEvaluationPédagogie du XXIe siècleFormation - Enseignement du français

Les styles d'apprentissage, une vaste rigolade ? Depuis 2010, les articles académiques et grand public se multiplient aux Etats-Unis pour dénoncer ce que certains appellent "l'imposture" ou "l'erreur" des styles d'apprentissage. Non que ce concept ne recouvre certaines réalités évidentes : les apprenants n'apprennent pas tous de la même façon, pas la peine d'être diplômé en psychologie ou en neurosciences pour le savoir; mais ce qui est fortement remis en cause aujourd'hui, c'est l'utilisation faite de cette théorie dans la conception et l'animation de formations, en présence ou en ligne. Les éducateurs sont donc les premiers touchés par la remise en cause de l'importance des styles d'apprentissage. Aucune vérification de la théorie par la recherche Quels sont donc les termes de cette remise en cause ? Dans un article intitulé "Challenging the Notion of Learning Styles", Maryellen Weimer les résume ainsi :

Nouvelle page 1 Le constructivisme Tout d'abord le modèle constructiviste de jean Piaget. Il convient de le citer en premier car cette théorie est celle qui explique le mieux (malgré quelques imperfections ) le mécanisme de l'apprentissage. Selon J. Piaget, on apprend en agissant sur les choses et les gens qui nous entourent.

Les journaux d’apprentissage Le journal des apprentissages a pour premier résultat de faire écrire quotidiennement les élèves. Il a bien d’autres effets. Jacques Crinon a contribué à mettre en place avec des enseignants et à étudier cette pratique réflexive du journal d’apprentissage. Les travaux de Jacques Crinon : Une chercheuse belge, Caroline Scheepers, a également publié des articles à ce sujet, sur les journaux d’apprentissage des élèves, mais aussi des enseignants en formation (voir ci-dessous) Des exemples sur des sites d’enseignants sont également présentés.

Conseils aux enseignants débutants Les pratiques pédagogiques de l'école publique de Saint-Didier-sous-Riverie ont souvent été empruntées ailleurs (nous devons beaucoup aux écoles Freinet) et mises en place de façon empirique. Les demandes que nous recevons nous obligent à les formaliser et à examiner à quelles conditions elles fonctionnent. Cette formalisation de notre expérience est redevable à Philippe Meirieu, à Dominique Ginet et surtout à Jacques Lévine. Améliorer la gestion d'une classe, conseils à partir de difficultés répertoriées (cycle 3) Le cadre - Le cadre mis en place conditionne directement la vie du groupe et les apprentissages (tous les cycles). Mettre en place le cadre au cycle 1

Canopé Créteil - Enseigner le français à tous les élèves : la table ronde Enseigner le français à tous les élèves : la table ronde Quelles réponses apporter aux difficultés rencontrées par les enseignants de français au collège ? La question est au cœur de l'ouvrage « Enseigner le français à tous les élèves » publié par le Canopé de Créteil.

Concept du socio-constructivisme - Rp70110 CONSTRUCTIVISME ou SOCIO-CONSTRUCTIVISME ? Depuis 1978, les recherches sur la notion de conceptions préalables ou représentations initiales permettent aujourd'hui de distinguer trois grandes positions en éducation: Cette pédagogie, appelée "magistrale" ou "frontale" s'inspire des travaux de John Locke. La connaissance transmise par l'enseignant viendrait s'imprimer dans la tête de l'élève comme dans de la cire molle. Cette théorie, appelée béhaviotrisme, prend appui sur les travaux de Thorndike, Pavlov, Skinner et Watson. Bandura : une psychologie pour le XXIe siècle ? Notes Jacques Aubret, Chantal Heyraud, Jacques Lecomte et Gérard Jean-Montcler ont contribué, par leurs lectures attentives et leurs suggestions, à la version finale de ce texte, ce dont nous les remercions. La rédaction de cet article a grandement bénéficié de l’exploitation d’une série d’entretiens réalisés par l’un des auteurs directement auprès d’Albert Bandura, ainsi que du document Albert Bandura : Biographical Sketch : www.emory.edu/EDUCATION/mfp.bandurabio.html de l’Université Emory, dont les sources premières sont articles et communications personnelles d’Albert Bandura à l’auteur du site (non identifiable), cités en référence dudit document.

Un cahier de réussites pour l'atelier de maths ! Petit retour en arrière : j'ai commencé à mettre en place des ateliers de mathématiques après les vacances de la Toussaint de l'année dernière. Pourquoi ? Parce que mes élèves en difficulté monopolisaient 100% de mon temps et que pourtant je n'arrivais qu'à faire du saupoudrage et que dans le même temps, mes autres élèves s'ennuyaient ferme. Lorsque j'ai mis en place ces ateliers, j'ai également mis en place un outil me permettant de prendre des notes quotidiennes sur les progrès et difficultés de mes élèves (pour plus d'informations, n'hésitez pas à aller lire l'article sur l'atelier de mathématiques). Cependant, si cet outil m'est précieux, je me suis retrouvée à plusieurs reprises face à des élèves manquant cruellement de confiance en eux, et étant persuadés d'être nuls en tout et particulièrement en maths. J'ai notamment cette année le cas d'une petite (grande) fille de CM2 pour qui le manque de confiance est tel qu'il l'empêche d'avancer.

Méthodes et modèles pédagogiques Frédéric Haeuw :"L’irruption massive des technologies et des réseaux dans la formation des jeunes et des adultes fait ressurgir de vieux débats sur les méthodes pédagogiques. Les Massive Open Online Courses, par exemple, sont généralement distingués en « xMOOC » plutôt basés sur une pédagogie transmissive de savoirs clairement identifiés dans des référentiels fermés, et en « cMOOC » dont les objectifs d’apprentissage sont plus ouverts et qui se basent sur le principe que ce sont les participants qui créent le contenu. On parle alors de méthodes pédagogiques, classées généralement en méthodes déductives (démonstrative, expositive …) ou inductives (active ou expérientielle), et l’on considère souvent que la méthode dépend de l’objet à construire ou à transmettre : les savoirs académiques se prêteraient davantage à une méthode déductive et les compétences à une méthode inductive. Les constructivistes répondent à cette question de manière radicalement opposée.

Freinet au collège, comment mettre en place un plan de travail ? Quoi de neuf ?, texte libre ou plan de travail, les outils pédagogiques de la méthode Freinet sont entrés progressivement dans les salles de classe et séduisent de plus en plus au collège. Régulièrement, les médias accordent un billet ou un reportage à l’héritage de Célestin Freinet. Né en 1896, cet instituteur, marqué dans sa chair par la Première Guerre mondiale, décida avec d’autres enseignants de penser une autre pédagogie pour construire une société plus juste où chacun trouverait sa place. Aujourd’hui, l’ICEM (Institut Coopératif de l’École moderne créé en 1947 par Célestin Freinet) continue de porter le projet…

Description recherche "@pprentissage et utilisation pédagogique d'Internet" Finalité de la recherche Objectifs poursuivis Partenaires Méthodologie Principes pédagogiques Finalité de la recherche ? La recherche "@pprentissage et utilisation d'Internet" avait pour finalité d'implémenter une utilisation pédagogique d'Internet au sein de classes d'enseignement secondaire et d'évaluer les effets de cet emploi sur le développement de certaines compétences chez les élèves (entendu concevoir un dispositif permettant cette évaluation).

Apprenance Un ensemble durable de dispositions favorables à l’action d’apprendre dans toutes les situations formelles et informelles, de façon expériencielle ou didactique, autodirigée ou non, intentionnelle ou fortuite. Mieux gérer les savoirs, c’est peut-être le grand défi qui est lancé à notre société du xxie siècle. Pour l’ensemble des pays occidentaux, la principale source de création de richesses réside désormais dans les savoirs et les compétences. « Le problème central concerne moins l’accès à l’information que la faculté de s’en servir et plus généralement, la capacité d’apprentissage de la part des différents acteurs concernés. » Le sommet de l’Union européenne qui a eu lieu à Lisbonne en mars 2000 en est le symbole. Une des directives majeures de ce sommet a été de signer l’entrée de l’Europe dans l’ère de la connaissance et de l’économie du savoir.

Related:  Outils