background preloader

Articles divers

Facebook Twitter

Sociétal, culture, santé, etc
articles autour de la redéfinition d'un monde plus juste

Coupes budgétaires dans la recherche : huit grands chercheurs dénoncent « un suicide scientifique et industriel » Un projet de décret a été présenté commission des finances de l’Assemblée nationale, mercredi 18 mai, annulant 256 millions d’euros de crédits sur la mission « recherche et enseignement supérieur ».

Coupes budgétaires dans la recherche : huit grands chercheurs dénoncent « un suicide scientifique et industriel »

La commission doit se prononcer sur ce texte mardi. Dans une tribune, publiée par « Le Monde », sept Prix Nobel et une médaille Fields (une récompense équivalente pour les mathématiques), dénoncent « un coup de massue » et décrivent des mesures qui « s’apparentent à un suicide scientifique et industriel ». Hasards de l’actualité : nous avons appris le même jour que les dépenses de recherche et développement (R&D) de l’Etat fédéral allemand ont augmenté de 75 % en dix ans, et que le gouvernement français annulait 256 millions d’euros des crédits 2016 de la Mission recherche enseignement supérieur (Mires), représentant un quart des économies nécessaires pour financer les dépenses nouvelles annoncées depuis janvier.

Ce coup d’arrêt laissera des traces, et pour de longues années. Le Journal De Mayotte. Les sénateurs étrillent la loi sur la biodiversité. Jusqu’à présent, la future loi-cadre en faveur de la biodiversité, déposée par le gouvernement en mars 2014, avançait laborieusement mais plutôt favorablement.

Les sénateurs étrillent la loi sur la biodiversité

Son premier passage devant le Sénat, en janvier 2016, semblait même avoir bénéficié de l’effet COP21. Mais voilà que le projet de texte pour la « reconquête de la biodiversité, de la nature et des paysages » se confronte à un rude retour à la réalité à l’occasion de sa deuxième lecture par la haute assemblée. La commission de l’aménagement du territoire et du développement durable ne s’est pas livrée à un simple toilettage, mais à un sérieux lessivage avant l’examen du texte législatif en assemblée plénière programmée du 10 au 12 mai. Les associations de défense de l’environnement se réjouissent dans l’ensemble du maintien du chapitre sur le préjudice écologique, sur lequel les sénateurs ont eux-mêmes apporté leur expertise juridique.

Mais pour le reste, c’est une longue liste de renoncements qui s’annonce. Loi travail : matraquages médiatiques sur les manifestations. Matraquage Ce jeudi 28 avril 2016, difficile de passer à côté du « bilan » de la manifestation contre la loi travail, aussi succinct qu’un bandeau de BFMTV : « 124 interpellations et 24 policiers et gendarmes blessés, dont trois grièvement et un en urgence absolue » annoncent à l’unisson les sites des grands titres de presse, reprenant les chiffres du ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve (lemonde.fr, lefigaro.fr, leparisien.fr, l’Express, lepoint.fr).

Loi travail : matraquages médiatiques sur les manifestations

Un bilan ressassé dans la presse papier, en continu sur France Info et qui font les titres des journaux télévisés de France 2 et de TF1. Pour en savoir plus sur le déroulé des événements, le lecteur ou le téléspectateur curieux pourra consulter les reportages sur place, sous forme de « directs », de diaporamas ou de vidéos, sur les sites de presse ou dans les 20h des grandes chaînes (liberation.fr, lemonde.fr, lefigaro.fr, leparisien.fr, lexpress.fr, francetvinfo.fr et TF1). Mais sans doute est-ce de l’humour... Le rappel à l’ordre. Des potagers urbains en libre service ? Vive les "Incroyables comestibles" !

Cet article s’adresse à ceux qui trouvent que les fruits et légumes de nos supermarchés sont de plus en plus chers… et de moins en moins bons !

Des potagers urbains en libre service ? Vive les "Incroyables comestibles" !

Vous en faites partie ? Alors cette nouvelle va vous plaire : sachez que, grâce à un phénomène en plein boom, vous pourriez bientôt trouver, au coin de votre rue, des fruits et des légumes de première qualité… et pour pas un rond ! Ce phénomène qui déferle sur la France, c’est celui des Incroyables comestibles. Un mouvement spontané et solidaire né il y a huit ans en Angleterre.

Retour sur les premices d’une révolution urbaine ! Nous sommes en 2008 dans la ville de Todmoren, 15 000 habitants au nord est de Manchester. La récolte est bonne et, très vite, tout le monde s’en aperçoit. Épaté par ce mini « retour à la terre », les voisins, puis les voisins des voisins, puis les autres quartiers alentours se passent le mot et se mettent également à planter des graines en pleine ville… et à partager leurs récoltes avec qui veut !