background preloader

Malbouffe

Facebook Twitter

Voici pourquoi les hamburgers de McDonald’s ne pourrissent pas. McDonald’s reste indéniablement le géant de la restauration rapide.

Voici pourquoi les hamburgers de McDonald’s ne pourrissent pas

Malgré les controverses que cette entreprise suscite depuis des années, force est de constater que son activité économique ne flanche pas. Et pour cause : dans un contexte où les gens sont pressés et recherchent des repas rapides, bons et pas cher, beaucoup optent pour ce Fast-Food de renom. Mais saviez-vous que les hamburgers du McDonald’s pouvaient rester intacts, et ce, pendant plusieurs années ? Comme le révèlent les médias Le Figaro et Business Insider, ce phénomène a une explication. Plusieurs rumeurs circulent autour de la qualité des produits de McDonald’s. Le “hamburger qui ne voulait pas mourir” Aux États-Unis, David Whipple a affirmé avoir gardé “le hamburger le plus vieux du monde”. Nutrition : pourquoi il faut se méfier des nitrites. Les nitrites, utilisés comme conservateurs dans l’alimentation et en particulier dans la charcuterie, sont au coeur d’une polémique.

Nutrition : pourquoi il faut se méfier des nitrites

Leur consommation en excès n’est pas sans danger. On vous dit pourquoi il vaut mieux les limiter et on vous explique comment faire. Pourquoi cette polémique ? Additifs nitrés dans les charcuteries : quelle information scientifique pour quelle politique publique ? Influenceurs et malbouffe : dangereux amis des jeunes. 29 octobre 2020 Sur les réseaux sociaux, le flux de vidéos postées par les influenceurs ne cesse jamais.

Influenceurs et malbouffe : dangereux amis des jeunes

Les jeunes comptent parmi les plus actifs. La malbouffe affecte notre cerveau en trois jours seulement. Voici une raison supplémentaire de réduire la consommation d'aliments ultra-transformés. Une étude publiée dans l’American Journal of Clinical Nutrition suggère qu’une consommation excessive d’aliments ultra-transformés favorise le vieillissement biologique.

Voici une raison supplémentaire de réduire la consommation d'aliments ultra-transformés

Que sont les aliments ultra-transformés ? Depuis quelques années, les aliments ultra-transformés se distinguent des aliments simplement “transformés”. Dans ces derniers ne sont ajoutés que du sel, un peu de sucre, de l’huile ou encore du vinaigre. Les conserves de légumes, sardines et thons en boîte ou le fromage en sont des exemples. Pauvres poulets. Les aliments « ultratransformés » sont aussi très mauvais pour la planète. Le concept d’aliments ultratransformés, devenu familier depuis son introduction par Carlos Monteiro (chercheur en nutrition et santé publique à l’université de Sao Paulo) en 2009-2010.

Les aliments « ultratransformés » sont aussi très mauvais pour la planète

Ces aliments ultratransformés sont caractérisés par la présence d’ingrédients et/ou additifs « cosmétiques » qui modifient, excacerbent le goût, la couleur, l'arôme ou encore la texture. De nombreux articles ont démontré leur impact négatif sur la santé des consommateurs. Un article publié sur The Conversation par Anthony Fardet, chargé de recherche, UMR 1019 - Unité de Nutrition humaine, Université de Clermont-Auvergne, Inrae, et Edmond Rock, directeur de recherche, Inrae. Les 10 pires aliments qui vous mettent de mauvaise humeur. Découvrez comment McDonald's a envahi la France à partir de 1979.

Les nouilles asiatiques instantanées sont-elles bonnes pour la santé ? Au premier abord, ces nouilles asiatiques (chinoises, japonaises, thaïlandaises) paraissent pratiques pour la pause déjeuner, au bureau ou pour le dîner quand on est étudiant par exemple.

Les nouilles asiatiques instantanées sont-elles bonnes pour la santé ?

Obésité, malbouffe: le burger, coupable (trop) idéal? Quarante ans après l'arrivée de McDonald's, les Français ont pris du poids et mangent moins bien.

Obésité, malbouffe: le burger, coupable (trop) idéal?

La faute au burger? Pas si simple, répondent les spécialistes interrogés par l'AFP. - Les Français ont-ils grossi en 40 ans? Oui, et ils ne sont pas les seuls puisque le phénomène est observé dans tous les pays développés. En France, la prévalence du surpoids des enfants de 5 à 12 ans a été multipliée par quatre entre 1960 et 2000, selon un rapport sénatorial. En 2014-2015, 13% des enfants et adolescents en France étaient en surpoids et 4% obèses, selon l'agence sanitaire Santé publique France. Le surpoids et l'obésité ont considérablement augmenté entre les années 80 et 2000 notamment chez les enfants, souligne Serge Hercberg, professeur de nutrition à Paris Descartes et président du Programme national nutrition santé (PNNS) de 2001 à 2017. L’huile de palme n’en finit pas d’être pointée du doigt - Culture Nutrition. L’huile de palme, cette perle technique pour les industriels agro-alimentaires, est encore source de nombreux débats.

L’huile de palme n’en finit pas d’être pointée du doigt - Culture Nutrition

Santé : les méfaits des aliments ultratransformés de nouveau démontrés. Des chercheurs français ont publié lundi une vaste étude sur l’impact des aliments ultratransformés sur la santé.

Santé : les méfaits des aliments ultratransformés de nouveau démontrés

Une consommation importante de ces produits pourrait augmenter le risque de mortalité et de maladies non transmissibles. Pour autant, les chercheurs avertissent : d’autres études sont nécessaires pour confirmer ces résultats. Une consommation importante d’aliments ultratransformés est souvent associée à une incidence plus élevée de maladies non transmissibles. Cependant, à ce jour, le lien entre la consommation de ces produits et le risque de mortalité n'avait jamais été étudié. Les chercheurs français, en charge de la grande étude NutriNet-Santé, viennent d’apporter de nouveaux éléments. L'obésité continue d'augmenter chez les jeunes Européens, selon une étude de l'OMS. Le nombre d'adolescents obèses continue d'augmenter dans de nombreux pays d'Europe, selon un nouveau rapport de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) publié mercredi à l'occasion du Congrès européen sur l'obésité organisé au Portugal.

L'obésité continue d'augmenter chez les jeunes Européens, selon une étude de l'OMS

Un Terrien sur dix est obèse. La proportion de la population obèse n'a cessé d'augmenter dans le monde depuis 1980, doublant dans 73 pays, selon une vaste étude publiée lundi qui signale une aggravation de cette crise de santé publique avec désormais une personne sur dix souffrant d'obésité sur la planète. L'excès pondéral est responsable d'un net accroissement des maladies cardio-vasculaires, du diabète et de certains cancers à l'origine d'une augmentation de la mortalité. Les résultats de cette étude montrent "une crise grandissante et troublante de santé publique au niveau mondial", soulignent les auteurs dont les travaux, qui englobent 195 pays et territoires, paraissent dans la revue médicale américaine New England Journal of Medicine.

Le rapport fait également l'objet d'une présentation au Forum annuel EAT sur l'alimentation à Stockholm, qui vise à créer un système de production alimentaire plus sain et durable. - Quatre millions de morts - - Chiffre préoccupant - La malbouffe, c'est aussi très mauvais pour la santé... mentale. Naviguer dans le dédale des régimes alimentaires aurait de quoi décourager le plus assidu des amateurs de vie saine, et on se demande comment font les diététiciens pour ne pas y perdre leur latin. Lorsqu'une nouvelle étude vient établir un lien entre nourriture et dépression, on pourrait céder à l'envie de l'ajouter à la longue liste des pièces du puzzle que constitue le rapport de notre alimentation à la santé.

La malbouffe augmente le risque de cancers. Dans une vaste étude sur plus de 470.000 Européens, les personnes qui consommaient le plus d'aliments mal notés par le système Nutri-Score avaient plus de cancers. Une preuve que cet étiquetage informe correctement les consommateurs - à condition d'en tenir compte. Beaucoup de cancers pourraient être évités en agissant sur le mode de vie des individus ; le tabagisme, la consommation d'alcool, l'alimentation, la sédentarité sont des facteurs liés à de nombreuses maladies chroniques. Mais dans quelle mesure une alimentation saine peut-elle limiter notre risque de cancers ? Et peut-on se fier aux étiquettes présentes sur les emballages des aliments pour faire de bons choix pour sa santé ? L’alimentation industrielle dans le collimateur des parlementaires. Un rapport parlementaire propose des pistes pour inciter le secteur agroalimentaire à utiliser moins de sel, moins de gras, moins de sucre et moins d'additifs dans ses produits et éduquer les enfants à manger sainement.