background preloader

Égalité et discrimination

Facebook Twitter

Authentication CAS nécessaire ! Poursuivre la réflexion philosophique La République repose sur des principes.

Authentication CAS nécessaire !

Ces principes sont des règles absolues qui doivent être respectées au-dessus de toutes les autres règles, non seulement par les citoyens, mais également, et peut-être surtout par les hommes et les femmes et par les institutions qui occupent des situations de pouvoir. Ces principes peuvent se fonder sur la coutume, comme c’est le cas par exemple en Angleterre, mais de plus en plus souvent ils sont formulés par écrit dans une constitution. La constitution est l’ensemble des principes fondamentaux régissant le fonctionnement de la République et de ses institutions. Elle peut être fédérale, comme c’est le cas aux États-Unis, c’est-à-dire qu’elle fixe un certain nombre de principes communs aux différents États qui constituent la nation, mais ces États disposent d’une certaine latitude pour fixer leurs propres lois. Michel Delattre. Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH)

Code pénal - Article 225-1. Constitue une discrimination toute distinction opérée entre les personnes physiques sur le fondement de leur origine, de leur sexe, de leur situation de famille, de leur grossesse, de leur apparence physique, de la particulière vulnérabilité résultant de leur situation économique, apparente ou connue de son auteur, de leur patronyme, de leur lieu de résidence, de leur état de santé, de leur perte d'autonomie, de leur handicap, de leurs caractéristiques génétiques, de leurs mœurs, de leur orientation sexuelle, de leur identité de genre, de leur âge, de leurs opinions politiques, de leurs activités syndicales, de leur capacité à s'exprimer dans une langue autre que le français, de leur appartenance ou de leur non-appartenance, vraie ou supposée, à une ethnie, une Nation, une prétendue race ou une religion déterminée.

Code pénal - Article 225-1

La protection contre les discriminations - Harcèlement - discrimination - Ministère du Travail. A SAVOIR Dans les lieux de travail ainsi que dans les locaux ou à la porte des locaux où se fait l’embauche, les personnes mentionnées à l’article L. 1132-1 du code du travail sont informées par tout moyen du texte des articles 225-1 à 225-4 du code pénal (définition et sanctions des discriminations prohibées).

La protection contre les discriminations - Harcèlement - discrimination - Ministère du Travail

Qu’est-ce qu’une discrimination ? Comme le précise la loi du 27 mai 2008 citée en référence : Quelles sont les personnes protégées ? Tout salarié, tout candidat à un emploi, à un stage ou à une période de formation en entreprise est protégé contre les discriminations au travail. Les salariés témoins ou ayant relaté des agissements discriminatoires ne peuvent pas non plus être sanctionnés, licenciés ou faire l’objet d’une mesure discriminatoire. Égaux sans ego. L’association régionale ÉGALITÉ PAR ÉDUCATION est à l’origine de ce projet.

Égaux sans ego

ÉPÉ se donne pour objectif de pourfendre les stéréotypes de genre et les représentations de rôles sociaux assignés par la société d’hier et d’aujourd’hui. Cette volonté se fonde sur le constat de tout ce qui fait obstacle à une égalité réelle. L’association s’adresse à celles et ceux qui réfléchissent à l’éducation, celle qu’ils donnent ou celle qu’ils reçoivent. Le support de la bande dessinée, outil interactif, révèle un rapport au monde. En associant le « poids » des mots et le « choc » des images, la BD donne à penser. Dans une recherche d’identité, il s’agit d’éveiller à une conscience libre. Outils égalité filles-garçons. Le site internet des « Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons » à l'école a pour objectif de rappeler les grands enjeux de la transmission, à l'école et par l'école, d'une culture de l'égalité entre les filles et les garçons, entre les femmes et les hommes.

Il est conçu selon une approche transversale qui engage l'ensemble des disciplines enseignées et les actions éducatives qui les accompagnent. Lire la suite Égaux sans égo : 5 BD numériques pour lutter contre les inégalités Égaux sans égo, c'est 5 bandes dessinées numériques pour sensibiliser à la force des clichés et une reconnaissance des expressions d’inégalités afin de mieux les combattre. L'association Égalité par Éducation, initiatrice du projet, a la volonté d’aiguiser le regard et d’instaurer un véritable débat autour de ces enjeux de société. Égalité filles-garçons - Ressources nationales et européennes. Ressources nationales Le site "Outils pour l'égalité entre les filles et les garçons à l'École" Réalisé par Réseau Canopé, l'opérateur de création et d'accompagnement pédagogiques du ministère, ce site est structuré autour de quatre rubriques : « Fondements et enjeux », « Agir en classe », « Agir dans l'école », « Se former et s'informer ».

Égalité filles-garçons - Ressources nationales et européennes

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons. Une obligation légale L'École compte parmi ses missions fondamentales celle de garantir l'égalité des chances des filles et des garçons.

Égalité filles-garçons - Les enjeux de l'égalité filles-garçons

C'est le sens des articles L. 121-1 et L. 312-17-1 du code de l'éducation qui disposent que l'École contribue, à tous les niveaux, à favoriser la mixité et l'égalité entre les femmes et les hommes, notamment en matière d'orientation, ainsi qu'à la prévention des préjugés sexistes et des violences faites aux femmes. La loi du 8 juillet 2013 est venue rappeler que la transmission du respect de l'égalité entre les femmes et les hommes se fait dès la formation dans les écoles élémentaires.

E-learning : la promotion de l'égalité au quotidien. Lutte contre l'homophobie à l'université. Lutte contre les discriminations  SOS Racisme : Permanences téléphoniques mardi et jeudi de 10h30 à 13h au 01.40.35.36.55 - Accueil à la permanence discrimination sur rendez-vous uniquement.

Lutte contre les discriminations 

LICRA : (Ligue Internationale contre le Racisme et l’Antisémitisme) : permanence téléphonique du lundi au vendredi de 9h30 à 18h au 01 45 08 08 08. Permanence physique des victimes de racisme et d'antisémitisme deux jeudis par mois sur rendez-vous. MRAP : (Mouvement contre le Racisme et pour l’Amitié entre les Peuples) : Permanences téléphoniques du lundi au vendredi de 10h à 12h30 et de 14h à 17h30 + Accueil à la permanence juridique sur rendez-vous uniquement : accueil@mrap.fr ou juridique@mrap.fr LDH : (Ligue des Droits de l'Homme) : 138, rue Marcadet, 75018 (M° Jules Joffrin) - Permanences téléphoniques du lundi au vendredi de 10h à 13h au 01 56 55 50 10 – prise de rendez-vous possible : dh@ldh-france.org Centre LGBT Paris-ÎdF (Lesbien, Gai, Bi, Trans) : 63 rue Beaubourg, 75003. 01 43 57 21 47.

Agir contre les discriminations. Organisation de la séance Classe en demi-groupe, travail de recherche seul ou en binômes sur un poste informatique.

Agir contre les discriminations

Durée : 1 heure 1re phase : sensibilisation (25 mn) Mise en évidence de principaux critères discriminatoires. Ressource utilisée : vidéo Visionnage d’une vidéo « Oui, mais voilà » réalisée par les jeunes de "la maison des ensembles" (Paris 12e) en 2012 dans le cadre du festival « Regards de jeunes sur la cité » (7,21 minutes). Discussion libre et ouverte à l’oral au sujet du ressenti et des analyses, commentaires que suscite cette vidéo. 1) Quel est le thème de la vidéo ? 2) Quelles situations sont mises en évidence? 3) Que veulent mettre en évidence les jeunes qui ont créé cette vidéo ? 4) Comment le nomme-ton ? Définition de la notion de discrimination puis demander aux élèves de l'approfondir en se référant au site internet du Défenseur des droits. Recherche, sur ce même site, des critères de discrimination et des domaines retenus par la loi.