background preloader

Magasin connecté

Facebook Twitter

La boutique connectée a de l'avenir. Cela pourrait sembler archaïque à l'heure du 3.0.

La boutique connectée a de l'avenir

Si 63% des Français ont fait des achats sur internet au cours de l'année écoulée, selon la dernière étude annuelle du Crédoc sur les habitudes de consommation, l'achat en boutique n'en fait pas moins de la résistance. En quelques années, faire ses courses en ligne est passé dans les m? Urs, et les adeptes du e-commerce sont plus nombreux chaque année. En 2013, ils prévoient d'acheter encore davantage sur le web, et commander en ligne des produits qu'ils trouvaient jusqu'alors uniquement dans des commerces physiques (comme les médicaments), selon la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (Fevad). Le e-commerce ne connaît donc pas la crise, même si ceux qui ne se sont pas encore convertis au shopping en ligne se disent -pour la plupart- déterminés à continuer de l'ignorer, selon un sondage Ifop pour l'Atelier BNP Paribas. De l'importance de l'innovation Des boutiques connectées.

Un dispositif innovant de Phygital Commerce installé à l’Echangeur by Laser. Comment combiner efficacement les atouts de la vente en lieu physique et ceux de l’univers digital d’une marque distribuée ?

Un dispositif innovant de Phygital Commerce installé à l’Echangeur by Laser

Réponse : en équipant les points de vente de dispositifs de Phygital Commerce. Or c’est justement le cas du nouveau dispositif interactif et connectés qui a fait son entrée dans le showroom de L’Echangeur by Laser fin juin 2013, et dont voici la vidéo de présentation : Comme vous avez pu le constater, ce dispositf de Phygital Commerce est composé d’un écran tactile de 23 pouces doté d’une interface tactile MultiTouch ainsi que d’un plateau équipé d’un lecteur RFID.

Dossier Point de vente 2.0 - Marketing Professionnel - Marketing professionnel – Le marketing pour les professionnels. Les vitrines interactives se transforment en cabine d'essayage et en sites e-commerce. Integer propose un écran qui s'installe en vitrine, et qui permet à la fois d'accéder au stock, mais aussi de le faire essayer à des mannequins virtuels, avec qui il est possible d'interagir.

Les vitrines interactives se transforment en cabine d'essayage et en sites e-commerce

L'achat se poursuit ensuite sur le mobile, par le biais d'un QR code. C’est un fait, s’ils veulent rester compétitifs, les magasins physiques se doivent d’adopter le cross-canal. Pour cela, l’agence marketing Integer, en partenariat avec VIVID Digital Retail, a mis au point la solution Wi \ Sh. Celle-ci permet aux vitrines de magasins physiques de devenir interactives, à la manière d'une tablette géante. En effet, bien que le e-commerce facilite l’expérience d’achat pour un grand nombre de consommateurs, certains d’entre eux restent attachés à l’expérience réelle. Improveeze. Les magasins connectés dans le monde (suite). Connected Store (magasins connectés)

A propos. La révolution des magasins connectés est en marche !

A propos

Qui n’a jamais sorti son téléphone en magasin pour surfer sur le web à la recherche d’avis de consommateurs ou pour obtenir plus d’informations à propos du produit que l’on hésite à acheter ? Savez-vous que près de 9 internautes sur 10 déclarent avoir consulté un site internet avant d’acheter un produit en ligne ou en point de vente ?

Tous les experts s’accordent à le dire, séparer le e-commerce du commerce dit “physique” n’est plus possible. Les deux ont vocation à se rejoindre et il n’y a que le “commerce” tout court qui compte au final. Mais ce commerce doit évoluer et se mettre entièrement au service du consommateur qui lui est désormais connectés, tout le temps, partout. Actualités, rapports, études, tendances, exemples, témoignages, interviews, etc., Connected Store est le blog français de référence dédié au thème des magasins connectés. Qui édite ce blog ? Ce blog est géré et édité par Improveeze. Les magasins connectés Cabela’s, au service des clients et des vendeurs.

Conférence: Le magasin connecté et le commerce Phygital. bFair est une société qui créée et organise des salons professionnels B to B. elle organise les salons Shopinnovation (www.reseau-shopinnovation.fr) et E-Shopinnovation (reseau-eshop.fr) qui auront lieu les 3 et 4 Avril prochain a Paris Porte de Versailles.

conférence: Le magasin connecté et le commerce Phygital

Au sein de ce salon il y aura une conférence le 3 Avril de 11h00 à 11h45. Un miroir tactile connecté aux réseaux sociaux dans un magasin Pinkett. C’est de nouveau une enseigne d’habillement dont nous vous parlons aujourd’hui.

Un miroir tactile connecté aux réseaux sociaux dans un magasin Pinkett

Pinkett (c’est le nom de l’enseigne) a installé dans dans un ses magasins physiques, localisé dans un centre commercial de la ville de Mexico, un miroir tactile multitouch connecté. Allons tout de suite voir le dispositif tactile en action dans cette vidéo : Comme vous pouvez le voir dans cette vidéo, cet écran multitouch connecté permet d’attirer les clients de façon ludique et leur permet de consulter des produits de l’enseigne Pinkett. Plus précisément, les clients peuvent interagir de façon intuitive avec l’écran interactif et prendre des photographies d’eux-mêmes directement depuis le dispositif. Opération connectée dans un magasin Kiabi près de Lille. Ces derniers jours, vous avez probablement entendu parler de l’opération Kiabi Shopping Connect, mise en place dans le magasin de Villeneuve d’Ascq de l’enseigne d’habillement lilloise Kiabi.

Opération connectée dans un magasin Kiabi près de Lille

L’initiative nous a paru intéressante car elle mêle expérience online, expérience physique et social shopping.  Le vendeur augmenté, première étape vers le commerce connecté. Qui ?

 Le vendeur augmenté, première étape vers le commerce connecté

Michel Delbecq, DSI de Sephora, Agathe Boidin (en photo), DG d'Orchestra et Claire Gubian, Head of Business Development de Paypal France. Quoi ? Les enseignements de Sephora, Orchestra et Paypal, lors du Cegid Retail Connections 2013 sur le thème "One consumer, One commerce", auquel Petit Web était invité. Comment ? Principal enseignement de ses deux jours de réflexion sur le futur du retail : pour les enseignes, il ne s'agit plus de de connecter le magasin en lui-même, mais de connecter les personnes en contact avec les clients, en leur offrant une palette d'outils digitaux pour faciliter leur travail et améliorer la relation client, en connectant informations sur les produits, données et clients et paiement sur des terminaux mobiles.

L'exemple le plus abouti est celui de Sephora, avec l'application iPod MySephora, en cours de déploiement.