background preloader

Rencontre territorial du Tourisme du 24 novembre 2016

Facebook Twitter

Ecotourisme, Pascal LANGUILLON, association française d'écotouri

Le tourisme œno-gastronomique,Florian MARCELIN et Valéria BUGNI, Teoros, revue.org, 2016. 1Les évolutions sociétales récentes influencent le monde du tourisme et le paysage touristique se recompose, s’adapte à ces changements.

Le tourisme œno-gastronomique,Florian MARCELIN et Valéria BUGNI, Teoros, revue.org, 2016

Les touristes intègrent de nouveaux comportements, délaissant une consommation touristique de masse, standardisée, normée et relativement homogène : ils développement un attrait pour un tourisme plus personnalisé, où chaque séjour se doit d’être unique (Tanguay, 2004). L’offre touristique redéfinit sa stratégie pour correspondre aux attentes des visiteurs en recherche d’altérités typiques autour de la qualité, du goût ou de la culture locale. Elle se territorialise donc pour promouvoir, voire mettre en scène les spécificités locales, authentiques, pour coïncider avec ces nouvelles attentes en matière de tourisme.

Des connexions sont faites entre acteurs du tourisme et acteurs du territoire en vue de favoriser l’attractivité, le développement et la valorisation du territoire (Lignon-Darmaillac, 2009). Le slow travel, une tendance pour prendre le temps de profiter, Juliette HOCHBERG, Le Figaro.fr, 11/02/ 2016. Avec cette forme de voyage, les touristes privilégient la qualité de l'expérience plutôt que la quantité d'activités planifiées.

Le slow travel, une tendance pour prendre le temps de profiter, Juliette HOCHBERG, Le Figaro.fr, 11/02/ 2016

Aujourd'hui, tout va très vite. Dans cette culture de l'instantanéité, un plat commandé se retrouve sur Instagram avant même d'être dégusté, l'histoire que vous racontez à votre ami est diffusée en direct sur Snapchat et votre parole est répétée à la minute sur Twitter. Un progrès, certes, mais parfois une avancée fatigante, car justement, trop rapide.

Un sondage Ipsos a d'ailleurs révélé que les Européens ont besoin de «mieux profiter de la vie.» Le slow travel, également appelé le «slow tourisme», est la dernière tendance dérivée du «slow mouvement». Un tourisme de patience Ce besoin de ralentir, les Européens l'ont ressenti aussi pour leurs voyages. Un tourisme d'immersion Thémis Belkhadra avait travaillé toute l'année en parallèle de sa scolarité pour pouvoir voyager de cette manière. Tourisme et loi NOTRe : quelle nouvelle donne territoriale ? - Seban & Associés, Avril 2016. A l’issue de débats parlementaires particulièrement nourris, la loi n° 2015-991 du 7 août 2015 portant nouvelle organisation territoriale de la République (dite « loi NOTRe ») a revu la répartition des compétences, parmi lesquelles figurent celles en matière de tourisme, entre les différents échelons de collectivités et groupements de collectivités territoriales.

Tourisme et loi NOTRe : quelle nouvelle donne territoriale ? - Seban & Associés, Avril 2016

A cet égard, si la loi NOTRe n’a pas remis en cause le principe selon lequel les compétences en matière de tourisme sont partagées entre les différents niveaux de collectivités territoriales (cf. son article 104), elle a en revanche prévu un transfert de plein droit aux communautés d’agglomération et aux communautés de communes, au 1er janvier 2017, d’une compétence obligatoire en matière de « promotion du tourisme dont la création d’offices de tourisme » (cf. ses articles 64 et 66).

I/. Une nouvelle définition des compétences intercommunales en matière de tourisme II/. Tourisme : un secteur en pleine mutation, ONISEP, Novembre 2015. Première destination touristique mondiale, la France compte un grand nombre d'emplois liés au tourisme.

Tourisme : un secteur en pleine mutation, ONISEP, Novembre 2015

Ce secteur en pleine mutation numérique représente une opportunité, à condition de compter parmi ses compétences la maîtrise d'au moins deux langues étrangères et le sens du service ! © Philippe Graffon - L'industrie du voyage se transforme sous l'effet du développement d'Internet et des nouveaux modes de consommation. Au carrefour de plusieurs secteurs Au carrefour de nombreux secteurs d'activité (l'hôtellerie, la restauration, le transport, les loisirs, la culture...), le tourisme emploie plus d'1,2 million de personnes. Toutefois, l'hôtellerie et la restauration accaparent l'immense majorité des effectifs (800 000 emplois). Les métiers du tourisme Les métiers les plus touchés par la révolution numérique sont ceux de la conception et de la vente de séjours : aujourd'hui, plus de 66 % des voyages sont réservés par Internet.

Des formations de bac +2 à bac +5. Vers une vision collaborative du tourisme de demain, Guillaume CROMER, Tourmag.com, 30/08/2013. Ces biens, ce sont notre logement, notre voiture, notre jardin, notre machine à laver, notre tondeuse, notre perceuse et même nos compétences.

Vers une vision collaborative du tourisme de demain, Guillaume CROMER, Tourmag.com, 30/08/2013

Alors pendant que l’on n’utilise pas ces objets, pourquoi ne pas les prêter, les louer et ainsi passer d’une société basée sur la propriété à une société basée sur l’usage des biens. Bien entendu, cette « révolution » est arrivée suite à l’évolution des usages d’Internet, à la la connectivité grandissante des habitants en France et à travers le monde mais également à la crise économique ! L’économie du partage permet en effet de bénéficier de revenus complémentaires par la mise en location de certains biens. Aujourd’hui, dans le tourisme, cette innovation sociétale impacte les acteurs traditionnels qui sont largement bousculés par ces start-ups qui proposent des alternatives à la consommation touristique classique. Mais alors, que peuvent faire ces professionnels ? Qui sont ces nouveaux e-acteurs touristiques ? Autres articles.