background preloader

Racisme anti-arabe et islamophobie

Facebook Twitter

Racisme institutionnel

Manifestations, faits divers. Définition, analyses. Sites, dossiers, bibliographie. Médias.

Vidéos. Articles Médiapart. Journée internationale contre l'islamophobie : une bataille pour les droits civiques. Une journée internationale contre l’islamophobie se déroulera à Paris, Amsterdam, Londres et Bruxelles, le 13 décembre prochain.

Journée internationale contre l'islamophobie : une bataille pour les droits civiques

Elle rassemblera simultanément des collectifs et organisations qui se mobilisent contre l’islamophobie. A Paris, des ateliers, des tables-rondes et une performance artistique seront organisés, à l’Université Paris 8-Saint Denis. Un événement dont Basta ! Est partenaire. Le racisme gangrène nos sociétés : contrôles au faciès, destructions de camps roms, agressions de femmes voilées, discriminations à l’embauche et au logement de personnes portant des noms à « consonance étrangère », circulaire Chatel contre les mamans voilées… Les attaques contre des populations décrites comme « dangereuses » se multiplient. Depuis une trentaine d’années, et singulièrement depuis 2001, l’islamophobie est devenue le canal privilégié d’expression – et même de régénération – d’un racisme d’État. Le racisme ne disparaîtra pas tout seul.

Le programme en PDF. Toute la musique par Les Inrocks. Reza Aslan: Bill Maher 'not very sophisticated'. L'appel des musulmans de France. De nombreux responsables musulmans français affichent leur unité dans la condamnation des exactions commises en Irak et en Syrie par l'Etat islamique, qualifié d'«organisation terroriste», et lancent un appel « aux jeunes musulmans de France qui seraient tentés d’aller combattre » à leurs côtés.

L'appel des musulmans de France

Nous, responsables musulmans de France, signataires du présent appel : Nous condamnons fermement les exactions commises par l’organisation « Daesh », connue sous l’appellation « Etat Islamique » (EIL), à l’encontre des civils en Irak et en Syrie parmi les chrétiens, les Yézidis, les kurdes, les turcomans, les musulmans chiites ou sunnites, les humanitaires, les journalistes et les reporters. Lettre à Natacha Polony : le « jeune musulman » de ses fantasmes n’existe pas. Tribune Cacher ces musulmans que l’on ne saurait voir.

Lettre à Natacha Polony : le « jeune musulman » de ses fantasmes n’existe pas

Algérie-Belgique : l'extrême droite fait dans l'intox à Barbès. Le match Algérie-Belgique, remporté par la seconde mardi soir 17 juin, n'a pas occasionné de débordements particuliers en France.

Algérie-Belgique : l'extrême droite fait dans l'intox à Barbès

Au grand dam de certains. Depuis plusieurs jours en effet, dans les milieux de droite « dure » et d'extrême droite, on pariait sur des troubles à l'issue du match. Voire les appelait de ses voeux. Ainsi, le Bloc identitaire a été coller des affiches à la station de métro Barbès (quartier du 18e arrondissement de Paris à forte population issue de l'immigration maghrébine), assorti d'un commentaire sur son site : « À chaque match de l'équipe d'Algérie, Barbès est le théâtre de rassemblements haineux, provocateurs et anti-français de milliers de supporters algériens ». Pour les musulmans - Page 1. « Les femmes musulmanes sont une vraie chance pour le féminisme ». Entretien avec Zahra Ali. Zahra Ali est engagée depuis de nombreuses années au sein de dynamiques musulmanes, féministes et antiracistes.

« Les femmes musulmanes sont une vraie chance pour le féminisme ». Entretien avec Zahra Ali

Elle est doctorante en sociologie à l'EHESS et à l'IFPO. Elle vient de publier Féminismes islamiques où elle donne la parole à des chercheuses et militantes investies dans les mouvements du féminisme islamique (Omaima Abou-Bakr, Zainah Anwar, Margot Badran, Asma Barlas, Malika Hamidi, Saida Kada, Hanane al-Laham, Asma Lamrabet et Ziba Mir-Hosseini).

Dans cet ouvrage, elle défend la nécessité de « décoloniser le féminisme » afin de le renouveler. Contretemps : La parution de ton livre paraît d'autant plus importante aujourd’hui que parler de féminisme islamique suscite en France des réactions immédiates de surprise voire d’incompréhension. LaProvence.com : Sciences Po Aix : le cours sur la laïcité a dérapé. Un enseignant de l'Institut d'études politiques (IEP) d'Aix peut-il désigner en plein cours d'histoire, comme cela s'est passé hier, une étudiante voilée comme un symbole d'entorse à la laïcité voire "un cheval de Troie de l'islamisme" ?

LaProvence.com : Sciences Po Aix : le cours sur la laïcité a dérapé

C'est l'amère expérience qu'a faite cette jeune étudiante de première année de l'IEP d'Aix. Qui, pour trancher le débat d'entrée, avec son voile ne cachant pas son visage et sa robe longue est parfaitement dans son droit : la loi de mars 2004 interdit strictement tout port de signes ou de tenues manifestant une appartenance religieuse dans les écoles, collèges et lycées publics, mais n'est pas aussi restrictive dans l'enseignement supérieur. Et si cette grande maison n'avait auparavant jamais accueilli de femme voilée, cela ne suffit pas à expliquer le dérapage du professeur Jean-Charles Jauffret. "La laïcité, ce sont des limites posées pour le bien vivre ensemble. Harcèlement à la cantine. Mon fils, scolarisé en CM1, arrive à un stade de saturation au niveau des pressions qui lui sont exercées en raison de son régime alimentaire.

harcèlement à la cantine

Nous ne mangeons pas de viande qui nous est illicite. Nous sommes arrivés dans cette commune en 2009. Dans les premières années, j'alternais les jours de cantine en fonction des repas proposés (poissons et/ou oeuf), et selon mes disponibilités mais suite à ma reprise d'activité depuis janvier 2012 en décalé, j'ai opté pour l'inscription de mon fils en continu. OrientXXI : #Comics @muslimshow a French ... Ben Affleck monte au créneau pour défendre l'islam. Présent sur un talk-show américain vendredi dernier pour promouvoir Gone Girl de David Fincher, Ben Affleck a vigoureusement réagi à des propos anti-islam tenus par le présentateur de l’émission et un autre invité.

Ben Affleck monte au créneau pour défendre l'islam

C’est un Ben Affleck très irrité et en colère que l’on a pu voir dans le talk-show américain Real Time il y a quelques jours. La raison de son énervement ? Des propos tenus par Bill Maher, le présentateur de l’émission, et Sam Harris, un auteur et spécialiste de neurosciences connu pour ses idées critiques et très tranchées sur les religions. Venu pour faire la promotion du dernier film de David Fincher, Gone Girl (dans lequel il tient le rôle principal aux côtés de Rosamund Pike), l’acteur connu pour ses engagements politiques s’est retrouvé au milieu d’un débat qui lui a hérissé les poils.

“C’est répugnant et raciste !”