background preloader

Grandes entreprises

Facebook Twitter

1270 - Rapport d'information en conclusion des travaux d'une mission d'informationsur la réforme du droit des sociétés (M. Pascal Clément) Enregistré à la Présidence de l'Assemblée nationale le 2 décembre 2003.

1270 - Rapport d'information en conclusion des travaux d'une mission d'informationsur la réforme du droit des sociétés (M. Pascal Clément)

Asset Management : confiance et transparence, les nouvelles mamelles de la finance. (par François Pichon) - La crise de 2008 et l’effondrement de Lehman Brothers, l’affaire Madoff en 2009 puis la crise de la dette en 2011, ont fortement déstabilisé les sociétés de gestion.

Asset Management : confiance et transparence, les nouvelles mamelles de la finance

Désormais, leur premier challenge est de préserver leur croissance car les marchés ne sont pas porteurs et la concurrence s’est significativement accrue au cours des dernières années notamment avec l’émergence d’opérateurs « low cost ». Outre imaginer de nouveaux business models, les sociétés de gestion doivent envisager de nouveaux leviers de croissance comme augmenter leurs parts de marché en rassurant les investisseurs et accroître la rentabilité de leur structure. Regagner la confiance Pour augmenter leur part de marché, les sociétés de gestion doivent avant tout regagner la confiance de leurs investisseurs. Stephen J. Cependant, la conformité réglementaire constitue un challenge en soi. Accroître la rentabilité Or, certains postes ont des coûts cachés. Pour Stephen J. Internet comme vecteur de communication financière - Une analyse des entreprises du Marché Libre.

Impact de la communication financière et incrémentale par Internet sur la liquidité des titres des entreprises françaises. Titrisation. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Titrisation

La titrisation peut également viser à ne transférer aux investisseurs que le risque financier lié aux actifs concernés, auquel cas les actifs ne sont pas vendus, mais le risque ou partie du risque transféré grâce à une titrisation synthétique. Née aux États-Unis dans les années 1960, la titrisation a connu une expansion importante également en Europe à partir de 2000, tandis que les produits et les structures devenaient de plus en plus complexes.

En France, la titrisation a été introduite par la loi du 23 décembre 1988. Sous l'impulsion de Pierre Bérégovoy, l'idée était de faciliter le développement du crédit immobilier en permettant aux banques de sortir les créances de leurs bilans et d'améliorer leur ratio « Cooke ». Innovation finanicère. Réalisé par: BELFELLAH Younes L’innovation financière: Essai de synthèse des modalités de développement 1 Axe n°1: Innovation financière: Définition, origine et classification.

Innovation finanicère

Axe n°2: Finance d’entreprise: comment se façonnent les enjeux de l’innovation? Innovations financières et globalisation financière : théories et manifestations. La mutation financière qui a débuté dès les années 1970 dans les pays anglo-saxons a bouleversé le système financier mondial.

Innovations financières et globalisation financière : théories et manifestations

La fin des 30 glorieuses, de Bretton Woods, le choc pétrolier de 1973, ainsi que l’abolition de l’étalon dollar, a marqué la fin d’une économie par endettement et le passage vers une économie de marchés financiers. Cette évolution a été suivi de près par les pays européens (1980) puis par les pays émergents en 1990 (Maghreb, Asie du Sud Est, Amérique du Sud…). Le «stop and go» keynésien qui avait débouché sur la stagflation (coexistence d’inflation et de chômage) a laissé place à une politique économique d’inspiration libérale. La mutation financière est caractérisée par deux phénomènes, privé et public, étroitement liés.

Le premier consiste en la création de nombreuses innovations financières par des institutions financières privées. Dominique Plihon parle alors d’un » nouveau régime de croissance « . Cliquez ici pour approfondir ces trois points. 40 ans d'innovation financière. Au sommet de la crise, à l'automne 2008, de nombreux banquiers, clients et investisseurs promettaient la fin des produits financiers complexes et le retour à des instruments plus simples et plus compréhensibles.

40 ans d'innovation financière

Fin avril, l'ISDSA annonçait une chute de 29% en 2008 du montant notionnel des CDS traités dans le monde à 38.600 milliards de dollars. Pourtant, ces fameux dérivés de crédit resteraient très utilisés par les grandes entreprises, selon une enquête réalisée par la même association quelques jours plus tard…. L'innovation financière, fortement critiquée pour son rôle dans la transmission de la crise financière à la "sphère réelle" de l'économie, a pourtant de beaux jours devant elle. Elle devrait juste se faire plus discrète en attendant que la conjoncture redevienne plus favorable. Comme le reconnaissait un représentant de la Fed en mars 2008, "les marchés financiers ont toujours innové". En 40 ans, les financiers ont fait preuve d'une imagination fertile.