background preloader

Linguistique

Facebook Twitter

Espéranto France. Cent ans après la mort du créateur de l'espéranto, "plus d'un million de Chinois l'apprennent à l'université" L'espéranto a fêté vendredi 14 avril le centenaire de la mort de son inventeur, Ludwig Zamenhof, un médecin polonais.

Cent ans après la mort du créateur de l'espéranto, "plus d'un million de Chinois l'apprennent à l'université"

Aujourd'hui, "quelques milliers" de personnes parlent la langue universelle en France, et "deux millions" dans le monde, a expliqué Laure Patas-d'Illiers, membre de l'association espéranto France, sur franceinfo. « J’ai le seum », « OKLM »… Parlez-vous le langage ado, ou êtes-vous un « boloss » Pour « avoir le swag », ne pas passer pour « un boloss » auprès de votre ado et être « un daron stylé », découvrez vite notre décodeur des mots que les d’jeunes emploient au quotidien… J’ai le seum Autant vous familiariser avec ce terme car l’ado, le seum, il l’a souvent.

« J’ai le seum », « OKLM »… Parlez-vous le langage ado, ou êtes-vous un « boloss »

Pour le réchauffement climatique autant que pour la mise à jour de Snapchat sur Android, l’ado est dégoûté, l’ado est énervé, l’ado souffre. Il a le seum, alors arrêtez, c’est grave ! Enquête sur les origines du langage : mais quelle est l'histoire de ces mots basiques qui se prononcent de la même manière dans presque toutes les langues ? Un groupe de chercheurs a démontré que beaucoup de mots qui veulent dire la même chose dans différentes langues ont le même son.L'exemple le plus frappant est le son "i", qui est très souvent utilisé dans différentes langues pour désigner quelque chose de "petit”.Cette nouvelle étude renforce l'idée qu'une partie de l'origine de la création des langues est onomatopéique et mimétique.

Enquête sur les origines du langage : mais quelle est l'histoire de ces mots basiques qui se prononcent de la même manière dans presque toutes les langues ?

Atlantico : Pouvez-vous décrire un peu plus en détails sur les tenants et les aboutissants de cette nouvelle étude publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences (voir ici)? Philippe Blanchet : En préambule, il me semble important de préciser que la démarche de ces chercheurs, qui ont comparé le sens et les sons des mots propres à 240 langues différentes, s'inscrit dans une longue lignée de travaux allant dans le même sens. Par exemple, ils avancent que le mot "rouge" commence très fréquemment par un "r", quelque soit la langue parlée. atlantico sur facebook notre compte twitter.

Langage et communication. Les langues ne sont pas tout à fait un produit de la nature dans le sens qu'un enfant ne peut pas acquérir une langue sans être plongé préalablement dans un bain linguistique spécifique ; mais les langues ne sont pas non plus un produit de la culture car on ne peut pas changer le système d'une langue par décret.

Langage et communication

Les langues naturelles sont appelées ainsi car elles n'ont pas été inventées par les humains, contrairement aux langues artificielles que sont les langues fabriquées par les utopistes comme l'esperanto ou le langage informatique. Toutes les langues possèdent une grammaire, c'est à dire un système de règles, même celles qui n'ont pas de code écrit. Tout locuteur d'une langue a une connaissance intuitive de ses règles. La linguistique est un sous-ensemble de la sémiologie, la science qui étudie les signes. La Page sans intérêt de Typhon Baal Hammon.

Langues du monde

Langues anciennes. Grammaire. Sémantique. Sémiotique, sémiologie. Portail:Linguistique. En linguistique, l’énonciation est l'acte individuel de production d'un énoncé, adressé à un destinataire, dans certaines circonstances.

Portail:Linguistique

Dans toute communication, aussi bien orale qu'écrite, on trouve à la fois un énoncé et une énonciation. L'énoncé est le résultat linguistique, c'est-à-dire, la parole prononcée ou le texte écrit, tandis que l'énonciation est l'acte linguistique par lequel des éléments de langage sont orientés et rendus spécifiquement signifiants par l'énonciateur (et son co-énonciateur, qui n'est pas un simple destinataire) en vue de produire ledit énoncé : on dit généralement que l'énoncé est le « dit », tandis que l'énonciation est le « dire ».

Pour résumer, « c'est l'énonciation qui fait l'énoncé ». L'énonciation en revanche, est beaucoup moins matérielle, et partant, beaucoup plus difficile à cerner et à transcrire. Lire la suite Autres articles sélectionnés. Портал:Лингвистика. Liste des notions utilisées en linguistique. Histoiredelalinguistique SL0005X 2015 SED. Tableau courants histoire de la ling. Tableau courants histoire de la ling 2. Initiation Linguistique. Linguistique - (le B.A-BA) Linguistique. Лингвистика. Лингви́стика (языкозна́ние, языкове́дение; от лат. lingua — язык) — наука, изучающая языки.

Лингвистика

Это наука о естественном человеческом языке вообще и обо всех языках мира как его индивидуализированных представителях. В широком смысле слова, лингвистика подразделяется на научную и практическую. Чаще всего под лингвистикой подразумевается именно научная лингвистика. Является частью семиотики как науки о знаках. Лингвистикой профессионально занимаются учёные-лингвисты. Предмет лингвистики[править | править вики-текст] Лингвистика изучает не только существующие (существовавшие или возможные в будущем) языки, но и человеческий язык вообще. Лингвистика в гносеологическом аспекте[править | править вики-текст] Субъект и объект лингвистики[править | править вики-текст] SIL Linguistics. Linguistics illuminates patterns and variety in the structure and use of language, providing a foundation for language development work of all kinds.

SIL Linguistics

Understanding Language Linguistics - the study of language in all its aspects - has been a central activity of SIL since its beginning. Besides the intrinsic value of understanding the intricate complexity of human language in general, whether spoken or signed, the study of a particular individual language serves also as a tool used in language development projects of different kinds such as: Langue. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Langue

Définition : langue et langage[modifier | modifier le code] Langue et dialecte[modifier | modifier le code] Paradigme (linguistique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Paradigme (linguistique)

On l'oppose communément au syntagme, dans le cadre de l'opposition entre axe paradigmatique et axe syntagmatique. Le premier axe concerne le choix des mots eux-mêmes, le second le choix de leur placement dans l'énoncé. Récursivité (linguistique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Récursivité (linguistique)

En linguistique, la récursivité ou enchâssement est une propriété d'une règle de construction syntaxique pouvant se répéter un nombre indéfini de fois à partir du résultat qu'elle produit. En morphologie et en lexicologie, elle s'observe dans la formation même des mots dans des procédés tels que la dérivation lexicale. Prédicat (linguistique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir prédicat. Dans la grammaire traditionnelle (issue d'Aristote), les mots sujet et prédicat s'opposent : le sujet étant « ce dont il s'agit » (ce qui est considéré comme connu), et le prédicat, « ce que l'on dit du sujet » (autrement dit, l'information nouvelle).

Le prédicat est alors l'équivalent du syntagme verbal — c'est-à-dire du verbe, accompagné de tous ses satellites (à l'exclusion du sujet, bien sûr). Par exemple, dans la phrase (proposition) Paul m´a donné un livre, le sujet est Paul, et le prédicat, m'a donné un livre — ce dernier étant composé d'un groupe verbal (a donné) et de deux compléments d'objet, l'un, indirect (m’), l'autre, direct (un livre). Exemple : La pomme est rouge (pomme est le sujet logique, rouge le prédicat de cette affirmation logique). Catégorie:Traduction. Catégorie:Érudit en traduction. Traduction. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La traduction (dans son acception principale de traduction interlinguale) est le fait de faire passer un texte rédigé dans une langue (« langue source », ou « langue de départ ») à un texte rédigé dans une autre langue (« langue cible », ou « langue d'arrivée »).

Elle met en relation au moins deux langues et deux cultures et parfois deux époques. Traductologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La traductologie, en tant que science, étudie le processus cognitif et les processus linguistiques inhérents à toute reproduction (traduction) orale, écrite ou gestuelle, vers un langage, de l'expression d'une idée provenant d'un autre langage (signes vocaux (parole), graphiques (écriture) ou gestuels).

Quand ce travail ne porte pas sur des textes, on parle aussi de "transposition intersémiotique" ou "transmutation" (Jakobson)[1]. Brian Harris de l'Université de Montréal en a donné une définition simple en 1973 ; il s'agit pour lui de toute référence à l'analyse linguistique du phénomène de traduction[2], mais e l’inverse de ce qu’on lit parfois, ce n’est pas Brian Harris ni Jean-René Ladmiral qui auraient forgé le terme de traductologie[3][réf. nécessaire]. Traduction automatique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'expression « traduction automatique » désigne au sens strict la traduction d'un texte (ou d'une conversation audio, en direct ou en différé) faite entièrement grâce à un ou plusieurs programmes informatiques, sans qu'un traducteur humain n'ait à intervenir[1]. On englobe parfois également sous ce terme la traduction assistée par ordinateur où la traduction peut se faire en partie manuellement ou de façon interactive avec la machine.

Malgré ses faiblesses, elle peut rendre des services dans des domaines tels que la veille internationale (Veille technologique y compris)[2], où elle permet de prendre connaissance de façon superficielle, mais rapide, de grandes quantités de textes. Depuis quelques années, elle connaît un essor considérable sur le Web, avec plusieurs systèmes en ligne pouvant traduire automatiquement et en quelques secondes des pages Web ou des textes de plus en plus longs.

Localisation (informatique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La régionalisation de logiciel concerne le processus de traduction de l'interface utilisateur d'un logiciel d'une langue vers une autre et en l'adaptant à la culture locale. On utilise parfois le terme localisation, qui est une transposition du mot anglais localization (faux ami). Faux-ami. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les faux-amis (ou faux amis, sans trait d’union) sont des mots appartenant à deux langues différentes et qui ont entre eux une grande similitude de forme mais dont les significations sont différentes. Lorsqu'ils ont certaines acceptions en commun, ce sont des « faux-amis partiels ». Par exemple, en italien, ricetta signifie « recette (de cuisine) », mais aussi « ordonnance (médicale) » (tout comme Rezept en allemand). Lorsque toutes leurs acceptions sont différentes, ce sont des « faux-amis complets », comme cantina qui signifie uniquement cave à vin et débit de boissons en italien.

Calque (linguistique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Calque. En linguistique, et plus précisément en lexicologie, étymologie et linguistique comparée, on appelle calque un type d'emprunt lexical particulier en ce sens que le terme emprunté a été traduit littéralement d'une langue à une autre en s'inspirant davantage de sa lettre que de son esprit. Langage humain. Trait (linguistique) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Pour les articles homonymes, voir Trait. Diathèse. Linguistique cognitive. Linguistique générative. Rhétorique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Au-delà de cette définition générale, la rhétorique a connu au cours de son histoire une tension entre deux conceptions antagonistes, la rhétorique comme art de la persuasion et la rhétorique comme art de l'éloquence. La rhétorique grecque, telle qu'elle fut pratiquée par les sophistes et codifiée par Aristote, se préoccupait principalement de persuader. Rhétorique. Rhetoric.

Analyse du discours. Contexte. Métaphore. Métonymie. Figure de style. Philologie. Herméneutique. Étymologie. Radical (linguistique) Racinisation. Lexicalisation. Mot composé. Logarithmical: Zipf’s Law and the mathematics of punctuation. Les bilingues ont-ils une double personnalité ? Langue construite. List of constructed languages. Anglais basic. Toki pona. Interlingua (IALA) Latino sine flexione. Capsule outil: La voix et l'appareil de phonation. Multilinguisme et traitement des langues naturelles - Ismaïl Biskri, Adel Jebali, Ismaïl Biskri. Adel Jebali. Fonctionnalisme. Commutation (linguistique)

La morphologie constructionnelle est-elle compatible avec l'éthymologie synoptique ? Henri Stappers. La théorie des opérations énonciatives / Antoine Culioli - Université Toulouse II-le Mirail. La théorie des opérations énonciatives / Antoine Culioli. Langage et évolution : nouvelles hypothèses. FREN 215 Introduction à la linguistique française. Phonologie. Phonétique. Alphabet phonétique international. Crisco - Synthèse vocale. Symbolisme phonétique. Symbolisme des sons. Onomatopée. Phonème. La variation.