background preloader

Ouverture d'esprit des entreprises face aux TIC

Facebook Twitter

Questionnaire sur la Stratégie Digitale. Web 1.0: la nostalgie des "autoroutes de l'information" Pour certains, nous sommes déjà dans l’ère du Web 3.0.

Web 1.0: la nostalgie des "autoroutes de l'information"

Même si le terme est plutôt abstrait pour le moment, le web a considérablement changé depuis sa création dans les années 1990. Tout est devenu possible. Pourtant des communautés nostalgiques choisissent de revenir au plus ancien des web. La croissance 3.0, le new deal digital de l’Europe. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Michel Combes (directeur général d’Alcatel-Lucent) Au-dessus des réalités de la crise industrielle et économique qui assomme de toutes parts l’Europe, se déroule une révolution silencieuse d’une ampleur encore insoupçonnée, la dématérialisation du « cloud ».

La croissance 3.0, le new deal digital de l’Europe

Dans ces nuages, ce qui se profile, ce n’est pas seulement la possibilité de monopoles digitaux à même de transformer toute chaîne de valeur ; c’est aussi la possibilité créatrice du plus formidable réservoir d’innovations de l’histoire de l’humanité. Ce ciel du partage et de la virtualité ouvre aux entreprises une ère inédite et la possibilité d’un nouveau cycle de croissance, la Croissance 3.0. Mais ce nouveau ciel ne nous attend pas. Il est urgent de former les équipes marketing au Big Data, Par Marc Delhaie, Président-Directeur Général d’Iron Mountain France et Suisse.

Les dirigeants d’entreprise s’efforcent de mieux comprendre leurs clients pour engager une relation avec eux et les fidéliser[i].

Il est urgent de former les équipes marketing au Big Data, Par Marc Delhaie, Président-Directeur Général d’Iron Mountain France et Suisse

Cela implique d’exploiter au maximum les volumes croissants de données disponibles en vue d’élaborer des profils clients intégrés en trois dimensions et d’identifier des modèles et des tendances. Bien des entreprises comptent sur les postes les plus à l’écoute du client pour obtenir ces précieuses informations. Une étude récente menée avec PwC[ii] révèle que près des deux tiers (62 %) des entreprises de taille moyenne européennes et près de la moitié (47 %) en Amérique du Nord considèrent que leurs équipes marketing sont les mieux à même d’extraire les renseignements utiles de l’information, et environ la moitié d’entre elles (46 % et 57 % respectivement) pensent de même du service client et des équipes d’analyse. Analyse sectorielle SSII. Le Blog Empreintes » GAMIFICATION : LA DSI, MOTEUR DE CETTE NOUVELLE TENDANCE. La gamification, concept en vogue pour désigner la ludification des campagnes publicitaires, ou encore de fidélisation de clients et du marketing relationnel, reste un concept peu présent dans la sphère professionnelle.

Le Blog Empreintes » GAMIFICATION : LA DSI, MOTEUR DE CETTE NOUVELLE TENDANCE

L’entreprise peut-elle devenir un terrain de jeu privilégié pour cette nouvelle tendance ? L’idée n’est pas si incongrue et c’est sans doute l’enjeu auquel les entreprises doivent répondre pour amorcer une nouvelle manière de manager/recruter. DSI : des réactions fortes et positives face aux challenges économiques actuels. La vingtième édition des entretiens informatiques annuels organisée par Finaki à Opio a eu lieu du 18 au 21 juin 2009.

DSI : des réactions fortes et positives face aux challenges économiques actuels

Le thème général de ces rencontres était, et cela n’étonnera personne : Crise et Incertitude : accélérateurs de transformation de l’IT Les Entretiens informatiques d'Opio, en quelques mots 80 DSI de grandes organisations, 80 représentants des différents métiers de l’offre informatique, éditeurs de logiciels, fournisseurs de matériels, SSII... se retrouvent chaque année à Opio pour partager leurs expériences et travailler sur des thèmes choisis par un comité de DSI, dont le président était cette année Mr Michel Delattre, Directeur des Systèmes d’Information Groupe de La Poste.

Comment s’écarter de la DSI sans pour autant l’exclure ? De nombreuses directions métiers souhaitent réintégrer dans leur DSI des applications qu’elles ont développées sans la consulter.

Comment s’écarter de la DSI sans pour autant l’exclure ?

Mais ceci n'est faisable que si certains prérequis informatiques ont été respectés. Pour comprendre ces derniers, une cellule de médiation s’avère indispensable. CRM, catalogue électronique, site d’e-commerce, application de workflow, etc… Les projets conçus et déployés seuls par les métiers sont aujourd’hui légions. Que ces derniers s’appuient sur des applications directement accessibles sur le Cloud ou développées par leurs propres prestataires, leurs motivations restent identiques : se tenir à l’écart des équipes, des méthodes et des procédures de la DSI. Leur objectif ? Etude de Canopy : Les décideurs informatiques et financiers partagent leur inquiétude face à une adoption trop lente du digital dans leur entreprise. Etude de Canopy : Les décideurs informatiques et financiers partagent leur inquiétude face à une adoption trop lente du digital dans leur entreprise D’après Canopy, le Cloud d’Atos basé sur les technologies EMC et VMware, 75% des directeurs financiers estiment que leur entreprise perd des opportunités commerciales en raison du manque d’applications et d’infrastructures Cloud correctement mises en oeuvre, pour assurer leur transformation digitale. 70% des directeurs informatiques et des directeurs financiers craignent une perte de compétitivité de leur entreprise, la majorité d’entre eux (76%) estimant que cela pourrait se produire dans un délai n’excédant pas fin 2015.

Etude de Canopy : Les décideurs informatiques et financiers partagent leur inquiétude face à une adoption trop lente du digital dans leur entreprise

Jacques Pommeraud, PDG de Canopy explique : « Comme le met en évidence cette étude, le digital doit être présent dans l’ADN de chaque département pour aider l’entreprise à prendre des parts de marché et à maximiser les ventes. . « L’une des clés donnant accès à la transformation digitale est le Cloud Computing. Les bouleversements du travail à l’ère numérique. 9 sept. 2014 Comment concilier progrès technologique, progrès environnemental et progrès social à l’heure de la révolution numérique ?

Les bouleversements du travail à l’ère numérique

L'imposture numérique - Les Echos. Les salariés restent méfiants quant aux effets des innovations sur l'emploi - Les Echos. Énergie - Environnement.

Les salariés restent méfiants quant aux effets des innovations sur l'emploi - Les Echos

La communication interne et NTIC ( problématique, éthique, Dircom et TIC : le e-dircom) Communication interne : Ensemble de phénomènes naturels, d’aptitudes humaines exprimées dans un contexte quotidien, formel ou informel, de vie collective.

La communication interne et NTIC ( problématique, éthique, Dircom et TIC : le e-dircom)

C’est aussi une dimension construite, plus volontaire insufflée par la direction de l’entreprise au travers du service communication.La logique des sentiments des salariés amène un changement profond dans les années 50 dans les relations internes entre salariés, une forme d’humanisme communicationnel qui a vu le jour en Europe. [...] TIC & Développement - Les nouvelles exigences de la PME dans une économie fondée sur la connaissance. Introduction Des mutations profondes de l’économie sont en cours dans le monde qui marquent d’une manière incontournable te irréversible le passage à une nouvelle ère de l’immatériel. L’investissement dans le savoir dépasse ainsi celui de l’équipement [1].

Les ressources investies dans la production et à la diffusion des connaissances (recherche et développement, éducation, formation) ainsi que dans les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont en augmentation constante. Une économie fondée sur la connaissance (EFC) [2] prend progressivement place d’une manière inexorable même si elle est parfois objet de plusieurs interrogations et questions non résolues. Toutes les connaissances produites et utilisées dans les différentes activités de l’économie, connaissances technologiques, organisationnelles et des marché sont concernées. Face à ces mutations, les économies maghrébines et les entreprises ne sauraient rester insensibles. I. 1.1.

NTIC : Comprendre les enjeux pour l’entreprise et l’individu… Depuis les 5 dernières années, on assiste à une intensification de l’usage des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) dans le monde professionnel : téléphonie mobile, courrier électronique, plateformes collaboratives, partage documentaire en ligne, solutions de messageries instantanées, Accès internet mobile, voix sur IP, etc. Tout cela a été possible grâce à la généralisation et la banalisation de la connexion internet et à la standardisation et la modernisation des réseaux filaires et sans fil (wifi, Bluetooth, connexion internet 3G, etc.). Conscientes de l’importance de ces technologies et outils, la plupart des entreprises se sont pressées à les adopter, chacune à son rythme, et ses besoins, offrant aux collaborateurs de nouveaux canaux de communication et d’échanges.

Par ailleurs, les NTIC constituent un facteur d’évolution des rapports sociaux, des emplois et des métiers. TIC et innovation organisationnelle - L’encadrement face au développement des interactions en réseau - Presses des Mines. 1Parmi les préoccupations de management qui émergent actuellement avec le développement des Technologies d’Information et de Communication (TIC) au travail se trouve celle du statut des interactions en réseau dans l’univers de l’organisation. On constate en effet l’arrivée progressive dans les entreprises de pratiques de « réseautage » analogues à celles mises en œuvre pour les loisirs, qu’elles s’appuient sur les sites web de l’internet (Skeels et Grudin, 2009) ou sur des plate-formes internes dédiées (DiMicco et al., 2008).

Même si ces pratiques ont des impacts surtout dans des métiers particuliers liés au traitement de la connaissance et dans lesquels les salariés ont une certaine autonomie (par exemple les métiers de consultant, de chercheur, d’expert, d’ingénieur, de manager même), elles conduisent à se demander quelle attitude les managers doivent adopter face à ce phénomène. 1 De 1997 à 2009, j’ai travaillé au laboratoire des usages de France Télécom, comme chercheur puis c (...) L'impact des TIC sur l'entreprise - Abdelkader RACHEDI. Introduction du chapitre 02 : L'information et la communication sont à la base du progrès, de l'esprit d'entreprise et du bien être humain.

Par ailleurs, les TIC ont une incidence immense sur presque tous les aspects de notre vie. L'évolution rapide de ces technologies crée des occasions complètement nouvelles de parvenir à des niveaux de développement plus élevés. Leur capacité à réduire bon nombre d'obstacles classiques, notamment ceux que constitue le temps et la distance permet de la première fois dans l'histoire de faire bénéficier de leur potentiel des millions d'êtres humains dans toutes les régions du monde.