background preloader

Pedagogie

Facebook Twitter

Freire, hooks, Freinet : les pédagogues révolutionnaires. A l'école, les "fondamentaux" n'ont rien de fondamental. - Le blog de l'amie scolaire : Questions de profs. Ce blog n'est pas un forum de débat entre partisans et adversaires de la pédagogie. Il veut être un lieu de réflexion et d'échanges pédagogiques de. Rarement, jusqu'ici, des élections auront suscité autant de craintes pour l'avenir de notre pays.

A l'école, les "fondamentaux" n'ont rien de fondamental. - Le blog de l'amie scolaire : Questions de profs. Ce blog n'est pas un forum de débat entre partisans et adversaires de la pédagogie. Il veut être un lieu de réflexion et d'échanges pédagogiques de

L'école n'y échappe pas. Il n'est qu'à se plonger dans les programmes de nos candidats-présidents : le chapitre sur l'éducation y fait penser à une sorte de bâtisse, solidement et visiblement pavée d'intentions excellentes (enfin... pas toutes!) , avec des murs de soutiens financiers et de postes supplémentaires, tapissée de grands principes, mais pleine de courants d'air, et généralement présentée non meublée, à l'exception de certains qui dotent la leur d'un mobilier d'occasion, exhumé d'une vieille brocante d'avant-guerre, les "fondamentaux" : lire, écrire et compter.

Et si nos enfants avaient besoin d'autre chose ? Patrick Bouchain, l’architecture en partage (1/5) : Apprendre à ne pas enseigner. Expérience et projet : la pensée de Dewey traduite en action pédagogique. Questions de classe(s) Le dernier rapport PISA publié en décembre 2016 met une fois de plus en évidence le lien toujours très fort entre les difficultés scolaires et l’origine sociale des élèves.

Questions de classe(s)

Prenant appui sur ce constat, de nombreux « experts » en éducation de gauche et de droite se rejettent la responsabilité tout en proposant leurs remèdes miracles – progressistes ou réactionnaires - pour répondre au « choc PISA ». Il y a de cela 90 ans, Célestin Freinet commentait lui aussi une étude sur les inégalités sociales et scolaires dans un court article publié dans la revue syndicale L’École émancipée d’octobre 1926*. Questions de classe(s) La dimension et l’ambition politique de Célestin Freinet est encore méconnue, les éléments de la pédagogie Freinet qui ont essaimé dans l’Éducation nationale sont le plus souvent réduits à des techniques pédagogiques : le texte libre, la correspondance et le journal scolaire à de l’expression écrite, l’entretien ou le « Quoi de neuf ?

Questions de classe(s)

» à de l’expression orale, le Conseil de coopération à de l’éducation civique, etc. Stop au pédago bashing !!! L'école doit être respectée ! Directeur de la publication :Frédéric Sève Service technique : Fédération Sgen-CFDT / 47-49 avenue Simon Bolivar / 75950 Paris cedex 19 Tél :01 56 41 51 00.

Stop au pédago bashing !!! L'école doit être respectée !

Questions de classe(s) Nous relayons la tribune signée Laurence de Cock (collectif Aggiornamento Histoire-géo) et Grégory Chambat (collectif Q2C) publiée dans le journal Le Monde le 20 octobre 2016. « Une nébuleuse nostalgique d’un ordre scolaire ancien étend son influence sans qu’on s’en alarme » La charge du retour à l’ordre dans l’école est telle, à la veille de l’élection présidentielle, que les militants de la justice sociale doivent passer à l’offensive.

Questions de classe(s)

En cette rentrée, le débat sur l’éducation est plus que jamais enkysté par les appels au retour à l’ordre moral, à l’autorité et à « l’identité nationale ». Mesures simplistes (port de l’uniforme ou salut au drapeau) et offensives idéologiques (sur le « roman national » ou contre l’enseignement des questions de genre) sont relayées en « une » des magazines ou dans des pamphlets hargneux livrant les prétendus « pédagogistes » à la vindicte populaire. Questions de classe(s)

La pédagogie critique ne se caractérise pas avant tout par ses méthodes pédagogiques, mais par son projet politico-pédagogique : former des citoyens critiques engagés dans la lutte pour la justice globale (sociale et environnementale).

Questions de classe(s)

Néanmoins, les pédagogues critiques peuvent avoir recours à certaines pratiques spécifiques qui sont présentées ci-dessous. Traduction d’un extrait de : Francy Helena Molina Arboleda, « ¿ Y qué de las pedagogias criticas ? », Revue Educacion, Communicacion, Technologia, Vol. 5, N°10, 2011 Le dialogue, outil méthodologique de la pédagogie critique La conscientisation, comme moyen de réveiller une conscience critique et le surgissement de nouvelles pensées produit de la relation homme/monde impliquant la connaissance de la réalité pour la transformer et l’unir à l’action, a une valeur fondamentale. Gamifier la mécanique quantique. Par Rémi Sussan le 21/04/16 | 1 commentaire | 840 lectures | Impression A l’heure où de plus en plus de voix se font entendre pour annoncer le dépassement de l’intelligence humaine par son équivalent artificiel, les “jeux scientifiques” comme Foldit nous montrent qu’il y a encore de la place pour l’intuition spécifiquement humaine.

Gamifier la mécanique quantique

Mais si ces jeux sont aujourd’hui légion en biologie, peut-on les utiliser dans des domaines conceptuellement bien plus ardus, comme la mécanique quantique ? Un article récemment publié dans Nature (derrière un paywall mais une version “prépublication” est disponible dans ArXiv) pointe sur le succès d’un jeu dédié à ce champ d’études, Quantum Moves. Ce jeu scientifique a été créé par des chercheurs de l’université d’Aarhus au Danemark, sous la direction de Jacob Sherson. « Mon prof, ce héros. Vous avez été nombreux à répondre à notre appel « Mon prof, ce héros » dans le Monde Education du 18 mai.

« Mon prof, ce héros

Parents, anciens ou actuels élèves, vous nous avez partagé souvenirs, anecdotes et autres petites histoires autour de professeurs qui vous ont marqué. Voici une sélection de quelques uns de vos témoignages. Jean-Joël Blanc, un professeur d’allemand retraité, rend hommage à Jacqueline de Romilly, célèbre professeure de grec à la Sorbonne et académicienne. Quelle surprise que ce « Monde Éducation » n° 20627 du mercredi 08 mai 2011 ! Les meilleurs profs sont-ils ceux que l’on aime ? Pour le psychiatre Boris Cyrulnik, les enseignants ont un fort "impact affectif" sur leurs élèves.

Les meilleurs profs sont-ils ceux que l’on aime ?

Il est vrai que les cours de nos profs préférés nous semblent souvent plus intéressants ! Beaucoup de gens ont croisé, durant leur scolarité, un enseignant marquant, dont ils se souviennent encore aujourd’hui. Pour le psychiatre Boris Cyrulnik, il est certain que les professeurs ont un « impact affectif » très fort sur leurs élèves. Une influence dont ils n’ont souvent pas conscience. « Certains instituteurs, professeurs de collège et de lycées, vont rassurer et réconforter les enfants par leur façon d’être, leur manière de parler, leur attention à reprendre autrement une explication mal comprise… Généralement, ils ne s’en rendent pas compte, explique-t-il.

Boris Cyrulnik : « Peu d’enseignants ont conscience de leur impact affectif sur les enfants » Boris Cyrulnik est le ‘psy’ le plus célèbre et le plus apprécié de France.

Boris Cyrulnik : « Peu d’enseignants ont conscience de leur impact affectif sur les enfants »

Alors que les réformes du collège et des programmes alimentent les débats, il nous livre son diagnostic sur l’école. B.Cyrulnik (c)DRFP Odile Jacob Vous avez cosigné une tribune du Monde intitulée « Contre l’école inégalitaire, vive le collège du XXIe siècle ». Qu’est-ce qui vous a motivé à entrer dans le débat autour de la réforme du collège ? Au cœur de la mythique d.school de Stanford. LE MONDE | | Par Corine Lesnes (Stanford (Etats-Unis), envoyée spéciale) C‘est ici que se forme la génération des créateurs de demain. A la d.school, l’école de design de l’université Stanford, en Californie. Le bâtiment ressemble à un loft. Dans les classes, le mobilier est amovible. « On ne veut rien de trop confortable. Au cœur de la mythique d.school de Stanford. Quand l’élite techno réinvente l’école à sa propre... Quand le BYOD et la classe inversée renforcent les inégalités scolaires.

Dans un article intitulé Homework is a Social Justice Issue – Hybrid Pedagogy, Kris Shaffer revient sur la question des devoirs à domicile à l’ère du BYOD (Bring Your Own Device) et de la classe inversée et sur la question de l’égalité des chances (justice sociale) à l’école. Il en arrive rapidement au constat que ces technologies et ces approches pédagogiques renforcent les inégalités scolaires au profit des élèves et étudiants déjà privilégiés socialement et financièrement. La classe inversée risque de renforcer les... Le paradoxe du pouvoir de l’utilisateur.

Par Hubert Guillaud le 16/09/15 | 6 commentaires | 1,841 lectures | Impression La personnalisation n’a pas que des vertus, rappelle Nathan Ferguson (blog, @natetehgreat) sur Cyborgology (@cybergology). “Si vous donnez aux gens accès à des paramètres, ils vont les utiliser”, lançait récemment un développeur sur un podcast techno. “Et puis, ils vont oublier qu’ils les ont utilisés. Et puis l’application qu’ils utilisent se comporte différemment de la valeur par défaut parce qu’ils ont changé les réglages et ont oublié qu’ils les ont changés.

Et puis, ils vont se plaindre sur Twitter ou en public que leur application ne fonctionne pas correctement en raison d’un paramètre qu’ils ont changé.” Apprendre à apprendre (1/4) : deux modes d’apprentissage. Apprendre à apprendre (2/4) : l’importance du corps. Une chose que les futurs éducateurs devront sans doute prendre en compte, c’est le rôle du corps et de l’exercice dans la pratique éducative. Apprendre à apprendre (3/4) : peut-on lutter contre la procrastination. Apprendre à apprendre (3/4) : peut-on lutter contre la procrastination. Peut-on changer l’école ? Peut-on changer l’école ? - Le Monde. Ne dites plus nager, mais "se déplacer dans un milieu aquatique standardisé" Laurent Lafforgue : "L'Education nationale est devenue un vaste mensonge"

Un robot comme intermédiaire entre le professeur et son élève. Classes sans notes. Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs. C'est la fin de l'écriture cursive et c'est une... L'école tue la créativité des élèves - Le Monde. L’école tue la créativité des élèves. Yrityskylä. Innover en classe, France Culture en débattait ce vendredi 10 octobre.

La qualité de l’enseignement : un engagement des établissements, avec les étudiants ? - 93-juin-2014.pdf. La classe renversée² - MindShift. Les petites écoles d’en bas. Manipulant ou manipulé ?, par Laurence De Cock. Albert Dupontel "L'éducation c'est la méfiance des règles" (Septembre 2013) Les enfants de pauvres sont-ils condamnés à l'illettrisme ? « Le Monde » bouscule l'école en six questions. Innovation in Education Starts Here. Quand l'Ecole française réagit à l'échec scolaire : L'exemple du lycée Galilée.

Comment apprendre à apprendre. Sujet : "Les enfants chercheurs : la recherche scientifique comme modèle d'apprentissage" (Rue des écoles) (1/1)