background preloader

Abus Négligences

Facebook Twitter

Installations Classées pour la Protection de l'Environnement (ICPE)

Lastminute visé par une plainte pour tromperie. Le site Internet de voyage Lastminute.com vient d'être assigné devant le tribunal de Paris par l'UFC-Que Choisir pour « pratiques commerciales illicites, agressives et trompeuses ».

Lastminute visé par une plainte pour tromperie

C'est un voyageur mécontent qui a alerté l'association de consommateurs sur une astuce coûteuse et imparable de Lastminute.com. Et il est loin d'être seul à en avoir fait les frais. « Une fois le paiement validé, quelle ne fut pas ma surprise de voir que j'avais également payé une assurance pour mon vol dont je n'avais absolument pas besoin », dénonce ainsi Thierry le 23 septembre 2019 dans les avis Trustpilot concernant le site de voyage. « Le prix affiché du billet ne correspond pas du tout au prix final ! S'indigne de la même façon Nataliya début octobre. Une assurance a été automatiquement rajoutée sans demander mon accord. » Une pratique absolument interdite par la loi L'UFC-Que Choisir a elle-même fait le test en vidéo avec un vol direct Paris-New York.

Régime minceur: Comme j'aime condamné pour «pratique commerciale trompeuse» Travail dissimulé, fraude sur les étiquettes : les multiples abus d'un groupe agro-industriel breton. L’affaire se passe à Grâces, en périphérie de Guingamp, au cœur de l’agro-industrie bretonne. Ici, il n’est pas rare de croiser des habitants qui ont un temps travaillé pour le groupe Cheritel, un important grossiste local qui approvisionne les enseignes Leclerc, Intermarché, Auchan, Carrefour, Système U, Aldi, ou encore Quick et KFC. Via ses quatre sociétés, Cheritel distribue, mais aussi découpe, transforme, conditionne et expédie des fruits et légumes. L’entreprise, qui revendique 45 millions d’euros de chiffre d’affaires et 120 salariés, est dirigée depuis plus de 30 ans par Jean Cheritel, que certains de ses anciens collaborateurs aiment surnommer « le Bernard Tapie de Guingamp ».

Notre-Dame : le scandale de la niche fiscale "mécénat" résumé en deux graphiques. François Pinault, l’entreprise JC Decaux, tour à tour, ont annoncé renoncer à la défiscalisation de leur don pour la restauration de la cathédrale.

Notre-Dame : le scandale de la niche fiscale "mécénat" résumé en deux graphiques

Quant à Bernard Arnault, il a fini par déclarer ne pas y avoir droit… puisqu’il a atteint le plafond autorisé en 2018, soit près de 210 millions de dons de la part du groupe LVMH ! Les braises étaient encore chaudes mardi matin, lendemain du drame, que des centaines de millions d’euros pleuvaient sur Notre-Dame.

Affaire Dati

Vente-Privée devant la justice : le site est accusé de donner « l’illusion de faire une bonne affaire » La DGCCRF alerte la justice sur les pratiques du site Vente-Privée, accusé de créer des prix fictifs pour afficher des réductions spectaculaires.

Vente-Privée devant la justice : le site est accusé de donner « l’illusion de faire une bonne affaire »

Ça sent le roussi pour Vente-Privée.com. Le célèbre site de commerce électronique, qui est spécialisé dans la vente évènementielle, vient de faire l’objet d’une enquête de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF). Ses conclusions, résumées dans un communiqué de presse sorti le 10 janvier, sont désastreuses pour son image de marque.

Affaire Benalla

Affaire Urvoas. Syrieleaks. Brice Hortefeux visé par une enquête pour "détournement de biens publics" POLITIQUE - Voilà qui n'est pas du meilleur goût pour un ancien ministre de l'Intérieur.

Brice Hortefeux visé par une enquête pour "détournement de biens publics"

Brice Hortefeux est visé par une enquête ouverte pour "détournement de biens publics par une personne dépositaire de l'autorité publique", rapportent ce mardi 19 décembre France Info et LCI, citant des sources judiciaires. L'ex-premier flic de France est dans le collimateur de la justice depuis fin novembre, période à laquelle le parquet de Paris a lancé ses investigations à la suite d'une plainte déposée par l'association anti-corruption Anticor. Celle-ci faisait suite à des révélations parues dans le Point le 8 novembre. En sa qualité d'ancien ministre de l'Intérieur, l'ex-locataire de la place Bauveau bénéficie à vie d'une voiture avec chauffeur et d'un policier membre du SDLP (Sous-direction de la protection). Le problème, c'est que cet intime de Nicolas Sarkozy aurait tendance à en faire profiter sa famille. "Brice Hortefeux (...) fait profiter sa famille de ses avantages.

«Je rédigeais les chèques, les sénateurs venaient dans mon bureau» - Page 2. Le général qui partait en week-end en Alphajet devient simple chargé de mission - Sud Ouest.fr. Les voyages en avion coûtent cher au général Richard Reboul.

Le général qui partait en week-end en Alphajet devient simple chargé de mission - Sud Ouest.fr

L’ancien numéro deux du Commandement des forces aériennes ne deviendra pas numéro un. Par décret du 7 juillet, il a été nommé chargé de mission auprès du chef d’état-major de l’armée de l’air. Ancien commandant du Centre d’expériences aériennes militaires (CEAM) de Mont-de-Marsan, le général Reboul avait été nommé au mois de septembre 2016 au commandement des forces aériennes (CFA), dirigé par le général Serge Soulet, décédé au mois de mai de cette année. La HATVP épingle les dérives de l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) L’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM) est une indemnité forfaitaire mensuelle que reçoit chaque parlementaire afin de prendre en charge les frais inhérents à l’exercice de son mandat.

La HATVP épingle les dérives de l’indemnité représentative de frais de mandat (IRFM)

Elle s’élève à 5 840 € bruts mensuels pour les députés et à 6 109 € nets pour les sénateurs. Elle s’ajoute à l’indemnité parlementaire et au crédit collaborateurs que perçoit également chaque parlementaire. Dans son rapport annuel 2016, la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) épingle les dérives portant sur l’utilisation de l’IRFM : « Ainsi, à l’occasion de l’étude de la variation de patrimoine de certains parlementaires, ont été identifiées plusieurs situations dans lesquelles l’IRFM avait contribué à un accroissement sensible du patrimoine des déclarants. Il faudra attendre respectivement 2015 et 2016 pour que l’Assemblée nationale puis le Sénat interdisent l’utilisation de l’IRFM pour acquérir un bien immobilier. Caisse des dépôts: les indemnités illégales des parlementaires - Page 4. Un parlementaire ne doit pas utiliser son crédit collaborateurs pour donner de l’argent de poche à ses enfants ! En écho à l’affaire Fillon, l’émission Quotidien révèle que Bruno Le Roux avait, en sa qualité de député, embauché ponctuellement ses deux filles mineures comme assistantes parlementaires, pour un travail qui aurait, au moins en partie, été effectué à distance… Anticor a toujours été très critique par-rapport aux parlementaires français qui embauchaient un membre de leur famille comme assistant parlementaire.

Un parlementaire ne doit pas utiliser son crédit collaborateurs pour donner de l’argent de poche à ses enfants !

L’association considère que cette mauvaise habitude est à la limite de la prise illégale d’intérêts… Quoi qu’il en soit, il est bien évident qu’un parlementaire ne doit pas utiliser son crédit collaborateurs pour donner de l’argent de poche à ses enfants ! L’association ne comprend toujours pas que les recrutements familiaux sur des postes d’assistants parlementaires ne soient pas interdits, comme c’est le cas au Parlement européen, depuis 2009. Mis à jour le 21 mars 2017 : Le Parquet national financier a ouvert une enquête préliminaire. Football Leaks : David Beckham, bien loin de l'image généreuse qu'il renvoie - Le Parisien. Les Football Leaks révèlent ce vendredi que David Beckham aurait tenté de se faire rembourser par l'Unicef, des frais pour lesquels il n'a pas déboursé le moindre euro.

Football Leaks : David Beckham, bien loin de l'image généreuse qu'il renvoie - Le Parisien

Les désormais célèbres Football Leaks ont encore frappé le monde du football en plein coeur. Et cette fois, c'est la star internationale David Beckham qui devrait y laisser des plumes. Selon une enquête menée par Mediapart et l'European Investigative Collaborations (EIC), l'ancien footballeur anglais, passé par le PSG, aurait tenté de se faire rembourser par l'Unicef, des frais de déplacements qui avaient déjà été pris en charge par ses sponsors. La révélation fait tâche quand on connaît la réputation de David Beckham à travers la planète.

Affaires Fillon

Documentaire - Il était une fois dans l'ouest - Le roman noir des hauts de seine. Affaires Squarcini. L’ancien directeur du 36, quai des Orfèvres Christian Flaesch en garde à vue. C’est un nouveau coup dur pour le 36, quai des Orfèvres.

L’ancien directeur du 36, quai des Orfèvres Christian Flaesch en garde à vue

Christian Flaesch, ancien directeur régional de la police judiciaire parisienne, a été placé en garde à vue lundi 26 septembre par des enquêteurs de l’Inspection générale de la police nationale (IGPN), selon une information de RTL, confirmée au Monde. Il était entendu dans le cadre d’une information judiciaire ouverte par le parquet de Paris. Un préfet multipropriétaire logé en HLM à Puteaux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Isabelle Rey-Lefebvre « Comment expliquer qu’un haut fonctionnaire, propriétaire de dix appartements et déclarant plus de 190 000 euros de revenus annuels, ait obtenu un logement social de trois pièces appartenant à l’Office public de l’habitat [OPH] de Puteaux ?

Un préfet multipropriétaire logé en HLM à Puteaux

» Christophe Grebert, l’infatigable opposant (Modem) à la maire (Les Républicains) de la cité des Hauts-de-Seine, Joëlle Ceccaldi-Raynaud, également présidente de l’office public HLM de la ville, a posé franchement la question, mardi 5 juillet, en conseil municipal. Lire aussi : Enquête sur le préfet Gardère : un patron de l’immobilier mis en examen et écroué Selon un article publié, le 30 juin, par Mediapart, M. Gardère jouirait d’un salaire net mensuel de 9 800 euros, d’une prime annuelle de 18 000 euros et de 55 000 euros de revenus fonciers, qui le placent largement au-dessus des plafonds de ressources ouvrant droit à un logement social. « Aucun avantage économique »

Des fraudeurs sachant frauder. Il s’en passe, des choses, chez Paul Employ ! Si certains croient encore qu’il ne s’agissait que d’un aimable établissement public normalement chargé de mettre en relation ceux qui proposent des emplois avec ceux qui en recherchent, ils omettent en réalité sa seconde mission : celle d’employer directement un nombre croissant de personnes à son propre fonctionnement. Et si le résultat de la première mission est assez peu probant, celui de la seconde laisse, là encore, à désirer.

Affaire Yann Streiff

11/9. La Cour des Comptes épingle enfin la gestion du stock d’or de la France par Nicolas Sarkozy. Entre décembre 2004 et septembre 2009, la Banque de France se sépare d’un cinquième de son stock de métal fin (589 tonnes), et empoche, en cumulé, un pactole de 4,67 milliards.Mais cette opération est une erreur d’appréciation que la Cour des Comptes met en avant dans son rapport annuel. Car entre 2004 et 2011 le prix moyen de l’once d’or a explosé, il est passé de 409,72 dollars à 1384,21 dollars. D’ailleurs les banques centrales européenne et les banques centrales des États de la zone euros, ainsi que la banque suisse et la banque suédoise Sveriges Risksbank, au même moment décident de limiter leurs ventes d’or.Depuis trois ans, l’once d’or a pris 94 %.

Au final, si le programme n’avait pas été exécuté, la valeur des réserves en or de la Banque de France aurait atteint 19,4 milliards d’euros à fin 2010, quand celle des réinvestissements en devises choisi par Nicolas Sarkozy, s’élevait à seulement 9,2 milliards d’euros !

Site Web Carla Bruni-Sarkozy

Paternotte. Sondages de l'Elysée. Affaire Toblerone. MAM. Affaire Pérol - BPCE. Grands patrons, ministres, élus : ces privilèges qu'il faut abolir. Si Ségolène Royal devient, comme elle le souhaite, présidente de l'Assemblée nationale, elle pourrait gagner plus que son ex-compagnon. Plus de 20.000 euros net pour Ségolène Royal, contre 13.500 environ pour François Hollande. La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée - etrangerdudesert sur LePost.fr (16:35)

Polémique. Christine Lagarde, elle non plus, ne paie pas d'impôts !  - Monde-France. Rapport Montebourg sur la fédé socialiste des Bouches du Rhone. Et pendant ce temps, Delanoë flambe 236 millions pour un toit. L'ex patron de Vinci Antoine Zacharias condamné à 375 000 euros pour abus de pouvoir. L'ancien PDG de Vinci entre 1997 et 2006, Antoine Zacharias est définitivement condamné pour abus de pouvoir. La Cour de cassation a rejeté ce mercredi son pourvoi.

Virus H1N1

Coût de la suite de Sarkozy au Majestic. Un rapport critique la gestion de l'Audiovisuel extérieur. A Puteaux, 49 % des élus UMP auraient un logement social ! - LePost.fr (19:36) 10/11/2011 à 18h01 - mis à jour le 10/11/2011 à 19h36 | vues | réactions Le logement social est un sujet à la mode. Mercredi, on apprenait que Jean-Pierre Chevènement, candidat à la présidentielle, s'accrochait vaillamment à son 120 m² à loyer réduit dans le Ve arrondissement de Paris. Air Sarko One, parce qu’il le vaut bien. Les élus conservent leurs avantages. Dominique Bussereau épinglé par le "Canard" pour des frais d'avion. Matignon va rembourser l'université pour les cours non assurés par Luc Ferry.