background preloader

Médias

Facebook Twitter

Le discret business du propriétaire de Valeurs actuelles, l'hebdo de référence de l'ultra-droite. Bob Woodward, icône du journalisme, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, juin 2019) Durant la diffusion par CBS du Super Bowl, la finale du championnat de football américain, le 3 février 2019, les pauses publicitaires coûtent 5 250 000 dollars pour un message de trente secondes.

Bob Woodward, icône du journalisme, par Serge Halimi (Le Monde diplomatique, juin 2019)

Le Washington Post a réservé une annonce d’une minute, que lit l’acteur Tom Hanks — autant dire que sa diffusion a coûté à peu près le chiffre d’affaires annuel du Monde diplomatique. Hanks dit ceci (texte intégral) : « Quand nous partons en guerre, quand nous exerçons nos droits, quand nous nous élevons le plus haut possible, quand nous célébrons un mort et que nous prions, quand nos voisins sont en danger, quand notre nation est menacée, quelqu’un rassemble les faits et vous apporte l’information quel qu’en soit le coût, parce que savoir nous donne du pouvoir.

Savoir nous aide à décider, savoir nous maintient libres. » La devise du Washington Post apparaît alors : « La démocratie meurt dans les ténèbres ». La publicité ne dit pas forcément la vérité... Mais on comprend pourquoi. Quand les médias rééduquent les lycéens, par Sophie Eustache (Le Monde diplomatique, février 2020) Fin de semaine au lycée Guy-de-Maupassant de Colombes (Hauts-de-Seine).

Quand les médias rééduquent les lycéens, par Sophie Eustache (Le Monde diplomatique, février 2020)

Installés derrière leurs bureaux, les élèves de seconde assistent à la première séance d’InterClass’, le programme d’éducation aux médias et à l’information de Radio France. La discussion s’instaure entre les journalistes et les adolescents. Les critiques formulées par ces derniers concernent la course à l’audience, l’image donnée des quartiers populaires, l’homogénéité des informations. Sarah, 15 ans, regrette que les médias se focalisent sur le voile au détriment de « sujets plus intéressants, comme le mouvement à Hongkong », dont elle a entendu parler sur les réseaux sociaux.

Serge halimi les nouveaux chiens de garde. Les nouveaux chiens de garde. « Des médias de plus en plus concentrés, des journalistes de plus en plus dociles, une information de plus en plus médiocre.

Les nouveaux chiens de garde

Longtemps, le désir de transformation sociale continuera de buter sur cet obstacle. S'il faut néanmois tempérer la noirceur d'un tel bilan, c'est uniquement en raison des échecs de la propagande. Les nouveaux chiens de garde, Serge Halimi, nouvelle édition. -extraits. Ctualisée et augmentée, la nouvelle édition des Nouveaux chiens de garde, est construite comme la précédente autour de quatre parties : 1) Révérence devant le pouvoir (rapports des journalistes dominants avec les dirigeants politique), 2) Prudence devant l’argent (domination des médias par un nombre restreint de grands groupes industriels et financiers), 3) Journalisme de marché (idéologie dominante que véhiculent les grands médias, privés ou publics), 4) Un univers de connivences (rapports individuels noués par nombre de journalistes, d’essayistes, d’intellectuels et qui ont pour objet ou pour résultat d’assurer la promotion de chacun.) - Conclusion.

Les nouveaux chiens de garde, Serge Halimi, nouvelle édition. -extraits

À partir de ce canevas inchangé par rapport à l’édition de 1997, celle de 2005, plus longue que la précédente, comprend de très nombreuses informations et analyses postérieures à 1997. Les nouveaux chiens de garde. Alors que depuis vendredi soir une « nouvelle » choc secoue le paysage médiatique français, celle de la dégradation par l’agence de notation Standard and Poors du triple A français, vos Retours ce soir ont décidé de braquer l’attention sur notre système d’information et ses dérives.

Les nouveaux chiens de garde

La sortie cette semaine sur le grand écran d’un film, Les nouveaux chiens de garde ravive une critique ancienne. Les nouveaux chiens de garde. Ami abonné, Nous sommes au lendemain de la deuxième intervention du président Macron, celle où il a mis la pression à tout le monde sur le thème : on s’est mal compris avant-hier soir sur le sens du mot « confinement », les moins-que-rien !

Les nouveaux chiens de garde

Ça veut dire : planquez-vous au fond du fond de vos clapiers et vous faites pas repérer par l’animal, parce que s’il vous tombe dessus, vous allez bouffer votre carte vitale ! Comparé à Conardovirus, Ebola pendant les vingt dernières heures, c’est un week-end de thalasso à La Bourboule ! Tu me connais, ami abonné, je ne suis pas du genre à me laisser impressionner par un microbe, chinois qui plus est.

Acrimed

Le Monde diplomatique. Telerama - Samuel Gonthier - Ma vie au poste. Documentaires - Vidéos. Aides à la presse - indépendance journalistique. TED Talks. Pearltrees. ÉDITO. Bouhafs, Dufresnes, Glanz, Nnoman... ou l’honneur du journalisme. Samedi 5 octobre 2019, sur le compte Twitter du journaliste Gaspard Glanz, on peut lire le message suivant : « Je rentre de Strasbourg consulter les instances européennes sur les questions de libertés et éventuellement demander la protection juridique internationale ».

ÉDITO. Bouhafs, Dufresnes, Glanz, Nnoman... ou l’honneur du journalisme

Quelques jours plus tôt, le journaliste – régulièrement dans le viseur des autorités –, participait à la manifestation des policiers pour interroger leur syndicat Alliance sur les violences policières – dans les quartiers populaires, dans les mobilisations sociales, notamment celles des gilets jaunes, bref toutes celles que l’on passe sous silence. LIRE AUSSI SUR REGARDS.FR >> Emmanuel Macron est-il un danger pour la liberté de la presse ? Il faut dire que l’occasion était trop belle. Des flics à portée de main, certains dans l’exercice de leurs fonctions.

Chirac : les chaînes d'info exaltent sa légende - Par Manuel Vicuña. De la violence médiatique - Alain Brossat. Il ne s’agit pas de se livrer ici à une quelconque surenchère verbale mais bien, comme dirait Deleuze, de produire un concept.

De la violence médiatique - Alain Brossat

Réforme de la SNCF (2) : débats télévisés ou guets-apens pour syndicalistes. Nous débutons cette revue des débats télévisés sur la réforme de la SNCF avec l’émission de débat emblématique de CNews, « L’heure des pros ».

Réforme de la SNCF (2) : débats télévisés ou guets-apens pour syndicalistes

Le 20 février, Pascal Praud rassemble autour de la table Fabien Dumas, secrétaire fédéral Sud-Rail, Gérard Leclerc, éditorialiste politique CNews, Charlotte d’Ornellas, journaliste à Valeurs actuelles, Jean-Claude Dassier, présenté comme éditorialiste politique (!) , nous y reviendrons, Jean-Louis Burgat, journaliste, et Clément Viktorovitch, docteur en science politique, spécialiste en rhétorique [1]. L’isolement de Fabien Dumas – qui ne pourra compter que sur le soutien ponctuel de Clément Viktorovitch – et l’hostilité avec laquelle il est accueilli se feront ressentir dès la présentation de l’émission par Pascal Praud : C’est la grande réforme de la SNCF. Vous êtes contre a priori le changement (sic). Le pouvoir d'influence délirant des dix milliardaires qui possèdent la presse française. À qui appartient la presse française ?

Le pouvoir d'influence délirant des dix milliardaires qui possèdent la presse française

Sept idées fausses sur les médias – Le feu à la plaine. Emmanuel Macron, un putsch du CAC 40 – Le feu à la plaine. Comment le candidat d’« En marche ! » a été entièrement fabriqué par des médias entre les mains du capital, et pourquoi il est encore temps de résister à ce coup de force. C’était à la fin de l’été dernier, je venais de rendre le manuscrit du « Monde libre ». Mon regard errait devant les images de BFM TV, dans les vestiges d’une canicule parisienne achevée il y a peu. Itinéraire conseillé - Basta ! Le pouvoir d'influence délirant des dix milliardaires qui possèdent la presse française - Basta ! "Réalisme" vs "utopie" : la gauche doit-elle être de droite pour gouverner.

Ce discours s’était déjà fait entendre au moment des débats entre les candidats, mais il a culminé au soir et aux lendemains des résultats de la primaire du Parti socialiste. C’est un autre parti – très largement majoritaire celui-là, du moins dans les médias – qui s’est mobilisé contre la menace que ferait peser la candidature Hamon : le Parti réaliste. « Shoot d’utopie » De toutes part et avec un bel unanimisme, il s’est agi de discréditer le caractère "irréaliste" ou "utopiste" du programme de Benoît Hamon, et de l’opposer au "réalisme" et au "pragmatisme" de Manuel Valls.

33H DE GARDE À VUE : « VOUS SAVEZ ÇA VIENT D’EN HAUT. DE TOUT EN HAUT » – Taranis News. Il est 9h35 ce mercredi 26 octobre 2016 et la jungle de Calais a brulé toute la nuit. Thinkerview : Henri Maler pose l’oeil d’ACRIMED sur les médias actuels. Ce mois-ci, Thinkerview nous propose l’interview de Henri Maler, anciennement président d’ACRIMED, une association dont l’objet est l’observation critique des médias. Bien évidemment, compte-tenu du parcours de l’interviewé et de son association, les questions tournent essentiellement autour de la pertinence des médias actuels, et de leur façon de transmettre l’information notamment dans le cadre français. Jacques Julliard: l’outrance verbale des heures sombres. « Irresponsable », « ultra-violent », « illégal » : le mouvement social vu par les JT et les éditorialistes.

Les mobilisations contre la loi Travail et les grèves des dernières semaines n’ont pas manqué de provoquer la colère des tauliers des grands médias. Le cloporte médiatique et la criminalisation sur commande. Jean-Michel Décugis, chef du service police-justice d’I-télé est un faussaire médiatique bien connu des services de police … pour ses bons et loyaux services.

Nuit debout : le crachat de Michel Onfray pour défendre Alain Finkielkraut. Nous avons signalé, dans un précédent article, à quel point les mésaventures d’Alain Finkielkraut sur la place de la République ont indigné l’éditocratie qui, à l’unisson, a témoigné de sa bouleversante solidarité avec le philosophe pour médias. L’occasion rêvée pour jeter le discrédit sur une mobilisation qui n’a, selon eux, que trop duré. Même si nous n’imaginions pas que « l’affaire » allait être rapidement enterrée, nous pensions toutefois que le pire était passé, a fortiori dans la mesure où la version unanimement reprise par les défenseurs d’Alain Finkielkraut dans les heures qui ont suivi l’incident a été depuis largement remise en cause [1]. Loi travail : panique dans l'élite. « les bienfaits de la culture française. « Une favela c’est très beau » « Il y a dans la gauche caviar un tel décalage entre le discours public et le genre de vie, autrement dit une telle hypocrisie sociale, qu’elle dévalorise tout ce qu’elle touche. »

A Canal+, il n'y aura plus d'enquêtes sur les banques (ni sur plein d'autres sujets) Ça ne s’améliore pas vraiment du côté de la liberté d’informer chez Canal+. En France: « Sept milliardaires contrôlent 95% de la production journalistique  Chaque vendredi, retrouvez « Médias le mag, l’interview », en partenariat avec France 5. Main basse sur l’information! Jorge Ramos Commits Journalism, Gets Immediately Attacked by Journalists.

Radio Erena : les Érythréens parlent aux Érythréens. The best Jon Stewart Daily Show moments: readers' choices. Deux journalistes accusés de « haute trahison » : tollé en Allemagne. Censure sur Canal+: «Pas besoin de décodeur pour comprendre» Les médias libres et inventifs tissent des solidarités. Pourquoi la télévision publique a-t-elle passé sous silence le scandale Ernotte ? Informer, disaient-ils (Le Monde diplomatique, 16 octobre 2014) Quand l'Actu promeut le FN auprès des ados. Attentats / Terrorisme. Arrêt sur Images - Décryptage et analyse de l'actualité des médias - Arrêt sur images. Julia Cagé : « Réintroduire le temps de la qualité » dans la presse. La protection des sources. Déclaration des devoirs et des droits des journalistes.pdf.

Télé-révision. Mort du patron de Total : hagiographies médiatiques. Notre pote Christophe de Margerie (de Total) L'art et la manière d'ignorer la question des médias, par Serge Halimi. Jean-Pierre Pernaut journaliste avant-gardiste. Jean-Pierre Pernaut — Wikipédia. Le cinquième pouvoir, par Ignacio Ramonet. Bourdieu : Des débats vraiment faux ou faussement vrais. Jaloux, sous-doués, gagneurs : la société française vue par Le Point. Influence de la télévision sur les enfants. Jon Stewart's 10 best moments. The Colbert Report.