background preloader

Petite cuisine antique

Facebook Twitter

Mulsum. Cuisine romaine. Sur la cuisine romaine peu de sources nous sont parvenues, puisque qu’un ouvrage complet a été conservé : le « De re coquinaria » d’Apicius (gourmet qui vécut sous le règne de Tibère).

Cuisine romaine

D’autres recettes nous sont parvenues, notamment les traités d’agriculture de Caton (234-149 av. J. Recettes de l'antiquité romaine : dans la cuisine d'Apicius. Dans la cuisine d'Apicius Reconstitution d'une cuisine gallo-romaine - Musée d'Argentomagus © gellius Les recettes ci-après sont des adaptations modernes inspirées du célèbre livre de recettes romaines "De re coquinaria" d’Apicius .

Recettes de l'antiquité romaine : dans la cuisine d'Apicius

Cet ouvrage est en fait une compilation de recettes culinaires romaines dont la dernière version date de la fin du IVe siècle. Classical Nigella? @Nigella_Lawson: "Time for me to retweet my pic of roman kitchen equipment from @britishmuseum. MORETUM (SUCRE) - Vesunna. MORETUM (salé) - VESUNNA. Make some Roman Stuffed Dates. These stuffed dates are a quick and easy thing to make for any Roman Feast.

Make some Roman Stuffed Dates

The recipe was written by Apicius, who wrote a cookery book in Latin some time between 300-400AD. You will need: Dried datesSome nuts – walnuts and almonds work very wellHoneySaltSome chopped pistachios or pine nuts to decorate. Make some Roman Honey Cakes. Un goûter romain: l'apothermum. Making 2,000-year-old bread. Bread recipe. A taste of Ancient Rome – Pullum Numidicum. Le savillum selon Caton l'Ancien - Recette de dessert romain. Recette de cheesecake à la romaine.

Le savillum selon Caton l'Ancien - Recette de dessert romain

Recette originale ^ Le SavillumManière de le faire. Mélangez exactement une demi-livre de farine, deux livres et demi de fromages, trois onces de miel, comme pour le libum, et ajoutez un oeuf. Frottez d’huile un plat de terre, dans lequel vous déposerez tous vos ingrédients préalablement mélangés. Fermez le vase avec son couvercle, et tâchez que la cuisson pénètre jusqu’au centre du gâteau; c’est là qu’il a le plus d’épaisseur. Recette mise au goût du jour ^ Ingrédients ^ 500g ricotta (ou brousse) 125g de farine 2 œufs 180g de miel.

Conditum Paradoxum - Spiced Wine. The scene above is probably frighteningly familiar to anybody who has had their Christmas work-do recently, and would probably be frighteningly familiar to many ancient Romans at this time of year.

Conditum Paradoxum - Spiced Wine

We're currently in the midst of the Roman festival of Saturnalia, a time of gift-giving and continual partying and drinking which ran from 17th - 23rd December in honour of Saturn, the god of time. Whilst the above fresco does not depict Saturnalia, I've included it here for two reasons - in it we see Bacchus, the god of wine, and we also see a satyr drinking his fill from a bowl. The Romans clearly loved the stuff, so I think it is high time we had a go at Roman wine for ourselves. And what better recipe to start with than conditum paradoxum, an ancient spiced wine not dissimilar to mulled wine.

Unlike most Roman recipes, we have exact quantities for this drink, but because this will produce an industrial sized batch, I have reduced the amounts. De Gustibus - Taberna Romana. Week 5 has a banquet: here are the recipes! Moretum, Ingredients. La cuisine romaine antique - ANTEAS. La cuisine romaine antique. Pour en savoir plus sur... la cena et ses rites. Le goût du vin à l'époque romaine - Le blog de scripta-manent. Il n’y avait à l’époque romaine, pas de bon vin qui ne fût vieux.

Le goût du vin à l'époque romaine - Le blog de scripta-manent

En 301, devant l’inflation galopante, l’empereur Dioclétien fixa les prix maximum autorisés. Grace à plusieurs inscriptions nous renseignant sur l’échelle des prix antiques, nous savons que le vin vieux de second choix y vaut deux fois plus cher que le vin paysan qui est évidement du vin de l’année. Celui de premier choix, quatre fois plus cher. À peu près à la même époque, Elyen raconte la mésaventure du jeune Dercyllus qui, amoureux d’une courtisane au beau nom d’Opora (« fruit de l’automne »), avait imaginé de lui envoyer des cadeaux assortis à son nom.

Parmi eux du vin des premières vendanges. Jusqu’à ce que l’on prenne l’habitude d’utiliser le souffre, le vin ne passait l’année que s’il avait la force de le faire, d’abord grâce à un degré d’alcool suffisamment élevé. Or, tous ces grands crus sont des vins issus de raisins blancs. De ces vins nous disons qu’ils ont un goût de madérisé. Trois façons. Une cena presque parfaite. Making 2,000-year-old bread. Recettes antiques du banquet de clôture de la SDA 2014 - Association Périples. Accueil. Pass the Garum: Roast Dill Chicken.  banquet_latin. Archéologie de la vigne et du vin. Apicius ou la cuisine romaine. Petite histoire de la cuisine Pour s'informer sur la cuisine romaine, il n’y a hélas que peu de sources qui nous sont parvenues puisque nous n’avons conservé qu’un ouvrage complet de cuisine romaine, le "De re coquinaria" (ouvrage encore disponible en librairie) d’Apicius, le plus célèbre cuisiner romain, si l’on excepte quelques recettes transmises par Caton comme des bouillies et des petits pains au fromage, qui ressemblent plus à des croquants salés.

Apicius ou la cuisine romaine

Né en 25 avant J.C., Marcus Gavius Apicius a vécu sous le règne de l'Empereur Tibère et était son cuisinier officiel. Il a surtout fréquenté son fils Drusus dont il est dit qu’il était son mignon. Extravagant, gourmet, débauché, viveur, il a été largement condamné par ses contemporains, en particulier, on le verra plus bas, par les stoïciens mais aussi par les premiers chrétiens qui jugeaient sa cuisine presque comme un acte de barbarie. Cuisine de la Rome antique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cuisine de la Rome antique

La cuisine de la Rome antique a très fortement évolué au cours des siècles. La nourriture des Romains de l’Antiquité, ne fut dépendante des mets exotiques que sous l'Empire. La plupart des Romains, sous la République, se contentaient d’une nourriture simple. Ils mangeaient peu, des mets assez grossiers, et la loi punissait même ceux qui se livraient à des banquets trop riches[1].

Ce n’est qu’à partir du IIe siècle av. La nourriture de base des Romains à l'époque antique[modifier | modifier le code] L'alimentation des premiers Romains était principalement constituée de céréales comme l'orge, le blé et le froment avec lesquelles on fabriquait une bouillie (pulmentum) qui reste, même pendant l'époque impériale, l'aliment des plus pauvres.

De re coquinaria d’Apicius. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

De re coquinaria d’Apicius

Le De re coquinaria d’Apicius ou l’Art culinaire d’Apicius est le nom donné à une compilation de recettes culinaires romaines en dix livres constituée à la fin du IVe siècle. Bien que placé sous l'autorité de Marcus Gavius Apicius, célèbre gastronome du début du Ier siècle, sa rédaction est en fait beaucoup plus tardive.

Transmise par deux manuscrits de l'époque carologienne, elle fut ensuite redécouverte par des humanistes italiens de la Renaissance. Sur les pas et dans les plats d’Apicius. Après avoir retourné Apicius comme une crêpe et n’avoir pas perdu une miette des secrets de la cuisine antique, des élèves de 3ème secondaire ont mis la main à la pâte et ont réalisé des recettes de leur top chef du moment: Apicius.

Sur les pas et dans les plats d’Apicius

Nos 2 "Julien", avec la "Patina de poire" que voici! Bravo! Sarah et Charline avec ce magnifique pain d’épices! LEGION VIII AUGUSTA: Recettes de cuisine romaine, les desserts. La cuisine romaine antique. Expo : Les saveurs antiques à l'Espace gallo-romain.