background preloader

Apprendre

Facebook Twitter

Comprendre le fonctionnement de la mémoire pour aider les enfants présentant des difficultés de mémorisation ou d'apprentissage. 1.La mémoire à court terme (empan mnésique) La mémoire à court terme est la “petite” mémoire qui permet de stocker des informations temporairement.

Comprendre le fonctionnement de la mémoire pour aider les enfants présentant des difficultés de mémorisation ou d'apprentissage

Aucune information ne peut passer directement de l’environnement extérieur à notre “boite noire” intérieure sans passer par la mémoire à court terme. La mémoire à court terme permet de garder une information quelques secondes, pas plus. On ne peut maintenir dans la mémoire à court terme que + ou – 7 éléments à la fois. Les neurosciences à l'école : 5 recommandations pour mieux apprendre. Pascale Toscani, enseignante-chercheuse et maitre de conférence, a travaillé avec des professeurs du secondaire pour proposer un programme “neurosciences au collège”.

Les neurosciences à l'école : 5 recommandations pour mieux apprendre

Ce programme a pour vocation d’introduire les connaissances liées aux neurosciences dans l’acte éducatif. Élèves et enseignants gagneraient à mieux comprendre le fonctionnement du cerveau afin que les apprentissages scolaires soient plus efficaces. Le contenu du programme est basé sur 5 grandes thématiques. Il a été proposé à des élèves de 6ème à raison d’une heure par semaine sur l’heure d’ATP (Aide au Travail Personnel). 1.La plasticité cérébrale : modifier la représentation de l’intelligence La plasticité cérébrale est un processus continu et dynamique de création, de renforcement et d’élimination de connexions synaptiques.

Apprendre avec les neurosciences ? Des pratiques en classe à découvrir. Apprendre avec les neurosciences ?

Apprendre avec les neurosciences ? Des pratiques en classe à découvrir

Des pratiques en classe à découvrir Dans ce reportage diffusé sur France 2, des enseignants partagent les bonnes pratiques qu’ils appliquent en classe pour apprendre avec la neuropédagogie. Parmi ces bonnes pratiques, on retrouve des invariants : l’importance de solliciter le sens du toucher dans l’apprentissage de la lecture (Maria Montessori l’appliquait déjà il y a plus de 100 ans !) Donner l’envie d’apprendre, un jeu d’enfant ? Un débat du Monde Festival.

Apprendre autrement : l’expérience de la « classe mutuelle » « La « salle de classe » est un lieu où les élèves sont « forcément astreints à un silence, à une immobilité ».

Apprendre autrement : l’expérience de la « classe mutuelle »

Difficile de ne pas être interpellé à la lecture de cette définition, proposée par Ferdinand Buisson dans son Dictionnaire de pédagogie. Elle date de la fin du XIXe siècle, une époque qui peut sembler à mille lieues de notre monde à la pointe de la technologie. Pourtant, il suffit à chaque professeur de lever les yeux sur les rangées de tables et le magistral tableau qui constituent le cadre scolaire ordinaire pour constater que cette définition reste d’actualité. Que pensent les lycéens de ces codes séculaires ? Quand j’ai invité des élèves de terminale scientifique à mettre en œuvre leur salle de classe idéale, au lycée Dorian (Paris), c’est l’exact contraire qui a vu le jour : une salle où, loin d’être de simples auditeurs, ils peuvent échanger, dialoguer et bouger – en un mot, vivre !

Des élèves plus engagés Des références historiques Des enjeux numériques. Programme Apprenance. Téléchargement : neurosciences, les 4 piliers de l'apprentissage.

Le cerveau

Apprendre à éduquer - Parce qu'on n'a jamais fini d'apprendre (parentalité bientraitante et consciente) L'Attention. Les intelligences multiples: tous intelligents ! Mieux mémoriser. Sciences cognitives - Comment changer l'Ecole. Construire un climat de classe positif et favorable aux apprentissages.

Voir aussi en ligne sur les 4 communications que nous avons faites sur : "Créer un climat relationnel positif en classe : quelles stratégies, quels enjeux ?" avec Ch. Marsollier, A. Bidard et C. Guéguen – jjlqr

Impliquer les élèves pour donner du sens aux apprentissages. Comment aider vos enfants à mieux apprendre leurs leçons et réussir à l'école - Estelle Jaouen. Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet. Infobourg, portail réputé sur l’éducatif et le numérique au Canada a mis en ligne fin février 2015 un dossier sur la thématique du BYOD autrement dit le Bring Your Own Device ou en français l’AVAN (« Apportez Votre Appareil Numérique ») : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques.

Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet

Le BYOD : Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change ? Ce type de configuration est de plus en plus prisé dans des contextes d’apprentissage, de formation et bien évidemment dans le monde scolaire et éducatif. Si le fait de travailler avec ses outils personnels confère certains avantages, il reconfigure grandement l’environnement d’apprentissage et la relation apprenant – enseignant/formateur/animateur. Comment apprendre avec le numérique ? 10 fiches pratiques et pédagogiques d’actions. Comment apprendre avec le numérique ?

Comment apprendre avec le numérique ? 10 fiches pratiques et pédagogiques d’actions

Le portail du soutien à la pédagogie universitaire du réseau de l’Université du Québec produit des fiches pratiques pédagogiques pour aider les enseignants (mais aussi les formateurs, les animateurs multimédia en EPN…) à introduire le numérique dans ses pratiques pédagogiques. Fiches de synthèse sur une thématique Ces fiches pratiques sobrement intitulées « Le Tableau » fournissent un excellent repère sur une thématique avec : Une introduction par un enseignant-chercheurUne série de questions/réponses propres au sujet : Pourquoi ? Quoi ? Bref, des fiches synthétiques vraiment utiles alliant la réflexion, l’argumentation et la pratique.

Les 10 fiches pratiques et pédagogiques Chaque fiche est en libre accès et téléchargeable en PDF. Pourquoi varier les approches pédagogiques ? Repenser l’espace classe avec les élèves pour reconquérir leur attention. Bruno Vergnes est enseignant en français au collège Innovant Pierre Emmanuel de Pau.

Repenser l’espace classe avec les élèves pour reconquérir leur attention

Il a participé au projet d’un nouvel espace d’apprentissage et de travail, en collaboration avec les élèves. Ce reportage vidéo a été réalisé dans le cadre des journées EIDOS 64 du 25 janvier 2017. « L’idée, c’était d’impliquer les élèves dans la construction d’un nouvel espace de travail ». En accueillant ses deux classes de 6ème en début d’année, il a tout de suite constaté un fort manque d’attention de la part de ses élèves et a donc décidé de réorganiser l’espace classe. « J’ai fait le pari que l’espace pouvait être un vecteur pour reconquérir l’attention ».

La pyramide des besoins de Maslow – Psychologue du Travail. La pyramide des besoins schématise une théorie élaborée à partir des observations réalisées dans les années 1940 par le psychologue Abraham Maslow sur la motivation.

La pyramide des besoins de Maslow – Psychologue du Travail

L’article où Maslow expose sa théorie de la motivation, A Theory of Human Motivation, est paru en 1943. Il ne représente pas cette hiérarchie sous la forme d’une pyramide, mais cette représentation s’est imposée dans le domaine de la psychologie du travail, pour sa commodité. Maslow parle, quant à lui, de hiérarchie, et il en a une vision dynamique. La pyramide est constituée de cinq niveaux principaux. Nous recherchons d’abord, selon Maslow, à satisfaire chaque besoin d’un niveau donné avant de penser aux besoins situés au niveau immédiatement supérieur de la pyramide. Source : C’est au contact de l’Autre que Je me modifie. 3 types de besoins non hiérarchisés, et non exclusifs : Dans ce modèle, tout le monde ressent trois besoins particulièrement importants, que l’on en soit conscient ou non : Source :

Qu'est-ce que la pyramide de Maslow ? Selon cet auteur, quelle que soit sa culture, une personne puise sa motivation dans cinq besoins qui sont hiérarchisés, chaque besoin non satisfait constituant une source de motivation potentielle (cliquer sur le lien tout en bas de la page pour avoir une version plus grande de la pyramide.

Qu'est-ce que la pyramide de Maslow ?

Du point de vue managérial, il faut commencer par garantir les besoins de base (physiologiques et de sécurité) pour pouvoir ensuite travailler sur les besoins sociaux et psychologiques. Selon l'auteur, il est vain de répondre au besoin supérieur si celui qui est inférieur n'est pas traité.