background preloader

TRANSPORTS

Facebook Twitter

Air pollution kills more people in the UK than in Sweden, US and Mexico. La pollution de l’air fait perdre un an d'espérance de vie. La circulation automobile, le chauffage au bois, les usines, les centrales thermiques… Toutes participent à la diffusion de ces particules fines, qui nuisent à la santé des personnes les plus fragiles.

La pollution de l’air fait perdre un an d'espérance de vie

Mais une étude réalisée par la Brigham Young University (Etats-Unis) et publiée dans Circulation Research a montré qu’elle touchait aussi les individus sains. En suivant des adultes âgés de 23 ans en moyenne, il ont observé des témoins sanguins de souffrance du système vasculaire. Ils ont alors révélé les dégâts infligés par la pollution aux vaisseaux sanguins. « Nos résultats suggèrent que la vie en environnement pollué peut favoriser le développement d’hypertension artérielle et d’accident vasculaire cérébral de manière plus généralisée et ce, à un stade plus précoce qu’on ne le pensait », souligne Aruni Bhatnagar, co-auteur de l’étude. Les mesures de Ségolène Royal L’électrique est mis en avant. Pourquoi Paris connaît-il un nouveau pic de pollution ? Un anticyclone s’est installé sur le pays, favorisant l’accumulation des polluants près du sol dans les agglomérations.

Pourquoi Paris connaît-il un nouveau pic de pollution ?

Mais il se révèle moins dense et moins stable que celui du début du mois. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout L’agglomération parisienne est à nouveau plongée dans un smog de pollution, depuis vendredi 30 décembre. Selon Airparif, l’observatoire de la qualité de l’air en Ile-de-France, la concentration en particules fines PM10 (dont le diamètre est inférieur à 10 microns) devrait dépasser le seuil d’alerte (fixé à 80 microgrammes par mètre cube, µg/m3) et pourrait atteindre 90 µg/m3.

Bordeaux et Bayonne, en Aquitaine, une bonne partie de la région Occitanie, dont notamment Toulouse, Montauban, Tarbes et Lourdes, et la vallée de l’Arve en Auvergne-Rhône-Alpes, sont également touchés. Lire aussi : Visualisez les pics de pollution dans l’agglomération parisienne depuis janvier 2002 Des polluants piégés au sol Trafic routier et chauffage au bois. Une feuille de route contre la pollution. La France subit depuis plus d’une semaine le pic de pollution hivernal le plus long et le plus intense depuis dix ans.

Une feuille de route contre la pollution

Même si un «léger mieux»est attendu pour vendredi, notamment en région parisienne, la pollution aux particules fines et au dioxyde d’azote reste forte et la situation pourrait se prolonger la semaine prochaine, avec le retour de l’anticyclone qui bloque les polluants près du sol. Il est donc urgent d’agir. D’abord pour surmonter ce pic et s’en prémunir. Mais aussi pour éviter les suivants. Et surtout lutter enfin contre la pollution chronique de l'air, la plus insidieuse et la plus dangereuse, celle qui est responsable de 48 000 morts prématurées par an en France (soit 132 par jour, autant que les décès dus à l’alcool et deux tiers de ceux dus au tabac). A court terme, plus de civisme et de contrôles A lire aussi Avenir, l'éditorial de David Carzon A long terme, repenser les transports «Il n’y a pas une solution miracle, mais une infinité de solutions. La France désarmée face à la pollution de l’air. L’opportunité et l’efficacité de la circulation alternée déclenchée à Paris et à Lyon fait polémique.

La France désarmée face à la pollution de l’air

Les mesures de fond, elles, se font toujours attendre. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laurie Moniez (Lille, correspondance), Richard Schittly (Lyon, correspondant), Laetitia Van Eeckhout et Sophie Landrin Une partie de la France est plongée dans un brouillard de particules fines et la situation va perdurer. Il s’agit du plus long et du plus intense pic de pollution hivernal depuis dix ans. Le phénomène, qui frappe essentiellement les zones urbaines, est peu lié à des transferts de pollution entre régions ou depuis l’étranger, mais à des conditions anticycloniques installées sur l’Hexagone et sur une large partie de l’Europe de l’Ouest. Le smog de pollution dans lequel est plongé Paris est parti pour durer. Les conditions anticycloniques favorisent l’accumulation des polluants qui se retrouvent piégés dans une couche très mince au-dessus du sol.

Le smog de pollution dans lequel est plongé Paris est parti pour durer

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Laetitia Van Eeckhout La circulation alternée a été reconduite mercredi 7 décembre à Paris et sa banlieue. En dépit d’une nouvelle accalmie prévue le week-end prochain, le smog de pollution dans lequel est plongée l’agglomération parisienne depuis une semaine n’est pas près de se dissiper.

Lyon, l’ouest de l’Ain et la vallée du Rhône sont également touchés. Lire aussi : Pollution : circulation alternée mardi à Paris et en proche banlieue Selon les météorologues, des conditions anticycloniques sont durablement installées sur le pays, et même une large partie de l’Europe de l’Ouest. Les polluants piégés sous un couvercle d’air chaud. PARIS, MADRID, ATHÈNES ET MEXICO CITY BANNISSENT LE DIESEL D'ICI 2025.

UN SNIFF DE BENZENE , FACTEUR DE LEUCEMIE A CHAQUE PLEIN D'ESSEN