background preloader

Information et intelligence collective

Facebook Twitter

La pédagogie agile. Présentation Alpes. Le groupthinking ou les dangers du travail en groupe. Vous le savez, nous croyons dans le potentiel du collectif, nous pensons qu’ensemble nous sommes plus créatifs et meilleurs.

Le groupthinking ou les dangers du travail en groupe

Ok, ceci étant dit ne soyons pas angéliques, un groupe ce n’est pas un vaccin contre l’échec. Il est possible d’être très mauvais ensemble, et parfois c’est pire que d’être seul. Finalement, comme tout ce qui est puissant, un groupe ça peut être dangereux, il faut savoir le conduire au risque d’aller droit dans le mur. Voici donc quelques effets pervers que l’on peut retrouver lorsque l’on mène des travaux de groupe ou des ateliers. Mieux vaut les connaitre pour mieux les éviter. C’est l’exemple extrême du phénomène de groupthinking…Mais c’est quoi le groupthinking me direz-vous ? Nous avions évoqué ce phénomène lorsque nous vous avions parlé du livre « L’intelligence créative au delà du brainstorming« . C’est ce phénomène qui amène les membres d’un groupe à rechercher à tout prix un consensus au détriment de la qualité de la décision. Pourquoi certaines équipes sont-elles plus intelligentes que d’autres.

Anita Wooley, spécialiste de l’étude des comportements de groupes, Thomas Malone, directeur du Centre pour l’intelligence collective du MIT et le psychologue Christopher Chabris, nous expliquent dans une tribune pour le New York Times ce qui fait la qualité d’un groupe sur un autre.

Pourquoi certaines équipes sont-elles plus intelligentes que d’autres

Pour cela, ils convoquent une étude de 2010 menée par Alex Pentland du MIT (cf. « Big Data : vers l’ingénierie sociale ? ») qui montrait que certaines équipes réussissaient mieux que d’autres, même si elles n’étaient pas spécialistes des sujets qu’elles devaient traiter. La qualité d’une équipe ne repose donc pas tant sur l’intelligence de chacun de ses membres que sur sa capacité à faire équipe (enfin, pour autant que la tâche à réaliser nécessite une collaboration profonde pas seulement de résoudre un problème précis : si vous demandez à un groupe de résoudre un calcul différentiel, il vaudrait mieux qu’il y a ait des mathématiciens autour de la table !).

Hubert Guillaud. Planning poker. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Planning poker

Utilisation[modifier | modifier le code] L'avantage principal du planning poker est de permettre à tous de s'exprimer librement. L'estimation serait meilleure parce que plusieurs personnes l'auront validée : des participants avec des niveaux d'expérience et d'expertise différents. De plus, cette technique favorise les échanges entre le responsable de produits et l'équipe de développement. L'estimation se fait en unités d'œuvre intitulées points de récits ou "journées idéales" (Ideal Day). Les points de récits permettent d'obtenir une véritable mesure de complexité relative : les scénarios sont comparés entre eux. Les avantages de l'estimation en "journées idéales" (ou heures idéale en cas de faible granularité des tâches) sont parfaitement identiques à ceux des points de récits. La suite de Fibonacci est utilisée pour les évaluations. Déroulement[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code]

Intelligence collective. Outils et méthode pour l'intelligence collective. XIV FIA 2015 - intelligence collective vs intelligence artificielle - Pierre Lévy - 20/05/2015. Approche sociologique du concept de culture numerique.

Situation de gestion

Les systèmes d’information façonnent-ils l’organisation du trava. Comment le partage de l’information contribue-t-il à l’émergence. En quoi les TIC transforment-elles l’information en ressource ? Projet Ville intelligente. Mémotice : Valider l'info en ligne. Plus souvent seul devant son ecran. Vidéos des experts et professeurs renommés : Robert Dilts, Marc Bertonèche... La recherche sur l'internet. Classes numériques.