background preloader

Inégalités

Facebook Twitter

Pour Forbes, la personne la plus riche en France est un homme, et c'est nouveau. La France compte 39 milliardaires dont la fortune globale a augmenté de 21% en un an.

Pour Forbes, la personne la plus riche en France est un homme, et c'est nouveau

Et pour le magazine "Forbes", qui dresse le palmarès, Liliane Bettencourt a été détrônée. Pour la première fois, le classement des plus grandes fortunes du magazine Forbes se décline en France. Sur la première marche du classement, on retrouve Bernard Arnault, 68 ans, patron du groupe de luxe LVMH : avec ses 41,5 milliards de dollars (soit environ 38,6 milliards d'euros), il se place à la onzième place mondiale. Le mal-logement, c’est quoi ? Pour la fondation Abbé Pierre, être mal-logé peut avoir différentes acceptions.

Le mal-logement, c’est quoi ?

En premier lieu, sont concernés ceux qui n’ont pas de domicile personnel : en 2013 (les derniers chiffres disponibles), l’Insee estimait à 5,1 millions le nombre de personnes ayant connu au moins un épisode sans logement personnel au cours de leur vie. Pour 440 000 d’entre elles, l’épisode avait duré plus de cinq ans. Le mal-logement, ce sont aussi les problèmes d’accès au logement. Fin 2013, quatre Français sur cinq estimaient difficile de trouver un toit. Et si le phénomène concernait évidemment les populations les moins insérées socialement – l’offre de HLM, par exemple, reste très insuffisante – il touchait également des ménages plus « installés », dans une course toujours plus soutenue à la solvabilité. Et quand on parvient à se loger, ce peut être dans des conditions scabreuses. Les joueurs de Ligue 1 gagnent de 13 à... 716 fois le Smic. L'Equipe et France Bleu révèlent ce vendredi les salaires des joueurs de Ligue 1.

Les joueurs de Ligue 1 gagnent de 13 à... 716 fois le Smic

A côté des énormes paies des grandes stars, une majorité de clubs attribue des "petits" salaires. Le défenseur du PSG Thiago Silva, champion toutes catégories, touche un salaire mensuel brut estimé à 1 050 000 euros. Son dauphin, l'attaquant parisien Angel Di Maria, touche 150 000 euros de moins, avec un salaire mensuel estimé à 900 000 euros. Le podium est complété par un troisième Parisien, Edinson Cavani, à 800 000 euros bruts mensuels estimés. Ce sont les salaires colossaux touchés par les plus grosses stars de la Ligue 1 de football en France, selon une enquête de l'Équipe publiée ce vendredi, en partenariat avec France Bleu. À LIRE AUSSI :L'enquête complète à retrouver sur le site de France Bleu Les écarts se creusent entre petits et gros clubs Ce qui fait tout de même quelques dizaines de milliers d'euros : le salaire le plus bas recensé par L'Équipe est de 20 000 euros bruts mensuels par mois. Selon l'Insee, l'écart entre les plus riches et les plus pauvres se réduit.

Les inégalités de revenus seraient en (légère) baisse, grâce aux réformes des prestations sociales : c'est ce qui ressort du "portrait social 2016" de la France publié ce mardi.

Selon l'Insee, l'écart entre les plus riches et les plus pauvres se réduit

Outre-mer : le projet de loi sur l’égalité réelle largement approuvé par les députés en première lecture. C’est une première victoire pour le projet de loi qui ambitionne de s’attaquer aux inégalités entre la métropole et l’outre-mer.

Outre-mer : le projet de loi sur l’égalité réelle largement approuvé par les députés en première lecture

Les députés ont approuvé, mardi 11 octobre, à une large majorité en première lecture le projet de loi sur l’égalité réelle outre-mer. Le texte, qui doit maintenant être débattu au Sénat, a été approuvé par 314 voix, contre 140 et 29 abstentions. Tous les groupes de gauche et l’UDI ont voté pour, alors que les élus Les Républicains ont émis « un vote négatif d’encouragement », selon la formule de leur orateur, Philippe Gosselin. Le projet de loi, défendu par la ministre des outre-mer, Ericka Bareigts, propose la création, dans chacune des onze collectivités d’outre-mer habitées, d’un « plan de convergence » pour déterminer un objectif de rattrapage avec la métropole en dix ou vingt ans.

Ce plan serait décliné ensuite en « contrats de convergence » de six ans entre Etat et collectivités locales, avec objectifs « contraignants » et « contrôles » sur l’avancée. Un important décalage entre la perception et les faits chez les Français. Inégalités, revenus : les Français noircissent le tableau. Revenus, ascenseur social, marché du travail… Le rapport que publie France Stratégie mercredi dresse le portrait d’une France profondément pessimiste.

Inégalités, revenus : les Français noircissent le tableau

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Sylvia Zappi Un vrai décalage. Le rapport que publie France Stratégie, mercredi 12 octobre, dresse le portrait d’un pays profondément pessimiste. Tiraillé aussi par des fractures – entre riches et pauvres, jeunes et vieux, habitants des métropoles et ceux des zones rurales, entre trajectoires sociales ascendantes et les autres – qui font que chacun se sent du côté des fragiles.

En croisant études statistiques, sondages sur la vision de l’avenir des Français et le regard d’une vingtaine de chercheurs, l’organisme de prospective auprès du premier ministre dresse le diagnostic d’un pays tenaillé par le sentiment d’une détérioration de son avenir individuel et collectif. Nettement moins injuste La réalité est pourtant nettement plus nuancée. La situation des jeunes moins enviable. Une personne sur sept sous le seuil de pauvreté en France : comment comprendre ce chiffre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Pierre Breteau Plus d’un million de personnes ont basculé sous le seuil de pauvreté en dix ans dans notre pays.

Une personne sur sept sous le seuil de pauvreté en France : comment comprendre ce chiffre

Une information issue d’une étude de l’Insee et très reprise, mais qui demande quelques explications. Comment détermine-t-on le seuil à partir duquel une personne est considérée en état de pauvreté ? En France – et en Europe – ce seuil représente 60 % du revenu médian ; et le revenu médian est celui qui partage la population en deux, une moitié gagne plus, l’autre moins.