background preloader

AUTONOMIE ET APPRENTISSAGE

Facebook Twitter

Comprendre les enjeux des stratégies d’apprentissage pour devenir enseignant de FLE. 1Depuis plus de 20 ans, les didacticiens spécialisés dans l’enseignement / apprentissage des langues étrangères (LE) s’intéressent aux stratégies que mettent en place les apprenants pour apprendre les langues étrangères de façon efficace.

Comprendre les enjeux des stratégies d’apprentissage pour devenir enseignant de FLE

Cela fait longtemps qu’ils ont mis en lumière le rôle déterminant de leurs comportements quant à la réussite de leur apprentissage. Il n’est donc pas étonnant qu’aujourd’hui de nombreux cursus universitaires préparant des étudiants à devenir enseignants de français langue étrangère (FLE) dispensent des cours amenant les futurs professionnels à appréhender la question des stratégies d’apprentissage. Pour une pédagogie universitaire de qualité - Dieudonné Leclercq - Google Livres. A3 Aoste PARMs revu DL 27 nov 2001. Denis Leclercq AF Cnam. Autonomie Enseigner en autonomisant 1998 Grangeat REFToulouse. L'autonomie : grille d'observations. Être autonome, qu’est ce que ça veut dire ?

L'autonomie : grille d'observations

Si on se réfère au socle commun, l’autonomie c’est la possibilité d’échanger, d’agir et de choisir en connaissance de cause. C’est aussi être disposer des outils pour être capable d’apprendre tout au long de leur vie. Des pratiques pour former des élèves autonomes et solidaires. Du 17 au 23 août prochains, nous vous proposons une escapade pédagogique dans les Hautes-Alpes.

Des pratiques pour former des élèves autonomes et solidaires

Le centre du Brudou (dans le massif des écrins) accueillera les Rencontres du CRAP-Cahiers pédagogiques pour une semaine d’ateliers de réflexion, de création, d’échanges sur le thème « Des pratiques pour former des élèves autonomes et solidaires ». Le CRAP-Cahiers pédagogiques, association du CAPE, propose des ateliers qui vont atteindre des sommets ! Immergez-vous dans l’ambiance conviviale et studieuse des Rencontres pour prendre des forces avant la rentrée. Attention ! Plus vous vous inscrivez tôt, plus vous avez de chances d’avoir les ateliers ou la chambre que vous souhaitez et de la place pour vos enfants ! À disposition en fichier (ci-dessous), le programme et les conseils pour monter un dossier DIF, souvent demandé pour le 17 décembre.

Autonomie et responsabilité - Page perso de Loïc Dayot. Il est vrai que la notion d’autonomie et celle de responsabilité sont très liées, sans pour autant être confondues.

Autonomie et responsabilité - Page perso de Loïc Dayot

L’une va rarement sans l’autre. Les définitions... L’autonomie représente la compétence de l’individu (ou le groupe) à réaliser une tâche. De ce fait, l’individu (ou le groupe) est indépendant. Une définition politique est : “ Liberté politique d’une société qui se gouverne par elle-même ”. Autonomie et apprentissage. De toutes parts s'impose aujourd'hui la nécessité de repenser le système éducatif à partir de nouvelles données.

Autonomie et apprentissage

La société post-fordiste, les rendez-vous avec l'emploi modifient les attentes des apprenants tandis que l'entrée dans une société de la communication peut constituer une chance historique de changement. A condition d'avoir un gouvernail : celui d'une théorie de l'autonomie. De la question des devoirs à l’apprentissage de l'autonomie dans le travail personnel, pistes et ressources pour la formation. Sommaire Ce texte s'appuie sur la modélisation conçue par le centre Alain-Savary présentée dans le document "Concevoir des formations pour aider les enseignants à faire réussir tous les élèves", et notamment sur les cinq directions proposées pour concevoir la formation continue : Prendre conscience des inégalités générées par les devoirs à la maison et des ruptures didactiques entre les différents espaces/temps du travail personnel Historiquement, la question des devoirs se pose dans le cadre d’une institution scolaire marquée traditionnellement par une division du travail : le temps du cours où le professeur enseigne et le temps de l’étude où l’élève apprend.

De la question des devoirs à l’apprentissage de l'autonomie dans le travail personnel, pistes et ressources pour la formation

L’éducation à l’autonomie. Les trois dispositifs impulsés par l’institution au détour de l’an 2000 (TPE en lycée général, PPCP en lycée professionnel et IDD en collège) font d’une certaine autonomie accordée aux élèves un levier pour (re) donner du sens aux activités scolaires et (re) mobiliser les élèves sur les apprentissages.

L’éducation à l’autonomie

A la marge du système scolaire, le pouvoir politique impose la généralisation et l’encadrement de pratiques pédagogiques qui ne sont pas nouvelles et qui sont caractérisées par la démarche de projet, une approche inter/pluri/transdisciplinaire et le travail en équipe des enseignants. Recherches en Education - N°20 - Octobre 2014. Octobre 2014 L’autonomie de l’élève : émancipation ou normalisation ?

Recherches en Education - N°20 - Octobre 2014

Sous la coordination de Pierre PÉRIER Lire le numéro Lire le sommaire. AUTO1. TYPE 1 VIGNEAU Sophie ATHIAS Gersende Définition de la notion : Autonomie : c’est la capacité d’un individu à produire et à gérer des actions sans l’intervention d’autrui.

AUTO1

Pédagogie de l’autonomie : Stratégie d’enseignement qui vise à développer les capacités d’initiatives et de choix des élèves en l’engageant activement et progressivement dans des processus de décision qui met l’accent sur la participation de l’élève à son propre apprentissage et sur la nécessité de lui donner plus d’initiatives et de responsabilités. HOFFMANS (1987) : « L’autonomie, ce n’est pas être seul c’est s’éprouver responsable et en communion et avec les autres ». Variations sociales des représentations de l'autonomie dans le travail scolaire chez les collégiens et lycéens. Favoriser l'autonomie des élèves. Auteur : Ph.

Favoriser l'autonomie des élèves

Dessus, IUFM GrenobleDate de mise à jour : décembre 2002; document créé en mars 2002.Résumé : Ce document contient quelques outils pour favoriser l'autonomie des élèves, c'est-à-dire des moyens pour que chaque élèves organise son travail et évaluer en partie ses performances. Introduction L'idée que l'enseignant doit s'attacher à promouvoir l'autonomie des élèves semble aujourd'hui incontestable. Pourtant, elle est paradoxale, au moins à deux niveaux : - au niveau des savoirs : " [...] le professeur se [sent] malheureux, malheureux de ne pas laisser sa pleine liberté à l'élève dans la construction de son savoir, mais malheureusement aussi lorsque, laissant toute sa liberté à l'élève, le contrat didactique n'est pas rempli" (Bkouche, 1999) ; - au niveau social : des classes d'élèves totalement autonomes n'auraient pas besoin d'enseignants.

L’éducation à l’autonomie. Site de Philippe Meirieu. La question de l'autonomie a le mérite de ne pas nous laisser indifférents. Elle suscite même chez les professeurs de vives polémiques : - Les uns invoquent l'autonomie "naturelle" des enfants, leur capacité spontanée à se prendre en charge, leur don d'initiative et leur sens des responsabilités... Cette foi justifie à leurs yeux la mise en place d'un enseignement moins directif : ils laissent chacun organiser leur travail et prennent le risque de la confiance... - Les autres, au contraire, se plaignent du fait que les élèves sont incapables du moindre travail autonome, qu'ils se dispersent, chahutent, en profitent pour ne rien faire dès qu'ils n'ont plus la bride sur le cou. Ceux-là justifient ainsi le recours à des méthodes autoritaires, l'exclusion définitive du travail de groupe - insurveillable ! - et du travail individualisé - incontrôlable !

Ce n'est pas un hasard si ce mouvement de balancier est si fréquent et, à la réflexion, il n'est pas si curieux. Pédagogies de l'autonomie (de l'élève) Empowerment Au plan individuel, Eisen (1994) définit l'empowerment comme la façon par laquelle l'individu accroît ses habiletés favorisant l'estime de soi, la confiance en soi, l'initiative et le contrôle. Certains parlent de processus social de reconnaissance, de promotion et d'habilitation des personnes dans leur capacité à satisfaire leurs besoins, à régler leurs problèmes et à mobiliser les ressources nécessaires de façon à se sentir en contrôle de leur propre vie (Gibson, 1991 p. 359).

Les notions de sentiment de compétence personnelle (Zimmerman, 1990), de prise de conscience (Kieffer, 1984) et de motivation à l'action sociale (Rappoport, 1987, Anderson, 1991) y sont de plus associées ACP (approche centrée sur la Personne) quelques principes de fonctionnement d’une approche centrée sur la Personne, ainsi qu’a pu la développer Carl Rogers, relayée en France par André de Peretti : · Les émotions sont constitutives de la Personne · La motivation est conçue comme autonome. Trois facteurs: