background preloader

ABUS

Facebook Twitter

"Gossip", l'appli à ragots qui inquiète associations et syndicats de lycéens. Ask.fm/YohanCanete. Que devraient faire les gens plus souvent d'après toi ?

ask.fm/YohanCanete

• Peut être ce regarder avant de juger qui que ce soir. - Tu passes sur le ask de tes fans & leurs dire comment tu les trouvent ? ♥ • Je prend au hasard dans les notifs et je passe dire bonsoir mais pas ce que je pense j'aime pas faire ça. c'est quoi ton snap? • yoyocnt :) ta copine se rase mal les aisselle MDRRRRRRR K.O • LOL je cris que tu es peu en kiff sur elle du coup tu essaie de trouver un truc pour tout casser sauf qu'on voit que tu baves bien en faite car tu dis de la merde :* Pourrais tu mettre une photo de ta copine s'il te plait ?

• ♥ Mon bébé ♥ dans l'ensemble , qu'est ce que t'as apporté ask?‎ • Franchement ? Tu es une personne simple qui se prend pas la tête pour rien,tu mérite vraiment le bonheur,Toi et Sevignia le couple qui fout le seum,vous allez trop bien ensemble,j'aime beaucoup ta repartie sur ce site,tu es quelqun de sincère,toujours la a aider les autres,t'es comme un model pour nous tous.❤❤‎ Fan Yohan Canete♥

Dave le voyant - Sous Titré français - Publicité Febelfin. Sextos, blagues et exhibitions : Snapchat, l'appli qui les rend accro. Ils se sont permis de refuser une offre d’achat de 3 milliards de dollars, trois fois plus qu’Instagram, de la part de Facebook. Ils auraient ensuite décliné 4 milliards de Google. L’équipe de Snapchat pense que son succès peut lui rapporter encore plus gros. Lancée en septembre 2011 par deux jeunes étudiants de Stanford dans leur vingtaine, l’application disponible sur Android et iOS a pris de l’ampleur cette année. Selon les derniers chiffres dévoilés par la société, 200 millions de "snaps" sont envoyés chaque jour.

L’application est destinée à envoyer des messages qui s’autodétruisent au bout d’1 à 10 secondes. La fenêtre d'édition de Snapchat Les ados en première ligne Snapchat a d’abord séduit les adolescents, ultra-connectés, à l’heure où leur intérêt pour Facebook s’essouffle. Il a commencé à utiliser le service en mai dernier et reçoit de sa trentaine de contacts 2 à 30 "snaps" par jour. Usurpation d'identité : la LOI. A travers des profils trop explicites, des commentaires trop acerbes, chacun peut se faire piéger ou tout au moins être discrédité.

Usurpation d'identité : la LOI

Partant, si ces réseaux sont des outils de communication reconnus, il ne faut pas en abuser et les utiliser à bon escient. A priori, des clauses de confidentialité existent pour protéger les internautes, mais souvent celles-ci sont mal connues ou mal utilisées ou tout simplement partiellement inefficaces. D'ailleurs à plusieurs reprises des plaintes ont été lancées contre Facebook pour non respect de la vie privée. La question qui se pose est donc de savoir si les internautes ont ou non la maîtrise de leur identité numérique ? Autrement dit, parviennent-t-ils à gérer les traces qu'ils laissent sur les réseaux sociaux? 1) Usurpation de l'identité numérique et atteinte à la vie privée 2) Usurpation de l'identité numérique et sanctions. Wanting everything in tech now is making you sick. Toby Daniels is the founder and Executive Director of Social Media Week and CEO of New York-based Crowdcentric.

Wanting everything in tech now is making you sick

This post is part of The Future of Now series which will explore the societal implications of our technology obsession. FOMO. YOLO. Live in the moment. Carpe Diem! These phrases have permeated our lives, instructed us and established a foothold in our subconscious. Literally. We are conditioned for overstimulation and overscheduling, which in turn are becoming chronic stressors that lead to behavioral, mood and attention disorders. We’re living on a knife’s edge of immediate gratification and wanting to get the most out of every moment. Le coup de gueule d'une ado contre les neknominations: "Nos petits frères et soeurs voient ça" La neknomination est le nouveau jeu débile de milliers d'adolescents sur Facebook à travers le monde.

Le coup de gueule d'une ado contre les neknominations: "Nos petits frères et soeurs voient ça"

Ceux-ci se filment en train de boire de la bière ou tout autre alcool qu'ils combinent avec toutes sortes de substance allant de l'oeuf à un poisson vivant en passant par de la nourriture pour chien. Le "héros" désigne ensuite des amis sur Facebook qui ont 24h pour accomplir un "exploit" similaire. La neknomination, de l'anglais "neck your drink" (boire cul-sec, NDLR), se répand comme une traînée de poudre car elle réunit plusieurs ingrédients favoris du web : l'image et la mise en scène de soi, la viralité des réseaux sociaux à travers les trois personnes désignées, le défi et la culture du "LOL" (l'acronyme pour "laugh out loud" - mort de rire -, ndlr).

Au Royaume-Uni, où cinq jeunes seraient morts après avoir bu des pintes d'alcool fort ou de mélanges (vin, whisky, vodka et bière) pour relever le défi, selon les tabloïds anglais, l'affaire est prise au sérieux.