background preloader

CAPASH

Facebook Twitter

Pédagogie. La co-intervention dans la classe... on Vimeo. L’intégration a des limites, pas l’école inclusiv… – Revue des sciences de l'éducation – Érudit. Introduction Depuis maintenant plus de 30 ans, l’intégration scolaire est une réalité au Québec.

L’intégration a des limites, pas l’école inclusiv… – Revue des sciences de l'éducation – Érudit

Cependant, après un développement rapide de l’intégration dans les années 1970-1980, on assiste actuellement à une stagnation, et de nombreux enfants et adolescents sont encore exclus d’une scolarité ordinaire. S’ils ont pu franchir les portes des écoles, ils sont accueillis dans des classes spéciales, voire dans une école spéciale, au sein d’un établissement ordinaire. Le plus souvent, ces enfants exclus présentent de grandes difficultés d’apprentissage, un handicap mental ou des problèmes de comportement. Par ailleurs, la difficulté à intégrer semble proportionnelle à l’âge, puisque beaucoup d’enfants intégrés au primaire ne le sont plus au secondaire. Pourtant, comme nous le verrons plus loin, un certain nombre de travaux de recherche défendent un point de vue contraire.

De la ségrégation à l’école inclusive : l’émergence du concept aux États-Unis Conclusion. Jorro. Ces enfants empêchés de penser. L’ouvrage de Serge Boimare, ancien instituteur et psychopédagogue, connu pour ses travaux sur « la peur d’apprendre », va à contre-courant de l’idée du soutien en plus pour les élèves en difficultés comme solution magique à l’échec scolaire.

Ces enfants empêchés de penser

En rajouter dans l’apprentissage des « fondamentaux » à coup d’exercices, avec éventuellement utilisation des Tice, voire d’une certaine inventivité pédagogique n’est pas une bonne solution. Du moins pour un certain nombre d’élèves qui s’empêchent en quelque sorte de « penser ». Certes, des élèves lents, qui attendent tout de l’école et qui font confiance en celle-ci tout en étant en difficulté peuvent profiter d’heures classiques d’aide. Mais pas ces enfants qui, à l’esprit souvent vif, parfois même classés « intelligence précoce », sont en revanche en situation de refus de l’univers scolaire et au-delà de l’univers intellectuel. Jean-Michel Zakhartchouk.

Bernardin (Jacques). - Comment les enfants entrent dans la culture écrite. Lement et avant tout à acquérir la maîtrise du code gra- phophonétique.

Bernardin (Jacques). - Comment les enfants entrent dans la culture écrite

C'est la conception que l'on retrouve dans les manuels de lecture les plus répandus dans le commerce. Elle se légitime des travaux de psychologues cognitivistes sur la conscience phonique, tout en les légitimant en retour, fournissant de la sorte à l'observateur perplexe devant ce « retour du refoulé » une nouvelle version du dilemme classique de la poule et de l'œuf. Pour les autres, apprendre à lire n'est pas seulement apprendre à lire, c'est aussi apprendre à écrire et donc plus largement entrer dans l'écrit. De ce point de vue, si le code graphophonétique constitue le squelette de la langue, il n'en constitue pas le corps.

Le tout ne se confond pas avec la partie : la langue déborde de toute part le code graphophonétique qui, pour en être un aspect essentiel, n'en est pas moins un seul aspect. Séminaire « Regroupement des acteurs des classes relais » - Lire et écrire pour penser et apprendre. Ce texte s'inspire et reprend en grande partie les travaux élaborés sur le même thème lors de la relance des ZEP at auxquels ont participé J.

Séminaire « Regroupement des acteurs des classes relais » - Lire et écrire pour penser et apprendre

Bernardin, D. Bucheton, J. La réflexivité : exercice pédagogique et outil d’accompagnement aux cycles supérieurs. 1La réflexivité constitue un processus cognitif qui « est devenu autant une exigence scientifique qu’une condition anthropologique » en sciences sociales (Gaucher, 2009, p. 8).

La réflexivité : exercice pédagogique et outil d’accompagnement aux cycles supérieurs

C’est ce que nous avons constaté, en tant qu’étudiantes, lorsque notre professeure nous a demandé de rédiger un texte réflexif, qui a fait l’objet d’une évaluation formative et certificative, découlant d’un projet de recherche qualitative mené dans le cadre d’un cours intitulé « Recherche qualitative II » aux cycles supérieurs, c’est-à-dire aux 2e et 3e cycles universitaires.

Cette expérience réflexive, engendrée par une immersion dans le processus de recherche qualitative et portant sur notre cheminement de chercheure depuis le début du cours, a suscité maintes remises en question et prises de conscience, de telle sorte que nous voulions en discuter à la suite du cours. 2Le présent article est organisé comme suit. Le travail collectif des enseignants en question(s) 1Depuis plus d'une dizaine d'années, on assiste à des régulations des politiques éducatives et à des transformations structurelles du système d’éducation et de formation qui accordent aux établissements d’enseignement/de formation une place désormais essentielle.

Le travail collectif des enseignants en question(s)

On attend des établissements qu’ils mettent en œuvre des projets adaptés à leur environnement, projets dont on cherche à mesurer l’efficacité. De manière récurrente, parfois incantatoire, les prescriptions institutionnelles demandent aux collectifs de travail que constituent les enseignants et les formateurs, d’apporter une amélioration des performances des établissements d’enseignement/de formation en prenant en compte les spécificités du contexte et les dynamiques locales.

D’une certaine manière, à côté de la classe (niveau micro), pensée comme une unité de production scolaire stable depuis la création de l’école publique au 19e siècle, émerge plus récemment une unité au niveau méso : l’établissement scolaire/de formation. Boîtes à raconter. PROJET "boîtes à raconter" Cuvée 2013 Après avoir travaillé sur les contes traditionnels, leurs parodies et leurs différentes versions, nous avons fabriqué des "boîtes à raconter".

Boîtes à raconter

Chaque enfant a ainsi pu repartir à la fin de la période avec sa boîte à raconter à la maison et réinvestir le travail réalisé en classe. Péda & Philo. Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées. Un contexte idéologique et politique pressant 1Partout en Europe et en Amérique, la question de l’école et de la formation des maîtres devient une question politique et idéologique de premier plan.

Les gestes professionnels et le jeu des postures de l’enseignant dans la classe : un multi-agenda de préoccupations enchâssées

Les cursus de formation sont rallongés ici, raccourcis, là. Bénédicte Dubois. Après la parution le 16 février du BO relatif au CAPPEI, certificat d’aptitudes professionnelles aux pratiques d’éducation inclusive, voici 4 documents qui vous permettent de visualiser et repérer les changements importants qui surviennent.

Bénédicte Dubois

Bientôt sur le site une analyse des éléments importants de cette réforme • Contenus de formation modules d’approfondissement• Contenus de formation tronc commun• Organisation épreuves CAPPEI• Réf ens spécialisé + réf professorat Adapter son enseignement, c’est bien … savoir pourquoi on le fait, c’est mieux ! Loin de viser l’exhaustivité, mon document téléchargeable ci-après permet aux enseignants, aux élèves et à leurs parents d’apporter des idées d’adaptations mais surtout de comprendre et d’identifier en quoi elles sont nécessaires.

Adapter son enseignement Deux documents mis à disposition : Catherine Tauveron et l'interprétation. Faut-il faire "anticiper" les élèves à partir d'indices partiels, comme on le voit souvent faire à partir de la quatrième de couverture ou de quelques extraits ?

Catherine Tauveron et l'interprétation

On sait désormais que les élèves vont souvent chercher à y trouver du connu, au risque de persister dans leur interprétation erronnée lorsque le vrai texte l'obligera à s'aventurer dans des chemins inconnus. Meirieu - Le pari de l'éducabilité. Sylvain Connac : Un mémento pour un apprentissage démocratique par la coopération. "Il ne suffit pas de mettre en place un fonctionnement coopératif pour que tous les élèves travaillent", nous dit Sylvain Connac. Revenant sur le mémento diffusé par Canopé, il montre ce qu'il porte de nouveau : une nouvelle façon d'enseigner par la coopération qui prend mieux en compte les différences sociales. Peut-on apprendre par la coopération ? Canopé publie un "mémento" signé par des chercheurs comme S Connac, C Rabut ou JC Régnier, des inspecteurs généraux, des responsables de mouvements pédagogiques (Icem, Gfen, Occe).

"Ce mémento s’adresse aux enseignants et à tous les personnels désireux de comprendre, développer, installer durablement un climat de classe et d’établissement de qualité", écrit Florence Robine (Dgesco) en introduction. Apprendre avec les pédagogies coopératives. Démarches et outils pour. Quel est son propos ? Il s’agit de mettre en mains de tout enseignant débutant ou expérimenté la possibilité de s’insérer progressivement dans une révolution pédagogique qui va faire de l’élève, ou plus exactement des élèves, j’y reviendrai, les acteurs principaux de l’apprentissage. Le temps serait-il revenu pour les enseignants de marquer une indifférence aux acquis en termes de connaissances et de compétences ?

Personnaliser les apprentissages pour refonder l'Ecole ? "Individualiser ce n'est pas possible. C'est trop de travail pour les enseignants. Personnaliser par contre c'est possible". Professeur des écoles, formateur, Sylvain Connac a une longue expérience d'enseignant. Pour sortir de la spirale de l'échec scolaire, il invite dans un nouvel ouvrage, co-édité par le Café pédagogique, à revisiter l'enseignement. Une démarche réaliste qui s'appuie sur des tests et des exercices pour déjà mieux connaître ses propres repères pédagogiques.

Comment lutter contre l'échec scolaire massif dans l'école française ? C'est donc bien une révolution pédagogique que propose Sylvain Connac. Sylvain Connac, "La personnalisation des apprentissages" : extrait. Mises en situation Situation 1 : vous souhaitez proposer une séquence à vos élèves pour qu’ils construisent la compétence « inférer des informations nouvelles (implicites) » en lecture. Journal des apprentissages, réflexivité et difficulté scolaire. Nous remercions Virginie Collin et Fabrice Elbaz, dont les pratiques de classe ont permis les analyses proposées dans cet article. Merci également à Alain Maillard pour ses suggestions éclairantes et son précieux concours dans la mise en place de la recherche. 1 Ces démarches, particulièrement encouragées par les programmes du cycle 3 de l’école primaire de 20 (...) 1Une tendance récente de l’évolution des programmes scolaires et des pratiques d’enseignement est une exigence croissante – et de plus en plus précoce – de réflexivité.

On demande aux élèves, plutôt que de restituer des savoirs, d’être capables de manifester un recul réflexif à l’égard de ceux-ci. 2Cette évolution est ambigüe. Note de synthèse [Pratiques langagières et scolarisation] De la maîtrise de la langue aux pratiques langagières des élèves : langage et citoyenneté. Prévention de l'illettrisme et élève en difficulté de lecture : des pratiques pédagogiques, pratiques de lecture, pratiques d'écriture.

Le contrat de communication dans la situation classe. Version imprimable. Prepcapash.html. Prepcapash.html. L’accessibilité - Qu’est-ce que l’accessibilité ? MENE 1612034C. Le livre L’élément de Ken Robinson enfin disponible en français ! – Formation 3.0. Le livre l’Elément, de Ken Robinson, est enfin disponible en français. Ken Robinson : les écoles tuent la créativité ! – Formation 3.0. Pourquoi les enfants de moins de 6 ans font-ils preuve d’une créativité débordante ? Et pourquoi, ces mêmes enfants, dix ans plus tard, ont-ils perdu cette étincelle créative ? L’intégration a des limites, pas l’école inclusiv… – Revue des sciences de l'éducation – Érudit.

Banque de Séquences Didactiques. Enseignant(e) : Sylvain Connac, professeur des écoles, formateur, docteur en sciences de l'éducationIntervenant(s) : Michel Tozzi, professeur émérite en sciences de l’éducation à l’Université Montpellier 3, didacticien de la philosophie, expert en philosophie pour enfants à l’UnescoLaurent Kuhr, professeur de philosophieRéalisation : Jean-Marc BaloisEquipe technique : Jean-Marc Balois, cadreurJean-Paul Fillit, preneur de sonNatacha Rousseau, monteuseEdition : Sylvie Casanova KarsentyProduction : Canopé académie de MontpellierPartenariat : Faculté d’éducation de l’Université Montpellier 2 - ESPE LR.

Matthew Lipman - la philosophie comme moyen pour apprendre à bien penser par Emilie Mandavy. La philosophie à l'école. Livre La société inclusive, parlons-en, il n’y a pas de vie minuscule par Charles Gardou - France Inter. La société inclusive - Il n'y a pas de vie minuscule - Charles GARDOU (4/8) La coopération en contexte littéraire. Lecture, écriture, maîtrise du langage. Du 'Quoi de neuf ?' à 'L'atelier philo' (Paul Orset) Oser interroger l''école inclusive' (Jean-Yves Le Capitaine) Analyse des pratiques langagières d’explicitation des enseignants : études de cas en aide personnalisée à l’école primaire. Apprendre à écrire ou écrire pour apprendre. Lecture, écriture, maîtrise du langage. Autour de la classe coopérative et de la pédagogie institutionnelle. Charles Gardou, La société inclusive, parlons-en ! Il n’y a pas de vie minuscule. Entrer dans les apprentissages.

Charlot Bernard, Bautier Elisabeth, Rochex Jean-Yves), Ecole et savoir dans les banlieues... et ailleurs. Pratiques d'enseignement. Des procédures d’apprentissage explicitées et enseignées à tous les élèves - Éducation prioritaire. Bautier (Elisabeth). — Pratiques langagières, pratiques sociales. De la sociolinguistique à la sociologie du langage. Elisabeth Bautier : Apprendre à parler, parler pour apprendre. Apprendre à l’école, apprendre l’école. Des risques de construction d’inégalités.

Bautier Élisabeth (dir.). Apprendre à l’école, apprendre l’école : des risques de construction d’inégalités dès la maternelle. E. Bautier et O. Burger : Apprendre par le langage. Construire la notion de temps à l'école maternelle: PS - MS - GS - Marilyn Buisson, Éric Greff. Langage, opérativité, milieu culturel. Les champs d’application. L'apprentissage du Philosopher. Tozzi Michel, La construction identitaire de l’élève par le questionnement et la discussion à visée philosophique.

Cavalli Chiara, Les effets des pratiques à visée philosophique à l'école primaire et dans l’enseignement spécialisé : du côté des élèves, du côté des enseignants. Les pratiques de discussion à visée philosophique à l'école primaire. La construction identitaire de l’élève par le questionnement et la discussion à visée philosophique. Les cinq questions de la compréhension. Fiche de lecture. Les cinq questions de la compréhension. Le jeu de la boîte à chaussures et les questions ouvertes. Cultiver la pensée divergente des enfants : un atout pour la vie. TACIT, pour évaluer et remédier aux difficultés de compréhension de l’implicite. L’écriture inventée : empirisme, constructivisme, socioconstructivisme. L’inclusion généralisée : le grand saut. Des scolarisations individuelles en question au sein de dispositifs pour. L’inclusion comme levier de changement.

524 - Le pari du collectif. 526 - Inclure tous les élèves. 527 - Neurosciences et pédagogie. 523 - Le climat scolaire. Formation spécialisée ASH. L’écriture inventée : empirisme, constructivisme, socioconstructivisme. Solutions pour enfants exceptionnels. Accueil - f2epc. Mémoires ASH en téléchargement. Présentation des nouveaux programmes de la rentrée 2016. Bulletin officiel. Outils pour la classe. Éducation, plasticité cérébrale et recyclage neuronal - Psychologie cognitive expérimentale - Stanislas Dehaene - Collège de France - 06 janvier 2015 09:30. « On sent un frémissement » - Apel. La philosophie à l'école.

Philippe Meirieu : Des rituels, oui… mais lesquels ? La communication en classe : onze dilemmes. Projet de fonctionnement pour l'année 2010-2011. Conférence de consensus lecture. Getpart.php?id=lyon2.2006. La fonction contenante (Claudine Ourghanlian) Index.html. Métacognition et transfert des apprentissages à l’école. Prepcapash.html.

Accueil - Site de trousse-papillon ! La maternelle de Laurène: Rangement des jeux dans la classe. Enseignant spécialisé : « un métier tourné vers les autres, où l’on se sent utile » Facebook.