background preloader

Objectifs

Facebook Twitter

Objectifs. Arbre des objectifs (Exemple) Afin d'identifier la meilleur voie, il faut prendre en considération les points suivants: Quels éléments rentrent dans notre sphère d’influence et quels sont ceux qui nous échappent?

Arbre des objectifs (Exemple)

Les coûts sont-ils en rapport avec l’effet visé? Quels sont les préalables à une réalisation performante? Quels sont les risques? Quelle est leur probabilité d’apparition? Une intervention devrait être aussi efficace que possible et le coût de sa réalisation devrait être proportionnel au bienfait apporté. Arbre des objectifs. Des exemples d'objectifs pédagogiques avec la #classeinversée selon S. Cherif. A quoi sert 1 objectif pédagogique ? Comment le formule-t-on? (vidéo 5 mn) Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART.

Une fois les besoins et attentes de formation analysés, définir vos objectifs pédagogiques constitue une étape fondamentale dans le développement de votre projet de formation.

Définir des objectifs pédagogiques efficaces et cohérents grâce à la taxonomie de Bloom et la méthode SMART

C’est le message que j’avais tenté de faire passer dans l’article de lundi : cette étape vous permet non seulement de baliser votre parcours, et aussi d’en faciliter l’évaluation. Toutefois il n’est pas toujours évident de définir facilement ses objectifs pédagogiques : quelles formulations utiliser ? Faut-il nécessairement intégrer des verbes d’action ? Comment vérifier que les objectifs soient effectivement opérationnels ? … La bonne nouvelle, c’est qu’il existe 2 outils simples et géniaux qui, combinés, peuvent vous aider à réaliser cette étape les doigts dans le nez : il s’agit de la taxonomie de Bloom et de la méthode SMART. Je vous propose de passer ces 2 outils en revue ci-dessous : La taxonomie de Bloom pour définir vos objectifs pédagogiques… [table id=1 /] … et la méthode SMART pour les affiner ! Sources : L'art de la formulation d'objectifs.

Chaque fois que je conçois un programme, une formation ou un atelier, je me creuse toujours la tête au moment de la rédaction des objectifs pédagogiques.

L'art de la formulation d'objectifs

Plus les objectifs sont orientés en fonction de l'apprentissage de l'apprenant et plus ils ont un véritable sens. Dans les milieux professionnels où j'ai évolué, les objectifs pédagogiques n'étaient pas souvent pris au sérieux. Souvent vu comme un mal nécessaire ou une question d'apparence plutôt que le coeur de toute la démarche d'apprentissage qui s'en suit, j'ai dû souvent convaincre mes experts de l'importance de cet exercice surtout si l'on souhaite réellement obtenir des résultats!

Je me rappelle d'un professeur, de la faculté d'éducation! , qui m'avait demandé de revoir les objectifs d'un cours que j'avais rédigés, pour qu'il n'y ait pas de répétition des mêmes verbes dans la liste. "Indéniablement, les objectifs pédagogiques ont l'intérêt de "poser le contrat" entre le formateur et les apprenants.

Taxonomie de Bloom

La « flipped taxonomie » Marcel LEBRUN. Nous avons, dans la vidéo précédente, parler de la cohérence des objectifs, des méthodes, de l’évaluation … des outils.

La « flipped taxonomie » Marcel LEBRUN

Les objectifs sont souvent décrits par un verbe (un savoir-faire, un savoir-agir, un savoir-être …) qui s’applique sur un nominatif (un contenu, un savoir, un savoir-faire …) : l’étudiant sera capable de « Verbe » à propos d’un « nominatif », par exemple, l’étudiant capable de citer les composantes de l’alignement constructiviste (épisode 2), l’étudiant sera capable d’appliquer la loi de Newton … Le « sera capable » associé au « verbe » est désigné par la notion de capacité.

Cette capacité constitue encore un état potentiel … il sera capable, oui mais quand ? Comment ? Dans quel contexte ? Où ? La compétence veut dépasser cet état potentiel, mettre l’objectif, l’intention en état de fonctionner. Parlons un peu des « verbes », les opérations cognitives. L’importance du « verbe » est manifeste dans nos exemples inspirés d’un article de la Wikipédia. Tardif, J. (2006).

La taxonomie révisée (1991) La_taxonomie.pdf.