background preloader

Etiquetage (sciemment) inapproprié

Facebook Twitter

3 fév. 2021 La grande malbouffe.

Nutriscore et autres

Secrets toxiques. Pour se sucrer Daddy nous plante cyberaction. Non, le sucre n’est pas « une plante » : stop aux publicités Daddy ! Messieurs, La campagne publicitaire de Daddy me choque, avec les slogans « Daddy vous rappelle que le sucre est une plante » et « Au commencement Daddy est végétal ».

Non, le sucre n’est pas « une plante » : stop aux publicités Daddy !

Cette campagne est malhonnête parce qu’elle joue clairement sur des amalgames et induit en erreur. Vous prétendez ne pas voir le problème. Pourtant le problème, ou plutôt les problèmes, sautent aux yeux : Recettes modifiées, étiquettes inchangées : la crise ne justifie pas le manque de transparence ! Dans le contexte du Covid-19, les fabricants peuvent modifier les recettes de leurs produits sans l’indiquer sur l’étiquette.

Recettes modifiées, étiquettes inchangées : la crise ne justifie pas le manque de transparence !

On peut comprendre le besoin de flexibilité en cette période en cas de difficultés d’approvisionnement par exemple, mais foodwatch insiste sur le besoin plus que jamais de transparence sur ces dérogations car c’est d’habitude totalement illégal. Après 5 semaines de pression sur la Direction Générale de la Répression des Fraudes (DGCCRF), les premières informations ont enfin été publiées le 12 mai. Mais elles sont très incomplètes et laissent planer de nombreux doutes et questions : certains industriels ne profiteraient-ils pas de la crise pour modifier les recettes et l’origine de certains ingrédients sans réelle justification ? La publication d’une liste sur le site internet de la DGCCRF ne répond vraiment pas au besoin d’informations sur tous ces cas de produits modifiés en catimini, d’autant moins que la grande distribution ne donne aucune explication.

Maxi format, maxi prix ? Tous les grands distributeurs concernés.

Maxi format, maxi prix ?

Knorr et Puget répondent… et c’est vraiment n’importe quoi ! Cette lettre ne répond à aucune de nos demandes sur les cinq arnaques sur l’étiquette.

Knorr et Puget répondent… et c’est vraiment n’importe quoi !

Nous publions donc aujourd’hui notre réponse, pour continuer à demander des actions concrètes sur les 5 arnaques du bouillon Knorr, mais aussi sur les produits des autres campagnes que nous avions épinglés comme la Soupe (dé)forestière de Knorr à l’huile de palme ou les allégations santé utilisées par leur infusion « Eléphant ». Quant à la réponse de Puget, dont le logo est présent par deux fois quand même à l’avant de l’emballage des fameux cubes de bouillon, c’est un peu "courage, fuyons" !

Dans sa lettre assez succincte qui n’est même pas signée, Puget rejette clairement la responsabilité de la recette et du marketing sur Unilever. Nous voulons savoir d'où viennent nos aliments. Bouillon Knorr à l’huile d’olive Puget : stop aux arnaques ! Madame Belkada, Les cubes de bouillon Knorr aux herbes et à l’huile d’olive Puget sont un condensé de marketing qui induit en erreur les consommateur·rice·s.

Bouillon Knorr à l’huile d’olive Puget : stop aux arnaques !

Replay On n'est plus des pigeons ! - Nos produits ménagers sont-ils toxiques ? - France tv slash. Huile de palme masquée, non merci ! Huile de palme: Cinq produits trompent le consommateur avec des «astuces marketing», selon Foodwatch. Plusieurs marques mentent aux consommateurs sur la présence d’huile de palme dans leurs produits, dénonce l’ONG Foodwatch dans son dernier rapport.

Huile de palme: Cinq produits trompent le consommateur avec des «astuces marketing», selon Foodwatch

Publiée ce mercredi, l’étude épingle cinq produits connus du grand public qui contiennent de l’huile de palme, rapporte BFMTV. Les cinq produits sont les pains suédois Krisprolls (Pagen), les biscottes LU Pelletier (Mondelez), la soupe forestière Knorr (Unilever), les chocolats Lindt (Lindt & Sprüngli) et la pâte feuilletée Trésor de Grand-Mère Herta (Nestlé).

Des « arnaques sur l’étiquette » L’ONG estime que les groupes de l’agroalimentaire trompent le consommateur et masquent la présence d’huile de palme avec des « astuces marketing » : « de beaux épis de blé, la mention de la tradition en grand ou d’une recette digne de nos grands-mères », dénonce Camille Dorioz, responsable chez Foodwatch, interrogée par BFMTV. « Mais ce sont là des arnaques sur l’étiquette. » Travail dissimulé, fraude sur les étiquettes : les multiples abus d'un groupe agro-industriel breton. L’affaire se passe à Grâces, en périphérie de Guingamp, au cœur de l’agro-industrie bretonne. Ici, il n’est pas rare de croiser des habitants qui ont un temps travaillé pour le groupe Cheritel, un important grossiste local qui approvisionne les enseignes Leclerc, Intermarché, Auchan, Carrefour, Système U, Aldi, ou encore Quick et KFC.

Via ses quatre sociétés, Cheritel distribue, mais aussi découpe, transforme, conditionne et expédie des fruits et légumes. L’entreprise, qui revendique 45 millions d’euros de chiffre d’affaires et 120 salariés, est dirigée depuis plus de 30 ans par Jean Cheritel, que certains de ses anciens collaborateurs aiment surnommer « le Bernard Tapie de Guingamp ». C’est dans les années 1980, à une période où les intermédiaires agricoles prennent du poids, que ce fils de paysans bretons réalise une ascension rapide dans le commerce de gros. Knorr abuse avec sa soupe « poule vermicelles » sans poule.

Sur la soupe « Poule vermicelles » en gamme « Les économiques », le géant Unilever recourt à une dénomination qui ne reflète pas la composition du produit puisque la poule n’est présente que sous forme de graisse et de bouillon – pour une quantité d’ailleurs infime (maximum à 1,2%).

Knorr abuse avec sa soupe « poule vermicelles » sans poule

Dans le rayon soupes, Knorr propose une autre soupe « Poule Vermicelles » cette fois dans la gamme « Saveurs d’Antan ». La dénomination est la même mais le produit étiqueté « Saveurs d’Antan » contient bien, lui, de la viande de poule. Coraya surprise au SIAL : on ne lâchera pas ! Norme ISO 16128 : les premiers produits naturels selon la norme sont en rayon. Le 29 septembre 2017, notre équipe organisait une conférence de presse à Paris pour informer les journalistes de la publication imminente de la norme ISO 16128.

Norme ISO 16128 : les premiers produits naturels selon la norme sont en rayon

Avec le soutien des ONG Générations Futures, Générations Cobayes et WECF, nous alertions sur le risque de tromperie pour les consommateurs à la recherche de cosmétiques plus naturels. Aujourd’hui, les premiers produits se revendiquant d’origine naturelle selon la norme ISO 16128 sont en rayon. Notre équipe a décrypté la liste INCI d’une crème visage annonçant 88 % d’origine naturelle selon la norme ISO 16128. Le but est de vous montrer concrètement ce qui peut se cacher derrière ces nouvelles allégations marketing. Découvrez la liste noire des "aliments qui empoisonnent" publiée par 60 Millions de consommateurs - 12/04/2018 - ladepeche.fr. (AFP) - La revue 60 millions de consommateurs s'attaque dans un hors-série paraissant jeudi à l'industrie agroalimentaire en dénonçant "les aliments qui empoisonnent", et en apprenant au consommateur à débusquer, marque par marque, sucres, sels, graisses, additifs, nitrites et pesticides cachés.

Découvrez la liste noire des "aliments qui empoisonnent" publiée par 60 Millions de consommateurs - 12/04/2018 - ladepeche.fr

Du chocolat en poudre qui contient plus de sucre que de cacao, aux additifs interdits dans les yaourts, la revue (éditée par l'Institut national de la consommation, un établissement public dépendant du ministère en charge de la consommation) épingle plus de 100 produits de grande consommation. L'accusé numéro un, le sucre, est souvent caché.

Ainsi dans un flacon de ketchup Heinz de 700 g, on trouve huit tomates et 22 morceaux de sucre. Soit pour 20 g de sauce, autant de sucre que dans deux petit-beurre de la marque Lu. Pétition Lulu L'Ourson. 70 signatures.

Pétition Lulu L'Ourson

Vous aussi, signez ! Quenelles de saumon Petitjean à la sauce océane… au porc : cherchez l’erreur. Cherchez l’erreur : la conserve « quenelles de saumon sauce océane » vendue par la marque Petitjean contient au moins autant de matière grasse de porc que de saumon ! Foodwatch a demandé des explications à la marque, qui s’est engagée fin octobre à changer l’étiquetage pour mentionner clairement la présence de porc.

Cinq mois après, on attend toujours. Lidl : qui paye réellement le prix des bonnes choses ? Les femmes et les hommes qui travaillent dans les plantations ont le droit à une vie digne. Avec un chiffre d’affaires de 80 milliards d’euros en 2014, l’enseigne Lidl dispose de plus de 8.100 filiales dans 24 pays. Pétition Bonduelle. Cash investigation en replay. Apple says you can “feel really good” about buying its products. Don’t believe them. Lisa Jackson, Apple’s VP of environment, policy, and social initiatives, took to the stage at a press event Monday to discuss the company’s new environmental commitments.

And from what Jackson, an ex-Environmental Protection Agency administrator, said, Apple’s doing pretty damn well. The details: 93 percent of Apple operations worldwide are powered by renewable energyIn 23 countries, including the United States and China, operations run on 100 percent renewables99 percent of Apple packaging is recycled or sourced from sustainably managed forestsApple is funding the preservation of a million acres of forest in China and 35,000 acres in the eastern U.S.

According to Jackson, this means that “every time you send an iMessage or make a FaceTime video call or ask Siri a question, you can feel really good about reducing your impact on the environment.” Bravo à tous : Leclerc cède et change son emballage. Walmart’s new green product label is the most misleading yet. 5 Foods That Aren't What They Seem. You’d like to think that the name of a food would adequately describe what it is, but that is certainly not always the case.

Unfortunately, there are a lot of mystery foods out there. Here are 5 foods that aren’t completely what they claim to be. Vidéo : Les secrets du marketing alimentaire.

Le piège des mots (gaffe au langage^^). – alwen

3 Lies Cleaning Product Labels Tell You. Household cleaning products make all sorts of claims on their labels—but some may not mean what you think they do. Beware! The 6 Most Mislabeled Foods. It is unthinkable that we allow companies to get away with blatant dishonesty on food labels. Why Are "All Natural" Products Disappearing From Stores? Perhaps you’ve noticed that “All Natural” has been disappearing from supermarket shelves. That’s because over 100 companies have been sued for using the label incorrectly. 7 Lies the Food Industry Sells Us. Tell Naked Juice to Get Serious About Honest Labeling. A copy of your letter of support will be delivered to the the CEOs of Naked Juice and PepsiCo and a copy will also be given to the court on your behalf: Dear Naked Juice and PepsiCo,

How Many Calories Do You See in This Pizza? - Part 2. Advertising the Worst Cereals to Kids. In 2006, the Children’s Food and Beverage Advertising Initiative (CFBAI) was formed by some of the largest food companies as a promise to change their ways through self-regulation. What Gross Secret Ingredients are Hiding in Your Food? Food Labels Aren't Accurate (And That's Dangerous) Food Labels Lie. Nutella's Labels Make It Seem More Healthy Than It Is. Fruit Juices: Don't Let the "Pure" Label Fool You. Fungicide Detected in Orange Juice Prompts FDA Testing.